Comment ré-emmancher des couteaux de table ?

  • Auteur de la discussion yvonf
  • Date de début
yvonf
yvonf
Compagnon
13 Fev 2007
581
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjours à tous,

Je viens sur la pointe des pieds dans cette section "taillanderie" - que je ne connais pas du tout même si regarder les photos de réalisation de couteaux me laisse admiratif de la belle ouvrage réalisée...

J'ai un problème très pratique (ie concret) :
Ma femme "chine" et dans le cadre de cette occupation, elle a fait l'acquisition de 12 couteaux de table "classique" qui lors de leur premier passage au lave vaisselle (je vais être lapidé ?) se sont "démontés"... :???:

En fait l'emmanchement (désolé pas sur du vocabulaire:oops:) était réalisé avec de la cire à cacheter (l'aspect et l'odeur me semble caractéristiques).

J'ai donc passé les couteaux au décapeur thermique pour finir le démontage commencé au lave vaisselle 8-)

Et aujourd'hui j'ai :

2017-04-05 08h06'49 (Personnalisé).jpg


La cire de plus prêt :

2017-04-05 08h07'00 (Personnalisé).jpg


Donc ma question découle logiquement : avec quoi remonter ces couteaux ???:meganne:

J'avais pensé à l'époxy mais je crains les débordements difficiles à contrôler... et à nettoyer...

L'idéal serait un ciment... :???:

Merci pour vos conseils :smileJap:

Cordialement, :smt039

Yvon
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 400
F-69400 villefranche sur saone
Juste une piste parce que je ne l'ai jamais fait, mais je l'ai vu faire
J'avais dans le temps un bijoutier dans mon immeuble
Un jour je lui ai montré un couteau qui branlait au manche. Il a simplement pris sont chalumeau et a chauffé le manche ( moins de 200° ) 2 mn après c'était réparé
 
yvonf
yvonf
Compagnon
13 Fev 2007
581
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci Dodore pour cette proposition mais ici les manches sont vidés de la cire...
Donc il faut une matière, solide et résistante à la chaleur, pour remplir le manche et solidariser la lame....

Cordialement, :smt039

Yvon
 
P
proton95
Ouvrier
29 Juin 2011
362
val d'oise
Bonjour Yvonf
fais chauffer ton ciment et il est fort probable qu'il sente la résine de pin,dans un livre de Marcel Bourdais(Secrets d'atelier perdus......)il donne la recette résine de pin soufre et sable fin on rempli le manche de ce melange,on fait chauffer la soie du couteau on l'introduit dans le manche et c'est tout bon
Jean marie
 
yvonf
yvonf
Compagnon
13 Fev 2007
581
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour Proton,
Je ne comprends pas... Je n'ai pas de ciment (justement c'est ma question !:sad:) mais de la cire à cacheter qui ne tient pas la chaleur....
:smt017:spamafote::meganne::meganne::meganne:
 
P
proton95
Ouvrier
29 Juin 2011
362
val d'oise
re
c'est tout à fait ca Dodore les Anciens avaient le sens du pratique et de l'economie
Yvonf la recette du livre est:résine en poudre 45% fleur de soufre 15% et sable fin 40% aller a toi de jouer à present amuses toi bien
Jean marie
 
P
proton95
Ouvrier
29 Juin 2011
362
val d'oise
Le probleme aujourd'hui les colles et ciments du commerce sont la plupart irreversible,on colle et si l'on veut corriger on est dans le petrin pour etre poli.quel ciment utiliser simple a trouver peut etre les colles mastic que l'on petri pour declancher le durcissement mais pas droit a l'erreur c'est irreversible que dire de plus
Jean marie
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 644
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Presque toutes les résines du commerce peuvent t'aider. (mastic de carrossier par exemple).

voici une recette de la plus ancienne connue (c'est long mais complet).
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 400
F-69400 villefranche sur saone
Ben oui ça tiens pas à la chaleur
C'était des couteaux qui n'étaient pas fait pour le lave vaisselle
D'ailleurs il faut éviter de mettre l'argenterie dans un lave vaisselle, si c'est du plaqué argent ( ce qui est certainement le cas ) il va se dissoudre et dans 5 ou 10 ans il ne restera plus d'argent
Dans ton cas si tu as assez de cire , c'est la solution que je propose qui a été faite par mon bijoutier et après ça ne bouge plus...... Sauf si on le met au lave vaisselle
 
fredv
fredv
Ouvrier
21 Jan 2011
492
Deaux 30
les couteaux de table étaient emmanchés avec du ciment de coutelier
tu peux en avoir ici
http://www.sauvagnat.biz/
époxy ça peut le faire bien nettoyer quand c'est frais à l'acétone puis quand c'est dur avec une tige laiton pour pas faire de rayures .
 
fredv
fredv
Ouvrier
21 Jan 2011
492
Deaux 30
tiré de :
Manuel du coutelier ou Traité théorique et pratique de l'art de faire tous les ouvrages de coutellerie par M.H. Landrin (1835)
ciment.png
 
yvonf
yvonf
Compagnon
13 Fev 2007
581
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #12
Merci à tous d'avoir pris le temps de répondre... :smileJap:

Effectivement, deux orientations...
Une traditionnelle rigoureuse : dans l'esprit de l'original... et..... pas de lave vaisselle.... :smt112
Mais effectivement, certain l'ont compris, ce n'est pas tout à fait le sens de ma "quête" de ce jour :oops::smt077
Donc je retiens l'idée du mastic de carrossier : facile à manipuler, pas de coulures et devrait résister au lave vaisselle ! :smt041

Et quand, dans dix ans, les couteaux seront dé-sargentés et ternis par la corrosion agressive de cet objet ménager moderne qu'est le lave vaisselle, eh bien ce sera l'occasion d'une nouvelle traque pour les braderies du dimanche matin.... :smt003:smt002

Je posterai les photos du résultat.... 8-)

Bien cordialement,:smt039

Yvon
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 877
Toulon ( Var )
Bonjour.
Si tu connais un chirurgien orthopédique, tu lui demandes du ciment qui lui sert à fixer les prothèses, ça peut marcher.
J'ai une prothèse sur chaque hanche, je peux me laver à l'eau chaude elles n'ont pas bougé.
:jedwouhor:
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 294
F-69 sud-ouest Lyon
J'ai le même problème avec un couteau que je n'ai toujours pas réemmanché. La solution classique (et réversible) semble être colophane + charge (poudre de marbre, brique pilée, ...). Tout ça se trouve facilement dans le commerce.
Fred
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

J'aurais fait cela à l' Araldite .
 
yvonf
yvonf
Compagnon
13 Fev 2007
581
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #16
J'ai le même problème avec un couteau que je n'ai toujours pas réemmanché. La solution classique (et réversible) semble être colophane + charge (poudre de marbre, brique pilée, ...). Tout ça se trouve facilement dans le commerce.
Fred
Oui mais colophane = température de fusion 90-100° :spamafote:
 
yvonf
yvonf
Compagnon
13 Fev 2007
581
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bjr ,
J'aurais fait cela à l' Araldite .
Oui moi aussi :P mais à raison d'environ deux couteaux par tube, faut mieux en racheter d'autres - des couteaux ! :wink::-D:P

Mais surtout comme je l'ai signalé, il y a le problème de remplissage et de débordement lors de l'introduction de la lame.... et de support pendant le séchage - positionnés sans risques de coulures :meganne:
Le mastic de carrossier n'a pas cet inconvénient....
 
B
bequet gilles
Compagnon
21 Mai 2012
949
Cergy Pontoise
bonjour a tous

aujourd'hui la plus part des couteaux sont monté a l' epoxy (araldite) pour se protéger des
coulures tu badigeonnes les parties a protéger de cire de démoulage ou tu les graisses.

par contre cela ne résiste pas trop bien a l' eau chaude a long terme.

a+ gilles
 
fredv
fredv
Ouvrier
21 Jan 2011
492
Deaux 30
une température de lave vaisselle c'est combien ?
le ciment chez le fournisseur que je t'ai indiqué était à 4 euros ht le kilo début des années 2010.
Si tu veux prendre de l'araldite tu peux utiliser des la charge minérale ou metallique pour augmenter le volume .
 
L
la goupille
Compagnon
11 Fev 2016
1 398
FR04200
Bonjour
L'araldite est chère,je ne l’utilise que pour les petites quantités.Mais les époxydes on une date de péremption énorme. J'utilise actuellement de la résine achetée il y a 15 ans, pas de PB. J'ai retrouvé il y a peux les 2 tubes d'araldite achetées avant 1988 Toujours pas de PB.
On peux donc acheter de la résine epoxy par 500g ou 1Kg en anticipant sur 10 ou 15 ans .Il y a des tubes d'araldite de 250 g(500g les 2 tubes) Pas le même prix et cela se conserve.
Dans le cas des couteaux, je chargerai ma résine très fluide avec des billes de verre creuses(aérosil) mais du blanc de Meudon ferait.
Une petite couche de cire sur les endroits à protéger.
Si on surveille la prise il y a un moment ou la résine est prise mais encore coupable avec un cutter, c'est à cet moment que l'on coupe les débordements qui sont non adhérents grâce à la cire sur les parties à protéger( avec les polyester c'est identique)
http://www.resines-et-moulages.com/ Par exemple.
Luc
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Oui moi aussi :P mais à raison d'environ deux couteaux par tube, faut mieux en racheter d'autres - des couteaux ! :wink::-D:P
Le mastic de carrossier n'a pas cet inconvénient....
Parceque tu ne payes pas le mastic ?? :mrgreen:


L'araldite est chère,je ne l’utilise que pour les petites quantités.Mais les époxydes on une date de péremption énorme. J'utilise actuellement de la résine achetée il y a 15 ans, pas de PB.
Oui , c'est mon cas aussi !
Et c'est un produit "universel" , qui a bien des utilisations .
 
Dernière édition:
christophe81
christophe81
Compagnon
25 Fev 2010
1 199
cordes sur ciel 81
Le ciment coutelier c'est le mieux, mais tu peux utiliser dans désagrément : mastic colle (11fc de sika) par exemple où encore du scellement chimique ( celui utilisé en maçonnerie) le résultat est nickel et durable avec les deux produits
 
sans
sans
Compagnon
28 Déc 2009
844
Aveyron (12)
Le ciment de coutelier chez mon fournisseur en Allemagne : www.goldschmiedebedarf.de/product_info.php?products_id=7857

1kg à 11,50 Euro TTC.

L'avantage, comme c'était déjà dit : Tu peux démancher et remmancher à volonté sans abîmer la manche. Ou risquer la manche. En bijouterie, avec une certaine maîtrise de la température, on utilise le chalumeau. Sauf si, par exemple, on a à faire avec des manches emaillées ou en corne, ivoire ou résine. Parce-qu'on peut tout faire dans l'eau bouillante si on n'est pas pressé ou en cas de doute.

Je dois faire une commande chez Fischer bientôt et peut t'en prendre une plaque (ou deux ou trois ou quatre). Tu aurais en plus les fdp intra-France. Fais-moi signe si ça t'intéresse.

Une bonne et belle soirée à tout le monde !
 
yvonf
yvonf
Compagnon
13 Fev 2007
581
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #25
Hello :smt039

Merci beaucoup @sans pour ta proposition mais il me semble que c'est la matière actuellement utilisée dans mes couteaux - je n'aurais pas penser appeler cela du ciment...
L'opération n'est pas encore réalisée mais je vais utiliser du mastic de carrossier (non je ne l'ai pas volé :oops::lol: mais il est en stock :P).

Bonne journée à tous, :smt023

Cordialement,
Yvon
 
yvonf
yvonf
Compagnon
13 Fev 2007
581
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #26
Hello :smt039

Vous avez pris du temps pour répondre gentiment à mes questions, je vous fais part en retour de la suite donnée à ce "projet". :smileJap:

Après la réponse de @christophe81 et sa proposition de scellement chimique, je me suis souvenu que j'avais quelque chose du genre en stock :

2018-05-26 17h28'55 (Personnalisé).jpg


Ça pue bien tant que ce n'est pas sec mais après c'est bon et très dur...

Donc mélange à la main (je me sers de cette cartouche comme d'un tube d'araldite, le bec mélangeur fourni d'origine obligerait une utilisation en une seule fois ! :smt104 )

2018-05-26 17h28'46 (Personnalisé).jpg


Après avoir protégé le manche des couteau afin de limiter le nettoyage, remplissage :

2018-05-26 17h28'42 (Personnalisé).jpg


Bon pas facile à remplir, le "mastic" n'est pas très liquide et les bulles sont difficiles à éliminer mais bon en étant patient avec une petite baguette en bois, on y arrive - surtout que ce produit est assez longtemps manipulable - au moins 20mn...

Une fois sec, le scotch permet de retirer la "bousée" du débordement et en grattant avec un tout petit tournevis plat d'horloger c'est nickel ! :jar_jar:

20180704_130843 (Personnalisé).jpg


Et ça passe au lave vaisselle ! :smt041:smt041:smt041

Encore merci et :
Longue vie au forum ! :smt055

Cordialement, :smt039

Yvon
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 457
FR-33 Bordeaux
Merci pour ton retour :smt023
Pat
 
C
clotilde
Nouveau
12 Sept 2019
6
Bonjour Yvon et bonjour le groupe, je viens de m'inscrire afin de pouvoir participer à cette discussion qui est mon sujet de réflexion du moment. J'ai le même cas, jolis couteaux en métal argenté, que je desire utiliser tous les jours, c'est à dire pouvoir les passer au lave vaisselle, même probleme qu'yvon ...
j'avais un peu peur du thermique pour enlever ce mastic ancien (qui pue bien ... quelque chose que je connais, mais dont je n'arrive pas à mettre un nom au milieu de mes souvenirs olfactifs.
je me suis dit que si la chaleur du lave vaisselle faisait remonter cet ancien mastic et désolidarisait la lame, je pouvais les faire bouillir dans de l'eau chaude, c'est ce que j'ai fait et en effet le mastic est remonté a fondu s'est échappé du manche. une fois avoir tout nettoyé, j'en suis à cette étape (en photo) .
C'est bien de la resine epoxy à 2 composants qu'il faut utiliser ?
Ma question à Yvon : est ce que dans le temps ça a bien tenu au lave vaisselle ?
Merci pour vos réponses précieuses

Clotilde

IMG_4390.JPG
 
yvonf
yvonf
Compagnon
13 Fev 2007
581
Essonne
  • Auteur de la discussion
  • #29
Hello Clotilde :smt039

Bienvenue sur ce forum 8-) - où d'ailleurs il ne semble pas que la gente féminine soit beaucoup représentée... :meganne:

Déjà oui ça n'a pas bougé, les couteaux semblent toujours solides et servent régulièrement avec lavage systématique à la machine...

Deux remarques :

1) il me semble être essentiel qu'il ne reste plus de "cire" dans les manches, au risque AMHA que les résidus en fondant, laissent bouger le nouvel assemblage qui est devenu indémontable - donc non réparable, si ré-emmanchés comme décrit dans ce post....
Pour ce faire, en ce qui me concerne, j'ai disposé les manches sur le lèche frites du four (garni d'une feuille d'alu) en réalisant des petits supports en fil de fer (issus des cintres du pressing :P - on jette trop ! :|) pour que le manche soit bien vertical et qu'il puisse "s’égoutter" correctement.
Une heure à 200° en chaleur tournante et ça semblait bien propre.
(Et à la fin un nettoyage au "Miror" argenterie leur redonne leur éclat sans soucis...)

2) le complexe époxy utilisé est qualifié de "ceramic" (c'est écrit dessus). En fait, c'est une résine époxy avec une charge de particules de céramiques : cela est censé améliorer la tenue et effectivement c'est très dur une fois sec - limite cassant, contrairement aux résines époxy deux composants de leroy-rama.
Quand j'ai nettoyé avec la lame du petit tournevis, cela sautait en éclats...
Dans tous les cas, surtout ne pas prendre un mélange rapide car - comme déjà précisé, c'est assez fastidieux de remplir le manche...

Tiens nous informés :wink:

Bien cordialement,

Yvon
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 294
F-69 sud-ouest Lyon
Et avec du Sikaflex 11FC ça ne marcherait pas ?
 
Haut