Construire son laser CO2

17 Avril 2007
2 306
Annecy (74)
- Construire son laser CO2
#1
C'est un projet qui me fait vraiment envie, mais il faut d'abord que je m'outille...

C'est pas trop le forum mais comme il doit y avoir ici des gens intéressés par une CN laser par exemple :meganne:

Quelques liens:

J'ai découvert ce site résemment, mais il a l'air pas mal. Je verrais ce que je peux en tirer
http://www.altair.org/CO2laser.html

Lien US probablement le plus complet que j'ai vu pour l'instant. Pas très esthétique, mais bien fourni: des électrodes aux alims en passant par le travail du verre, beaucoup d'infos.
http://www.repairfaq.org/sam/laserssc.htm

Une application sans rapport apparent avec la CN, et pourtant!
Asservissement, contrôle numérique par ordi etc.
http://elm-chan.org/works/vlp/report_e.html
(pas avec un Co2 par contre :roll: )

et d'autres à trier (fatigué)

max
 
20 Avril 2007
3 915
- Construire son laser CO2
#2
tient un domaine que je connais bien ça , les laser ^^


sur "mon" forum tu trouvera bcp d'info mais aussi des malade fou furieux qui font se genre de petit laser

un des membre habitant la corzee a meme chez lui un beaux panel de laser ir a gaz et a solide , diy ou pas , ^^

(ps je dit mon car je suis modo dessus lol )

en gros un co2 c'est tres façile a faire , j'ai un projet de co2 de 200 a 500watt +- pour la cnc , mais j'ai trop de projet en cour pour attaquer celui la !

il faut quelque tube de verre , avoir de quoi usiner les bout et support de mirroir , acheter les mirroir une pompe a vide basse pression une bouteille de co² une grosse alim 5 a 10kvolt sous 1 ou 2 ampere et de la patiençe , et surtout surtout prendre 1000 et une precaution quand le tube fonctionne , rayon invisible sous forte puissançe , risque de perdre la vue a cause d'une simple reflextion du rayon sur un objet blanc ou de couleur claire !!! surtout une fois passer le watt !

pour un 10watt caviter de longeur de 25 a 30cm +-

le miens sera surement un ring laser avec 4 caviter en serie de 60cm de long ! avec maintient du plasma par electroaimant :wink:
 
10 Juin 2007
217
- Construire son laser CO2
#4
Gratte-tout a dit:
Une question peut-être bète, mais pour le bricolo moyen comme nous tous, ça peut servir à quelle genre d'applications?
Quelles sont les possibilité de découpe?
Un peu compliquer de te répondre ...

Pour un CO2 (Donc à utiliser sur une matière organique => molécule d'eau ou de carbone)
CO2 = Infrarouge d'une certaine longueur d'onde.

Avec 10 W, tu peux découper (proprement) du tissus, du papier, une matière mince.

100 W, tu peux t'attaquer à plus forte épaisseur (bois, balsa, matières plastiques, ...)

Après, pour attaquer sur + d'un Cm, il faut passer le KW.

Ceci étant dit, c'est plus vite écrit que réalisé ......
 
21 Septembre 2007
240
- Construire son laser CO2
#5
C'était un peu sous entendu dans ma question : vu les puissances annoncées, ça sert à quoi conretement?
Parce que s'il faut 100KV pour avoir plus d'1kW pour couper 2cm d'alu, couper des bout de tissus c'est rigolo, mais..
Pour moi j'en verrais l'intéret, couper les morceaux de bois de mes maquettes, mais pour vous, l'usage est lequel?
 
10 Juin 2007
217
- Construire son laser CO2
#7
Gratte-tout a dit:
Parce que s'il faut 100KV pour avoir plus d'1kW pour couper 2cm d'alu,
Ce n'est pas comme cela que cela se calcule.
La tension est là pour l'amorçage et l'entretien du tube ... après, il faut des Ampéres !
Gratte-tout a dit:
pour vous, l'usage est lequel?
Pour moi, couper un métal (Donc pas un CO2)
Pis bon, je connais ces bestiaux => Cela m'intéresse beaucoup moins !
Gratte-tout a dit:
Re-question : ça enlève quoi comme matière un "trait" de laser? 1mm, plus, mois?
Difficile de répondre ....
Tu peux graver un métal, un vernis, une anodisation.
Tu attaqueras donc sur quelques centième.
Tu peux vouloir découper, selon une certaine précision.
Si tu veux une coupe franche, genre scalpel, il va te falloir une forte puissance, une bonne qualité de rayonnement,
Si tu veux faire de l'approximatif, le nécessaire sera moins critique.
Gratte-tout a dit:
Que devient la matière enlevée? Brulées, fondue?
Sublimer, évaporer !
(C'est à dire une température incomparablement plus élevée !
Gratte-tout a dit:
Il faut peut-être aussi un système d'évacuation des fumées non?
Cela existe, ne serait ce que pour ne pas polluer le faisceau laser comme les poussières dans une raie de lumière.

En gros, une découpe Laser ne s'impose (à mon sens), que dans le cas de découpes complexes dans des géométries complexes.
Exemple : découpe dans une tuyauterie (surface cylindrique) d'un embrèvement particulier : une marguerite, par exemple ou une découpe à angles vifs
Autrement, des outils classiques font l'affaire.
 
23 Octobre 2006
1 906
- Construire son laser CO2
#8
Voila deja un lien sympa histoire de griller Max:

http://www.nilno.com/laser_intro/system.html

Des petites reflexions générales à ce sujet :

L'avantage du laser en ce qui concerne la gravure et la decoupe, c'est que la partie mobile peut être très légère par rapport a une fraiseuse car il n'y a aucune autre contrainte que son propre poids a deplacer.

Ca permet donc des vitesses de déplacement et des accélérations très importantes et donc une super productivité.

Si la précision est pas primordiale (et pour le métal) un système de decoupe plasma sur portique mobile est plus simple et economique a mettre en oeuvre.
 
21 Septembre 2007
240
- Construire son laser CO2
#9
C'est ça que je ne pige pas : comment parler de productivité alors que nous ne sommes "que" des particuliers?
Toute considération sur le plaisir du "DIY" mise de coté bien entendu (Do It Yourself)
Découpe plasma = découpe arc électrique?
Les lasers de découpe métal sont de quel "origine" (si pas CO2)?
 
23 Octobre 2006
1 906
- Construire son laser CO2
#10
Ben dans le lien donné au dessus avec lequel il decoupe du metal, c'est un CO²

Comme tu dis on est pas vraiment embettés par des questions de productivité en tant qu'amateurs, d'ailleurs très peu d'amateurs ont un tel système, faut vraiment que ca soit une passion, et même si je sais que je ne m'enferait jamais, ca ne m'empêche pas d'etre super interessé, surtout en DIY, ca commence a être des réalisations de haute technicité :smt055
 
20 Avril 2007
3 915
- Construire son laser CO2
#12
les laser a decouper l'acier sont a co² ! sanson confond avec le gaz de neutralisation et de netoyage qui est souvent un gaz neutre injecter autour de la buse de sortie du rayon pour garder le point de focal et la buse toujours exempte de poussiere !

la seule chose c'est que pour couper du metal ( enfaite on ne parle pas de type de matiere mais de taux d'absorbtion de l'energie dans la matiere ! ) il faut au moins 2kwatt pour faire 2cm ep sans compter les optique qui doivent etre ajustee en fonction de l'epaisseur a couper !

une decoupeuse laser coupe rapidement , na besion que d'un batis preçis mais pas forçement super solide :wink:
 
20 Avril 2007
3 915
- Construire son laser CO2
#13
alors si bien sure que ça chauffe mais cela coupe tellement vite que la matiere n'as pas vraiment le temp de chauffer , la matiere est "evaporee" a cause de l'exreme temperature qui viens la toucher !

les decoupeuse sont toujours fermee car il y as un systeme d'absorbtion des fumee , on ne la vois presque pas mais y en as , les avançe de travaille sont quasiment les avançe rapide sur une cnc traditionelle !

c'est tres impressionant de voir ses machine decouper des tole de 2mm en inox de 2000*1200mm en 5 a 10minute et la machine decoupe sur toute la tole des petite piece de 200*200 +- avec des trou de vis de ventilation et co dans la plaque de 200*200 bien sure !
 
10 Juin 2007
217
- Construire son laser CO2
#14
Doctor_itchy a dit:
les laser a decouper l'acier sont a co² ! sanson confond
Euh, non, il ne confond pas : Il ne connait QUE les lasers médicaux !
Il s'est juste un "peu" tromper.
Doctor_itchy a dit:
la seule chose c'est que pour couper du metal ( enfaite on ne parle pas de type de matiere mais de taux d'absorbtion de l'energie dans la matiere ! )
Voui, j'ai parler de molécules ...
Doctor_itchy a dit:
il faut au moins 2kwatt pour faire 2cm ep sans compter les optique qui doivent etre ajustee en fonction de l'epaisseur a couper !
Là, je peux en causer : 3 jours à deux personnes pour aligné UN miroir ....
Lorsque l'on sait qu'il y avait onze (11) miroirs dans le bras guide faisceau de certaines machines dont nous nous occupions .....
La majeure partie du temps passé sur ce genre de bécane est constituée en accord de tubes, réglages HF divers et en alignement de lentilles / miroirs.
Cela arrive vite à être lasssant. (D'autant plus que cela bouge facilement ...)
 
20 Avril 2007
3 915
- Construire son laser CO2
#15
laser medical ha oui je connais aussi il ont prinçipalement des laser ir , co2 mais remplaçer tout douçement par du YAG ^^

aussi du argon utiliser pour les photocoagulateur et operation des yeux , quoi que la on utilise aussi des laser tunable car la profondeur de l'operation depend de la longueure d'onde , mais pour une operation de myopie normal c'est de l'argon a 488nm :wink:


haaa l'alignement des optique , c'est une joie immense a faire :lol: mais la je ne te parlais pas des mirroir de renvois mais des mirroir concave de focalisation de sortie , qui doivent etre regler et adapter a chaque type d'epaisseure et de matiere ( a cette puissançe on n'utilise plus de lentille traversante mais des lentille reflective et la moindre poussiere sur un mirroir ou lentille et bye bye le mirroir !

sanson tu bossais ou bosse dans le medical ou c'est juste un hobbie ?