1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Mon atelier PIC

Discussion dans 'Electronique' créé par tranquille, 31 Décembre 2012.

  1. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 194
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    Mon atelier PIC
    Je vous présente mon système de developpement sur micro-controleur PIC
    Je commence par remercier Freedom2000 pour m'avoir transmis son virus :prayer: Je ne sais pas encore faire ce qu'il fait, mais ça donne envie d'essayer

    Je suis sur PIC 18 F 45 K 22 car c'est celui qui est fourni en standard

    J'utilise les produits de R et D MikroElektronika
    Carte Easy PIC V7 (grosse carte verte) + quelques plugs (connecteur d'entrées, relais de sortie, carte RTC, ecran LCD et GLCD
    Compilateur Basic Pro

    La carte cible sera une Ready For PIC (petite carte verte de droite)

    Le premier projet est d'envoyer un SMS lorsqu'un contact est établi sur une des 2 entrées gérées, un message différent à l'apparition et à la disparition du contact

    L'analyse de trame est confié à un espion sur la RS232

    Si d'autres veulent se lancer, qu'ils n'hésitent pas à poser des question, même si je suis encore novice, j'essaiérai de répondre

    Systeme de developpement PIC (BR).jpg
     
  2. nagut

    nagut Compagnon

    Messages:
    1 188
    Inscrit:
    1 Décembre 2009
    Localité:
    ST-Claude Jura
  3. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 194
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    Mon atelier PIC
    Hello

    Merci pour tes conseils également, même si je ne les suis pas en totalité :-D c'est mon coté indépendant, ça me montre quand même d'autres points de vue. Pour Freedom, c'est pareil, il developpe en C, langage que je ne connais pas, mais le fil directeur est interressant.

    Je trouve cela assez puissant, et plutot facile d'approche
    J'ai tatonné à un moment à cause de la liaison série, puis je suis passé avec des interrups, et ça a marché de suite
    mon prog est quasi terminé. C'est un plasir de le tester sans sortir de son environnement

    Le PIC ne coute pas grand chose et n'a pas besoin de beaucoup de composants autour pour fonctionner
    Etre maitre de sa carte et de son programme permet de faire vraiment ce qu'on a envie.

    c'est une bonne alternative à la logique cablé, ça simplifie le coté routage, réalisation de CI, debug

    En un mot, j'aime bien ça !

    J'ai fait aussi ce post pour dire qu'il ne faut pas hesiter à se lancer la-dedans, même si on a un demi siècle comme moi
     
  4. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 484
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Mon atelier PIC
    Je te parle même pas du pied que tu prendra quand tu développeras en assembleur.
    On avait développé un petit projet avec un copain pour la DGA. 5 PIC (des 16F à l'époque) qui dialoguaient gentiment pour faire le taf c'était bien cool.

    Je me souviens de la tête des ingé de DCNS qui voyaient ce que l'on faisait avec un 16F alors qu'ils saturaient le même 16F en gérant un pauvre clavier (mais ils programmaient en C)....


    Bon courage, il y a des super trucs à faire, même si je n'ai plus le temps pour ça en ce moment...
     
  5. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 194
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    Mon atelier PIC
    :roll: je ne sais pas si je programmerai un jour en assembleur, il faut de serieuses compétences à mon avis
    l'idée est plutot de dire, si ça ne rentre pas, je prendrai un peu plus gros
    Je programme avec un basic qui est livré avec des routines en assembleur, afin de faire du code compact et de developper rapidement
    Gerer un LCD se fait dans une instrution par exemple.
    Je me souviens avoir fait une multiplication avec un 6502 en assembleur ...
     
  6. cyclope78

    cyclope78 Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    21 Janvier 2010
    Localité:
    Montesson 78
    Mon atelier PIC
    Belle config :-D
    Pour ma part c'est Easypic6 plus ICD-U64 pour le programmateur/debugger et ccs-c compileur pour le langage.
    Je dois dire que l'assembleur, j'en ai fait à l'école il y a bien longtemps et que programmer directement un microcontroller en C ou dans un autre langage évolué, ça reste de loin bien plus facile et largement accessible à qui veut bien s'en donner la peine. Après faut en avoir l'utiliter et avoir des projets. Si c'est juste pour réaliser un compte-tour pour son tour, c'est un peu court pour l'investissement de départ. Mais après quand on réalise ses premiers protos qui fonctionnent, c'est top. :-D
     
  7. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 194
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    Mon atelier PIC
    Chez moi, l'ICD est sur la carte, je n'ai absolument rien à brancher ou débrancher pour passer de l'ecriture du prog à la prog du PIC et aux essais

    Tu utilises quoi comme PIC ?
     
  8. arnaud2

    arnaud2 Ouvrier

    Messages:
    372
    Inscrit:
    15 Décembre 2006
    Localité:
    moselle 57
    Mon atelier PIC
    PAs mal
    moi j ai l'ancienne version, la easypic5 c'est impecable pour developper et tester .
    Pour le soft j utilise aussi mikrobasic, d'ailleur mon controlleur de cnc a ete developper avec ses outils
     
  9. cyclope78

    cyclope78 Nouveau

    Messages:
    14
    Inscrit:
    21 Janvier 2010
    Localité:
    Montesson 78
    Mon atelier PIC
    Dans ma config je ne débranche rien non plus. Juste que j'ai le boitier ICD à coté.
    Pour les les projets que j'ai réalisé, j'ai utlisé du 16f876 et 877.
     
  10. tronix

    tronix Compagnon

    Messages:
    542
    Inscrit:
    6 Mars 2012
    Mon atelier PIC
    Aujourd'hui, avec un compilateur performant, l'intérêt de l'assembleur est très limité. Surtout quand le processeur a une architecture pas trop mal foutue. Mieux vaut prendre un PIC24 ou PIC32 et le programmer en C que s'acharner en assembleur sur un processeur étriqué (PIC16 et PIC18, gestion des pages très pénalisante). Mais ayant fait un programme en assembleur sur un PIC10, j'ai ensuite fait le test de le réécrire en C. Egalité pour l'encombrement, mais écriture bien plus rapide et lisibilité bien meilleure en C. J'ai refait quelques applications sur PIC10 ensuite, directement programmées en C, pas la peine d'être masochiste. L'assembleur des RISC est peu lisible, contrairement à celui des CISC (j'en ai fait pas mal en 68000, ça n'a rien à voir). Et s'il faut faire un programme conséquent, le programmeur en C sera bien plus efficace que celui en assembleur, sans parler de la maintenance ultérieure.
    Mais programmer en C ne dispense pas de savoir comment fonctionne le processeur (et de connaître ses contraintes), pour éviter de faire n'importe quoi et d'avoir des surprises.
     
  11. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 194
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
  12. tronix

    tronix Compagnon

    Messages:
    542
    Inscrit:
    6 Mars 2012
    Mon atelier PIC
    Handicap, pas forcément, il faut bien commencer, et cela a l'avantage d'être accessible. Mais le jour où il sera décidé d'aller voir ailleurs, c'est vers le C qu'il faudra se tourner, pas vers l'assembleur !
     
  13. tranquille

    tranquille Compagnon

    Messages:
    4 194
    Inscrit:
    12 Avril 2008
    Localité:
    Aveyron - France
    Mon atelier PIC
    Je ne sais pas si le gars qui décide là haut m'en laissera le temps :rolleyes:

    Le basic que j'ai trouvé s'appuie sur un nombre très important de bibliothèques pour les interfaces tels que claviers, ecrans, memoire, bus, périphériques en tout genre.
    Primo, cela permet d'avancer vite en n'étant pas obligé de tout ré écrire, et surtout, je pense que les routines sont écrites proprement et de manière compacte
     
  14. oliv

    oliv Compagnon

    Messages:
    1 092
    Inscrit:
    7 Septembre 2007
    Localité:
    LYON
  15. midodiy

    midodiy Compagnon

    Messages:
    3 204
    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Localité:
    Reims
    Mon atelier PIC
    Pour ma part, j'ai deja quelques realisations avec des pic 16F84, 12f675, 16F876. J'ai toujours programmé en basic avec PROTON+
    Je n'utilise pas de carte de developpement.
    j'ai lu un livre pour me mettre au C mais je n'ai pas pratiqué, ça lecture m'a ete tres difficile
    Dernierement, je me suis mis à l'assembleur pour comprendre et modifier une note d'application ecrit en assembleur par microchip. C'est l'AN955 : VF Control of 3-Phase Induction Motor Using Space Vector Modulation . Ben, j'y arrive :-D
    J'utilise un programmateur PICKIT3 chinois sur USB connecté a ma carte cible maison. La compilation/programmation du pic se fait d'un seul click avec MPLABX :-D le debugage fonctionne bien.
    Tout ça pour dire qu'il est plus facile de programmer en basic, que le proton+ n'est pas ridicule, celui de MikroElektronika est certainement du meme niveau...
    Bonne programmation!
     
Chargement...

Partager cette page