1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?

Discussion dans 'Outils et accessoires' créé par francis75, 23 Juin 2015.

  1. francis75

    francis75 Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    19 Septembre 2013
    Localité:
    Paris 10e
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Bonjour,

    Comme je fais des choses un peu petites, depuis longtemps je voulais m'acheter une loupe binoculaire à usage médical montée sur lunettes.
    Mais c'est cher. Très cher. 400 euros à plusieurs milliers.
    Heureusement, nos amis chinois travaillent pour nous, et inondent le marché d'un modèle à environ 50 euros, éclairage à led, et frais de port compris.
    Sur le net, les mots clés sont "dental binoculars"

    loupe.jpg

    Pour ce prix, je me suis laissé tenter.

    Est-ce qu'un petit reportage vous intéresse ?
     
  2. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 126
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
  3. lion10

    lion10 Compagnon

    Messages:
    3 393
    Inscrit:
    7 Mai 2010
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Bonjour

    Oui notamment votre avis sur le confort visuel, la fatigue ou pas ?
    Le rapport de grossissement, le champs visuel,...

    cdlt lion10
     
  4. CALCULATE

    CALCULATE Apprenti

    Messages:
    203
    Inscrit:
    22 Décembre 2011
    Localité:
    Champigny sur Marne
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Bonjour,
    Bien entendu c'est très intéressant. Qu'est ce que ça t'apporte par rapport à l'usinage sans loupe.
    Je t'avoue que je n'arrive pas à comprendre pourquoi tu en as besoin, et surtout dans quel domaine : avec un tour, une fraiseuse ? Tu vois que j'attends avec impatience tes explications.
    A bientôt et merci d'avance

    Calculate
     
  5. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 416
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Bonjour Francis,

    Tout à fait :-D !

    Ayant des problèmes de vision de près je me suis acheté la visière loupe classique des maquettistes, mais je trouve la distance d'observation trop proche pour faire de la machine-outil ... et d'autre part il y a des aberrations chromatiques qui me dérangent ...

    Je serais donc intéressé par connaitre la distance d'observation, le grossissement obtenu (je ne sais pas trop comment mesurer cela ... par exemple séparer deux graduations sur un pied à coulisse au 1/50 ème ?) et la présence ou non d'aberrations chromatiques et de déformation de l'image observée ...

    Merci beaucoup :-D !

    Cordialement,
    FB29
     
  6. stanloc

    stanloc Compagnon

    Messages:
    4 367
    Inscrit:
    29 Octobre 2012
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Depuis que j'ai vu mon dentiste utiliser constamment ce dispositif optique je me suis informé sur le sujet car si certains n'en voient pas l'utilité c'est paut-être qu'ils ne savent pas ce que c'est.
    Cela n'a rien à voir avec une loupe car une loupe simple plus elle est puissante et plus on doit s'approcher de l'objet, plus le champ se rétrécit et plus "la profondeur de champ est faible". Ici ce dispositif optique c'est une paire de jumelle sauf qu'elle est réglée non pas pour observer la voisine se déshabillant ou les petits oiseaux, mais des objets à des distances de l'ordre de 50 cm.
    Aussi attention au prix. C'est comme des jumelles classiques il y en a à quelques dizaines d'euros et des LEICA à 1500 euros. Ce qui fait la différence de prix c'est la qualité optique (absence d'aberrations ouverture et donc luminosité des objectifs etc.). Il n'y a pas de miracle dans une certaine mesure le prix va avec la qualité même si l'effet grande marque peut jouer. Si c'est pour un usage très occasionnel bon on peut accepter un produit de qualité incertaine, peut-être, mais pour un dentiste ou un chirurgien qui porte ça des heures durant chaque jour cela ne va pas convenir. Les modèles de référence sont vendues avec une adaptation à la vue de l'usager.
    Quand je travaillais nous utilisions des binoculaires de table classique mais au bout d'une journée croyez moi on voit la différence si c'est une binoculaire WILD/LEICA ou une binoculaire Bausch & Lomb par exemple. Moi je ne voulais que les premières quitte à rester dans les modèles les moins chers.
    De même j'ai des jumelles STEINEL qui sont parmi les meilleures et vous voyez la différence immédiatement.
    Ensuite chacun voit selon ses moyens mais attention aux maux de tête à porter ses yeux dans des systèmes optiques de 4 sous.
    Pour moi un tel équipement avec un éclairage de qualité (même chinois) ne peut être acceptable qu'à partir de plusieurs centaines d'euros.
    Il vaut mieux se contenter comme moi d'une paire de loupes qui se positionne sur ses lunettes car je n'ai pas l'usage pour mettre 500 euros dans un tel dispositif optique qui pourtant me fait très envie.
    Stan
     
  7. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 126
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Bonjour,
    J'ai utilisé pour travailler sur les choses fines une binoculaire de....microscope électronique que j'avais récupérée sur un instrument partant à la casse et remontée sur un support. Excellente, grande distance frontale, pas de fatigue mais impossible à acheter et sûrement prix exorbitant.
    Salutations
     
  8. francis75

    francis75 Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    19 Septembre 2013
    Localité:
    Paris 10e
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Je commence.

    Je répondrai aux questions très précises ce soir ou demain, car je n'ai pas la loupe avec moi.

    Voici un premier jet, et mes premières constatations.


    Il y a plusieurs modèles sur le marché. Celui acheté :
    3,5x - 420
    420 est la distance en mm entre la pièce et la pupille de sortie de l'objectif.

    Où acheter ? Sur e--b, j'ai trouvé 1 revendeur allemand. Sinon, la plupart sont des vendeurs chinois. Attention au dédouanement qui fait vite monter le prix final. Notamment le transporteur impose un tarif de dédouanement parfaitement opaque. Pour mémoire la TVA est exigible au premier euro. Il y a des franchises parfaitement incompréhensibles (pour moi) Voyez les pages des Douanes, qui sont contradictoires me semble-t-il.
    Donc, passer par un importateur, c'est plus tranquille (et pas plus cher).

    L'ensemble est constitué de 2 loupes sur une monture et des accessoires.
    Les accessoires :
    • 2 bouchons souples pour l'avant des objectifs
    • 2 sortes de support en plastique transparent (pas trouvé à quoi ça sert)
    • 1 pièce en plastique blanc, semble-t-il pour l'éclairage. (A quoi ça sert ?)
    • 1 lampe frontale à LED
    • 1 batterie sur laquelle se branche la lampe frontale
    • 1 chargeur de batterie
    • 1 tissu pour le nettoyage des objectifs
    • 1 tournevis
    • 1 housse semi-rigide à 2 étages
    DSC03949.JPG
    La loupe
    Le corps est en plastique blanc cassé teinté dans la masse, qui semble de bonne qualité : rigide sans être cassant. Les assemblages sont classiques, avec des vraies vis et des écrous métalliques. L'impression d'ensemble est bonne, voire excellente. La monture est agréable à porter. Elle est munie de verres plastiques.
    Les lentilles de la loupe sont en verre minéral avec traitement anti-reflet. Elles teintent très légèrement en jaune. C'est vraiment léger.
    Je n'ai pas constaté d'aberration chromatique, ce qui est logique vu que souvent ce sont les prismes qui les apportent, et qu'il n'y a pas de prisme. L'image me semble bien plane et nette, mais je regarderai mieux ce soir.

    Les réglages.
    Régler les loupes à sa vue est de la première importance. Mais c'est fastidieux.
    J'ai dessiné une croix sur une feuille de papier. Chacune des 2 branches fait 4cm
    Fermer un oeil, regarder la croix à travers l'objectif. Régler l'orientation de l'objectif pour que l'image soit circulaire et de la meilleure qualité possible.
    Passer à l'autre oeil.
    Régler ensuite l'écartement pour que les 2 images coïncident.
    Fermer les yeux. Les rouvrir. Les images doivent immédiatement coïncider, sans effort pour les yeux. (Très important).
    Pas de chance pour moi. Je dois avoir les yeux un peu mal fichus car une image est plus haute que l'autre. Autant les yeux compensent très facilement une erreur d'écartement, autant la différence de hauteur est absolument intolérable, même minime. Et ce réglage n'est pas prévu.
    Après analyse, je décide d'ajouter 2 petites vis de réglage. Il y a des pré-perçages au diam. 3mm. Je continue le perçage pour déboucher et l'augmente à 3,3. Taraudage M4. J'y mets 2 vis sans tête M4x5mm et le problème est réglé. On sent que ce plastique est fait pour l'usinage. La coupe est parfaite, le copeau se fractionne mieux que dans le POM.


    DSC03946.JPG

    Taraudage M4
    DSC03947.JPG


    On voit les petites vis noires, qui permettent de régler l'inclinaison des objectifs en écartant l'avant de l'objectif de sa monture.
    DSC03950.JPG

    Une fois réglé, j'ai beaucoup manipulé les loupes, et le réglage a tenu, preuve que la conception est suffisamment rigide.

    Les premiers essais
    La monture n'est pas trop lourde. Je la place devant mes lunettes de vue.
    Le champ couvert est un cercle d'un peu moins de 4cm de diamètre. Pas mal à mon avis. Pas gigantesque non plus.
    L'image est stable, confortable, mais évidement si votre tête tremble naturellement, la vision va être pénible.
    Je mesure 37cm entre ce qu'on regarde et l'avant de l'objectif.

    L'éclairage. Il se clipse très facilement. Le fil blanc est trop rigide, et pourrait être remplacé avantageusement par du fil d'écouteur.
    La qualité de l'éclairage est absolument excellente. Ils ont même prévu un variateur d'intensité sur le boîtier batterie.

    Par contre, l'ensemble devient lourd à porter.


    Quelques photos :



    DSC03952.JPG

    DSC03953.JPG

    DSC03954.JPG

    DSC03955.JPG


    DSC03956.JPG



    Finalement, est-ce utile pour l'usinage ?

    Mon besoin est de fabriquer des petites pièces sur mon petit tour Proxxon PD230/e, et autres usages de mécanique fine.
    Certains diront qu'on peut tout faire sans loupe. C'est vrai. Mais une fois qu'on a travaillé avec une loupe, on réalise qu'avant on travaillait comme un aveugle ... La loupe est une drogue dure...
    Revenons à ces loupes, qui rapprochent surtout, et grossissent un peu.
    Je m'explique. Vous voyez grosso modo de la même façon que si vous aviez les yeux au plus près de la pièce, avec peut-être une lentille supplémentaire d'1 ou 2 dioptries.
    Alors l'avantage est justement de pouvoir s'éloigner de la pièce, en compensant l'éloignement.

    Pour l'usinage, ça ne me semble pas très intéressant, du moins pour moi. Soit on utilise un gros tour (ou une grosse fraiseuse), on ne peut pas s'approcher de la pièce, mais normalement on n'usine pas des pièces d'horlogerie, soit on a un petit tour, on peut s'approcher de la pièce, et on préfèrera une loupe classique.
    Je vois surtout l'intérêt pour le travail sur des mécanismes profonds, par exemple les mécanismes de pendule, inaccessibles à une loupe à cause de la trop faible distance d'observation.

    Je crains que le port soit fatiguant pour le nez si on utilise l'éclairage.
    Une fixation type casque ou bandeau est certainement bien préférable, mais c'est un attirail plus imposant.

    Les autres moyens d'améliorer la vision
    Loupe binoculaire sur pied
    Si on veut un bon confort de vision, une distance d'observation d'une quinzaine de cm, je pense que le meilleur moyen d'y parvenir est d'utiliser une loupe binoculaire montée sur un pied.
    L'écart à la pièce est certainement suffisant, non lié aux mouvements de la tête donc confort accru.
    Petit détail non négligeable, feu le fabricant Nachet à fourni l'enseignement secondaire et supérieur en loupes binoculaires pendant des dizaines d'années. Il y en a beaucoup en vente. Pour 50 euros, vous trouvez une loupe binoculaire d'excellente qualité qui sera facile à adapter. Attention à ne pas commettre l'erreur de choisir des forts grossissements. Pour en avoir une, je peux donner des idées de grossissement et distance d'observation à qui me le demande.

    Loupe à l'oeil d'horloger
    Danger si on a les cheveux longs ...
    Quand je vois dans des ateliers des horlogers courbés en deux, avec le dos et les cervicales qui souffrent, je ne comprends pas. L'industrie du montage de micromécanique et microélectronique s'est largement mise aux loupes binoculaires avec éclairage froid par fibre optique.. La position du corps est naturelle, le confort de vision à travers une loupe professionnelle est tout à fait exceptionnel, enfin contrairement à la loupe d'horloger on bénéficie d'une image en relief.
    Vous l'aurez compris, je n'aime pas. Peut-être n'ai-je pas saisi l'intérêt ?

    Autres systèmes
    Voici ce que j'utilise le plus. C'est plus polyvalent qu'une loupe binoculaire. Je dirais que c'est complémentaire, plus adapté à des travaux de moyenne précision.

    17 euros chez Selfor à Paris il y a quelques années.
    3 objectifs (1,5, 2,5, 3,5x). J'utilise surtout le 2,5x.
    La qualité optique est médiocre, car l'image n'est pas plane. J'ai mis du temps à m'y faire. Les lentilles sont en plastique.
    Mais finalement, j'aime beaucoup ces loupes, que j'aimerais bien trouver dans une meilleure qualité. J'apprécie de pouvoir changer facilement le grossissment.

    (le chat a décidé qu'il serait sur la photo):-D

    DSC03960.JPG
     
    Dernière édition: 24 Juin 2015
  9. CALCULATE

    CALCULATE Apprenti

    Messages:
    203
    Inscrit:
    22 Décembre 2011
    Localité:
    Champigny sur Marne
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Bonjour,
    Pour un premier jet c'est extra et en plus plein de bonnes explications. Merci beaucoup et beau matou noir comme ornement !!!!
    A bientôt

    Calculate
     
  10. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 216
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Bonjour,
    Très bon reportage, j'ai moi aussi tenté d'adopter ce système de "télé-loupe" utilisé par les praticiens
    et je n'ai jamais pu m'y faire. Cette grande distance d'observation n'est pas du tout instinctive pour un
    grossissement moyen. Elle est avantageuse pour des contraintes d'hygiène ou de sécurité ou avec
    une loupe binoculaire fixe sur statif avec un fort grossissement.
    Pour un fort grossissement occasionnel en atelier, la loupe d'horloger est pratique, mais pour contrôler,
    pas pour travailler, car on a pas la sensation de relief.
    Comme toi j'utilise constamment la loupe frontale de 2.5 sur grosse et petite machine, mais avec une
    optique minérale qui se nettoie sans précaution. J'ai installé une cassette aussi dans mon masque de soudure.
    Là un système de télé-loupe serait peut être avantageux mais il est trop encombrant pour être installé
    derrière le masque.

    http://www.laboandco.com/loupe-frontale-x2-5.html
     
  11. francis75

    francis75 Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    19 Septembre 2013
    Localité:
    Paris 10e
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Bonjour Gaston48,

    Le lien que tu as mis correspond certainement à ce que je recherche depuis des années :lol:, à un prix plus qu'abordable.
    Le changement de l'optique est ultra-simple par vis à tourner d'un quart de tour en face avant. C'est ça ?

    Quelle est la qualité de l'optique : l'image est-elle plane ? Aberrations chromatiques ?
     
  12. francis75

    francis75 Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    19 Septembre 2013
    Localité:
    Paris 10e
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    De retour chez moi, j'ai refait quelques tests.
    L'optique ne présente pas d'aberration majeure, et l'image est bien plane, avec un bon piqué. Donc j'ose écrire qu'elle est de bonne qualité. Cependant, je ne doute pas qu'un modèle à 1000 euros offre un confort de vision bien supérieur. N'ayant pas un tel modèle sous les yeux, les circonstances rendent moins exigeant ...

    Au niveau du grossissement, je révise un peu mon jugement. On doit voir à peu près comme à travers une loupe de grossissement 2,5x. Donc il y a un gain certain. Tout cela n'est pas très scientifique.:cry: grossissement.jpg

    Pour vous faire une idée, j'ai pris 2 photos de mon pied à coulisse adoré, l'appareil étant fixe. L'une au travers d'un des objectifs, l'autre directement.
    Même réglage de zoom. Seule la mise au point change.

    J'attends de tester avec mon tour, mais pour l'instant, je maintiens ma préférence pour une simple loupe binoculaire mono lentille.

    Comme le fait remarquer pertinemment Gaston 48, travailler à bout de bras alors qu'on voit l'objet près de soi est déroutant, mais on devrait s'y habituer, avec plus ou moins de facilité suivant les individus. C'est un paramètre en tout cas à prendre en compte. La vision et son couplage aux autres sens est très subtile et personnelle. Tout le monde ne réagit pas de la même manière, c'est peu de le dire.
     
    Dernière édition: 24 Juin 2015
  13. FB29

    FB29 Compagnon

    Messages:
    4 416
    Inscrit:
    1 Novembre 2013
    Localité:
    F-29200 Brest Métropole
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Bonsoir Francis,

    Merci pour ce beau reportage le plus objectif précis possible :-D !

    Je pense que pour une machine outil ce peux être utile justement pour se tenir à distance ... quant on ajuste la position de l'outil machine en route, je pense au tour, pour tangenter ou reprendre un congé d'épaulement par exemple :roll: ...

    Cordialement,
    FB29
     
  14. francis75

    francis75 Apprenti

    Messages:
    245
    Inscrit:
    19 Septembre 2013
    Localité:
    Paris 10e
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    @FB29
    A chacun de se faire une opinion. :)
    Pour de l'usinage, j'essaierai bien aussi une loupe numérique. Le principe est simple, et chacun peut essayer : il faut une caméra avec un zoom, un écran et surtout un très bon éclairage. Pour les premiers tests, une simple webcam branchée à un pc portable devrait suffire. (Mais on perd la vision en relief).
    Une visu de plus, en quelque sorte !
     
  15. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 216
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Loupe binoculaire de dentiste pour l'usinage . Est-ce pratique ?
    Oui c'est ça.
    les lentilles sont minérales, des plans convexe simple asymétrique, pas des achromats, donc les contours sont légèrement irisées.
    Je ne constate pas de courbure du champ. Ce champ est très large et n'occulte pas le champ normal périphérique.
    Ces lentilles rectangulaires sont moulées, asymétriques (donc en forme de coin) et soigneusement repolies optiquement.
    Si tu t'en procures, ne t'étonne pas si la monture métallique est gravée d'un valeur de grossissement différente de la
    valeur réelle, celle que tu as commandée. Cela doit être un petit cafouillage à l'assemblage.
    Le fait que les lentilles soient minérales est très pratique, aucune précaution particulière contre les salissures et les
    projections, vites propres en toutes circonstances. Elle permettent de cumuler ou pas le grossissement de ses lunettes(loupes)
    de presbytie.
     

Partager cette page