1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Mecanisme horloge Gourdin

Discussion dans 'Horlogerie' créé par JeanYves, 27 Mars 2011.

  1. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 641
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Mecanisme horloge Gourdin
    Bonjour ,

    Je fais partie aussi du bureau d'une association de preservation du patrimoine et dans le musée que nous gerons , nous avons un mecanisme d'horloge ancien d'une des églises de la ville .
    Comme promis , voici ce mecanisme , il y a du taff pour la remettre en etat !!
    A priori il ne manque rien !!?? est ce une marque connue ??

    P1010816.JPG

    P1010815.JPG
     
  2. zingilingiling

    zingilingiling Compagnon

    Messages:
    1 241
    Inscrit:
    20 Juillet 2007
    Localité:
    reunion <=> lyon
  3. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
  4. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 641
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
  5. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Mecanisme horloge Gourdin
    Bonjour à tous,
    Bonjour Jean-Yves,
    Gourdin ne fait apparemment pas partie des grands noms connus en horlogerie d’édifice, mais il fait quand même partie des principaux fabricants du XIXe siècle.
    C’est ce que dit le tableau ci-dessous (aller voir vers le bas)

    http://www.horloge-edifice.fr/Liste_des_horlogers.htm

    Dans le dictionnaire des horlogers je trouve sept Gourdin dont le plus ancien, Nicolas, qui vivait à Paris et tous les autres sont de Mayet.

    Le dernier, Lucien Gourdin, donc aussi de Mayet, a fondé sa société en 1842.
    En 1900 il a reçu une médaille d’or et fit une pendule pour l’église St Gervais à Avranches.
    Elle pèse 2 tonnes, a 5 corps de rouages, mesure 4 ,15 m de long. Elle indique l’heure sur 6 cadrans et sonne sur 22 cloches. La maison fut vendue à Lussault et Cie.

    A Lussault je trouve :
    Lussault H. et G. Maison foncée en 1872, par un menuisier. Horloges publiques à Marcey. Acquièrent Gourdin en 1932.

    Cela ne te renseigne pas beaucoup sur ton horloge, mais peut être une piste de recherches.
     
  6. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 641
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Mecanisme horloge Gourdin
    Bonsoir Sulren

    Tres interessant le site !! , je ne pensais pas qu'il y avait tant de constructeurs !!

    J'apprend donc que c'est un mecanisme horizontal à rouages paralleles et beaucoup d'autres caracteristiques techniques qui ne me sont pas familieres .

    J'avais comme projet de la restaurer depuis longtemps , mais bon , il y a toujours autres choses à faire ....
    Du fait de son exposition dans le clocher les axes sont tous bloques dans leurs paliers du "chassis " en fonte .
    Il faudra surement user de degrippant et chauffer...
    A plus
     
  7. opatessot

    opatessot Nouveau

    Messages:
    1
    Inscrit:
    21 Février 2010
    Mecanisme horloge Gourdin
    Bonjour ;

    J'habite une petite commune d'Eure et Loir : MONTHARVILLE.

    La pendule installée à la Mairie / école est une pendule de la maison Gourdin.

    Amateur de ce genre de mouvement, j'ai eu la possibilité de remettre ce mouvement en état.

    Installée en 1909/1910, elle fonctionnera jusqu'en 1961. Puis elle s'est endormie jusqu'en 2009, jusqu'à sa remise en état.

    Elle est maintenant installée dans la salle du conseil municipal comme un objet du patrimoine de la commune.


    La maison GOURDIN


    Julien GOURDIN, fondateur de la maison qui porte son nom, est né à VERNEUIL-LE-CHETIF (Sarthe) en 1787.

    Il débute sa vie active par des travaux de forge, de serrurerie et d’ajustage. Plus tard, il sera graveur, opticien, fabricant d’instruments de géométrie.

    Toutes ces formations lui serviront dans l’exercice de sa profession majeure : l’horlogerie.

    Il fait un tour de France de compagnonnage ; rentré chez lui, il dote sa province d’une fabrique d’horlogerie.

    On ne sait pas exactement quand la maison GOURDIN a été fondée : 2 dates apparaissent sur les publicités de la Maison : 1812 et 1826.

    L’évêque du MANS lui ayant fait réparer la pendule de l’église de Saint-Julien du MANS qui datait de 1780, cela déterminera définitivement son activité.

    Julien GOURDIN obtiendra de nombreuses médailles aux expositions départementales, nationales et étrangères.

    Il meurt à l’âge de 69 ans, en 1856.

    A sa mort, son fils Jules GOURDIN lui succède et conduit l’entreprise jusqu’en 1871.

    Puis son petit-fils Auguste GOURDIN reprend l’affaire, à la mort de Jules, jusqu’en 1900.

    A la mort d’Auguste, son arrière petit-fils Lucien GOURDIN reprend l’affaire qu’il cède à la maison LUSSAULT de TIFFAUGES (Vendée) en 1932.

    La production de la maison GOURDIN était de l’ordre de 30 à 40 pendules par an.

    Informations aimablement communiquées par Philippe MONOT
     
Chargement...

Partager cette page