BZHEND projet d'un HotEnd a la mode phare Ouest

  • Auteur de la discussion pierrelouison
  • Date de début
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #1
:-D

bonjour la communauté!

je me suis lancé dans un projet en accrochant le sujet des imprimantes 3d.
Ayant découvert l'univers des LABFAB depuis peu je me suis intéressé aux têtes chauffantes des imprimantes 3D.

Après avoir lu de nombreux sujets sur la toile, j'ai déterminé un cahier des charges pour une tête chauffante et j'ai commencé à modéliser le truc.

Seulement voilà, n'étant pas expert, il est possible que je me soit fourvoyé !!!

Sans attendre de réaliser des modèles voués à l'échec je souhaiterai vous faire participer afin de déblayer mon sujet des non-sens qui peuvent y être présent.

Ce forum fourmille de compétences et j'ai l'espoir de récupérer quelques bons conseils.

de mon coté je met mon travail à disposition de tous...

voici les liens :

https://www.dropbox.com/s/3cg0lmk8amelad1/image BZHEND.pdf?dl=0

https://www.dropbox.com/s/esoaqp40tsjrpx6/Breizh head V1.pdf?dl=0


a très bientôt !

:)
 
Dernière édition:
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 329
F-69 sud-ouest Lyon
Bonjour, Qu'est-ce qu'un "hotEnd" ??
 
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #3
c'est la tête chauffante de l'imprimante (littéralement: 'tête chaude').
Là ou le plastique fond et deviens liquide, la partie juste en contact avec la pièce en fabrication. :-D
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 329
F-69 sud-ouest Lyon
La où je voulais en venir, c'est qu'avec un titre aussi peu explicite il sera impossible de retrouver ce fil de discussion dans le forum. Je te conseille d'ajouter les mots clé qui vont bien dans le titre (tête d'imprimante) et d'éviter les anglicismes autant que possible :wink:
Et donc modifier ton premier message avec la fonction "EDITER".
 
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #5
merci de ta contribution
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 348
FR40 / FR64
Bonjour,
Comme d'autres je n'ai pas aimé les anglicheries. Si ça présente un intérêt, c'est mieux de faire une traduction complète pour les anglophones.
Pour le nom, pourquoi pas Pen BZH?? :-D
 
monomax
monomax
Apprenti
13 Fev 2014
129
05
salut, beau projet avec des plan solidworks ou des .step sa permettrais de rentré dans la pièce et de mieux te conseiller.
je te conseille de faire un tour sur le forum de reprap dans la partie fr, il y a fourmi qui developpe et comercialise ses hotend, tu pourras surement y trouver beaucoup d'info :wink:
 
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #8
salut,
en effet j'ai lu ce que fourmi a fait et je me suis inspiré de ses créations, entre autres, pour ce projet.
c'est pourquoi j'ai mis une page de références dans le document, c'est du Net que je suis parti pour mes réflexions.

fichier solidworks

voici le lien de l'assemblage sous Solidworks. Je suis une bille avec ce logiciel, j'ai fait ce que j'ai pu :smt002
 
?
******
Compagnon
6 Jan 2014
2 881
paris
super exposé ! tu n'auras aucun mal a realiser une hotend ! vraiment je vais finir la lecture de ton analyse avec bonheur !

personnellement j'ai fait une tete un peu bizare, et je n'en suis qu'as la version 1 qui marches ! et qui applique tout les principe dont tu parles, j'espere faire une version 2 bientot.

voila : https://www.usinages.com/threads/construction-imprimante-3d.68111/#p829659

enfin plutot :
https://www.usinages.com/threads/construction-imprimante-3d.68111/#p832583


et je vais regarder ce que tu fabrique !!

amicalement

jacinto
 
Dernière édition par un modérateur:
?
******
Compagnon
6 Jan 2014
2 881
paris
pierrelouison a dit:
Il faut que la tête chauffe suffisamment fort et régulièrement pour que le filament
fonde au fur et à mesure qu’il arrive (cependant sa vitesse d’arrivée est
paramétrable). Une bonne répartition de la chaleur autour de la buse devrait
permettre d’économiser des Watt et ainsi ménager l’alimentation de l’imprimante tout
en faisant fondre le filament régulièrement.
La partie froide de la tête chauffante doit être reliée à la partie chaude par un
composé mauvais conducteur de la chaleur pour éviter que le filament ne se
ramollisse trop tôt (trop haut quoi). Une pièce céramique serait idéal, un composé
synthétique carbone serait pas mal non plus. D’une manière plus abordable l’inox
fera l’affaire.
Il ne faut surtout pas que le filament ne fonde trop loin du bout de la tête
chauffante sinon c’est le bouchon !
La partie froide du hot end est un joli radiateur, avec une entrée guidée. On
peut optimiser son fonctionnement par :
1. Une augmentation de la surface d’échange de chaleur de la pièce (ailettes),
2. Une assistance de refroidissement mécanique (ventilateur)
3. Un système de refroidissement actif (watercooling, pelletier).
La pièce qui dirige l’air du ventilateur sur le hot end est très important, il faut
s’imaginer être l’air qui circule autour et à travers le radiateur.
La fixation de cette pièce a l’imprimante se fait par un ‘sandwich’ mécanique
boulonné.
(j'essais de me passez du ventilo et j'ai séparer complètement la partie froide de la partie chaude pour voir, j'ai remarquer que lorsque la matière passe directement du chaud au froid (de façon violente) la pression du filament provoque un reflux de matière qui peu être la cause de bouchage (dans les hotends classique).

jJe pense (a priori, de manière très peu scientifique) que le passage de la partie chaude a la partie froide doit ce faire suivant une courbe de température précise et fonction de la longueur du tube d’entrée dans le four,
et aussi fonction du diamètre et de la matière du filament.

IL serai intéressant d'avoir une régulation de température le long du tube entre la température de fusion et l’entrée froide , bien sure, sur quelques centimètre, le moyen electro_informatique d'aujourd'hui devrai assez aisément le permettre ?, mais .... je ne suis qu'un plasticien et pas un ingénieur en capacité de réalisé une tel merveille tout de suite, il me faudrai 20 fois plus de temps.

jacinto

ps : encore bravo pour ton analyse du sujet !
 
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #11
jicer a dit:
.......
(j'essais de me passez du ventilo et j'ai séparer complètement la partie froide de la partie chaude pour voir, j'ai remarquer que lorsque la matière passe directement du chaud au froid (de façon violente) la pression du filament provoque un reflux de matière qui peu être la cause de bouchage (dans les hotends classique).

jJe pense (a priori, de manière très peu scientifique) que le passage de la partie chaude a la partie froide doit ce faire suivant une courbe de température précise et fonction de la longueur du tube d’entrée dans le four,
et aussi fonction du diamètre et de la matière du filament.

IL serai intéressant d'avoir une régulation de température le long du tube entre la température de fusion et l’entrée froide , bien sure, sur quelques centimètre, le moyen electro_informatique d'aujourd'hui devrai assez aisément le permettre ?, mais .... je ne suis qu'un plasticien et pas un ingénieur en capacité de réalisé une tel merveille tout de suite, il me faudrai 20 fois plus de temp.......
R
Salut,
Je trouve ton cheminement pertinent. Merci de tes encouragements, ça fait plaisir.

Il semblerait que l'utilisation d'un morceau de tube de téflon, dans la partie de liaison entre tête froide et tête chaude soit un moyen de remédier au 'bourrage'. Mais également un refroidissement grâce au ventilateur.
Le PTFE fond a 360°c.
Et sa nature fait 'glisser' le filament.
Comme cela il ne se constitue pas un bourrelet de matière fondue.
Un ajustement précis des pièces serait un plus, également.
Pour les tests ce serait bien d'avoir accès a une caméra thermique.

Je rêve un peu là je crois. :)
 
?
******
Compagnon
6 Jan 2014
2 881
paris
salut pierrelouisson,

pour ce qui est du ptfe , je vais finir par en mettre un peu entre le 'chaud et le froid' dans ma prochaine version pour voir , si ca ameliore ou le contraire)





pour ce qui est de la camera thermique peu etre avec un web cam :
https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=modifier%20une%20webcam%20en%20camera%20thermique

saludos
jc

ps : peu etre en plaçant quelques thermistances le long du tube ..ca serais plus simple qu'une camera thermique ??
 
Dernière édition par un modérateur:
?
******
Compagnon
6 Jan 2014
2 881
paris
ca me plais bien ca :
http://outre-vie.forumactif.com/t10527-fabriquez-votre-camera-infra-rouge-pour-20-euros

[...]Remplacer chaque led par une LED emettrice infrarouge (en vente dans toutes les boutiques electroniques pour quelques centimes la led) ou récuperez celles dans de vieilles télécommandes de TV ou chaines hifi. Soudez chaque led emetrice avec la même polarité que les LEDS que vous avez déssouder.

Remontez l'ensemble et observez le resultat. vous avez à présent une webcam infrarouge. Dans l'obscurité le résultat sera surprenant.
[...]

ca me donne envie d'essayer
entre 60 et 250 degres ca devrit encore mieux marcher ?

:) ... quoique j'ai pas compris , pourquoi les led emettrice arrange la chose ... ?
il as pas l'air de mentir ?

ca marche pas cest juste le refflet ... bof .... sorry

ca alors : http://www.wikidebrouillard.org/index.php/Photo_Thermique_%C3%A0_base_d'arduino
 
Dernière édition par un modérateur:
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #14
bonjour la communauté !

déjà 3 mois passés, pfuit ça passe vite !

Voilà je reviens vers vous pour vous faire part des avancées sur mon projet.

Tout d'abord j'ai terminé de modéliser la 'BZH-E', modélisation avec plans cotés cette fois, finalement c'est plus facile qu'il n'y parait.


[div=none]
bzh%252520end%252520mont%2525C3%2525A9e.jpg
[/div]

Après je me suis attelé à réunir toutes les pièces nécessaire a la réalisation:
cartouches chauffantes de 20 W
graisse thermique
thermistances
gaines isolantes
fils
matière a usiner:
carré aluminium 30*30
rond aluminium 25*25
tige inox 8 diamètre
hexagonal laiton a clef de 9
ptfe rond diamètre 10 (fin du guide filament)

j'ai commencé par le corps chaud:

perçage des trous pour cartouches et thermistance,
mise au rond
perçage du centre pour taraudage MF6

[div=none]
IMG_20150604_164051.jpg
[/div]

ensuit j'ai fait les buses, je n'ai pas pu réaliser celles en 0.3 car mon mandrin de poupée mobile du tour ne prend pas de mèches de diamètre inférieur à 1
[div=none]
IMG_20150605_111350.jpg
[/div] [div=none]
IMG_20150605_111401.jpg
[/div] [div=none]
IMG_20150605_152601.jpg
[/div]

[div=none]
IMG_20150605_111610.jpg
[/div]

les mèches en 0.5 et 0.8 ont un corps en 2.4

[div=none]
IMG_20150605_102140.jpg
[/div] [div=none]
IMG_20150605_102158.jpg
[/div]

ensuite j'ai réalisé les Jonctions en Inox. Cela m'a posé quelques problèmes, j'avais oublié une règle d'or: l'inox ne se coupe pas aux mêmes vitesses que l'acier !! J'ai apris a mes dépend qu'il ne faut pas aller trop vite avec l'inox. Du coup j'ai pas fais de photos de cette phase.

et enfin je me suis attaqué aux radiateurs. je n'en ai réalisé qu'un pour l'instant, le reste va venir très vite maintenant.


[div=none]
IMG_20150608_182607.jpg
[/div]



et puis voilà, j'ai fais un montage, il me reste a modéliser les supports de ventilateurs et à les imprimer

[div=none]
IMG_20150608_190302.jpg
[/div] [div=none]
IMG_20150608_190317.jpg
[/div]

Les voici avec leur déflecteur simple, prochaine étape: les déflecteurs incorporant le module pelletier

[div=none]
bf73eVytX9-IkN05lporsFlJdd7omYztd78=w276-h207-p-no.jpg
[/div][div=none]
2mqMqcz_PgJiX1BwBR6-gaIRYQ0fv1TlNwg=w276-h207-p-no.jpg
[/div][div=none]
jwJGDD8njWeyapBosbb75PFN2LsLWPx9fKY=w252-h188-p-no.jpg
[/div]

[div=none]
HX_S1p2cdkVTipB39vyDFOVPHw-62GScj9sWY=w943-h707-no.jpg
[/div]
la phase suivante constituera a effectuer des tests sur ce prototype, vitesse max, vitesse de montée en T°, stress Test.....



cordialement,
 
Dernière édition:
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #15
bonjour,

Je me permet le présent pour vous donner des nouvelles des avancées du projet.
avant hier premiers tests et mise en tension des prototypes.

j'ai découvert des petits défauts à corriger:

1-- le haut du radiateur est un peu sur dimensionné pour les fixations sur les machines (montage sur une Smartrap et sur une µDelta reverse).

je dois modifier le haut du radiateur pour augmenter le passage avant la première ailette (j'ai 4.5-5mm, il me faut au moins 6mm), cela ne sera pas compliqué.

2-- le filament se colle dans le radiateur au niveau de l'ailette du bas, la montée en température est violente et le refroidissement pas suffisant ou mal orienté ce qui fait qu'il y a une montée en T° des 2 premières ailettes en partant du bas....

ça c'est un problème de taille, et je ne sais pas encore comment le résoudre sans modifier radicalement le refroidissement.
J'ai pensé à fraiser les ailettes et fixer le pelletier directement sur l'aluminium, le ventilateur viendrait compléter en opposition et soufflerait en face du module pelletier


3-- il me faut modifier la pièce en PTFE du haut pour pouvoir fixer le guide filament des extrudeurs bowden, j'ai vu qu'avec un écrou de 4 l'on pouvait avoir une 'bague' de serrage sur le tube PTFE, je vais m'en inspirer.

4-- je dois réaliser une série de tests préalables sur MA machine afin d'éliminer ces défauts avant de lancer mes bêta-testeurs sur les tests de performance.

voilà c'est tout pour l'instant, je retourne a ma mise au point.

bon dimanche à tous,

Cordialement,
 
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #16
re...
voici quelques images des phénomènes de chauffe sur les têtes.

[div=none][div=none]
HTB1bh9vGpXXXXbmaXXXq6xXFXXXm.jpg
[/div][/div]
je pense avoir trouvé la solution, j'étais sur la bonne voie mais je suis pas allé asse loin dans le corps du radiateur: voilà pourquoi le filament se colle dans le radiateur.

[div=none][div=none]
HTB1u40PGpXXXXXaapXXq6xXFXXXJ.jpg
[/div][/div]

en prolongeant la pièce inox dans le radiateur avec le tube PTFE a l’intérieur. pour l'instant elle ne remonte que de 5mm, je vais la faire remonter plus haut cela permettra surement de régler le problème.

cordialement,
 
?
******
Compagnon
6 Jan 2014
2 881
paris
je pense que l'on peu se passer du peletier

j'irai jusqu'a penser que l'on peu reduire le radiateur de beaucoup

(j'ai en preparatif quelques test de ce genre) .

La puissance de chauffe influe aussi le resultat.

Sinon j'ai vue sur le site de bangoo des piece detacher de hotend qui ressemble a la tienne
son tel vraiment juste ?

un radiateur :
http://www.banggood.com/3D-Printer-...MM-Filament-Short-Distance-Type-p-972465.html

un tube :
http://www.banggood.com/M6X26-1_75-Print-Extruder-Pipes-For-3D-Printer-p-969359.html

le bloc alu :
http://www.banggood.com/MK7MK8-Heating-Aluminum-Block-For-3D-Printer-p-928168.html

l'objet complet:
http://www.banggood.com/0_4mm-Nozzle-Assembled-All-Metal-J-head-Hotend-With-Heat-Wire-p-949890.html

La tienne est mille fois mieux ! ne nous y trompons pas !

mais peu etre tu pourras en observant celle la realiser quelque avancer sur la tienne !

Saludos
jc
 
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #18
bonjour,

trouvé sur le net, la préparation des têtes tout métal, ici l'on voit la technique d'ajustage, cette vidéo est en anglais.
cela confirme les modifications que je dois faire.
tout cela pour éviter le bouchage de la tête


bon visionnage, à bientôt

cordialement,
 
M
mgsolex
Apprenti
14 Oct 2012
152
72 sarthe
salut pierrelouison !
pour ton refroidissement a tu pensé a faire un refroidisement liquide ? type cocote de solex ! ta celule peletier peut etre mise sur une centrale pour refroidir l eau ou le liquide ( meme de lhuile fine ) et ainsi tu gagne aussi en place deux tuyaux silicones pour le branchement et comme tu peut placer la reserve en partie haute tu peut surement fonctioner en thermosiphon ( tu peut regarder le refroidisement liquide de certain pc pour voir les mini circuits )

ton radiateur tu la fait en une seulle partie ( si je me rappelle) il aurait peut etre falu le faire en deux partie et intercaler mica ou autre isolant pour limiter le transfert de chaleur entre la partie froide et la chaude

juste des idées au passage a+
 
C
cncsiste
Apprenti
3 Nov 2012
115
bonjour,
pierrelouison avant de passer à des solutions compliquées, il faut faire simple, la pièce de liaison entre le bloc de chauffe et le radiateur doit être en inox, qui est un mauvais conducteur de la chaleur comme tout le monde le sait, la partie de cette pièce qui se trouve à l'air libre il faut en diminuer le diamètre le plus possible, dans mon cas l'épaisseur de la parois est de 15 centièmes et là le transfert de chaleur du bloc de chauffe au radiateur est très minime, malheureusement il faut être équipé où avoir un pote qui le soit car cela nécessite un tour
 
M
mgsolex
Apprenti
14 Oct 2012
152
72 sarthe
inox mauvais conducteur de chaleur ??? faudrais revoir vos bases ! ( certes pas autan que alu cuivre ... mais il est classé dans les cetaux a conductivité elevée ) quand a etre equipé faut pas s en faire pour lui !
 
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #22
salut pierrelouison !
pour ton refroidissement a tu pensé a faire un refroidisement liquide ? type cocote de solex ! ta celule peletier peut etre mise sur une centrale pour refroidir l eau ou le liquide ( meme de lhuile fine ) et ainsi tu gagne aussi en place deux tuyaux silicones pour le branchement et comme tu peut placer la reserve en partie haute tu peut surement fonctioner en thermosiphon ( tu peut regarder le refroidisement liquide de certain pc pour voir les mini circuits )

ton radiateur tu la fait en une seulle partie ( si je me rappelle) il aurait peut etre falu le faire en deux partie et intercaler mica ou autre isolant pour limiter le transfert de chaleur entre la partie froide et la chaude

juste des idées au passage a+

salut Mg!
ça fait plaisir de te retrouver par ici ! Bienvenue dans le sujet des limes a ajouter de la matière (lol) !

Pour le refroidissement liquide, pourquoi pas, l'idée est bonne et les principes appliqués aux solex de course ont fait leur preuves sur les circuits.

[div=none]
[/div]

Vous pouvez noter que le refroidissement liquide pratique l'échange de chaleur au dessus de l'échappement, directement ou la T° est la plus élevée. comme ces malades ne mettent presque pas de jeu entre le piston en alu et la chemise en fonte, y'a pas intérêt à laisser dilater !!!

Pour te répondre Mgsolex, je dirais que cela pourrais faire l'objet d'un sujet dédié, mais plus tard, car je ne maitrise pas encore l'art de la cocotte (j'en ai une en cours mais loin d’être aboutie).

bonjour,
pierrelouison avant de passer à des solutions compliquées, il faut faire simple, la pièce de liaison entre le bloc de chauffe et le radiateur doit être en inox, qui est un mauvais conducteur de la chaleur comme tout le monde le sait, la partie de cette pièce qui se trouve à l'air libre il faut en diminuer le diamètre le plus possible, dans mon cas l'épaisseur de la parois est de 15 centièmes et là le transfert de chaleur du bloc de chauffe au radiateur est très minime, malheureusement il faut être équipé où avoir un pote qui le soit car cela nécessite un tour
Bonjour,
Comme tu le dis, c'est un détail que j'avais mal observé, tous ceux qui utilisent de l'inox comme pièce de liaison ont diminué le tube entre radiateur et corps chauffant. Moi j'ai fait le contraire, j'ai laissé la pièce à 8mm externe, percée à 4 interne. donc j'ai laissé trop de matière. C'est une modification aisée, il me suffit de reprendre les pièces inox. c'est ce que je vais essayer en premier, merci de l'idée.

par contre il y a des informations contradictoires qui me laissent perplexe. Je m'explique:

1-- l'inox serait un moins bon conducteur de chaleur que d'autres métaux (cette formulation est correcte ? elle fait consensus ?).
2-- Pour éviter trop d’échanges de chaleur entre la pièce de liaison et le radiateur, il faut diminuer la quantité de matière de la pièce de liaison, pour l’empêcher de transmettre trop de calories au radiateur.

donc si comme le dis MG l'inox ne serait pas un si mauvais conducteur de la chaleur; cela expliquerait pourquoi les fabricants de hotend ont intégré un tube PTFE à l'intérieur de leur pièce inox pour limiter les interactions calorifiques ?
*
Voilà pour une réflexion sur les idées circulant a propos des bons ou mauvais échangeurs de calories. On trouve toujours des informations contradictoires. Pas toujours facile de distinguer le vrai du faux, sans passer par des raccourcis dogmatiques.


Tu dis que tu as laissé 0.15 d'épaisseur de matière, au rayon ou au diamètre ?

Qu'en est -il de la résistance mécanique de la pièce ?

Quant à moi je vais essayer de réduire de 75% la quantité d'inox sur la liaison. 2mm-->0.5mm (au diamètre) pour commencer, cela te semble cohérent ?


inox mauvais conducteur de chaleur ??? faudrait revoir vos bases ! ( certes pas autant que alu, cuivre ... mais il est classé dans les métaux a conductivité élevée ) quand a être équipé faut pas s en faire pour lui !
dis mois tu aurais un tableau de classement des métaux, ou une échelle ? je souhaiterai intégrer un tel tableau dans le cahier des charges pour argumenter le choix de l'inox comme matière de liaison. Cela me permettrai aussi, sans retourner au tableau périodique des éléments, de mieux apprendre ces différences entre les métaux.
(je rappelle que je n'ai AUCUNE formation en mécanique, usinages, mes savoirs proviennent d'une transmission familiale et de recherches en autodidacte).

en espérant ne pas avoir été trop verbeux,

:)

cordialement,
 
?
******
Compagnon
6 Jan 2014
2 881
paris
par contre il y a des informations contradictoires qui me laissent perplexe. Je m'explique:

1-- l'inox serait un moins bon conducteur de chaleur que d'autres métaux (cette formulation est correcte ? elle fait consensus ?).
le coefficient de température est beaucoup plus faible "16" alors que l alu par exemple "230"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_conductivités_thermiques

en gros l inox vas mettre plus de temps a se réchauffer ... mais bien entendu si on ne le ventile (refroidi pas) il vas finir par être aussi chaud que le reste


2-- Pour éviter trop d’échanges de chaleur entre la pièce de liaison et le radiateur, il faut diminuer la quantité de matière de la pièce de liaison, pour l’empêcher de transmettre trop de calories au radiateur.
franchement .... le radiateur ne sert a rien il suffis de ventilée l'inox

donc si comme le dis MG l'inox ne serait pas un si mauvais conducteur de la chaleur; cela expliquerait pourquoi les fabricants de hotend ont intégré un tube PTFE à l'intérieur de leur pièce inox pour limiter les interactions calorifiques ?
le tube ptfe sert a "protéger" le filament de la température du tube en inox
(deja que le filament par lui même, en amont de l’entrée du four prend des calories (une espèce de capillarité)

qui si elles s'ajoutaient a celle du tube inox, ferai que le filament deviendrai trop mou pour être pousser




Tu dis que tu as laissé 0.15 d'épaisseur de matière, au rayon ou au diamètre ?
Qu'en est -il de la résistance mécanique de la pièce ?
c'est tres bien de reduire le diametre du tube en inox juste a l'entre du four
en modulant resistance mecanique et finesse a c'est endroit ... un equilibre a trouver

(la plus petite rainure et le plus solide possible)

Quant à moi je vais essayer de réduire de 75% la quantité d'inox sur la liaison. 2mm-->0.5mm (au diamètre) pour commencer, cela te semble cohérent ?
il faut reduire a l'entre du four !
sinon ensuite a dessus du four il faud de l'inox a cause de ca resistivite thermique comme expliquer plus haut


dis mois tu aurais un tableau de classement des métaux, ou une échelle ? je souhaiterai intégrer un tel tableau dans le cahier des charges pour argumenter le choix de l'inox comme matière de liaison. Cela me permettrai aussi, sans retourner au tableau périodique des éléments, de mieux apprendre ces différences entre les métaux.
(je rappelle que je n'ai AUCUNE formation en mécanique, usinages, mes savoirs proviennent d'une transmission familiale et de recherches en autodidacte).

en espérant ne pas avoir été trop verbeux,

:)

cordialement,
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_conductivités_thermiques



Amicalement

jc
 
Dernière édition:
C
cncsiste
Apprenti
3 Nov 2012
115
@ pierrelouison
0.15 c'est l'épaisseur de la parois du tube, c'est à mon goût fort limite, surtout que pour centrer correctement la pièce dans le mandrin en pinçant les filets c'est pas marrant, j'utilise la tête dont on parle plus haut mais sans la colonnette de PTFE à l'intérieur, donc full métal, pour te donner un ordre de grandeur en tenant l'extrémité du radiateur entre le pouce et l'index sans ventiler, c'est chaud mais on arrive à le tenir sans se brûler, bloc de chauffe à 200°
maintenant au niveau fiabilité à froid faut déjà y aller pour le casser, après avec les chauffes successives là je ne sais pas, pas assez de recul, mais ça peut peut-être poser problèmes si je m'en réfère à la panne de mon fer à souder
cordialement
entretoise.jpg
 
?
******
Compagnon
6 Jan 2014
2 881
paris
oui c'est bien cela le probleme

limite ta hotend a un usage exclusif de PLA
et tu ne pourra pas experimente d'autre plastique

Amicalement
jc

ps: j'ai fini par mettre ( a contre coeur) un bout de ptfe
 
C
cncsiste
Apprenti
3 Nov 2012
115
j'ai mis 200 comme çà, pour tester, il n'y avait pas de matière dans la tête,
j'aurais pu mettre plus mais j'y ai pas pensé c'est de toute façon pas çà qui va géner
amicalement
 
pierrelouison
pierrelouison
Apprenti
1 Déc 2014
85
au fond de mon atelier :), Liffré
  • Auteur de la discussion
  • #27
@ pierrelouison
0.15 c'est l'épaisseur de la parois du tube, c'est à mon goût fort limite, surtout que pour centrer correctement la pièce dans le mandrin en pinçant les filets c'est pas marrant, j'utilise la tête dont on parle plus haut mais sans la colonnette de PTFE à l'intérieur, donc full métal, pour te donner un ordre de grandeur en tenant l'extrémité du radiateur entre le pouce et l'index sans ventiler, c'est chaud mais on arrive à le tenir sans se brûler, bloc de chauffe à 200°
............
pour ce qui est du test à la sensation au doigt, là c'est ma partie, 70°C est la limite de la douleur, pour les gens 'normaux'. mais c'est une moyenne, cela peut varier d'un individu à l'autre. Et pas qu'un peu !
un autre test qui est plus carré que le test du doigt est le test de la goutte d'eau, si ça bout, c'est plus de 100°C.

le PLA, qui est le plastique qui fond a la température la - haute, se ramollit a 70-80°C, donc pour qu'il ne risque pas d'adhérer au radiateur il faut impérativement une T° à cœur du radiateur < à 70°.
autre détail, la pièce inox sur les all metal hotend que montre CNCiste est fileté très profondément dans le radiateur, pas ma pièce, c'est tout le contraire:

IMG_20150710_150720.jpg


je retourne donc à ma conception et vais modifier la pièce de liaison dans ces directions, pour les raisons discutées précédemment.

à bientôt, je reviens des que j'ai testé !

cordialement,
 
C
cncsiste
Apprenti
3 Nov 2012
115
je viens de faire un test, à 55° j'abandonne, je dois être un douillet
comparativement mon radiateur est en dessous de cette valeur
 
M
mgsolex
Apprenti
14 Oct 2012
152
72 sarthe
http://www.euro-inox.org/pdf/map/The_ferritic_solution_FR.pdf

page 28 on a la conductivité de certains inox on remarque que le 304 ( le 316 est egalement proche ) est le seul a descendre en dessous de la barre des 20 , limite entre les tres bon et les moyen conducteurs thermiques

http://chaland-palmieri.com/wp-content/uploads/2014/07/Tableaux-des-matières.pdf
la on a un appercu page 3 de plus de nuances et d autres alliages et aciers mais pas de conductivité apres il ya la composition !


Conductivité thermique (λ) : 0,23–0,25 W·m-1·K-1 ca c est pour les ptfe la difference est enorme !

http://www.euralliage.com/alliage.html
la chapitre 5 la conductivité de quelques nuances d alu , on peut voir que ca varie du simple au double !


donc pour resumer ben quand on parle d alu d inox d acier de plastique ... faut faire attention la generalité d une famille peut vous poser probleme surtout quand on ne sait pas quelle nuance on possede ,
quand on regarde la condudtivité de l air par rapport a celle de l eau on ce rend compte que celle de l eau est 30 X superieure ( air sec ca varie en fonction du taux d humidité ) donc mon idée de refroidisement liquide peut rester un bon compromis ( air et eaut sont malgré tout de pietres conducteurs )
 
?
******
Compagnon
6 Jan 2014
2 881
paris
salut mgsolex

le peletier et le refroidissement liquide sont pas utile,

les nuance sont pas importante

c'est la diference enorme entre
la conductivite de l'alu, de l'acier inox (n impore la nuance) , du ptfe ,

qui compte , si tu veux entre

aciers inox et alu , ce que prevaux a l'echelle centimetrique d'une hotend c'est leur enome differnece de conductivité thermique

et leur nuance propre de conductivite thermique ne joue pas beaucoup

---> c'est plus pro dele savoir--- mais ca change pas grand chose ds la pratique

Saludos
jc
 
Haut