Caractérisation stries d'usinage

P
pmac
Nouveau
11 Avril 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Tout d'abord je vais commencer par dire que je ne suis pas un spécialiste de l'usinage ( cela se serait vite vu.. ).
J'ai un soucis pour du tournage de barres rondes avec la caractérisation des stries sur la barre.
La strie est plus ou moins marquée mais régulière ( tous les 10-12mm ).

Le Ra n'est pas représentatif, aussi je recherche le bon paramètre me permettant de quantifier cette sensation au toucher et du coup aider mes collègues à savoir si la barre est conforme ou non.

Merci d'avance pour vos précieux conseils.
 
Woz
Woz
Ouvrier
1 Juin 2016
318
Tu recherche quoi en fait ? Comment avoir des stries régulière ou pour mesurer ton Ra ?
 
P
pmac
Nouveau
11 Avril 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #3
Le Ra sur nos barres est conforme, mais j'ai des clients qui se plaignent de stries d'usinage trop prononcées. Bien sur, je n'ai pas de critère d'acceptation...d'où ma question.
La présence de strie n'est pas rédhibitoire, simplement elles doivent être légères.

On est donc aujourd'hui dans la subjectivité et je voudrais rendre cela plus quantifiable.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 163
F-69400 villefranche sur saone
C'est pas très complet comme description
Comme tu le dis il y a plusieurs causes qui font un défaut d'état de surfaces défauts peuvent être géométrique , macro géométrique , micro géométrique
On peut les classer suivants différants critères
Matiere :defaut dans l'élaboration de la matière y compris le laminage ou l'étirage)
Machine :defaut de géométrie des organes de la machine ( vis glissière jeu)
Outil ; mauvaise qualité de l'outil, rayon de pointe etc
Tu vois le choix est immense et ce n'est pas en mettant une phrase: "j'ai un defaut ça viens d'où" qu'on pourra résoudre ton problème
On peut quand même te donner une piste
D'après ce que tu décris c'est un defaut cyclique en générale dû à la machine ou f'outil
Par exemple une vis tordu qui force plus dans une position et qui reproduit un defaut égale au pas de la vis
Ou bien l'outil par exemple dans le cas d'une fraise avec un grand nombre de dents qui ne tourne pas rond dans ce cas il y a le même defaut pour un tour de fraise ( oscillations)
Bon courage
Peu être quelque photos si ce defaut est visuel ou bien des dimensions du defaut s'il est mesurable

En demandant a gougolle
defaut d'usinage macro géométrique micro geometrique
On trouve des tas de documents , par exemple
http://www.p-parrillis.com/SITES/SITEPTSI/Ressources_files/DR_Etats_surface.pdf
http://francois.cnam.fr.free.fr/FAB102/MicroGeom/microgeometrie.pdf
http://arno.carre.free.fr/microtech/coursetatdesurface.pdf
 
Dernière édition:
N
norbert
Compagnon
4 Septembre 2011
1 988
Bonjour , dispose tu d'un rugosimetre ?
 
P
pmac
Nouveau
11 Avril 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #6
Houla, domaine pointu..je n'en doutais pas.

Dans un premier temps je ne cherche pas à éradiquer mes pb de strie. Tout est comme d'habitude un pb de reglage et de productivité...
Je cherche juste à quantifier les sensations au toucher. Il existe tellement de variable, Ra, Rt, Rz, etc...
Je n'arrive pas à trouver celle qui correspond le plus a mon pb et qui me permettrait d'avoir une limite.
< à une valeur, barre conforme, > a cette valeur, barre NC
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 684
j'ai des clients qui se plaignent de stries d'usinage trop prononcées. Bien sur, je n'ai pas de critère d'acceptation
J'imagine qu'ils veulent une finition rectifiée et poli miroir en payant le prix d'un simple usinage au tour ... :twisted:
 
P
pmac
Nouveau
11 Avril 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #8
Oui nous avons un rugosimètre...pas de soucis de ce coté la.

Nous le client ne demande pas du rectifié...simplement il ne faut pas que cela soit trop prononcé pour éviter les défauts plus tard dans leur process.
La contrainte c'est que eux ne donnent pas de limite quantifiable, et que si je ne trouve pas le paramètre, difficile de leur soumettre quelque chose.
 
P
pmac
Nouveau
11 Avril 2017
8
  • Auteur de la discussion
  • #9
Je précise que je suis sur de l'écroutage...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 163
F-69400 villefranche sur saone
A ben oui!! c'est déjà un point important
Quel diamètre de barre quel longueur de barre
Quel grosseur de copeau quel avance
Outils tournant?
Quel outils ?
Quels pastilles ?
Comment est faite la machine quelle dimension ? Je n'en ai jamais vu en fonctionnement mais J'ai connu un gars qui avait fait de l'écroutage d'après ces dires une machine énorme des pièces énormes , il me semble qu'il parlait d'outil tournant et les copeaux tombaient directement dans un wagon situé sous la machine

A propos des clients, ils ne donnent pas de précisions?
C'est dommage il pourrais préciser ce qu'ils veulent comme état de surface. C'est même assez surprenant à une époque où on cherche à tout quantifier qu'il ne donne pas des critères d'acceptation mesurable
En gros si j'ai compris: là c'est bon avec ça on peut faire nos pièces... A non là ça va pas on n'arrive plus à les faire ... Sans plus de précision sur le pourquoi c'est pas bon
 
Dernière édition:
P
pmac
Nouveau
11 Avril 2017
8
Voila, le critère c'est un Ra que l'on doit de toute façon tenir pour passer les barres en CND.
Ensuite ils viennent te voir en disant :
Monsieur on vous met une réclamation parcequ'on a des défauts sur nos produits et cela vient de votre état de surface. Nous exigeons un plan d'action !!
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 163
F-69400 villefranche sur saone
C'est quoi CND?
Je ne suis pas usineur, je ne suis pas client .... Je ne veux pas déclencher une guerre , mais c'est quand même surprenant ils acceptent les barres puis après ils reviennent en disant "c'est pas bon on peut pas faire les pièces... et en plus sans préciser ce qui ne va pas??
Je pense que c'est de gros clients pour qu'ils se comportent de la sorte
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 623
Harnes (Pas de Calais)
perso ça me gênerait de trainer un défaut périodique (à ce que j'ai compris) sans me demander d'où il vient et donc voir si on peut le supprimer tout bonnement. Ça n'empêchera pas de se fixer une norme d'acceptation sur la rugosité, ça peut toujours être utile. Mais d'ailleurs avant de parler de rugosité, il faudrait parler de géométrie....et d'abord fixer une norme sur la géométrie. A quoi bon exiger un très bon état de surface sur un "cylindre" en tonneau ou conique.....
Bon, pour ma part je penserais à un problème de jeu entre pignon et crémaillère, le système qui permet l'avance en chariotage.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 163
F-69400 villefranche sur saone
perso ça me gênerait de trainer un défaut périodique (à ce que j'ai compris) sans me demander d'où il vient et donc voir si on peut le supprimer tout bonnement. Ça n'empêchera pas de se fixer une norme d'acceptation sur la rugosité, ça peut toujours être utile. Mais d'ailleurs avant de parler de rugosité, il faudrait parler de géométrie....et d'abord fixer une norme sur la géométrie. A quoi bon exiger un très bon état de surface sur un "cylindre" en tonneau ou conique.....
Bon, pour ma part je penserais à un problème de jeu entre pignon et crémaillère, le système qui permet l'avance en chariotage.
Tout à fait d'accord si les critères ( normes) d'acceptation étaient bien définis état de surfaces defaut de forme , cotes .... il n'y aurait pas de contestation possible
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut