Commutateur Rotatif

  • Auteur de la discussion copland
  • Date de début
C
copland
Nouveau
11 Avr 2011
25
Midi pyrénées
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Je viens d'acheter une combinée SCM minimax Lab30 en tri 380 que je souhaite recâbler sur un variateur 220Tri.
J'ai modifié les couplages moteurs sans soucis, et je souhaiterai recâbler le commutateur rotatif d'origine correctement.
Je possède le schéma fourni sur la doc de la machine mais je ne le comprends pas.
Si quelqu'un peut m'expliquer comment connaitre le numéro de borne à raccorder au commutateur ?
Par avance merci pour votre aide.

IMG_20190218_204216.jpg
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
864
Logiquement, il doit avoir une documentation ; les bornes sont peut être repérées U1 V1 W1 ou 3 repères 1 et trois repères 2 .... une indication comme sur les contacteurs.
Je suppose que la machine dispose d'un bornier...
La taille des bornes devrait aider : grosse borne : moteur, petite borne : commande, comme sur les contacteurs : puissance, et auxiliaires. Il y a peut être des dessins... sur le boitier
Le constructeur de la machine a probablement un SAV pour aider les utilisateurs.

Il me semble que le commutateur rotatif n'a pas besoin de changer son cablage : s'il alimente les moteurs, avant on était en Y : maintenant, on est en triangle. Le courant sera plus élevé... 1,8 fois plus... (1.732 pour ls puristes)
En revanche, SI avant il y avait des contacts pour commander des relais il faudra peut être adapter :
sur le dessin FS1 est alimenté en 380 ou 400V .... sur un réseau 127/230 ; FS1 sera sous alimenté.
Donc prévoir de changer sa bobine, ou changer re relais, ou mettre un transfo 230/400V
 
C
copland
Nouveau
11 Avr 2011
25
Midi pyrénées
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour,
Tout d'abord merci de votre intérêt pour ma question.
Effectivement, le contacteur rotatif est déjà câblé, le soucis c'est que les fils passent dans tout les sens dans ce boitier car il a déjà était bidouillé et j'aimerai remettre un peu d'ordre dans la partie électrique afin d'éviter un futur pépin et aussi m'assurer qu'une phase moteur reste pas alimentée. Il y a bien des repères sur les bornes je vais prendre des photos pour vous montrer tout ça.
Pour le constructeur, il y a bien un formulaire de contact sur le site de SCM que j'ai utilisé depuis plusieurs jours sans réponse de leur par pour l'instant...
Concernant FS1, il n'est lui non plus, plus d'origine, il s'agit d'un contacteur magnéto thermique que je déconnecte car la commande des moteurs se fera dorénavant par le biais du variateur qui protégera lui même les moteurs avec un bouton Marche/Arret commandé en 24V.
Egalement on voit une commande pour un frein magnétique sur M1 qui n'existe plus, les câbles sont restés quand a eux branchés avec un domino et de l'isolant, je vais les retirer.
Merci encore une fois.
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
864
Si ce n'est pas le cas : mettre une bague sur les fils du commutateur : petit plastique de couleur portant une lettre, un chiffre... et noter la correspondance borne- nom du fil - destination : moteur, autre chose....
En ce qui concerne le moteur : mettre un fil d'le voltmétre sur le neutre, l'autre sur le bornier du moteur.
On peut aussi prendre une lampe 15w ou 5W si ca s'allume, il reste une phase
Dans la version finale, le test se fera probablement entre le neutre et le variateur.... je suppose que l'on parle d'un variateur de vitesse.
Ce serait mieux si on disposait du schéma de cablage de QM.
Pour savoir.... repérer chaque fil ; tout démonter ; tester les contacts établis à chaque position du commutateur.
Très souvent, il s'agit d'un empilement de galettes, donc on peut se contenter de tester une galette....rebrancher, voir si ok : si on est prudent...
tester une autre galette
 
C
copland
Nouveau
11 Avr 2011
25
Midi pyrénées
  • Auteur de la discussion
  • #5
Voici deux photos du contacteur avec les repères RST mais on y voit aussi ABCD et des repères 1, 2 et 3.
Le D n'étant pas sur la doc...Il y a aussi des ponts raccordés. J'aimerai reprendre tout ça au propre car les arrêts d'urgence vont être câblés sur le variateur également.
On retrouve des petites bagues en plastique jaune avec des numéro 8, 6 mais pas sur tout les câbles et je ne vois pas à quoi corresponde ses numéros.
Si vous avez une explication je suis preneur.
Merci

IMG_20190219_093331.jpg


IMG_20190219_093404.jpg
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 214
Beaucoup trop de câbles dans tous les sens (pas votre faute ... :???:) pour qu'on puisse deviner.
Quand même, les fils noirs 123 et les bornes marquées RST sont les arrivées des 3 phases du secteur. C'est un début !
En se référant au schéma, les paires de bornes AA, BB, CC, DD sont des contacts "auxiliaires" dans la chaîne de sécurité en fonction des parties de la machine en service. :shock:
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
864
En principe, RST est conforme au schéma d'origine.... sauf si on a fait un changement !
Ca a déjà été "bidouillé".... donc, prudence. On a pu remplacer une galette qui a été abimée, et on a recablé autement.
Je vois des dominos récents, par exemple sur le fil bleu, le neutre, en principe : si on a respecté la normalisation.
Il semble logique que tous les repères 1 sur les galettes jaunes correpondent au moteur 1 si c'est du gros fil
La distinction GROS FIL ; petit fil donne une indication : GROS = moteur ; et ; petit = circuit de commande, de signalisation
Je pense aux repères 1 2 3 sur le commutateur : il y a 3 fois le même repère.
Je vois D avec fil bleu.... du 2.5 ou 1.5 ou plus petit ?
Domino récent, donc probable modification récente.... qui l'a faite ?

Si on trouve des fils de petite section repérés par un anneau 1 , 2 3.... 8 cela correspond probablement à ce qu'indique le schéma : alimentation du contacteur FS. Mais on peut envisager que l'ordre des fils a été changé : dans un montage série, peu importe l'ordre des contacts.
Je suggere dévisser une borne, puis tester le fil : savoir où il arrive et noter sur un papier toutes les correspondances trouvées.
Autre suggestion : ajouter un fil qui va à un moteur...et mettre une lampe, un voyant : si il reste une phase présente, on le verra, 1 seul voyant suffit, peu importe la phase restée sur le moteur. Si on a un courant faible, un disjoncteur différentiel sur le circuit moteur ne disjonctera pas, et coté EDF, on a bien un retour par le neutre, donc pas de problème voir mon dessin en Y et ⌂
Ainsi, on sera sur qu'il n'arrive plus de courant sur un moteur, et vous n'aurez plus d'angoisse... sauf si le voyant est hors d'usage.. NOTA : en fonctionnement normal, ce voyant doit s'allumer, ce qui permet de détecter sa fin de vie.

moteur.jpg
 
Dernière édition:
C
copland
Nouveau
11 Avr 2011
25
Midi pyrénées
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,
Ce n'est pas moi qui ai mis ce bazar rassurez-vous :).
J'ai compris le principe de câblage, c'est en fait très simple.
RST sont les arrivées des trois phases et 1,1,1 moteur 1 puis 2,2,2 moteur 2 etc...
Pour les contacts auxiliaire, je les sors tous car ils vont être câbles sur le variateur en coupure de sécurité.
Je vous tiendrez au courant.
Merci beaucoup pour votre aide :)
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
864
ATTENTION : si les 3 bornes 1 du contacteur jaunes correspondent au moteur, sur le schéma c'est U1V1W1
et U2V2W2 pour moteur 2
Mais il faut faire attention à respecter le cablage : si on inverse les fils 1 et 1 ; le moteur tourne à l'envers !
En clair, au lieu d'avoir UVW on aura VUW
 
C
copland
Nouveau
11 Avr 2011
25
Midi pyrénées
  • Auteur de la discussion
  • #11
Pas de soucis pour le sens de rotation, si il tourne à l'envers j'inverserai les phases au commutateur.
Merci du message préventif :)
 
E
effix
Compagnon
19 Juil 2013
687
Tours
Bonjour,
si tu souhaites utiliser un variateur avec cet interrupteur, la modif va être un peu plus lourde que ça car tu ne dois pas pouvoir couper le circuit moteur en charge.
Ton contacteur ne va commander que des relais temporisés: tempo à l'ouverture pour les 3 relais d'alimentation de moteurs, tempo à la fermeture pour le relais qui va commander le variateur. De ce fait, il te faut recabler complètement ton commutateur qui ne délivrera plus qu'un signal par position.
eventuellement je peux te faire un schéma
@+
xavier
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
864
Mon domaine : électricité - électronique ; en revanche, méca. ce n'est pas pour moi. Je ne connais pas les machines. Donc, je vais laisser Xavier faire un schéma....
 
B
Bertrand 32
Apprenti
20 Août 2018
123
LIAS D'ARMAGNAC
Bonjour, moi aussi je suis intéressé par ce schéma, je voudrais utiliser deux moteurs ( l'un ou l'autre) en évitant de racheter un régulateur. Faire simple est ma priorité compte tenu de mes faibles capacités "électriques".
J'ai un tour 2.2kw et je veux mettre une scie 1.5kw.
Bertrand.
 
C
copland
Nouveau
11 Avr 2011
25
Midi pyrénées
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonjour,
Alors j'ai tout repris de A à Z pour le câblage, ça fonctionne merveilleusement bien.
Pour faire au moins cher, j'ai un contacteur rotatif Marche/Arret avant le vario en 220V mono.
Le vario me sort les 3 phases en 220, que j'envoi en RST dans mon commutateur rotatif (Dégau/Scie/Toupie) pour la sélection du moteur à alimenter.
J'ai ensuite installer un contacteur On/Off pour démarrer ou arrêter mon moteur directement en commande déporté sur le variateur, et j'ai prévu la place pour installer prochainement un potentiomètre pour régler la vitesse de rotation.
Ca fonctionne bien, à condition de ne surtout pas commuter un moteur en route au risque de faire péter le vario mais vu que c'est moi qui l'utilise, je connais les précautions d'usage.
Merci à tous pour votre aide en tout cas :).
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
864
Le plus simple : 2 fois le même montage, régler le relais thermique, magnétique ou Magrétothermique selon le moteur. Nota: dans le dessin original, il y avait 3 contacts, dans la réalité, on trouvera 1 seul contact pour la protection, voir image moteur 3
Autre schéma avec des réistances de démarrage, avec le circuit de commande image moteur 2
Nota : le contact qui alimente le second contacteur doit être temporisé
On met parfois 2 jeux de réistances. On peut améliorer le cos Phi au démarrage en ajoutant une batterie de condensateurs qui n'est connectée que pendant la phase démarrage : un relais de puissance s'active avec K1 au travail K2 encore au repos, ce relais de puissance ou ce contacteur restant encore alimenté pendant une courte temporisation après la montée de K2
et des condensateurs "permanents" pour corriger le cos Phi , ne pas oublier les réistances de décharge des condensateurs si on fait soi même

Les 2 images montrent le schéma le plus simple possible, chose demandée.

moteur13M.gif


moteur2.jpg
 
Haut