drole de poulie sur boite de vitesses tondeuse autoportée

metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 653
nord
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous
je possède une autoportée qui est vendue sous de nombreuses marque (fabrication Castel Garden)

je me suis apercu en voulant changer la courroie d'entrainement que sur la boite de vitesse la poulie n'est pas d'une seule piéce! le flasque haut entraine l'axe de boite, le flasque bas tourne dans le vide sans rien entrainer, la courroie frotte bien sur ces deux flasques et ces derniers ne sont pas réglables
A voir les photos sur différents sites, il semblerait qu'il y ai un roulement sur cette poulie?

alors pourquoi cette configuration?


tondeuse.jpg

(photo du net)

poulie2.jpg
 
Dernière édition:
metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 653
nord
  • Auteur de la discussion
  • #5
Ce doit être une partie du mécanisme d’embrayage de la lame :7grat:
non non ! pour le palier de lame il y a une deuxième courroie

Il est probable que l'embrayage se fasse par tension et détension de la courroie et cette disposition peut donner de la progressivité a l'embrayage
avec un axe vertical, lorsque la courroie est débrayé / détendue, elle repose sur la flasque libre, et cela limite l'usure
oui cela semble plausible mais quand même curieux a mes yeux, d'une part l'énergie mécanique du moteur n'est retransmise que sur une seule parie de la poulie.
d'autre part sur mes autres engins, ce "débrayage" s'effectue en détendant la courroie qui tourne autour de la poulie sans l'entrainer, c'est aussi le cas ici sauf que cette poulie est en deux parties
 
metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 653
nord
  • Auteur de la discussion
  • #7
A l'intérieur de la poulie il y a un mécanisme d'embrayage : quand la vitesse de rotation augmente des masselottes solidaires de l'axe s' écartent et entrainent la poulie extérieure .
A+
ah yes! ça semble evident, malheureusement elle est grippée sur son axe sinon je l'airais demonté par curiosité

merci a vous tous
 
Dombes69
Ouvrier
29 Mars 2019
423
Bonsoir
Le principe des mobilettes était celui des poulies à diamètre variables .
Quand la vitesse de rotation augmentait un flanc de poule à section trapézodale se rapprochait de l'autre flanc fixe , donc le diamètre augmentait
La courroie s'adaptait à ce diamètre et la vitesse de l'engin progressait .
Poulie.JPG

Sur le dessin modifié de la poulie
1 est la poulie motrice reliée au moteur
2 est la poulie réceptrice reliée aux roues
3 ce sont les masselottes pivotantes autour d'un axe
Quand la poulie 1 tourne les masselottes 3 s'écartent entrainant la poulie 2
A+.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut