1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?

Discussion dans 'Tournage' créé par Alex42, 11 Mars 2012.

  1. Alex42

    Alex42 Compagnon

    Messages:
    904
    Inscrit:
    22 Février 2011
    Localité:
    Loire
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Bonjour à tous

    Une question qui se pose souvent lors de réparations par soudage :
    pour reprendre une pièce rechargée ou '"réassemblée", ètant donné que l'outil travalle aux chocs avec en plus la dureté de la soudure, vaut il mieux utiliser:
    - une plaquette d'une nuance particulière
    - un outil HSS de base, ou HSS+cobalt
    Je l'ai déjà fait sans pouvoir tout essayer, je faisais alors le pari du plus dur, càd plaquettes TNMG type "cermet". Le résultat si je me souviens bien, un état de surface moyen et une plaquette à mettre de côté pour cette utilisation .

    Merci de votre éventuel avis
    Alex
     
  2. GOULIN remi

    GOULIN remi Apprenti

    Messages:
    144
    Inscrit:
    18 Septembre 2012
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Bonjour, cela est vrai pour l'état de surface mais que faire? De très petites passes et à vitesse lente! sur mon vieux tour Hernault il en est passé de ces soudures et rafistolages. Le problème vient surtout de l'effet de trempe dû à la température de soudure et du refroidissement brutal, ainsi après les premières passes cela va mieux sans être extra. Une solution pour améliorer serait un recuit même superficiel mais cela n'est pas toujours possible. Quand à l'outil l'on finit toujours par le plus gros et le plus résistant endureté mais pas forcément adapté. les HSS même avec cobalt ne durent même pas le temps d'une passe. C'est pour limiter les chocs que'il faut se limiter dans la prondeur de passe.
     
  3. heidi

    heidi Compagnon

    Messages:
    1 979
    Inscrit:
    12 Novembre 2009
    Localité:
    doubs besancon
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Bonjour,
    J'essaye toujours d'arrondir la soudure avec une petite disqueuse à main ou lime puis outils hss de qualité et très petites passes;les carbures ou autres outils à plaquettes détestent les chocs;la détérioration est immédiate;l'acier rapide supérieur(cobalt ou blanc ) va s'émousser mais un léger rafraichissement à l'affuteuse et c'est reparti;certaines souidures sont hards
    Cordialement :wink:
     
  4. Alex42

    Alex42 Compagnon

    Messages:
    904
    Inscrit:
    22 Février 2011
    Localité:
    Loire
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    OK pour les outils HSS, à éviter, on m'avit dit qu'il fallait utiliser l'acier rapide car moins sensible à travailler aux chocs, mais j'avais un doute en pensant que j'essaierai même pas de percer une soudure avec un foret classique .
    J'avais la possibilité d'acquérir un lot de barreaux affutés d'ou la question.
    Il y a des boites qui sont spécialiséés dans ce type d'opération de rechargement puis usinage, donc c'est possible d'avoir un bon état de surface et ce n'est pas une solution de bricolage.
    Mais quelle nuance de plaquettes ?
     
  5. Alex42

    Alex42 Compagnon

    Messages:
    904
    Inscrit:
    22 Février 2011
    Localité:
    Loire
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    J'ai posté avant d'avoir le dernier message, donc les avis divergent un peu !
    J'ai oublié de préciser que je laissais mes pièces refroidir d'elles mêmes pour éviter l'effet de trempe, et que je prenais des passes de misère, MAIS NON, rien à faire.
    Degrossir à la meuleuse pour économiser l'outil HSS, puisque ca tient le coup, est ce que l'état de surface est nickel ?
     
  6. heidi

    heidi Compagnon

    Messages:
    1 979
    Inscrit:
    12 Novembre 2009
    Localité:
    doubs besancon
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Bonjour,
    Les disqueuses sont des machines treès utiles;avec un disque à "ébarber" on fait le plus gros du travail voir avec des meules droites pneumatiques;le tour fait les erniers dixièmes
    Salutations :wink:
     
  7. Alex42

    Alex42 Compagnon

    Messages:
    904
    Inscrit:
    22 Février 2011
    Localité:
    Loire
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Bonjour heidi ( je crois avoir dit bonjour à tous, mais désolé si j'ai pu paraitre impoli )
    J'ai bien compris qu'il ne s'agissait que de dégrossir le travail à la meuleuse, et de terminer sur le tour, mais qu'en est il de l'état de surface ?
    Si pour des passes de 5/10eme, il faut affuter l'outil toutes les deux passes, on ne peut pas dire que ce soit une solution !
    Après, on peut toujours faire le plus gros avec un outil à plaquette, et faire la dernière passe avec un outil HSS, si l'état de surface est bon avec cet outil .

    Merci de vos avis
    cdlt, Alex
     
  8. Alex42

    Alex42 Compagnon

    Messages:
    904
    Inscrit:
    22 Février 2011
    Localité:
    Loire
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Bonjour

    en l'abscence de plus d'infos sur la tenue des outils hss et le résultat, je laisse tomber cette possibilité et l'achat d'outils hss.
    Merci de votre attention.
     
  9. Doug

    Doug Apprenti

    Messages:
    222
    Inscrit:
    22 Octobre 2008
    Localité:
    Nord-59
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Justement il existe des plaquettes pour une utilisation particuliere au choc, avec une nuance tendre. 2035, 2040 chez Sandvik par exemple.
     
  10. ybou30

    ybou30 Modérateur

    Messages:
    2 319
    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Localité:
    F-30900 F-86120
    Projets:
    CNC en cours
    Département:
    86120
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Salut à tous,

    Je dirais:
    - Vitesse lente comme déjà dit;
    - passes faibles
    - Plaquette carbure brasée de bonne qualité;
    - Cuillère plus prononcée que pour un usinage normal, mais pas trop sinon c'est cassant;
    - Outil avec un angle au sommet du genre outil à fileter pour avoir un maximum de pénétration et un minimum d'effort de coupe.
    - Juste un arrondi pour un état de surface propre et un max de diffusion de chaleur dans le corps.

    Cdlt
    Yanik
     
  11. Alex42

    Alex42 Compagnon

    Messages:
    904
    Inscrit:
    22 Février 2011
    Localité:
    Loire
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Bonjour

    Merci Doug et Yanik de votre avis. Nickel si il existe une nuance particulièrement adaptée, je pars là dessus si je trouve.
    Donc si j'ai à choisir, il vaut mieux une plaquette forme V, à l'extrême, qu'une plaquette forme C. J'aurais justement fait tout le contraire si j'avais disposé de plusieurs formes pour privilégier la robustesse de l'arete. Après, rien ne vaut un long essai, quite à bousiller des plaquettes ( puisque je n'ai pas d'outils à plaquettes carbure brasé, c'est pas que je n'écoute pas ton opinion ).

    Bonne journée, Alex
     
  12. Dodore

    Dodore Compagnon

    Messages:
    6 652
    Inscrit:
    27 Octobre 2008
    Localité:
    F-69400 villefranche sur saone
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    bonjour
    pour l'angle de pointe je choisirais un outil avec un angle de pointe de 90° même plus: les plaquettes CNMG on un angle de 80° mais le deuxieme fait 100° l’inconvénient: il faut un porte outil spécial
    pour le rayon de pointe idem; pas de rayon de 0,4 :trop cassant, plutôt du 0,8 ou même un rayon de 1,6
    un coupe en position négative, toujours pour une grande résistance aux chocs
    le plus important c'est la dureté de la pastille une pastille revêtu serais un bon choix; elle se comporte comme un acier cémenté: tendre à l'intérieur et dur à l’extérieur donc résustance à la casse mais dur à la coupe
    je ne me rappel plus très bien mais il y avait des plaquettes chez coromant, GC 415 ou GC 2015 à vérifier

    tien je viens de voir que Doug pense comme moi pour la dureté
     
  13. ybou30

    ybou30 Modérateur

    Messages:
    2 319
    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Localité:
    F-30900 F-86120
    Projets:
    CNC en cours
    Département:
    86120
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Salut à tous, salut Alex 42,

    Ben non, tu n'est pas dans du copeau déroulé, mais dans de la coupe au choc.
    Pour bien comprendre comment se passe la coupe, ce qu'il faut savoir, pour apprendre à le "sentir": :smt002
    Cela se passe en 2 phases:
    (1)- Au premier contact: phase de compression le métal va être comprimé, c'est à ce moment que les efforts sont les plus élevés;
    plus tu auras une longueur d'arête sollicitée, plus ces efforts seront importants. :???:
    (2)- Lorsque l'effort de rupture est atteint, le métal cède, s'écarte (striction) et le copeau se forme. à ce moment là, les efforts chutent de façon significative.
    Lorsque le copeau est amorcé, là on peut viser une largeur plus importante pour augmenter l'effet de "pelage". :lol:
    La pénétration oblique (outils à charioter) permet d'amorcer cette rupture sur une arête, donc sur une section de copeau infime. Il en découle des efforts plus progressifs, sans choc en entrée de matière.

    Dans ton cas, tu sera dans une rafale de phase 1 et tu ne seras jamais en phase 2 de copeau déroulé. :mad:
    Il te faut donc privilégier la pénétration: :finga:
    Au niveau de la section du copeau, il faut viser la section la plus faible en donnant la plus grande longueur vers la profondeur de passe.
    Des plaquettes à 60° me paraissent un bon compromis, avec un rayon pas trop fin, cette fois ci, effectivement pour une meilleure résistance, mais de pointe.
    Plus ton outil sera fin plus il pénétrera , à l'exemple de la pointerolle ou ou de l'aiguille. :smt002
    La limite est, bien entendu la résistance globale de l'outil.

    Le cas est tout aussi vrai pour les outils carbure.
    La plupart du temps çà casse parce que précisément, ils sont moins tolérants à la phase de compression. :evil:
    C'est d'autant plus vrai que leurs cuillères sont très petites, et ils sont conçus pour briser le copeau au lieu de le dérouler.

    Les avantages des outils à plaquettes carbure rapportées(de qualité)
    - Sont plus monobloc;
    - Permettent un affutage avec une cuillère plus longue et profonde, privilégiant le déroulement du copeau plutôt que çà rupture (pas de brise-copeau).
    En espérant n'avoir pas été trop théorique et avoir pu t'apporter une image concrète et palpable de ce qui se passe au niveau du copeau et de sa formation. :roll:

    Cdlt,
    Yanik
     
  14. Alex42

    Alex42 Compagnon

    Messages:
    904
    Inscrit:
    22 Février 2011
    Localité:
    Loire
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    Ca se précise. Donc j'avais tout ce qu'il faut sans le savoir. Y'a plus qu'à.

    IMGP0191.JPG
    ↑  porte outil pour utiliser l'arete à 100° des plaquettes CNMG


    IMGP0192.JPG
     
  15. Doug

    Doug Apprenti

    Messages:
    222
    Inscrit:
    22 Octobre 2008
    Localité:
    Nord-59
    Type d'outil pour tourner une pièce rechargée ?
    CNMG en 2035 R0.8 c'est ce que j'utilise pour ce type de travail, ou pour écrouter une pièce brut de fondrie. On travaille de l'inox type 304/316. Vc à 30/40 M./min, F0.2 à 0.35, Ap 3mm., tt ça sur des diam 400-->1200.
    Pour le travail aux chocs ou pour de l'écroutage la nuance de plaquette doit justement etre très tendre, pour ne pas partir en miette. Il faut donc diminuer fortement la vitesse de coupe, mais prendre une bonne profondeur de passe faut pas hésiter. Bridage et serrage adequat bien sur...
     
Chargement...

Partager cette page