Astronomie Buée dans les jumelles

  • Auteur de la discussion serge00777
  • Date de début
S
serge00777
Nouveau
16 Mar 2009
4
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour, mon oncle qui est chasseur ma apporter ses jumelles pour que je puisse vérifier pourquoi il y a de la buée dedans, il dit avoir ce problème depuis quil avais pogner la pluie une fois quil étais a la chasse.
et que par la suite ils les avaient démontrer pour les nettoyer mais ca na jamais regler le problème,

Parcontre j'ai lue sur un autre site internet tantôt qu'il y avais un gas ( l'azote ) dans les jumelles pour les protèger de la buée?

j'immagine que les joints qui retenaient l'azote ont fuit et l'azote c'est échapper? ya-t-il un moyen de changer les joints et de faire remettre ce gas a l'intérieur? ou bien utiliser un autre produit anti buée qui serrais efficace?
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Les jumelles "gonflées à l'azote" ne sont pas légion. C'est le très haut de gamme du genre les STEINER. Or celles-ci sont garanties à vie donc le plus simple c'est de les donner chez un réparateur agréé.
 
Z
zou
Ouvrier
7 Fev 2008
427
Sauf si elles en valent le coup et que c'est possible, il vaut mieux envisager autre chose car ça va couter la podef de vérifier l'étanchéité et de remettre l'azote.
Tu as une solution qui ne coûte rien à essayer : mette dans les jumelles un petit sac de poudre dessicante. Si elles sont à peu près étanches, ça peut durer un moment. Il convient également de refermer en présence d'air bien sec par exemple quand il fait un grand ciel bleu et très froid ; ce que l'on faisait à l'époque des sur-vitrages pour emprisonner l'air aussi sec que possible.
C'est le principe de ma camera astro sur laquelle on change le "dessicant plug" (5 USD les deux) une fois l'an et que l'on peut réutiliser après l'avoir passé au four.
 
S
serge00777
Nouveau
16 Mar 2009
4
  • Auteur de la discussion
  • #4
Ok merci d'avoir répondue, les jumelles sont des Bausch & Lomb donc ce n'est pas un model avec de l'azote? et pour ce qui est de la poudre dessicante, est-ce que c'est le même produit qu'ils mettent dans certain article qu'ont achete au magasin pour chasser l'humidité? ce sont des petites granulles dans des petits sachets blanc ? si oui j'aurrais juste a les broyer en pourdre et en soupoudrer un peut a l'interieur entre les deux lentilles, et refermer le tout par une journée très sec ?
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 215
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
A mettre du dessicateur dans les tubes des jumelles, autant le laisser en sachet pour pouvoir le retirer facilement.
En le broyant on n'améliore pas son efficacité et on risque juste de laisser de la poudre à l'intérieur des lentilles qui va se déposer sur les verres et les opacifier. Cette poudre absorbe l'humidité et risque de se transformer en pâte collante.
L'humidité ambiante à l'intérieur des tubes migrera vers le sachet par effet d'osmose.
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 591
Bordeaux
:!: Apparemment ces granulée sont très dangereuse pour la santé (poison) donc méfiance dans la manipulation !!!!

:wink:
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 507
59000
Non, c’est du gel de silice, ça n’est pas comestible, mais ça n’est pas
nocif non plus.
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
punchy a dit:
:!: Apparemment ces granulée sont très dangereuse pour la santé (poison) donc méfiance dans la manipulation !!!!

:wink:
Il y en a dans le bouchon de certains médicaments comme l'aspirine effervescent.
C'est du silicagel
Mais vraiment je ne crois pas que ce soit une bonne méthode pour des jumelles.
 
S
serge00777
Nouveau
16 Mar 2009
4
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bon je vient de remarquer qu'il ni avais pas de sachets de dessicante ou silice, dans l'étuit des jumelles, les deux mots sonts écrit sur un sachet que j'avais ici, alors je vais men procurer 2 que je vais mettre dans son étuit comme ca l'humidité des jumelles serras attirer vers les sachets... ensuite je vais voir si ca fonctionne ou pas...
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 215
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir,
Il faut reprendre la réflexion à la base.
Il faut considérer les jumelles comme une paire de tubes contenant chacun de l’optique :
-un oculaire constitué d’une petite lentille allant contre l’œil et d’autres lentilles situées dans le tube à quelques mm ou cm de la précédente. Il existe entre ces lentilles un espace clos dans lequel de l’air humide a pu être enfermé.
-un objectif : grosse lentille à l’autre bout du tube (constituée elle-même de deux lentilles accolées)
-des prismes situés entre l’objectif et le groupe des lentilles de l’oculaire.


Il y a de l’air dans ces tubes qui contient une certaine quantité d’humidité sous la forme de vapeur d’eau. Il faut savoir que plus l’air est chaud plus il peut contenir d’humidité à l’état de vapeur sans que cette humidité se condense en buée. Cette vapeur d’eau est transparente donc invisible. Si on refroidit cet air, en refroidissant les jumelles, à un certain moment il ne pourra plus contenir toute cette humidité à l’état de vapeur d’eau et une partie de cette humidité va se condenser sous forme de buée qui va se déposer sur le point le plus froid des jumelles, qui peut être les lentilles. La température à laquelle le phénomène se produit est appelée le point de rosée.

Ces tubes ne sont pas étanches, mais la fuite qui existe entre leur volume intérieur et l’extérieur est très fine. Elle se situe au niveau des pourtours des lentilles extérieures et autour du tube coulissant qui permet de faire la mise au point.
Si tu mets du dessicateur dans l’étui des jumelles qui lui n’est pas étanche du tout, le dessicateur va se saturer en pompant de l’humidité de l’air ambiant dans l'étui, bien avant d’avoir pu attirer l’humidité de l’intérieur des tubes à travers la fuite microscopique. Dans ton post précédent j’ai cru que tu voulais mettre le dessicateur « entre les deux lentilles objectif et oculaire » donc à l’intérieur des tubes. Là il aurait absorbé l’humidité enfermée dans les tubes.

Il faut déjà savoir si la condensation se fait sur la face interne de la lentille objectif ou sur la face interne de la lentille oculaire, afin de savoir si la vapeur d’eau n’est pas enfermée dans l’espace clos qui existe entre les lentilles de l’oculaire (voir coupe des jumelles sur site Wikipedia ci-dessous).

Un bon moyen de chasser la vapeur d’eau enfermée dans les tubes, consiste à les ouvrir dans une atmosphère fraiche et sèche et de ventiler l’intérieur des tubes avec l’air de cette atmosphère, puis de les refermer.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jumelles
 
S
serge00777
Nouveau
16 Mar 2009
4
  • Auteur de la discussion
  • #11
Merci pour ton exposé sulren, c'étais très logique comme dirais monsieur spock, je croie que ca vas aider beaucoups de gens qui ont surement le même problème, je vais regarder tes adresses de site et je vais voir et analyser la situation et je t'en redonne des nouvelles.
 
P
pierre chavenon
Nouveau
22 Mai 2009
2
reparation jumelles

j'ai fait réparer des miyauchi chez le réparateur agrée MEDAS INSTRUMENTS qui possède toutes les pièces détachées et fait les réparations toutes marques jumelles longues vues etc...
je suis très satisfait du résultat réparation parfaite contacte les -
pierroptique@live.fr
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut