Modification Devalliere H130 - Ajout d’un frein électrique

  • Auteur de la discussion pc07
  • Date de début
P

pc07

Apprenti
Bonjour tout le monde, pour le Devalliere h130 de mon ami Jena Pierre, j'ai cru pouvoir lui adjoindre un freinage electrique, en effet, sa machine tourne bien, mais le moteur a une telle inertie qu'il faut des plombes pour le stopper.
(moteur Drouard)
Bref, je me dis que je peux ameliorer la chose, je cogite et ponds un chouette systéme dont voici le schema
:
image_2022-01-22_191841.png

Explication: le relais de frein comporte un temporisateur reglable (2 secondes environ), quand on ferme le contact de stop freinage, le relais auxiliaire se verouille et coupe le 24v de commande du tour (pour eviter que par accident un bouton av ou ar ne soit utilisé endant les 2 s prévues pour le freinage (sinon gros cc en 380...)
Pendant ces 2 secondes, le relais de freinage envoie du continu redressé par la diode (10A/800v...) à travers les deux resistances (deux thermoplongeurs de lave-linge de 2kw) pour limiter le courant .
Je teste tout le bazar, tout fonctionne, quand le relais se ferme, j'entends le moteur qui "grogne' (3 Amperes environ me dit mon amperemetre...) mais surprise: le moteur s'en fout completemernt et ne ralentit pas d'un iota???
Vous avez une explication?
Merci.
 
Nomad 1

Nomad 1

Compagnon
Bonjour, une inversion de courant ,ça le ferait aussi.J'ai fonctionné ainsi pendant des années sur mon premier tour à courroie,sans aucun problème.Mandrin de 300 sans frein.Un coup d'inverseur électrique,et il s'arrêtait.La commande ferait hurler maintenant,mais ça marchait nickel.A+
 
P

pc07

Apprenti
OUi, j'y ai pensé , mais j'ai pas osé, de peur d'etre trop radical... il faudrait une temporisation pour eviter le clash et un trop gros courant dans les contacteurs?
si tu me dis que tu l'as fait, pourquoi pas?
Sur le mien , de tour, le variateur freine super (meme un peu trop, il m'a fallu calmer le frein car mon mandrin de 160 se desserait à chaque fois (nez fileté)
Ce variateur n'est pas bien gros (2.2kw) et freine par courant continu, pourquoi ma combine n'a pas fonctionné sur le Drouard?
ta commande av/ar se faisait par contacteur ou par inverseur basique?
Merci de ta réponse.
 
Nomad 1

Nomad 1

Compagnon
Je suis en triphasé à la maison.La commande se faisait par des contacteurs télémécanique,bobines 380v,sur la cuirasse du tour,j'avais un commodo de clignotants de bagnole,pour la marche avant/0/marche arrière.Un coup d'inverseur dans un sens ou l'autre,pour freiner et arrêter.Ultra basique.Le 380v dans le commodo pour alimenter les bobines.C'est pour ça que je dis que ça ferait hurler.Mais c'était avant(35ans)!A+
 
chabercha

chabercha

Compagnon
Bonsoir
Le 380v dans le commodo pour alimenter les bobines.
C'est ça que tu avais, toujours en place chez moi mais je vais modifier, toujours petite appréhension même si tout est bien isolé.
1642962729936.jpeg

En fait ce n'est pas les bobines mais la puissance qui passe par l'inverseur.
A+Bernard
 
P

pc07

Apprenti
Le commodo conçu pour 12v pour commander le 380, c'est osé (si ça marche...)
Ce que j'aimerai comprendre, c'est pourquoi l'injection d'un courant redressé de 3 amperes dans un des bobinage du drouard ne le freine pas du tout???
 
FB29

FB29

Rédacteur
injection d'un courant redressé
Sur le schéma l'arrivée du courant est notée U et W comme pour un moteur. Il s'agit bien d'une arrivée secteur non coupée ?

Tu peux faire un essai en supprimant une des résistances pour augmenter le courant. Il supporte combien le moteur ?

Il ne s'agit ni d'un courant continu, ni d'un courant sinusoïdal. Les indications de l'ampèremètre sont donc faussées, à moins d'un ampèremètre RMS.

ne soit utilisé pendant les 2 s prévues pour le freinage
Tu laisses le freinage que pendant 2 secondes ? Laisse le plus longtemps pour voir si le courant continu se maintient. Je dis ça parce que je me demande si tu injectes bien du courant continu ou bien si c'est le rémanent du rotor qui fait fonctionner le moteur en génératrice. Mais ce serait curieux que tu mesures 3A quand même.
 
E

ETI

Compagnon
Bonjour à tous
Je viens de démonter un boîtier de freinage par injection de courant continu, et il y a une grosse diode de roue libre branché sur l'enroulement.
Tu n'en n'as pas mis sur ton schéma. Est ce que ça n'aurais pas fait claquer ta diode de redressement qui se serait mis en court circuit, auquel cas tu injecterais du courant alternatif dans ton enroulement ?

Je mets une fraction de schéma d'un tel boîtier (ici un Télémécanique), on voit la diode de roue libre U1

injection DC.png
 
Nomad 1

Nomad 1

Compagnon
Le commodo conçu pour 12v pour commander le 380, c'est osé (si ça marche...)
Bonjour,2 ampoules 21w en 12v=3.5 ampères.La bobine du contacteur ne bouffait pas autant.Le soucis, c'était le voltage.C'est pour ça que j'ai dit que ça ferait hurler.Mais aujourd'hui.Mais c'était avant! :7dance: :smileyvieux:
 
midodiy

midodiy

Compagnon
Faudrait mettre un pont redresseur, comme ça pas de problème de roue libre.
 
P

pc07

Apprenti
Oui, U et V c'est bien l'arrivée secteur, 3Amperes sur mon appareil analogique, c'était juste pour avoir une indication , je sais que l'appareil fait une moyenne, ce que je voulais surtout controler, c'est que je n'envoie pas un courant trop fort dans l'enroulement du moteur...
Non, la diode n'est ni coupée , ni en cc
Oui, j'ai essayé avec une seule resistance 2000w, meme effet??? (j'avais mis les deux, de peur de les griller malgré la temporisation trés courte elles sont prévues pour 220v)
il faudrait essayer avec un transfo 24v (primaire en 380v) il y a bien celui de commande du tour qui me semble maousse, je crais que l'augmentation du courant d'appel fasse "clignoter" les relais de puissance par effondrement de la tension...
schema de ETI confirme bien que l'approche choisie aurait du marcher, c'est ce qui me pose question...

1643134507489.png
 
M

MRG-NK

Compagnon
Bonjour, dans un ancien post, j'ai proposé un schéma : injection d'une faible tension 12V.... un chargeur de batterie pas exemple.
MAIS : ajout d'une diode 400V en série : le moteur peut créer une forte tension : effet de self, comme sur une bobine d'allumage auto
La diode protège le chargeur. 2 lampes 12V 21W sur le + et le - de l'alim . Elles servent à couper le courant inverse déjà filtré par la diode 400V, tension "inverse" ... qui doit aussi supporter le courant direct servant à freiner.

En ce qui concerne injecter du triphasé, inversion de 2 phases, pour limiter le courant, il faut soit alimenter avec une très faible tension, soit ajouter des résistances en série sur les 3 phases....comme les démarrages avec résistances statoriques. Un démarrage en direct : sans résistance peut être violent : forte intensité ; et sur la mécanique fort couple résistant ; effort mécanique sur les courroies.
 
Haut