Energie solaire même la nuit, vrai ou baratin?

  • Auteur de la discussion fafnir70
  • Date de début
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 280
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
  • Auteur de la discussion
  • #1
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
16 Août 2014
2 119
Alpes Maritimes
Salut

Sur une base de l'armee , il y avait des volant d'inertie .

Les generatrice etait allimente par des gros moteur electrique,en cas de coupure les volant d'inertie laisser un temps suffisant pour laisser les groupes electrogenes demaré et monté en puissance
 
Quark21
Quark21
Compagnon
24 Jan 2015
913
Grenoble
C'est une question de formulation :
- Energie solaire même la nuit, c'est du baratin
- Lissage d'une production solaire sur une journée, vrai

C'est pas nouveau, et il y a des acteurs importants sur ce secteur (Beacon Power entre autres).

Les energies renouvelables intermittentes posent des problèmes de stabilité des réseaux, le lissage et l'effacement sont nécessaires, et ils y a pas mal de boites qui se lancent, avec des technos différentes.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
Le principe général est bien connu : grosse masse en rotation, montée sur des paliers magnétiques (mais ici, juste butée magnétique passive et roulements) et atmosphère raréfiée pour diminuer les frottements.
Cela dit ça n'a d’intérêt que pour des installations non reliées au réseau où on stockerait l'énergie excédentaire d'un jour pour la restituer la nuit ou le lendemain. Apparemment sans entretien (sauf peut-être le système de mise au vide ? ) et sans matériau polluant, une alternative aux batteries.
Pour les installations de particulier reliées au réseau, pas d'intérêt dans la mesure où le réseau absorbe toute la production et fournit la nuit.
Et l'étude de la rentabilité doit tenir compte du rendement global annoncé à 80%.
 
N
Num
Compagnon
21 Mai 2014
687
Une tres bonne idée, le volant d'inertie .
:smt023
A+
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 810
Nancy
Bonjour,
Il y a eu pas mal d'essais de volants d'inertie pour stocker de l'énergie, le plus souvent avec des matériaux à haute résistance mécanique car l'énergie augmente comme le carré de la vitesse angulaire, mais seulement proportionnellement à l'inertie. Donc si ca tourne pas vite, faut des masses énormes. Le béton est pas cher, mais travaille dans une zone qui ne lui est pas favorable. Le béton dégaze beaucoup ce qui obligera à un pompage permanent. Il me semble bien qu'il y a eu des bus à volant d'inertie et même des systèmes homopolaires où le volant était lui même le moteur.
C'est une idée, il faut voir si elle peut arriver à une réalisation pratique. Ca fait des grosses masses en mouvement. Ce qui a toujours bloqué c'est la sécurité: en cas de rupture du rotor (toujours à pleine vitesse) les morceaux sortent en fracassant l'enveloppe.
Salutations
 
JieMBe
JieMBe
Compagnon
17 Mai 2009
1 160
Maine et Loire
Le stockage de l'énergie afin de pouvoir lisser la production pour répondre à la demande, est un élément déterminant pour le développement des énergies renouvelables.
Par contre attention aux raccourcis, on ne produit pas d'énergie solaire la nuit ! Mais on stocke de l'énergie solaire sous forme mécanique, et à partir de cette énergie mécanique on produit de l'énergie électrique la nuit.
La solution des volants d'inerties en fait partie, il n'est pas certain que ce soit la plus satisfaisante, mais la démarche de rechercher les matériaux optimaux est bonne.
Ici on peut trouver un comparatif des différentes solutions actuelles de stockage.
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 579
france, essonne, nord
mettre une grande quantité d'énergie dans un volant d'inertie ça peut être assez dangereux si un palier est défectueux par exemple
c'est tout à fait le genre de réalisation où il faut d'abord identifier les futurs modes de défaillance et leur conséquences

il y a quelques années j'ai vu le cas d'un gros volant d'inertie qu a eu une défaillance comme ça. heureusement qu'il n'y avait personne à proximité: un palier s'est grippé brutalement , l'inertie de rotation a cassé l'axe , le volant (plusieurs tonnes) est parti en balade
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
on en a beaucoup parlé la http://www.econologie.com/forums/solaire-photovoltaique/energiestro-t13854.html avec la participation d'energiestro lui mêrme

je ne crois pas du tout a ce truc : le beton n'est pas du tout le bon materiaux pour un volant ... le meilleur materiaux doit avoir un bon rapport resistance poid ... du poid sans resistance ne sert a rien car plus on fait lourd plus on doit reduire la vitesse : ajouter du beton a un volant en acier ne sert a rien du tout , ne fait que compliquer la realisation

je confirme ce que dit mareche ... faire le vide avec un truc en beton sera un gaspillage d'energie : la pompe a vide n'en finira pas de tourner pour degazer le beton ... a moins d'enfermer le beton dans un truc en acier etanche ce qui ajoutera une contrainte de plus a la force centrifuge
 
N
Num
Compagnon
21 Mai 2014
687
le principe est bon,
mais il faudrait une masse plus dense que le béton, et un diametre plus important .
en fonte , par exemple, et savoir combien de temps en tirant le maxi de la puissance de la génératrice il peut fournir de l'énergie ...
des calculs sont a faire ...
Yves
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 019
savoir combien de temps en tirant le maxi de la puissance de la génératrice il peut fournir de l'énergie ...
des calculs sont a faire ...
C'est indiqué sur leur site. Le plus petit modèle, c'est 5kWh et 5kW de puissance de la génératrice :wink:
 
N
Num
Compagnon
21 Mai 2014
687
j'avais pensé un système de masselottes sur les rayons de vélo, avec un ressort de rappel pour que les masselottes soient au centre à l'arrêt, pour avoir une certaine énergie dans les montées les cotes ...:-D
le principe des volants d'inertie est intéressant ...
Yves
 
Dernière édition:
M4vrick
M4vrick
Compagnon
12 Août 2015
1 135
Une autre technique qui existe pour lisser la production des centrales solaires c'est le stockage sous forme thermique, le rendement est bien supérieur au stockage mécanique ou electrique.
La centrale réchauffe un fluide saturé en sel qui sert ensuite à la production d'electricité et ce fluide est stocké la journée apères avoir été chauffé pour ensuite continuer à alimenter la centrale la nuit.

Malheureusement cette technique n'est possible que sur les grosses centrales solaires thermiques.

Il n'y a pas de solution unique pour le lissage des énergies renouvelables, mais une multitude de techniques suivants la source d'énergie et la taille de la production.

Et petit info supplémentaire, le stockage sous forme mécanique avec volant à inertie est utilisé par Porsche dans les 911 GT3 RS Hybride en compétition depuis plusieurs années. L'unité de stockage est installée à la place du siège passager.
 
N
Num
Compagnon
21 Mai 2014
687
Une autre solution,
quand c'est possible bien sur, c'est de pomper de l'eau pour la mettre en hauteur, et de la faire aller dans une turbine la nuit.:wink:
Yves
 
R
Roll
Compagnon
7 Déc 2008
663
89
Chez beaucoup de gens, l'inertie freine plus souvent qu'elle ne propulse...:-D
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
Bonjour,
je ne sais pas ce que représente l'énergie d'un volant d'inertie ?.
suivant sa masse, et son diamètre , et surtout sa vitesse?.
sous vide , je ne sais pas si cela existe ?.
Y.
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
328
C’est une solution qui n’est pas nouvelle mais qu’on a curieusement oublié : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Gyrobus

Comme tout mouvement inertiel, la quantité d’energie stockée augmente en fonction de la masse, et du carré de la vitesse. C’est pour cela qu’aujourd’hui on cherche surtout la vitesse avec des palmiers magnetiques et des masses mobiles sous vide pour diminuer les frottements

AMHA, c’est une bonne solution pour les petites puissances
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mar 2017
845
le boupere
Bonjour,
je ne sais pas ce que représente l'énergie d'un volant d'inertie ?.
suivant sa masse, et son diamètre , et surtout sa vitesse?.
sous vide , je ne sais pas si cela existe ?.
Y.
bonjour,
quelques infos, sur le stockage d'énergie par volant dés 1945
IMG_1046.JPG
IMG_1045.JPG
 
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
8 882
22 et 81
C’est une solution qui n’est pas nouvelle mais qu’on a curieusement oublié :
Oublié ?
Système utilisé en F1 et WEC (FERRARI, WILLIAMS, MC LAREN, PEUGEOT, AUDI, PORSCHE, ETC) sous la dénomination de SREC ou KERS avec des fortunes diverses.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
le principe est bon,
mais il faudrait une masse plus dense que le béton, et un diametre plus important .
en fonte , par exemple, et savoir combien de temps en tirant le maxi de la puissance de la génératrice il peut fournir de l'énergie ...
des calculs sont a faire ...
Yves
le meilleur materiaux pour faire un volant d'inertie n'est pas le plus dense , mais celui qui a le meilleur rapport poids solidité ! le plomb ne vaut rien , il a beau etre lourd , il n'est pas solide et ne peut pas tourner a grande vitesse sans se faire casser par la force centrifuge

les meilleur materiaux pour volant d'inertie sont les materaiux a haute resistance , genre kevlar ou fibre de carbone ... même si il ne sont pas très dense on peut les faire tourner très vite ... pas forcement très vite en tours par minute mais augmenter le diametre , ce qui revient au même car c'est la vitesse en m/s qui fait la performance d'un stockage d'energie a volant

le gyrobus oerlikon a bien fonctionné mais il a été abandoné parce que trop couteux a entretenir ... peut etre qu'avec la technique actuelle , volant en fibre de carbone et electronique on ferait mieux ... mais les batterie on aussi progressé , donc il est probable qu'aujourd'hui les batterie lithium font mieux que les volant d'inertie

grosse difference entre batterie et volant d'inertie : une batterie garde l'energie sur un temps assez long , même si elle a une certaine autodecharge ... un volant d'inertie a beaucoup plus de perte que l'auto decharge d'une batterie

comparaison inverse une batterie a un nombre de cycle limité , alors que le volant d'inertie peut etre rechargé aussi souvent que l'on veut sans usure ... c'etait le principe du gyrobus : faible autonomie , et recharge frequente
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Je ne sais pas si on en tient compte avec les gros volants d'inertie, mais si on veux que les paliers tiennent il faut que l'axe de rotation soit parallèle à l'axe de rotation de la terre, sinon il y a des effort de réaction comme pour tous gyroscopes, c'est avec ce principe que fonctionnent les compas gyroscopiques à bord des navires, et c'est pour ça qu'ils indiques le nord vrai contrairement aux compas magnétiques.
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
328
Je ne sais pas si on en tient compte avec les gros volants d'inertie, mais si on veux que les paliers tiennent il faut que l'axe de rotation soit parallèle à l'axe de rotation de la terre, sinon il y a des effort de réaction comme pour tous gyroscopes, c'est avec ce principe que fonctionnent les compas gyroscopiques à bord des navires, et c'est pour ça qu'ils indiques le nord vrai contrairement aux compas magnétiques.
http://www.energiestro.fr/produits/
300 tonnes et 7 mètres de long sur une suspension à cardan, ça va avoir de La gueule....
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
le principal effort que doit soutenir les palier d'un volant d'inertie , c'est le poids du volant ... l'effet de la rotation de la terre est negligable ... la vitesse de rotation de la terre est trop faible

dans le gyrobus l'axe etait vertical pour ne pas soufrir de la rotation due aux virage qui est bien plus rapide que la rotation de la terre ... mais ça suportait mal les mouvement du aux mauvaise route ... c'etait bien en ville sur belle route ... mais le gyrobus a été vendu en afrique et ça a été une catastrophe avec les mauvaise route provoquant une faible durée de vie des palier du volant ... il aurait fallu monter le volant sur cardan comme un compas de marine pour qu'il reste toujours horizontal quelque soit les cahot de la route
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
Oui, pour celui de 300 tonnes, mais pour le faire tournez à la bonne vitesse, il faut combien d'énergie ?...:wink:
j'avais pensez un jour, de mettre des masselottes a chaque rayon de ma bicyclette, retenues par un ressort.
plus on pédale et plus les masselottes s'éloignent du centre et fait office de volant d'inertie .:shock:
j'ai vu dans un article le meme procédé .
:smt031
 
Vété
Vété
Apprenti
25 Août 2014
134
Une autre solution,
quand c'est possible bien sur, c'est de pomper de l'eau pour la mettre en hauteur, et de la faire aller dans une turbine la nuit.:wink:
Yves
Bonsoir,

Ca se fait notamment à le centrale électrique de Coo en Belgique. Cette centrale ne "produit" d'ailleurs rien. Elle pompe de l'eau en hauteur la nuit quand le réseau déborde d'électricité. Et lors des pics de consommation, on laisse redescendre l'eau, la pompe devient une turbine et on envoie du courant dans le réseau. Je dis que cette centrale ne produit rien car elle consomme évidemment plus qu'elle ne produit à cause du rendement qui n'est pas de 100%. Cette centrale est donc un système de stockage.
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
OK, mais c'est mieux que rien...

on devrait faire la même chose, avec les centrales nucléaires, et produire de l'hydrogène ,pour les piles à combustible ...:wink:
Y.
 
Dernière édition:
Vété
Vété
Apprenti
25 Août 2014
134
Ah, mais je n'ai jamais dit que ce n'était pas bien. Le défi de l'énergie pour moi est bien plus de la rendre disponible au bon endroit au bon moment que de la produire. Produire de l'énergie, on a plein de systèmes efficaces, mais pour le stockage, on cherche encore.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 950
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
300 tonnes et 7 mètres de long sur une suspension à cardan, ça va avoir de La gueule....
Si ça se fait un jour, apparemment, production 0, projets pleins, financés par la région, et ça dure depuis 2001!
 
Haut