1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Conception d'un séparateur

Discussion dans 'Divers' créé par MaxMil, 6 Janvier 2015.

  1. MaxMil

    MaxMil Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    6 Janvier 2015
    Conception d'un séparateur
    Bonjour à tous,

    Je suis actuellement en stage dans une entreprise où ils m'ont donné comme projet de réaliser un système permettant d'enfiler des embouts sur des gaines de vélos.

    Pour la distribution j'ai donc pris le choix d'une trémie et d'un bol vibrant. Les embouts, ci-joint, sont acheminés via un tube de soufflage en polyamide pour finir dans un tasseau fixé sur une courroie.

    Les embouts étant bout à bout, je n'arrive pas à trouver un système qui permet de sélectionner un seul embout pour ensuite l'envoyer dans le tasseau.

    J'aimerais avoir quelques avis où orientations sur le sujet s'il vous plaît. Voir la pièce jointe Embout T3.PDF Voir la pièce jointe Embout T4.PDF
     
  2. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 297
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Conception d'un séparateur
    Bonjour,

    Si les embouts sont "bout à bout" (en petit train) et le tout en butée, une simple pince sur un bras te permettra de ne prendre que le premier, et ainsi de suite.
    Autre solution, au bout de la rampe, faire tomber les embouts. Selon la vitesse à laquelle ils avancent sur la rampe du bol vibrant, ils se retrouveront séparés.

    Cordialement,
    PUSSY.
     
  3. MaxMil

    MaxMil Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    6 Janvier 2015
    Conception d'un séparateur
    PUSSY,

    Merci de ta réponse mais, le problème de la pince c'est que les embouts se situent dans un tube, donc elle ne pourra pas les prendre.

    Et pour l'autre solution, le problème c'est que l'arrivée des embouts est trop aléatoire et que les embouts doivent arriver horizontalement.
     
  4. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 297
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Conception d'un séparateur
    Bonjour,

    Il suffit qu'ils "tombent" dans un autre tube qui les amènera à destination bien orientés (mais ça, c'est le rôle du trieur !).

    Cordialement,
    PUSSY.
     
  5. MaxMil

    MaxMil Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    6 Janvier 2015
    Conception d'un séparateur
    Je pense que je n'ai pas été assez précis.

    Lorsque les embouts arrivent en fin de tube, ils doivent être sélectionnés et envoyés dans un tasseau. Le tasseau se trouvant sur une courroie que l'on incrémente cran par cran. La courroie emmène les embouts devant un vérin (2), qui éjectera les embouts à l'envers. Ensuite les embouts sont amenés vers un trou où ils tomberont dans un autre tasseau. Les embouts sont ensuite pousser par un vérin (1) sur une gaine que viendra présenter l'opérateur.
    Juste avant le trou, se trouve un capteur qui déterminera l'incrémentation ou non de la courroie. La courroie ne s'incrémente que dans 2 cas :

    Considérons l'emplacement du capteur comme "t" et comme "t+1" l'emplacement du trou ; 1 = présence d'embout ; 0 = non présence d'embout

    _ 1er cas : Si t+1 = 0, alors la courroie s'incrémente.

    _ 2ème cas : Si t+1 = 1, alors attendre l'activation du vérin (1) pour incrémenter la courroie.

    La courroie ne vas pas s'incrémenter de façon ordonnée, c'est pourquoi laisser les embouts tomber à leur bon vouloir n'est pas envisageable dans ma situation.
     
  6. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 297
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Conception d'un séparateur
    Bonjour,

    Où est le deuxième cas ?
    Peu importe et revenons en au problème :
    Dans ma première solution où les embouts arrivaient à la queue leu-leu en butée, je te suggérait d'utiliser une pince sur un bras.
    Si la glissière est en forme de vé et si elle dégage suffisamment le diamètre de l'embout, une pince (voire un électro-aimant si la prise est impossible) peut saisir les embouts et les déposer sur ta courroie. Il suffit que son cycle soit synchronisé avec l'incrémentation de la courroie.
    Quand à l'arrivée aléatoire des embouts, il suffit qu'il y ait un capteur en haut de la rampe de tri/séparation (couplé avec le "t+1").
    Les embout qui arriveraient "en surplus" retomberont dans le bol du séparateur !

    Cordialement,
    PUSSY.
     
  7. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 377
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Conception d'un séparateur
    Salut,

    Et avec un disque à trous sous le tube, en tournant ton embout tombe dans un trou du disque, avec une visu optique si le trou est plein il incrémente ta courroie si le trou est vide il n'incrémente pas.
    Sur le disque une simple épingle de maintient qui s'ouvre devant la courroie.

    @ +
     
  8. MaxMil

    MaxMil Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    6 Janvier 2015
    Conception d'un séparateur
    La pince n'est toujours pas envisageable pour des raisons de pratique et de coût. Malgré tout, l'idée des aimants était intéressante mais impossible du fait que les embouts sont en plastique.


    Brise-copeaux,

    Ton idée me semble plutôt bien après quelques réglages, car il faut que ce soit la courroie qui influe sur la plaque tournante et non l'inverse. Du coup je pensais réaliser cette idée comme cela (voir ci-joint).
    L'idée est, lorsque les embouts arrivent bout à bout à la fin du tube de soufflage, ils tombent dans un des trous de la plaque tournante. Quand la courroie s'incrémente d'un cran, la plaque tournante s'incrémente de 90°. L'embout tombe ensuite dans le tube intermédiaire, puis avec une poussée d'air est envoyé dans le tasseau.

    En attente de vos avis. Voir la pièce jointe Assemblage sélecteur tube de soufflage.PDF
     
  9. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 377
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    Conception d'un séparateur
    Salut,

    Oui ton truc est pas mal, pour moi il est évident que le plateau à trous doit être synchrone avec la courroie réceptrice...reste à mettre tout ça au point.

    Bon courage.

    @ +
     
  10. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 622
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Conception d'un séparateur
    Bsr ,

    Et comment penses tu faire pour avoir les embouts toujours dans le bon sens ??

    Un disque epais à 4 alesages ne pourrait il pas etre vertical ? , dans une position recevoir les embouts du bol vibrant , tourner 1/4 de tour et dans la position angulaire suivante etre poussé et emmanché par un verin
     
  11. MaxMil

    MaxMil Nouveau

    Messages:
    5
    Inscrit:
    6 Janvier 2015
    Conception d'un séparateur
    JeanYves,

    Après avoir poster mon dernier message hier j'ai réfléchi sur le passage des embouts dans les angles des tubes et il aurait fallu soit un diamètre de tube plus grand, soit le rayon de l'angle beaucoup plus grand. Du coup je l'ai mis à la verticale comme tu as pensé.
    Pour avoir les embouts dans le bon sens, le moyen le moins coûteux que j'ai trouvé est un petit vérin.

    Du coup l'idée du disque m'a fait pensé que la courroie devient obsolète, car avec seulement 4 trous dans le disque je peux réaliser ce que je voulais au départ, c'est-à-dire faire une sélection pièce par pièce, éjecter l'embout s'il n'est pas dans le bon sens, vérifier s'il y a présence d'embout ou non et incrémenter ou pas le disque en fonction, puis enfiler l'embout sur la gaine de vélo.

    La cinématique est alors celle-ci :

    _Dans le premier trou (en haut), arrivent les embouts via le tube de soufflage. Pour pouvoir faire tourner le disque sans faire raccrocher les embouts, une précision dans le placement et la cotation des pièces devront être de rigueur (les embouts ne peuvent évidemment pas s'enfiler les un sur les autres).

    _Dans le deuxième trou (à droite), un perçage est fait dans le plateau fixe pour pouvoir éjecter les embouts dans le mauvais sens. Un vérin s'actionne à chaque fin de rotation du disque, avec une tige qui, soit passe à l'intérieur de l'embout si l'embout est dans le bon sens, soit tape l'extérieur de l'embout pour l'envoyer dans un bac de récupération s'il est dans le mauvais sens.

    _En face du troisième trou (en bas), est mis un capteur permettant d'ordonner l'incrémentation ou non du disque.

    _Dans le dernier trou (à gauche), un vérin vient pousser l'embout sur la gaine lorsque l'opérateur en enfile une dans un orifice, qui dirige la gaine vers un capteur qui actionne une pince pour maintenir et centrer la gaine.


    J'ai une petite hésitation sur le disque. J'ai peur que, avec des trous cylindriques, les embouts ne se stabilisent pas assez vite. J'ai donc pensé à des trous en forme de losange carré pour éviter ce problème.

    En attente de vos avis.

    PS : Je vous joins le montage mis à jour. Voir la pièce jointe Assemblage sélecteur tube de soufflage V2.PDF
     
  12. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 622
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
Chargement...

Partager cette page