1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rigidité du carter moteur

Discussion dans 'Automobile et moto' créé par Pitch, 1 Février 2015.

  1. Pitch

    Pitch Compagnon

    Messages:
    930
    Inscrit:
    11 Février 2011
    Localité:
    Pas de Calais
    Rigidité du carter moteur
    Bonjour,
    je me fais cette réflexion.
    Prenons le cas qui m'intéresse, carter de monocylindre quatre temps.
    Sachant que le vilebrequin et la tête de bielle tourne sur roulements,
    dans quelle mesure les parois d'un carter entre-t-elle
    dans la rigidité (solidité) du dit carter.
    En gros, les parois sont-elles fondamentales dans l'architecture ?
    en large, peut-on faire ce que l'on veut (ou presque) ?
    Alors si vous avez des idées sur ce qui m'interpelle 8-)

    croix 007.jpg
     
  2. duredetrouverunpseudo

    duredetrouverunpseudo Compagnon

    Messages:
    2 190
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Rigidité du carter moteur
    Faire se que l'on veut non.

    Le carter se doit d'être le plus rigide possible pour garantir la concentricité de la ligne d'arbre.

    J'en veux pour preuve la durée de vie des roulements de vilbrequin entre un carter en fonderie et un carter taillé dans la mass.

    Sur un carter coulé il et intéressant de mesurer la portée des roulements. Je constate souvent une ovalisation dans le sens de fonctionnement Pour les moteurs à forts couple.

    Sur des moteurs prenant beaucoup de tour l'ovalisation se trouve orienté dans le sens des inerties et non pas du couple produits par la poussé des gaz.

    Sur un carter taillé dans la masse, les roulements supportant le vilebrequin ont une durée de vie très supérieur du fait que les déformations sont contenues par la rigidité supérieur de la matière
     
  3. metalban

    metalban Compagnon

    Messages:
    1 158
    Inscrit:
    24 Février 2011
    Rigidité du carter moteur
    bonjour,
    +1
    le carter doit être assez rigide pour supporter les contraintes

    :eek: :eek: :eek:
    c'est une photo de Norton ? :prayer: :prayer:

    mon rève : retaper un 750 :partyman:
     
  4. Jivaro

    Jivaro Compagnon

    Messages:
    558
    Inscrit:
    7 Février 2012
    Localité:
    Voxanie
    Rigidité du carter moteur
    Ben ça tombe bien, c'est un 750. Bon, dans le cas des monos anglais, je ne connais pas les autres, nous avons plusieurs architectures, qui vont du plus costaud au plus frêle. L'amincissement est du à plusieurs raisons. En général, l'âge de la conception est le facteur majeur. Des moteurs conçus dans les années 30, je pense en particulier aux Vélocette, ont finis d'évoluer en cylindrée et en puissance dans les années soixante. Et nous nous sommes souvent heurtés à des problèmes de ruptures et fissurages des carters. Les monos performants, Manx et G50, sont dotés de carters massifs, renforcés autour des roulements, voir recevant des inserts aciers autour des roulements de vilebrequin (Manx). Le devis de poids était sauvé par des coulées en magnésium. Donc, non, on ne fait pas ce qu'on veut, les paroies sont très importantes, les bureaux de calcul existaient avant l'ordinateur et étaient rôdés aux calculs de résistance et fatigue. Mais nous sommes en 2015, et il doit exister des logiciels permettant de modèliser ce genre de pièces et leurs efforts. Mais ça sort de mon domaine, je ne suis que 'serre-boulons'.
     
  5. fazzy

    fazzy Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    5 Février 2015
    Rigidité du carter moteur
    +1
    Les carters ambrayages, allumage... interviennent dans la raideur du carter moteur, les enlever diminuent la raideur et augmentent la distortion du carter sous chargement (fat dos d'ane, frein moteur max).
    ==> consommation de jeu, usure des paliers roulements etc.

    Aussi les contraintes dues aux chargement se redistribuent d'une manière différente de celle prévu,
    ==> t as des chemins d'effort différents et éventuellement des surcontraintes dans des zones pas prévu pour, du coup initiation de crique due a la fatigue de la matière.

    Après pour nuancer c'est quand meme dimensionner avec des grosses marges ce genre de choses ^^ et par d'autres critères genre retenir une bielle en cas de rupture regime full, cas de crash ou faut pas que le moteur se detache,frequence modale de lassemblage...

    Si tu veux Catia permet de faire des petites analyses simples et de voir les contraintes dans les pièces en fonction d' un chargement que t'imposes. :wink:
     
  6. Pitch

    Pitch Compagnon

    Messages:
    930
    Inscrit:
    11 Février 2011
    Localité:
    Pas de Calais
    Rigidité du carter moteur
    Bonsoir,
    merci de me lire,
    il existe des logiciels pour...... qui valent un œil (entier),
    pas simple tout ça ....
    Mais j'ai bon espoir de réaliser mon truc ....
    Cordialement,
    Richard ...........
     
  7. Jivaro

    Jivaro Compagnon

    Messages:
    558
    Inscrit:
    7 Février 2012
    Localité:
    Voxanie
    Rigidité du carter moteur
    Hé, le logiciel, c'est pas non plus obligatoire. Moi, de toute façon, je ne sais pas m'en servir. En fait, un peu d'expérience et de bon sens suffisent à réaliser un truc qui marche. Donnes nous donc quelques détails sur ton projet. Cela permettrait de définir quelques grandes lignes. Du genre, culbuté ou ACT, porteur ou porté, bloc, semi bloc ou boite séparée, ballade, cross ou course, etc ....
     
  8. duredetrouverunpseudo

    duredetrouverunpseudo Compagnon

    Messages:
    2 190
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Rigidité du carter moteur
    Le logiciel ces bien, mais encore faut-il connaître et lui rentrer toutes les contraintes

    Et la se n'est plus la même.

    A notre niveau, il y a une grande part d'empirisme dans se genre de modif.

    Quand sa fait crack, la on sai qu'on est allé trop loin :smt003
     
  9. Pitch

    Pitch Compagnon

    Messages:
    930
    Inscrit:
    11 Février 2011
    Localité:
    Pas de Calais
    Rigidité du carter moteur
    Bonjour,
    alors mon projet est de construire un monocylindre quatre temps culbuté
    style année trente, 350 cm³ ....
    Piochage d'organe dans un moteur de Renault (piston, soupapes etc ...).
    Graissage par carter sec.
    Moteur porteur.
    Boîte séparée.
    Carter moteur coulé, culasse et cylindre taillé dans la masse.
    Etc .....
    Un truc un peu fou, mais pourquoi pas, ça fait un an et demi que je cogite la-dessus,
    c'est pas évident et je ne voudrais pas me louper (ma bourse ayant un fond).
    Une photo du moteur (Rudge 4 soupapes) qui a fait que .....
    L'architecture sera très ressemblante mais avec deux soupapes seulement ...
    voili, voilou .....

    BILD4279.JPG
    ↑  Moteur qui trône àla Cloute en Belgique pour ceux qui connaissent .....
     
  10. Jivaro

    Jivaro Compagnon

    Messages:
    558
    Inscrit:
    7 Février 2012
    Localité:
    Voxanie
    Rigidité du carter moteur
    Hé ben,c'est beau, ça. Le Rudge, bien sur, mais aussi le projet, bien sympa. Les carters en fonderie vont couter un peu, mais c'est joli. Si tu veux, je peux relever des épaisseurs sur du BSA, du Velocette et du Vincent. Les Vincent sont plus épais que les autres, mais il n'y a pas de cadre, et toute la moto est fixée dessus. Ceci explique cela. Dis ce qu'il te faut, on fera son possible. Pour le haut moteur taillé masse, tu fais un saut sur 'motos anglaises d'avant 83', et tu cherches les réalisations de Claudet. Il fait un haut moteur comme ça sur un bas BSA B31. Je vais essayer de te retrouver le titre du poste.
     
  11. Pitch

    Pitch Compagnon

    Messages:
    930
    Inscrit:
    11 Février 2011
    Localité:
    Pas de Calais
    Rigidité du carter moteur
    Bonjour Jivaro,
    pour la BSA de Claudet, je l'ai dans la boîte, dommage qu'on ne voit pas l'aboutissement, à moins que je merdois de ce côté là du web.
    En ce qui concerne la fonderie, j'espère de passer en louzdé :wink: , je verrais bien. A moins que sur le site d'usinage, une personne
    voudrais me couler les pièces .... :-D
    L'épaisseur du carter, n'ayant pas d'exemple concret dans les mains, je tablais sur 10 mm, mais si tu peux me donner un ordre d'idée
    en mesurant tes carters.
    Pis c'est pas le tout de concevoir les pièces, faut penser bien sur à l'usinage, rien que les carters ça me prend le chou :-D
     
  12. Jivaro

    Jivaro Compagnon

    Messages:
    558
    Inscrit:
    7 Février 2012
    Localité:
    Voxanie
  13. fazzy

    fazzy Nouveau

    Messages:
    3
    Inscrit:
    5 Février 2015
    Rigidité du carter moteur
    Projet costaux ^^
    Pour la fonderie, tu penses filer la CAO a un fondeur ? ou tu lui files la piece en cire/resine?
    Ce que j'ai vu faire pour du prototypage de pièces en fonderie titane c'est realisation de la piece en stéréolithographie cire/resine puis enrobage du machin pour realiser un moule.

    Conseil pour la CAO, a priori la fonderie ca aime pas trop les changements de section trop violent et "les gros pavés"( ex zones bien grosses qui va refroidir bizarement avec précontraintes à la clé et retrait de matière).
    Si tu fais faire un chiffrage je suis curieux :D
     
  14. 500H

    500H Apprenti

    Messages:
    181
    Inscrit:
    19 Septembre 2008
    Rigidité du carter moteur
    salut

    j ai peut etre rate un episode mais ton but c est de faire quoi avec ce moteur

    le mettre dans un cadre et rouler avec

    pourquoi ne pas plutot restaurer une epave incomplete de moteur pour la sauver ?
     
  15. duredetrouverunpseudo

    duredetrouverunpseudo Compagnon

    Messages:
    2 190
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
Chargement...
Articles en relation
  1. Pitch
    Réponses:
    3
    Affichages:
    926
  2. titicamaro
    Réponses:
    0
    Affichages:
    1 204
  3. yamamoto
    Réponses:
    0
    Affichages:
    1 066
  4. PHRSV
    Réponses:
    29
    Affichages:
    5 514
  5. noly
    Réponses:
    8
    Affichages:
    8 653

Partager cette page