1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

optimisation d éolienne verticale

Discussion dans 'Énergies renouvelables' créé par wallys, 29 Juillet 2012.

  1. wallys

    wallys Ouvrier

    Messages:
    458
    Inscrit:
    9 Avril 2012
    optimisation d éolienne verticale
    bonjour a tous , je suis pas un grand conaisseur dans les éoliennes mais le sujet est interessant ,sur les éoliennes verticales a 4 pales de forme convexes et concaves le vent souffle a la fois sur la partie concave d une pale c est la partie moteur de l hélice ,mais également sur la partie convexe de l autre pale ,je pense que cela nuie a la performance de l éolenne malgré sa forme convexe .j ai donc pensé a masquer c ette partie de l hélice avec une tole qui suivrait le sens du vent avec un empennage comme sur les éoliennes horizontales .cet ensemble mécanique est axé sur le meme axe du rotor mais est indépendant .peut etre que le système existe déja ,c est seulement une idée .a+
     
  2. zingilingiling

    zingilingiling Compagnon

    Messages:
    1 241
    Inscrit:
    20 Juillet 2007
    Localité:
    reunion <=> lyon
  3. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 447
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
  4. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    optimisation d éolienne verticale
    voila pourquoi la meilleure solution est l'axe horizontal : si la pale est bien orienté pour utiliser le vent elle reste bien orienté pendant le tour entier ! toute la matiere de l'eolienne est utilisé a 100%

    avec l'axe vertical il y a un tas de compromis a faire et on arrive a un truc toujours plus lourd et moins performant que l'eolienne a axe horizontal

    autre remarque importante : ajouter une surface pour empecher le vent de pousser a certain endroit ça augmente la force du vent sur l'ensemble de l'eolienne et oblige a faire encore plus solide pour resister aux grand vent

    avec l'eolienne a axe horizontal , il n'y a pas de surface inutile : quand le vent est tres fort la force sur le mat peut etre reduite en arretant la rotation

    quand le vent est faible l'eolienne tourne a la vitesse optimum et utilise le comme si sa surface etait la surface entiere du disque , et non seulement la surface des pales : une eolienne a axe vertical n'a jamais la même polyvalence
     
  5. Louviau123

    Louviau123 Apprenti

    Messages:
    126
    Inscrit:
    6 Septembre 2010
    Localité:
    Péruwelz - Hainaut - Belgique
    optimisation d éolienne verticale
    Bonjour,
    Faites une recherche sur internet avec panémones, c'est le nom génériques pour les éoliennes à axe vertical, il y a une multitude de sites.
    A+
     
  6. KildeRouge

    KildeRouge Ouvrier

    Messages:
    252
    Inscrit:
    18 Novembre 2011
    Localité:
    Villeneuve d' ASCQ NORD
    optimisation d éolienne verticale
    Bonjour
    Moissan quand tu dis " utilise le (vent?) comme si sa surface etait la surface entiere du disque , et non seulement la surface des pales"
    j'ai tendance à être sceptique , as-tu des arguments dans ce sens ? Cela condamnerait alors les hélices d'avion quadri , héxa ou octo pales !
     
  7. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    optimisation d éolienne verticale
    les meilleure helice d'avion sont a 2 pales au point de vue rendement énergétique

    le probleme est que pour avion rapide il faudrait depasser la vitesse du son au bout des pales de l'helice ... donc on est parfois obligé de mettre un plus grand nombre de pales ... on ne gagne pas en rendement mais au moins ça marche

    il y a une autre raison de mettre plus que 2 pale : avion a forte puissance : une helice bipale serait trop grande et taperait par terre : on est donc obligé de mettre une helice a plus grand nombre de pales , rendement moins bon , plus de couple qui veut faire tourner l'avion en sens inverse de l'hélice ... mais il faut ça pour que ça marche ... c'est le genre spitfire : si on met plein gaz au decollage , l'avion tourne a l'envers de l'helice et se casse la gueule : la pleine puissance n'est utilisable qu'en vol quand la vitesse est suffisante
     
  8. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    optimisation d éolienne verticale
    oui il y a bien le mot vent qui s'est perdu !

    autre facon de voir : comparer un planeur et un parachute : pour qu'un parachutiste ne tombe pas trop vite on met une grande surface de toile qui ne tourne pas

    un planeur ne tourne pas comme une eolienne mais il avance vite : ça revient au même , plus le planeur avance vite plus il peut se contenter d'une surface d'aile faible , comme si plus une aile avance vite plus elle est equivalente a un grande surface

    l’éolienne fait la même chose : les pâle de belle qualité aérodynamique peuvent etre equivalente au une plus grande surface

    c'est la même chose aussi pour les parachute : les ancien parachute rond sont remplacé par des parachute pilotable genre parapente qui ne descendent pas simplement mais qui avance comme des planeurs : plus il avancent vite moins il descendent vite

    mais pour les eolienne , 2 pales qui tournent vite sont efficace si le vent est regulier sans turbulence ... si le vent est trop irregulier , les 2 pale se comportent comme un avion qui decroche parce qu'il cabre trop : les aile perdent toute efficacité : quand le vent est trop irregulier il vaut mieux un plus grand nombre de pale , theoriquement moins bon , mais restant correct même avec un vent complètement irrégulier et turbulent

    c'est ce qui a fait le succes des vieille eolienne pour pomper de l'eau et donner a boire au vaches : même mal placé en fond de vallé elle marchent pas trop mal

    pour faire beaucoup d'energie , il vaut mieux construire des mat assez haut pour aller chercher du bon vent bien regulier et mettre une helice a 2 ou 3 pales
     
  9. wallys

    wallys Ouvrier

    Messages:
    458
    Inscrit:
    9 Avril 2012
    optimisation d éolienne verticale
    bonjour a tous, sur une remarque de moissan je ne suis pas d accord,il dit que le dispositif augmente la poussée du vent sur l ensemble de l éolienne ,pour moi non car le système masque la poussée du vent sur la partie des pales non motrices sur 90 degrés(l arrière des pales convexes faces au vent ) et de ce fait ca revient au meme ,pour cela il faudrait faire un test .je mettrais bien un dessin mais je sais pas faire (63 ans quant meme ) .on compare verticale et horizontale et on a l esprit pollué par le système horizontal car on ne parle que de ca. (les avions a hélice fonctionnent avec l air et non avec le vent qui est une énergie de meme avec les planeurs qui se servent du vent mais aussi avec la densitée de l air ce leur permet de monter en altitude) mais d autres systèmes sont envisageables et se remettre en question n est pas facile .a+
     
  10. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 016
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    optimisation d éolienne verticale
    ta tole va reduire la poussé sur la partie que tu veux protéger , mais le vent poussera sur cette tole : et il faudra bien que le mat soutienne cette tole aussi

    autre remarque que l'on constate sur les bateau a voile : ce n'est pas en vent arriere qu'un bateau va le plus vite : en vent arriere il faut mettre une grande surface de voile et ça va toujours beaucoup moins vite que le vent

    c'est en vent de travers que le bateau recupere le plus de puisssance et va le plus vite , sans avaoir besoin de grande surface de voile : la voile fonctionne comme une aile d'avion , plus ça avance vite plus ça capte l'energie d'une surface balayé au lieu de la simple surface de la voile , et le bateau peut avancer plus vite que le vent !

    l'eolienne a axe vertical se comporte un peu comme un bateau qui tourne en rond : c'est surtout les partie vent de travers qui sont efficace ... la partie vent arriere ne sert pas a grand chose , car si la vitesse est suffisante pour bien profiter des partie vent de travers la pale avance plus vite que le vent dans la partie vent arriere
     
  11. wallys

    wallys Ouvrier

    Messages:
    458
    Inscrit:
    9 Avril 2012
    optimisation d éolienne verticale
    oui la tole est poussée par le vent ,sans la tole c est la partie convexe des pales qui est poussée par le vent la poussée est similaire mais avec ,la tole stoppe l effet enti moteur du vent sur la partie convexe des pales (c est ma théorie je me trompe peut etre) dans mon explication la tole est toujour bien placée grace a l empennage et met toujour la partie concave face au vent le système peut se déplacer a 360 degrés autour du rotor suivant l orientation du vent ..a+
     
  12. ybou30

    ybou30 Modérateur

    Messages:
    2 319
    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Localité:
    F-30900 F-86120
    Projets:
    CNC en cours
    Département:
    86120
    optimisation d éolienne verticale
    Salut à tous,

    Bien penser que dans tous les cas, çà n'est pas le vent qui pousse, mais l'effet aérodynamique qui tire par l'arrière du "godet" :smt002

    +1:
    La démonstration la plus évidente est celle de l'autogire dont la surface de voilure est celle du cercle décrit par ses pales mises en rotation par
    simple effet aérodynamique.
    +1
    Pour l'ensemble des exemples qu'il a pris en matière d'aérodynamique : Parachute, voile de bateau, avion. :wink: :prayer:

    Avec un accent tout particulier sur les effets de vitesse par 3/4 arrière à la voile (grand largue). C'est aussi dans cette
    configuration que sont réalisés les records de vitesse en planche à voile dans le couloir aménagé à cet effet prés des Ste Marie de la mer. :supz:

    Idéalement, les "godets au vent" devraient avoir la forme d'une voile de bateau avec le centre de poussée vélique plus près du mât.
    Même si le godet "sous le vent" n'a pas la forme idéale, la perte sera négligeable au rapport du gain. :supz:

    Il y a aussi une influence de la répartition de poussée dans l'axe vertical qui a pour effet d'amortir les effets d'un survente. On dit alors que que la voile "ouvre sur le haut", c'est à dire qu'en cet endroit, le centre de poussée vélique s'éloigne du mât.
    L' Effet induit est une mise en vitesse verticale par effet centrifuge de la masse d'air "prisonnière" du godet. :roll:

    Merci de bien vouloir ne pas me demander une démonstration en méca des fluides :roll:

    Cdlt,
    Yanik
     
  13. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 374
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    optimisation d éolienne verticale
    Intéressant ce fil...

    J'avais vu un principe similaire sur un site US... Si je le retrouve... :rolleyes:
     
  14. wallys

    wallys Ouvrier

    Messages:
    458
    Inscrit:
    9 Avril 2012
    optimisation d éolienne verticale
    pour moi le godet sous le vent (convexe?)n apporte pas d élément moteur au contraire c est pour ca que je le masque .a+
     
  15. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
Chargement...

Partager cette page