Dimensionnement plaque

glassbro
Nouveau
20 Février 2019
8
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous !

Je cherche à déterminer l'épaisseur d'une plaque en PMMA, encastrée sur 3 ou 4 côtés sous pression uniforme ou hydrostatique. J'ai toutes les formules pour ELU et ELS, cependant, dans ces formules, il se trouve des coefficients dits "de forme" (à priori dépendant des dimensions de la plaque, de la nature de la charge, du nombre d'appuis et du coefficient de poisson) pour lesquels je n'arrive pas à trouver de table de valeurs ou de formules spécifiquement pour le PMMA.
Ainsi, j'aimerais savoir si vous sauriez comment procéder pour les obtenir.

Merci d'avance !
 
gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 550
Harnes (Pas de Calais)
bonjour,
J'ai toutes les formules pour ELU et ELS
ces termes ne me disent rien, cela vient d'où ?
Je pense que ces coefficients ne dépendent que de la géométrie, comme leur nom l'indique, et pas du matériau. Ils devraient en principe figurer sous forme de tableau ou d'abaque, joints avec la formule, sinon comment l'utiliser...
Ce qui est spécifique du matériau c'est d'abord la contrainte maxi admissible à la traction. Il faut aussi vérifier que le matériau ne va pas fluer dans le temps, tout dépend de la durée de la mise sous contrainte. On n'en tient pas compte, en général, pour l'acier, mais pour les plastiques, ça peut jouer. S'il y a un risque de fluage, il convient de réduire la contrainte admissible.
 
glassbro
Nouveau
20 Février 2019
8
  • Auteur de la discussion
  • #5
ces termes ne me disent rien, cela vient d'où ?
Ces termes signifient :
- ELU : état limite ultime
- ELS : état limite de service

Je pense que ces coefficients ne dépendent que de la géométrie, comme leur nom l'indique, et pas du matériau. Ils devraient en principe figurer sous forme de tableau ou d'abaque, joints avec la formule, sinon comment l'utiliser...
En effet, avec les formules se trouvent des tableaux, cependant il est précisé que les valeurs du tableau sont données pour un coefficient de poisson égal à 0.3
 
samsung
Apprenti
10 Janvier 2019
187
Bonjour,
Il serait peut-être utile de donner des mesures de portées et les mesures d'encastrements. 3ou 4 cotés ?
Est-ce 3 ou 4 cotés ?
A quoi est destinée cette plaque de polyméthacrylate de métyl . Il a aussi des plaques de polycarbonate très résistantes ou au mieux une feuille de verre à 2 ou 3 épaisseurs collées avec films, si l'avantage est d'avoir de la transparence.
Dernière question, encastrement dans quelle matière ?
A+
 
g0b
Compagnon
20 Janvier 2014
1 276
Attention, déjà, ces formules ne correspondent pas à ce que tu veux modéliser (en anglais, "egde simply supported", ce n'est pas un encastrement ! un encastrement c'est "clamped edge")

Tu veux une formule analytique générale à ton problème ou vérifier un dimensionnement déjà fait ?
 
glassbro
Nouveau
20 Février 2019
8
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour,
Il serait peut-être utile de donner des mesures de portées et les mesures d'encastrements. 3ou 4 cotés ?Est-ce 3 ou 4 cotés ?
Cela peut être 3 ou 4 côtés, les dimensions n'importent peu ici, je cherche simplement un moyen pour calculer les coefficients alpha et beta

A quoi est destinée cette plaque de polyméthacrylate de métyl . Il a aussi des plaques de polycarbonate très résistantes ou au mieux une feuille de verre à 2 ou 3 épaisseurs collées avec films, si l'avantage est d'avoir de la transparence.
Pas d'application particulière, je fais simplement une étude sur PMMA

Dernière question, encastrement dans quelle matière ?
Pas de matière d'encastrement particulière
 
glassbro
Nouveau
20 Février 2019
8
Attention, déjà, ces formules ne correspondent pas à ce que tu veux modéliser (en anglais, "egde simply supported", ce n'est pas un encastrement ! un encastrement c'est "clamped edge")
En effet, je vous mets le bon tableau
roark p508.PNG

Tu veux une formule analytique générale à ton problème ou vérifier un dimensionnement déjà fait ?
Je cherche une formule analytique pour les coefficients alpha et beta
 
g0b
Compagnon
20 Janvier 2014
1 276
Franchement, pour les calculs de flexion, et avec des matériaux dont les coef de Poisson sont "normaux", disons 0.2~0.4, ca ne change pas grand chose (d'ailleurs, on ne le prend pas en compte pour les matériaux usuels). Pour les calculs de cisaillement, ca intervient plus, mais franchement, entre 0.3 et 0.4, ca change pas la face du monde.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut