1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Micro-Lubrification sous pression

Discussion dans 'Supports, lubrification, peinture, entretien' créé par ZAPJACK, 13 Mars 2012.

  1. ZAPJACK

    ZAPJACK Compagnon

    Messages:
    2 159
    Inscrit:
    4 Juillet 2010
    Localité:
    Namur (B)
    Micro-Lubrification sous pression
    A tous,
    Voici une alternative interressante au traditionnel jet d'eau laiteux
    Je m'en suis commandé un (395€ htva)
    Pour ceux que cela interresse, je veut bien jouer l'intermédiaire avec le représentant
    LeZap
    [​IMG]
     
  2. papymouzot

    papymouzot Compagnon

    Messages:
    809
    Inscrit:
    12 Février 2012
    Localité:
    Côte d'Azur - Alpes Maritimes
    Micro-Lubrification sous pression
    C'est un peu le même concept, en plus "technique" et "précis" que le système de Vertex, non ?

    Est-ce vraiment mieux que le système traditionnel ?

    [​IMG]
     
  3. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 421
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
  4. papymouzot

    papymouzot Compagnon

    Messages:
    809
    Inscrit:
    12 Février 2012
    Localité:
    Côte d'Azur - Alpes Maritimes
    Micro-Lubrification sous pression

    Bonsoir,

    mes connaissances in micro lub s'étant un peu améliorées, je vois désormais que le lubostar n'a rien à voir avec les systèmes "venturi" Vertex ou "Noga".

    J'ai lu un peu là dessus et je suis très intéressé par ce procede, et je reverais d'avoir des détails et plans cotés de la micro pompe, ainsi que de la buse, des diametre des tubes d'air, de fluide, les types de connexion...

    Je ne cache pas que j'aimerais essayer de m'en fabriquer une similaire, pour jouer... je m'en suis dessiné une quasiment complète... j'ai trouvé le générateur de fréquence crouzet pas cher... l'envie est là... faudrait que je finalise...

    des retours sur le système sur son efficacité ? sur les produits employés ?

    Merci
     
  5. ZAPJACK

    ZAPJACK Compagnon

    Messages:
    2 159
    Inscrit:
    4 Juillet 2010
    Localité:
    Namur (B)
    Micro-Lubrification sous pression
    Bonsoir,
    j'utilise de l'huile moteur tout simplement. Je suis très satisfait du système toutefois quelques précautions
    C'est un jet pulsé et pas un brouillard, Il ne refroidis pas la pièce mais lubrifie uniquement.
    En ce qui me concerne, l'avantage est de ne pas nager dans les éclaboussures. Pas de dégradations bactérienne. Machine-outil parfaitement lubrifié. aucune rouille sur les machines.
    Attention si tu fabrique toi-même. il y a deux tuyaux concentriques. le central injecte l'huile via le séquensseur. Le périphérique conduit l'air comprimé en contunu.
    Sont réglables: arrivée d'air, séquence, Qté d'huile
    Bonne chance & bon boulot et surtout bon plaisir
    LeZap
     
  6. papymouzot

    papymouzot Compagnon

    Messages:
    809
    Inscrit:
    12 Février 2012
    Localité:
    Côte d'Azur - Alpes Maritimes
    Micro-Lubrification sous pression
    Je sais que c'est un jet pulsé, je pense avoir bien compris le principe, avec les tubes coaxiaux, buses concentriques, générateur de fréquence pneumatique crouzet et pompe à déplacement...

    Je crois avoir aussi compris que cela s'utilise normalement avec des fluides spécifiquement conçus pour cela, qui permettent de lubrifier ET de refroidir, ce qui fait partie des buts recherchés !!!

    Je ne veux surtout pas dire que cela ne va pas fonctionner avec de l'huile, mais je crois sincèrement qu'un liquide comme l'IsoMist serait plus adapté... Qu'en pensez vous ?? :-D :-D
     
  7. ZAPJACK

    ZAPJACK Compagnon

    Messages:
    2 159
    Inscrit:
    4 Juillet 2010
    Localité:
    Namur (B)
  8. papymouzot

    papymouzot Compagnon

    Messages:
    809
    Inscrit:
    12 Février 2012
    Localité:
    Côte d'Azur - Alpes Maritimes
    Micro-Lubrification sous pression

    L'isomist semble avoir été spécifiquement développé pour les pompes à injection de liquide, doublées d'un jet d'air. à la fois le liquide et l'air vont refroidir l'outil, et le liquide apporte un fluide de coupe non gras, non corrosif... utilisé entier, aucun risque d'oxydation... 70€ les 5L.... ça c'est moins bien...
     
  9. Guydo67

    Guydo67 Compagnon

    Messages:
    1 193
    Inscrit:
    29 Novembre 2007
    Micro-Lubrification sous pression
    Bonjour,

    Le système me semble intéressant mais les prix plutôt prohibitifs, mais je suivrai ce post avec plaisir surtout s'il évolue vers une fabrication possible.

    Guydo
     
  10. papymouzot

    papymouzot Compagnon

    Messages:
    809
    Inscrit:
    12 Février 2012
    Localité:
    Côte d'Azur - Alpes Maritimes
    Micro-Lubrification sous pression

    Oh, le prix de tous les systèmes avec micro pompe, buses concentriques et générateur de fréquence pneumatique sont tous prohibitifs pour les particuliers que nous sommes... On arrive vite à quatre chiffres...

    Le générateur crouzet à lui tout seul est parfois vendu un peu moins de 300€ en France, j'en ai trouvé un pour 60$+fdp.. neuf d'après le vendeur... ça c'est mis de côté... j'ai trouvé des vraies loclines en 1/4, du tube PU souple de 8/6 et du 3/2, du rond de laiton j'en ai pour les buses, par contre je ne sais pas quel métaux utiliser pour le corps de la micro pompe, je comptais faire le piston en inox (j'en ai un peu), les cuvettes en bronze, j'en ai un peu... l'alu serait facile à usiner mais je ne sais pas si il ne s'usera pas prématurément...

    De quel type est l'acier utilisé en ferronnerie ? est il usinable facilement ou on y laisse les outils ? car j'ai quelques bouts de métal qui me reste des clotures, portail, barreaux... je sais qu'il se coupe très bien à la disqueuse.. mais bon.. on coupe aussi l'acier à outil facilement à la disqueuse, alors qu'à l'outil, c'est parfois autre chose...

    Il faut que je me trouve quelques bouts de métal à usiner, et j'essaie de faire cela.. pas dit que j'y arrive :-D mais je vais essayer... 8-)
     
  11. Guydo67

    Guydo67 Compagnon

    Messages:
    1 193
    Inscrit:
    29 Novembre 2007
    Micro-Lubrification sous pression
    Je viens de voir que chez radiospares il y a le générateur de fréquence crouzet à 160 € HT, cela reste cher, ton prix est plus intéressant.

    De mon côté j'avais fait une microlub en coaxiale d'après les infos données sur le forum, mais je n'en suis pas satisfait, trop de brouillard, trop de débit, difficile à régler dans les petits débits. C'est pourquoi l'idée d'une micro pompe à haute pression me semble intéressante. Pareil, j'avais testé aussi l'injection par pompe péristaltique, mais à faible débit la pression de l'air repoussait le liquide dans la pompe... Pour tes plans de la pompe tu t'es inspiré de quoi ?

    Concernant tes questions sur les métaux, je ne peux y répondre, car trop novice.

    Guydo
     
  12. papymouzot

    papymouzot Compagnon

    Messages:
    809
    Inscrit:
    12 Février 2012
    Localité:
    Côte d'Azur - Alpes Maritimes
    Micro-Lubrification sous pression
    Pour la pompe, je me suis inspiré de plans de micro-pompes de précision pour fluides justement, c'est assez simple à réaliser sur le papier. Pour nos besoins, Il faut arriver à aléser un cylindre en 4 mm de diamètre sur 7 mm de long environ (pour un débit par impulsion de 0 à 90mm3), dans lequel devra coulisser un piston de 4mm... un si petit diamètre, c'est là le truc pas simple pour moi pour obtenir un état de surface aux cotes, et absolument parfait en alésage, sur du 20mm je sais faire, alésage et rodoir mais en 4mm de diamètre !!!! :sad:

    D'autre part, avec une course de 7mm, il me faudra gérer les frottements. Il faut que je me trouve un peu de Téflon pour essayer, les micro pompes existantes semblent avoir les pistons en inox :?: et être en inox, certaines en bronze ou laiton.... si j'arrive à tenir les cotes, j'essaierai aussi... mais ça, c'est une autre histoire avec d'aussi petits diamètres !!!

    donc en fait, dans la version pneumatique, il y a un axe qui comporte deux pistons, un de 4mm pour l'huile à un bout, un de 13mm pour l'air un peu plus loin, un ressort de rappel, et un anti retour du côté huile. Le générateur crouzet envoie donc de l'air sous pression (fréquence réglable, c'est là l'idée) dans le cylindre "air", cela pousse le piston, qui pousse l'axe, qui pousse l'autre piston, qui pousse l'huile.. un réglage de butée permet de régler la quantité d'huile envoyée à chaque impulsion... jusque là cela semble facile... par contre, je désire que 'l'impact" en butée ne fasse aucun bruit, il me faut donc trouver une astuce.. et je n'ai pas envie de tourner tout en titane pour éviter le matage !!!! en plus, je n'en serai probablement pas capable... :-D :-D :-D :-D

    J'essaie de faire un dessin propre et de le poster dès que j'ai le courage... :drinkers:
     
  13. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Micro-Lubrification sous pression
    c'est pas si compliqué que ça : il faut un piston plongeur : donc un joint fixe dans le cylindre

    le piston peut etre un bout de stub ! etat de surface largement suffisant facile de faire plus petit que 4mm : 3 ou 2 mm

    joint torique dans le cylindre : pas de gorge fermé pour ces petit diametre : gorge entre le corps de pompe et un couvercle demontable

    probleme a ne pas oublier , le jeu du joint torique dans sa gorge fait un alea sur le debit : une solution : presuriser le reservoir a l'air comprimé , et mettre un clapet de refoulement avec un ressort assez fort pour que la pression du reservoir ne suffise pas a l'ouvrir : du coup le joint torique du piston sera toujours calé dans le même sens et pas d'alea sur le debit

    cette pression permet aussi un fonctionnement plus rigoureux des clapet

    la partie mobile peut etre tellement petite qu'il n'y aura pas de probleme de choc : le meme bout de stub peut servir de piston d'huile a un bout et de piston a air a l'autre bout

    pas besoin de piston a air double effet : c'est la pression du reservoir d'huile qui fait sortir le piston

    un seul joint torique entre le coté air et le coté d'huile aurait un defaut : la moindre fuite laisserait de l'air passer dans le coté huile et reduirait le debit , on perdrait aussi l'avantage du joint toujours calé dans le même sens

    il faut donc 2 joint torique avec une zone a pression atmospherique entre les 2
     
  14. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 216
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Micro-Lubrification sous pression
    Bonjour,
    Mais tu te compliques la vie papymouzot ! tu usines un alésage de 5 peu importe
    et tu montes un joint torique, un presse étoupe à l’entré de cet alésage qui correspond au diamètre du piston de 4 !
    le volume mort de la chambre n’a aucune influence sur un fluide incompressible.
    J’ai une pompe volumétrique de labo avec un piston en saphir poli la seule différence et la présence d’un joint presse étoupe en téflon
    (tout ça pour l’inertie chimique).

    http://www.shoeboxcompressor.com/images/stories/shoebox_19fps.gif

    Ensuite 2 clapets à billes sur des siège coniques, au foret à centrer mais il vaut
    mieux un peu plus obtus pour éviter une certaine adhérence de la bille.
    sans ressorts si possible, que les billes obturent par simple gravité.

    Il y a un aspect très très important à prendre en compte au niveau de la buse
    de pulvérisation, j’y reviendrais …

    edit: moissan m’a doublé pendant ma rédaction :wink:
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  15. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 013
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Micro-Lubrification sous pression
    oui mais je n'aime pas les clapet a bille sans ressort ... c'est bon pour une pompe a eau ou on n'a pas besoin de precision sur le debit : pour une pompe volumetrique je prefere des ressort assez fort

    le revient un peu sur mon message precedent avec un piston de petit diametre la force due a la pression du reservoir moins la chute de pression du claplet risque de ne pas suffir au retour du piston

    il sera plus sur de mettre un vrai ressort de rappel et un piston air comprimé plus gros
     
Chargement...

Partager cette page