Dégrippage moyeux coulissants motoculteur

H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 431
doubs besancon
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
La plupart des constructeurs de motoculteurs proposent des moyeux coulissants pour adapter la voie à l'outil attelé;pour éviter leur grippage avec les années il est indispensable de les faire bouger de temps en temps en les regarnissant de graisse fraiche
N'ayant pas de forge j'ai utilisé mon poêle alsacien avec du bois de coeur(écailles);en fait on atteind pratiquement un début de "rougissement"
P1210280.JPG

Après une nuit de chauffe j'interviens sur les moyeux "froids"
Petit problème sur les vis de commande;elles se débloquent facilement mais ils faut faire de très nombreux "vissages/dévissages " pour gagner à chaque manip un1/6 de tour;en fait ça permet d'extraire la poussière de rouille ;l'erreur serait de forcer et de casser la vis de commande(acier classe 14 diam16 pas de 200) avec un bout cassé dedans
P1210272.JPG

P1210289.JPG

Pour chasser la fusée canelée du moyeu pas de soucis avec ce montage;utiliser un "martyr" en métal tendre(vanne laiton);le billot bois encaisse bien les vibrations
P1210284.JPG

P1210287.JPG

J'ai fait la même manipe il ya quelques années avec chauffage au chalumeau et presse hydraulique;il avait fallu pousser à 12t et quant ça a lâché
le claquement était plutôt sec;avec cette méthode ça vient au 2 ou 3 coup de mailloche de 5 kg sans risque de brûlure ou autre projection
Si un forgeron du forum peut nous expliquer un peu plus l'action de la chaleur sur des pièces grippées ^par la rouille je suis preneur(matière moyeux "fonte acièrée moulée";le dégrippage se fait à froid;mécaniquement les moyeux gardent leurs qualités mécaniques de résistance
Merci bon dimanche à tous
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 272
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Bonsoir,

1) Nettoyer les cannelures mâles avec une brosse métallique à main ou une brosse rotative.
2) Nettoyer les cannelures femelles avec un tournevis ou autre outil qui aille bien.
3) Remonter le tout avec une graisse de contact au cuivre, comme celle qu'on met sur les vis de roues.
4) Remonter le tout pour hiverner ce Staub.
5) Et que çà saute!!

Bernard,
qui attend ton hypothétique visite!!

PS: édité pour erreur de marque du motoculteur.
 
Dernière édition:
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 431
doubs besancon
  • Auteur de la discussion
  • #3
Salut Bernard,
Une fois dégrippé ça coulisse correctement sans jeu;il vaut mieux car tout l'effort passe par là et ça tire comme un gros cheval de labour;la bête pèse quand mêm 600kg;ils ont même eu droit à une couche de peinture bleu"France" ou paquet de Gitane; et seront graissé copieusement surtout les vis de commande;comme j'en ai presque une vingtaine il faut que je bouge les autres;en fait chacun d'entre eux a son outil approprié donc plus besoin de faire vatrier la voie
Celui ci vient de Mirebeau sur Bèze et a trainé dans une remise pendant une bonne 15 d'années;il est de 1956 presque mon âge
A bientôt c'est promis je vais passer y compris rue de Vesoul :wink:
 
S
schum22
Apprenti
15 Août 2010
172
22
Même problème sur les Staub...
 
D
Didier MOREAUX
Ouvrier
26 Jan 2018
421
Attention a la chauffe , (détrempe du métal ) !!!!!!!:mad:
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 431
doubs besancon
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonsoirn
Il y a une bonne vingtaine j'en récuré un Staub des années 50 qui avait brûler dans un incendie:les pièces extérieures en fonte aciérée moulées
n'ont jamais bougé y compris lrs arbres intérieures en acier au cadnium nikel;c'était des motoculteurs faits pour durer
Sas cette chauufe dans le poêle c'est galère :wink:
 
D
Didier MOREAUX
Ouvrier
26 Jan 2018
421
Entre subir un incendie et mettre dans les braises rouges , il y a une différence de température notable !
 
Haut