Défauts d'usinage

IUT78
Nouveau
1 Décembre 2016
2
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous! Je suis actuellement en 2nd année de DUT Génie Meca et dans le cadre de mes Tp atelier sur tour conventionnel Cazeneuve HB500 je dois rédiger une préparation de tp et je suis bloqué à une questions! c'est donc avec plaisir que je vous demande votre aide!
la question est celle-ci:

"Présenter les défauts dimensionnels, géométriques et d'états de surfaces générés potentiellement par l'usinage d'un cylindre selon les types de montages suivants :

1- mors durs
2-mors doux
3-montage en l'air
4-montage mixte
5-bridage du 1/3 de la pièce
et 6- bridage sur 2/3 de la pièce"

Je vous remercie d'avance!
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 797
F-69400 villefranche sur saone
Je ne comprend pas la question
A mon avis , quelque soit le montage (à part Lee montage avec une contre pointe) tu auras la précision de la machine
Sauf si tu prends en compte d'autre éléments comme les défauts machine oú la coupe des outils, (bien oú mal affûté ) la flexion de la piece .....
Quel est exactement le texte que tu as
 
Alex_T31
Ouvrier
21 Novembre 2015
384
Agen
Je pense qu'il faut tirer la question de la sorte

1- mors dur : si pas de reprise , coaxial à l'axe de la broche, si reprise perte de la coaxialité quasi-sûr avec la partie prise en mors. Etat de surface : ça laisse des traces dues au serrage (???!!!!! je vois pas trop a part ça). Sinon état de surface OK si bons paramètres de coupes et outil adapté à la matière, ET pas de porte à faux (cf montage en l'air)

2- mors doux : pas de traces d'usures + reprise possible dans l'axe de la partie serrée . Sinon état de surface OK si bons paramètres de coupes et outil adapté à la matière, ET pas de porte à faux (cf montage en l'air)

3-montage en l'air : attention si longueur hors mors > 2,5 (ou 1,5 je sais plus) fois le diamètre de la pièce, porte à faux risquant de créer des dégâts (casses d'arêtes d'outils), ondes d'usinages dues à des oscillations de la pièces - défaut géométrique : ça peut bouger à chaque prise de passe, donc rien coax avec rien ... Je sais pas trop comment expliquer là sur le coup

4- mixte : c'est mors + CP non ? et bien rigidité donc meilleur état de surface, coaxialité presque assurée sur toutes les parties usinées ( je dis presque car, et j'en ais fait les frais, si tu pars d'un brut à 30 mm, tu as un cylindre à 28 mm, l'autre à 14 mm. Ca fait une grosse variation de section, et si tu prend une passe trop importante sur la partie fine (bon ok j'étais pressé j'ai prit 2 mm, je pensais pas que c'était beaucoup, mais en fait si ...), ben ça finit osciller de partout et donc état de surface immonde, et géométrie complètement foirée ( ma pièce était longue du genre 35 cm))

5 et 6 je vois pas trop.

J'ai très certainement loupé des trucs, disons que je pense que c'est ce que tu attends comme réponse ..

EDIT : Dodore a raison, il faut rajouter dans chaque partie les défauts que pourrai apporter : le faux rond de la broche, le parallélisme banc - broche, l'intolérance de guidage des chariots, etc etc
 
Dxmax
Compagnon
30 Juillet 2010
1 225
FR-63 Clermont-ferrand
Quelques éléments qui me viennent comme ça en première lecture:

1- mors durs -> défauts potentiels de concentricité, surface de serrage marquée par les mors
2-mors doux -> temps de préparation (alésage des mors doux), coût
3-montage en l'air -> quest ce que c'est t'y que ça ?
4-montage mixte ->nécessite un point de centre côté contre pointe
5-bridage du 1/3 de la pièce -> montage peu rigide (sauf en mixte)-> vibrations et etats de surface pas terrible + dangerosité selon serrage, profondeur de passe et avance
6- bridage sur 2/3 de la pièce -> peu de surface visible et usinable

Il y en a surement d'autres...
 
5axes
Apprenti
6 Novembre 2006
85
3-montage en l'air -> quest ce que c'est t'y que ça ?
Encore un truc de prof ... qu'a pas mis les pieds dans un atelier depuis 50 ans :) C'est comme avec monsieur Jourdain on fait tous du montage en l'air sans le savoir , c'est quand tu prends ta pièce entre les mors sans contre pointe ou lunette pour soutenir ta pièce. La pièce est dite en l'air . Et en recopiant IUT78 a du confondre Montage en l'air avec Montage entre-pointe qui n’apparaît pas dans la liste.
 
Dxmax
Compagnon
30 Juillet 2010
1 225
FR-63 Clermont-ferrand
Ok, autant pour moi...
du coup, les possibilités 5 et 6 sont des variantes du montage en l'air si j'ai bien compris ...

Pour le côté entre pointe, il y a le montage mixte (N°4) , le montage entre pointes pur ne se pratique quasiment plus en dehors de la rectification il me semble.
 
IUT78
Nouveau
1 Décembre 2016
2
  • Auteur de la discussion
  • #7
Je vous remercie beaucoup pour vos réponses!
Et je n'ai pas d'autres infos autres que celles dans ma questions donc je ne peux pas vous aider en vous donnant d'autres informations sur sur tel ou tel "appellation de prof" etc ahah
mais je vous remercie :)
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut