1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

un modeleur paramétrique libre ou open source ?

Discussion dans 'Autres' créé par varuna, 11 Décembre 2011.

  1. varuna

    varuna Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    10 Décembre 2011
    Localité:
    Belgique, Tournai
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    Bonjour,

    J'aurais aimé savoir s'il existait dans le monde du libre ou de l'open source un bon modeleur 3d paramétrique ?
    J'entends par là que les caractéristiques de l'objet crée restent éditables. Par exemple, si je modélise une pièce rectangulaire de 10 mm avec un trou circulaire de 1mm au milieu, que je puisse changer la taille de la pièce après avoir fait le trou sans perdre le trou circulaire.

    Merci !
     
  2. paparoot

    paparoot Nouveau

    Messages:
    1
    Inscrit:
    16 Juillet 2011
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    Bonsoir ! : )

    Vous devriez regarder du côté de FreeCAD, dans ce cas, il est effectivement paramétrique, opensource, multi-plateformes, et "libre" de surcroît (sous licences mixtes LGPL et GPL). Il utilise OpenCascade comme moteur géométrique (plateforme libre lancée par Matra). Bref, il est sincèrement à essayer, et bien que ses numéros de versions semblent faibles, il ne faut pas s'y fier, de plus le développement est très actif ...

    c'était mes 10c de contribution,
    amusez-vous bien ! : )
     
  3. varuna

    varuna Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    10 Décembre 2011
    Localité:
    Belgique, Tournai
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    Merci beaucoup pour votre réponse.
    J'aurai aimé tester FreeCAD immédiatement mais il faudra d'abord que je mette à jour ma version de Linux... Trop de dépôts me sont devenus inaccessibles sur cette ancienne version (jaunty)... A réinstaller donc.
    En attendant, je suis allé voir le site et effectivement ça semble bien être ce que je cherche :)

    Modeleur paramétrique, scripting en python.

    De plus, la plateforme OpenCASCADE (OpenCASCADE) sur laquelle il est basé semble vraiment incroyablement puissante.
    Sachant que je programme aussi en Python, je suis allé jeter un œil sur pythonOCC (pythonOCC) qui est l'interface adhoc. Impressionnant.
    Possibilité de changer en temps réel les dimensions d'un objet, les filets interactif et dont la taille peut évoluer sur la longueur et bien d'autres choses... Comme les courbes de bézier, les BSplines, des fonctions extrude, revolve et sweep. Les réseaux de courbes. Les opérations booléénes. Bref, je n'en pense que du bien :)
    Je suppose que tout ça se retrouve donc dans FreeCAD via OpenCASCADE.

    Dommage quand même pour la licence un peu tordue de OpenCASCADE.
    On ne comprend pas trop ce que vient faire cette histoire avec le nom de la société qui doit apparaître alors qu'ils prétendent fournir des librairies très proches d'une licence LGPL (ce sont eux qui le disent).
    Je n'ai pas eu le courage de lire toute la licence...

    Dès que j'aurai réinstallé Linux, je regarderai ce logiciel qui à l'air vraiment très bien pour mon usage.

    Encore merci !
     
  4. oliv

    oliv Compagnon

    Messages:
    1 092
    Inscrit:
    7 Septembre 2007
    Localité:
    LYON
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    j'ai l'impression qu'il y a une version Windows, non?

    Et je n'ai pas tout compris, il fait aussi la tolerie?
     
  5. wintereivax

    wintereivax Ouvrier

    Messages:
    340
    Inscrit:
    7 Septembre 2008
    Localité:
    Suisse - Vaud
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    Salut,

    Ton message m'a assez interpellé. Moi je l'ai lu :)

    Très honnêtement mon avis sur la LGPL, c'est que c'est un truc de hippie!
    Tu crées un code "ouvert" en te disant que tu veux améliorer la planète,
    tu le publies en LGPL, une entreprise le trouve, le reprends, efface ton nom
    et le vends sous sa marque. Conclusions, tu peux rien faire contre. Donc leur
    but, c'est simplement de laisser une trace de l'origine dans leur produit.

    Après, aussi très sincèrement, en quoi ca t'intéresse cette histoire de license,
    tu le dis toi-même, tu l'as pas lu, donc tu t'en fiches un peu. Utilises le produit
    et laisse les juristes s'amuser à créer des jolies licences sans échappatoires :twisted:

    My 2 cents,
    Xavier
     
  6. coredump

    coredump Compagnon

    Messages:
    3 411
    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    Localité:
    Côte d'azur
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    Non tu ne peux pas faire ca avec la licence LGPL, bien au contraire. Beaucoup d'entreprises refusent l'utilisation de la licence LGPL et encore plus GPL car elles imposent des contraintes que beaucoup d'entreprises refusent et en cas de mauvaise utilisation risque de les obliger a diffuser tout leur code dessus.
    Quand aux entreprises qui essaie de revendre des softs a base d'opensource (ce qui est permis d'ailleurs), aucune n'a survécu bien longtemps.
     
  7. gourky

    gourky Ouvrier

    Messages:
    264
    Inscrit:
    14 Août 2009
    Localité:
    Gers (32)
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    Non, la LGPL est identique à la GPL mais autorise l'utilisation dans un produit distribué, commercial, sans devoir publier le code source du produit. Par contre, si tu modifies le code source de la partie LGPL, tu dois la publier.
    En somme, si tu utilises du GPL, ton produit dois être publié en GPL s'il est distribué (signifiant si c'est vendu à plusieurs personne, pas si c'est pour un seul client). Alors qu'avec la LGPL, tu mets la licence tu veux à ton produit.
     
  8. varuna

    varuna Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    10 Décembre 2011
    Localité:
    Belgique, Tournai
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    Navré de vous répondre seulement maintenant mais j'ai fait un backup, réinstallé mon système, remis mes logiciels favoris, etc. Ca occupe :)

    A mon avis, l'intérêt d'utiliser des logiciels libres sous licences GPL ou LGPL, c'est que ces licences ont une vue ouverte à très long terme. En partageant librement le code et tous ses secrets avec tous, le logiciel pourra évoluer sans aucune contrainte et à jamais.

    Cette notion de liberté de création est importante pour moi, même pour le choix d'un logiciel.
    Quand on voit l'évolution actuelle des patents et autres copyrights qui en arrivent jusqu'à mettre sous licence des mouvements que le doigt peut faire sur un écran de gsm ... ou même un bout de code adn qu'ils ont piqué à 99% à une plante... ça fait frémir pour nos libertés à venir. Tout ça, comme d'habitude, guidé par le profit et au mépris de toute conscience éthique.

    Avec un logiciel libre, chacun est libre (pour toujours) de le copier, de l'étudier pour s'en inspirer, et même de le modifier pour le rendre meilleur ou mieux adpaté à ses besoins.
    Ici, pas de secret de fabrication, ni de formats de fichiers opaques et illisibles ailleurs qui vous obligeront à racheter encore et encore ce logiciel qui reste -hélas- le seul à pouvoir lire vos fichiers auxquels vous tenez tant. Pas de mise au tiroir lors d'un rachat de société non plus ou de changement de politique possible.

    Pour être honnête, il faut aussi citer les inconvénients des logiciels libres.
    Selon moi le premier inconvénient, c'est que le cycle de développement d'un logiciel libre à ses débuts est généralement plus lent que celui d'un payant.
    Mais une fois devenu mature, cet inconvénient disparaît et même s'inverse. En effet, il n'est pas rare qu'un logiciel payant qui domine son secteur ne progresse plus beaucoup au niveau des fonctionnalités offertes à part quelques liftings esthétiques, tandis que son prix lui ne cesse d'augmenter de version en version. Parfois même certains progrès sont étalés volontairement sur plusieurs versions pour justifier cette augmentation de prix. Avec un logiciel libre le développement ne ralentira pas tant qu'il restera quelque chose à améliorer.
    Un second désavantage se situe peut être plus du côté d'une utilisation industrielle (donc moins pour un particulier ou un artisan). Certains logiciels payant offrent l'accès à des formats non ouverts ou à des normes sous copyright qui leur coûte de l'argent. Les logiciels libres n'ont souvent pas accès à ces formats-là, ou ils les supportent en partie seulement.

    Grosso-modo, je dirais que la question de prendre ou pas du libre se pose surtout pour les industriels. Les particuliers ont souvent tout à y gagner.

    Là, j'écris ce message d'un système d'exploitation libre: Ubuntu 11.10 (chouette cette nouvelle interface). Je surfe avec Firefox (libre) sur le forum de usinages.com tourne avec le moteur de forum phpBB (opensource)... Il y a de fortes chances que le serveur qui héberge usinages.com tourne sous une version de GNU/Linux, vraisemblablement Debian Linux puisqu'il est une référence mondiale pour les serveurs web...
    Je viens d'installer FreeCAD (libre)...
    Je programme de petits utilitaires en langage Python (open source).

    @oliv: oui oui, il existe bien une version pour Windows, c'est juste que je n'ai pas Windows chez moi.
    http://sourceforge.net/projects/free-cad/files/
    Désolé, pour le charabia à propos de ma distribution Linux qui datait de 5 ans... Je viens de réinstaller un système récent et maintenant j'ai FreeCAD :-D

    @winterreivax: d'après ce que j'ai compris l'utilisation d'une licence LGPL plutôt que GPL, c'est surtout une question de stratégie gagnante. Si tu développes un programme totalement inovant, tu le mets sous licence GPL. Ainsi le logiciel sera disponible sur programmes libres uniquement (interdiction de l'incorporer à un logiciel payant). Si par contre ton programme est similaire à un autre qui existe déjà, alors une licence LGPL sera mieux car cela incitera les logiciels propriétaires à l'intégrer dans leur code et à participer ainsi au développement communautaire de ce fait.

    @coredump, @gourky: bien dit, rien à ajouter :)
     
  9. MKSA

    MKSA Compagnon

    Messages:
    893
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    Solidedge a une version etudiant de leurs softs. Suffit de s'inscrire.

    Ca vit de quoi un développeur de logiciel libre ?

    Mieux que les logiciels libres, j'aimerais que les paysans me nourrissent pour rien, les pays du Golf me donnent leur petrole, les medecins me soignent gratuit etc... La je serais enfin libre ! Sale bande de profiteurs ! :)
     
  10. metal89

    metal89 Ouvrier

    Messages:
    382
    Inscrit:
    4 Novembre 2010
    Localité:
    Yonne
  11. gourky

    gourky Ouvrier

    Messages:
    264
    Inscrit:
    14 Août 2009
    Localité:
    Gers (32)
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    D'amour et d'eau fraiche... Les logiciels libres sont soit fait par les écoles et étudiants, style VLC qui est fait par les étudiants de l'école centrale de Paris, ou soit c'est financé par de grosses firmes qui vivent du support technique, comme openoffice (SUN), etc. Beaucoup d'open-sources viennent des USA car les entreprises les financent aussi pour des raisons d'impôts ou autre. Dans tous les cas, il faut bien faire rentrer de l'argent pour vivre.

    J'ai eu fait de l'open-source, avec plusieurs millier de téléchargement. Et je n'ai jamais, mais alors jamais eu un 'merci'. Par contre des reproches parce qu'on n'a pas lu le mode d'emploi et que l'on essaye de le faire fonctionner comme le logiciel d'à côté qui n'a pas la même philosophie (donc c'est forcément des bugs...), avec des messages sur divers forum sans même demander au support pourquoi cela ne marche pas comme on veut... là ça y va. M'enfin.

    Oups, digression. c'est un peu hors sujet :-D .
     
  12. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  13. MKSA

    MKSA Compagnon

    Messages:
    893
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    Je le sais, j'ironisais sur le message precedent et la vision bisounours du gratuit face aux softs payant et liberticides ! Quant a l'attitude que tu decris, pas de merci mais des reproches pour ton travail gratuit est typique des vrais profiteurs.

    Ces softs gratuits demandent d'ailleurs des competences qui depassent la majorite des utilisateurs.
     
  14. coredump

    coredump Compagnon

    Messages:
    3 411
    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    Localité:
    Côte d'azur
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    Sauf qu'un logiciel ne coute rien a produire, oui j'ai bien dit produire et non en recherche et développement ou en support. C'est un peu comme produire du blé et faire une nouvelle semence de blé (D'ailleurs allez demander a un agriculteur qui fait ses semences de ce qu'il pense des redevances qu'il doit payer dessus).

    Quand a ceux qui font les logiciels libres c'est soit par altruisme, soit par passion, soit des universitaires, soit des entreprises qui font ça pour vendre leur produit ou services (réels ceux la)... Il y a aussi des boites qui préfèrent passer leur soft en opensource plutôt que de le faire mourir (un coup pour la concurrence au passage).
     
  15. gourky

    gourky Ouvrier

    Messages:
    264
    Inscrit:
    14 Août 2009
    Localité:
    Gers (32)
    un modeleur paramétrique libre ou open source ?
    ??? C'est sûr, nous ne payons pas les loyers, les logiciels de développement, les ordinateurs, le matériel de test, l'URSAAF, le reste des impôts, la TVA pour ceux qui sont assujettis (que l'on ne peut quasiment pas récupérer, les salaires :-D ... avec un retour sur investissement qui est en plus toujours à long terme. Les éditeurs ne se limitent pas à des groupes mondiaux, vous oubliez les 99% de petites entreprises... que cela soit libre ou pas libre, il y a toujours un coût.
     

Partager cette page