Déformation au microbillage, comment éviter?

Léo 643

Léo 643

Nouveau
Bonjour à tous,

Je suis alternant en BM, et je dois empêcher la microbilleuse de déformer des lames inox ( ép 1.35mm ). J'ai essayé de faire différents supports, pouvant contenir la pièce au maximum, mais sa se déforme toujours (courbure) ,
Du coup j'ai pensé à des plateaux aimantés, mais je n'y connais pas grand chose..
Est-ce que quelqu'un saurait quoi prendre? Ou aurait une meilleur solution?

Pour info la lame fait 120 x 20 x 1.35, et la microbilleuse peut faire de 1 à 2 bars.
 
sergepol

sergepol

Compagnon
L'intégralité de la surface est-elle microbillée ??
 
Squal112

Squal112

Ouvrier
Bonjour Léo,

L'inox est très généralement amagnétique, seuls les inox ferritique et martensitique sont faiblement magnétiques.
Selon la nuance d'inox en question, il te sera potentiellement impossible d'y brider sur un plateau magnétique.

Pour ces problématiques, l'utilisation d'une table à depression peut être une solution.
 
Aiwass

Aiwass

Compagnon
bonjour, qu'elle est l'intérêt du microbillage? décapé, ou juste esthétique? un autre média peut être, ou coller les lames si une seule face doit être propre, maintien avec des pinces d'un brut plus grand et découpe de forme après.
microbiller, a la volé, un coup devant, un coup derrière, pour essayer d'égaliser les "tension".
 
Léo 643

Léo 643

Nouveau
Du côté magnétique pas de souci il s'aimante, je me demandais surtout si le microbillage n'allait pas endommager le système du plateau?
Idem pour la table à dépression, les billes vont surement encrasser le système ?

Le microbillage c'est uniquement esthétique et il faut microbiller la totalité des deux faces. Impossible de revenir sur ça.

Oui je suis en train de faire des essais niveau pression.
 
Squal112

Squal112

Ouvrier
Du côté magnétique pas de souci il s'aimante, je me demandais surtout si le microbillage n'allait pas endommager le système du plateau?
C'est à essayer, mais si le plateau magnétique est exposé, il risque à la longue de ne pas apprécier.

Idem pour la table à dépression, les billes vont surement encrasser le système ?
Sur un bridage d'une tôle (donc bridage étanche) pas de soucis, les billes ne seront pas aspirés puisqu'il y a un joint de forme d'étanchéité entre ta tôle et la table.
 
M4vrick

M4vrick

Compagnon
contraindre le métal n'est pas la solution.
Le microbillage sur une épaisseur aussi fine agit comme des minis coups de marteau et donc déforme le métal comme un chaudronnier ou un carrossier le ferait avec un marteau et un tas.
Ce qu'il faut c'est diminuer la pression au minimum admissible pour l'état de surface recherché et surtout calibrer le process pour avoir un passage aussi égal que possible sur les deux faces, afin d'équilibrer la déformation.
Mais je pense que tu auras toujours une déformation minimale, intuitivement je ne vois pas comment garder une surface totalement plane en microbillage.
 
yvon29

yvon29

Compagnon
Bonjour

Le microbillage sur une épaisseur aussi fine agit comme des minis coups de marteau et donc déforme le métal

Tout à fait : c'est du grenaillage en plus faible intensité.

Ces micro coups de marteau créent une compression de surface. Donc la pièce peut se déformer.
Un remède ( en plus de limiter les billage au strict nécessaire) : biller la surface opposée avec la même intensité...

Un grenaillage, même à la bille de verre peut conduire à une contrainte surfacique de compression.
 
sergepol

sergepol

Compagnon
Tenter un essai avec la pièce posée sur un support mou ( bloc de polyuréthane) car votre plateau ce comporte comme une enclume qui favorise la déformation de votre pièce.
 
A

Alex31

Compagnon
tester avec un scotch double face, pour brider la pièce
 
dubleu

dubleu

Compagnon
au vue de l'éps plutôt un décapage chimique

il sera très difficile de ne pas obtenir un banane avec une projection de média quelque soit celui ci
 
Dernière édition:
Léo 643

Léo 643

Nouveau
Merci pour vos réponses je suis plus éclairé déjà ( j'aurais vraiment pas pensé à tout sa )
Je vais faire mes essais cet après-midi
 
G

gerard crochon

Compagnon
salut ; il y a une déformation logique du aux projections sur une tole mince , la tole est dilaté en surface la ou est reçois les coups , c'est normal ... on utilise justement cette proprieté pour redresser des toles d'alu qui sorte de la tempe , et tout l'art est de savoir et sentir ou il faut allonger la tole pour éliminer des tensions.. il y a des ouviers qui te redressent un cadre en alu et quelques minutes et d'autres qui passeront la journée sans résultat ?
dans ton cas c'est simple , il faut microbiller sur la partie intérieur de la courbe ,
 
G

gerard crochon

Compagnon
un bridage ne résoudra pas le propleme , il faut éliminer les tensions interne dans le métal comme tu ne peux pas supprimer les tensions il faut en créer d'autres qui vont compenser la déformation ..
 
Léo 643

Léo 643

Nouveau
et le choix des bille doit avoir une importance, j'ai du 150-250 microns
Avec une machine sortie en 82:roll:
 
M

met6f

Guest
Bjr problème résolu il y a des lustres sur des surfaces double courbure d'un capteur de position WB.
moyen utilisé: microbillage avec cabine manuelle et jet hors de la normale avec pression réduite sur des tôle inox 316 d'épaisseur similaire. l'inox étant mauvais conducteur électrique et chaleur crée un gradient défavorable à l'équilibre thermodynamique. Le plus étonnant: les pertes UHF par skin effect mesurées peu élevées contrairement à ce qui pouvait être supposé. évidemment, pour une série! Cdlt
 
F

fredcoach

Compagnon
Bjr problème résolu il y a des lustres sur des surfaces double courbure d'un capteur de position WB.
moyen utilisé: microbillage avec cabine manuelle et jet hors de la normale avec pression réduite sur des tôle inox 316 d'épaisseur similaire. l'inox étant mauvais conducteur électrique et chaleur crée un gradient défavorable à l'équilibre thermodynamique. Le plus étonnant: les pertes UHF par skin effect mesurées peu élevées contrairement à ce qui pouvait être supposé. évidemment, pour une série! Cdlt
Ce que tu nous dis là a l'air très intéressant mais je n'ai pas compris grand chose.
Alors, comme dirait mon vieux copain Marc Olanié, pourrais-tu nous expliquer ça en termes simples et compréhensibles, comme si tu t'adressais à un flic ou un journaliste?
Qu'est-ce que ce WB? Dans quelle mesure l'équilibre thermodynamique est-il important? Que viennent faire les pertes UHF par effet de peau là-dedans? Merci.
 
M

met6f

Guest
demandes recevables mais n'oubliez pas que le principe du forum c'est le gré à gré (en tous cas pour moi!).
je vous suggère donc simplement qu'il y a d'autres moyens d'analyser et de répondre à un problème. j'en connais simplement qqs uns, par le hasard de la vie.
Il peut être utile a) de comprendre les phénomènes en jeu, y compris c'est que l'on ignore voire ceux encore non découverts b) de pouvoir penser librement que la Mécanique ne contient pas toute la connaissance humaine actuelle c) que l'usinage lui-même utilise nombre de termes spécifiques peu expliqués etc....
Bref, la polyvalence inter-disciplines utile et nécessaire devant la complexité de la Nature. c'est un fait même si ça déplait un peu.
Pour le reste gloogloo est votre ami Bonne journée :)
 
Aiwass

Aiwass

Compagnon
le principe est le gré a gré certes mais c'est aussi le partage de connaissance. a quoi bon dire " mai je sait", et sortir en suite des bribes de réponses et se refuser a compléter la réponse en suite.
l'auteur demande a ce que l'on l'aide, pas a ce qu'on lui disent d'allez chercher sur google.

HS off pour moi
 
Léo 643

Léo 643

Nouveau
Tenter un essai avec la pièce posée sur un support mou ( bloc de polyuréthane) car votre plateau ce comporte comme une enclume qui favorise la déformation de votre pièce.
j'ai essayé ça, j'avais pas de polyuréthane donc jai fait avec ce que jai trouvé qui y ressemblait, sa à l'air de marcher en tout cas, il faut que j'essaie sur plus de pièces encore.
Merci
 
Haut