1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Cincinnati 2MI , Parallélisme table Bâti

Discussion dans 'Fraiseuses' créé par greg05, 17 Avril 2015.

  1. greg05

    greg05 Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    1 Mars 2015
    Localité:
    Chateauneuf de chabre
    Cincinnati 2MI , Parallélisme table Bâti
    Bonjour a tous
    Ceci est mon premier post, j’espère qu'il sera clair, je m'en excuse dans le cas contraire.

    Je suis l'heureux nouveau possesseur d'une vielle dame (c'est ma première fraiseuse) une Cincinnati 2MI.

    Après une laborieuse mise en place (les vielle dames sont souvent un peu forte..), un branchement sans problèmes, et une remise à niveau du lubrifiant, tout semblait aller pour le mieux.


    MAIS, quand j'ai voulu vérifier avec un comparateur si la table se déplaçait bien parallèlement au bâti, je me retrouve avec 2 bons dixièmes d’écart sur une course mesurable d'environs trente centimètres (ce qui me semble beaucoup).


    Apres un petit nomment de solitude je constate que la table peut manifestement avoir une rotation sur son Z, Ouf. Sauf que bien qu'ayant "déclamplé" tout ce qui semblerai pouvoir retenir sa rotation: elle ne « rotate » pas.

    L’un d’entre vous aurait-il une idée de ce qui peut la retenir ?? F2.png F1.png
     
  2. laboureau

    laboureau Compagnon

    Messages:
    1 664
    Inscrit:
    4 Janvier 2013
    Localité:
    89200 AVALLON Yonne
    Département:
    89200
    Cincinnati 2MI , Parallélisme table Bâti
    Bonsoir
    (L’un d’entre vous aurait-il une idée de ce qui peut la retenir ??).
    L'oxidation, la crasse, le gommage.
    Met du W40 partout ou tu peut,
    Mais il faudrait d'autres photos, coté gauche et coté droit, arrierre.
    en assez gros plan.
    Cordialement.
    jpal7@
     
  3. greg05

    greg05 Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    1 Mars 2015
    Localité:
    Chateauneuf de chabre
    Cincinnati 2MI , Parallélisme table Bâti

    upload_2015-4-17_23-0-22.png
    Merci pour la rapidité de la réponse.
    Voici quelques photos.
    J'ai démonté les "boulons" à l'avant, qui s’avère en fait être plutôt des "bouchons" qui appuieraient sur des tiges.
    Il avère que lesdites tiges ne semblent pas avoir l'air de vouloir bouger.
    J'ai comme indiqué , j'ai noyé le tout dans du WD 40, je verrai demain à la luniére du jour si il y à quelque chose de plus à dire sur ces tiges.
    bonne soiré
    upload_2015-4-17_22-59-25.png
     
  4. Bbr

    Bbr Compagnon

    Messages:
    2 060
    Inscrit:
    16 Février 2012
    Localité:
    F-76100 Rouen
    Cincinnati 2MI , Parallélisme table Bâti
    Bonjour,

    Je n'ai pas bien vu comment tu as fait ta mesure mais j'ai bien l'impression que la méthode n'est pas la bonne pour caractériser l'axe X. :smt017
    Le parallélisme de X par rapport au bâti n'a pas de sens, ce qu'il faut vérifier (et régler dans le cas d'une table rotative) c'est la perpendicularité de X par rapport à Y par exemple.

    Pour info : la référence de l'axe X pour faire les contrôles c'est la rainure centrale de la table.
    Le comparateur devrait être fixé au bâti et palper le flanc de la rainure centrale (ou une règle alignée sur cette rainure).

    Pour tes photos tu peux les mettre en jpeg 800x600 directement dans ton message. :wink:

    Cordialement,
    Bertrand
     
  5. laboureau

    laboureau Compagnon

    Messages:
    1 664
    Inscrit:
    4 Janvier 2013
    Localité:
    89200 AVALLON Yonne
    Département:
    89200
    Cincinnati 2MI , Parallélisme table Bâti
    Bonjour à tous
    Sur les ZI, on regarde la perpendicularité de la broche (montant), sur la face du montant.
    Dans le cas de la C 2MI, il faut démonter la tête, pour contrôler la perpendicularité de la broche,
    par rapport à la surface du bati (glissière du Z).
    Comme dit Bbr, le pied magnétique sur la surface du Z,
    et le comparateur dans la rainure du millieu, (aprés avoir donné un coup de lime fine, ou de pierre india
    sur les flans de la rainure à tés.
    Si le résultat est toujours de +-2/10, il faut corriger la rotation.
    Sous réserve que les glissières du Y, soit propre et sans jeux.
    Cordialement.
    jpal7@
     
  6. greg05

    greg05 Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    1 Mars 2015
    Localité:
    Chateauneuf de chabre
    Cincinnati 2MI , Parallélisme table Bâti
    Bonsoir et merci de vos réponse.
    Pour le problème de blocage , la marinade de wd40 a fait son œuvre (il y a quand même fallu l'assaisonner au jus de maillet).
    Ce qui fait que j'ai maintenant une douce et ample rotation de ma table et par conséquences une table objectivement déréglée.........
    Je tenterai des demain d'appliquer vos conseil de réglage et opus en rendrai compte.
    Cordialement
    Greg
     
  7. greg05

    greg05 Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    1 Mars 2015
    Localité:
    Chateauneuf de chabre
    Cincinnati 2MI , Parallélisme table Bâti
    Bonsoir
    Après avoir bien copieusement tout déréglé, il à fallut remettre tout d'aplomb.
    J'ai commencé par mettre la base magnétique sur la surface de la glissière du z et le comparateur dans la rainure du milieu , mais cela ne me permettait pas de règlera la perpendicularité par rapport au y.

    Il me fallait pour cela un objet de références avec deux face perpendiculaires afin de palper successivement ces deux faces par rapport au bâti pour en déduire que mon x et mon y était perpendiculaire.

    Les équerre à ma disposition ne convenant pas pour être bride et palpe en même temps, je me suis tourne vers mon étau que j'ai supposé perpendiculaire au vu de sa qualité apparente.

    Première étape, mettre l'étau parallèle à la table... soit avec des cales, mais cela ne m'inspire pas trop. Donc , le choix est fait de mettre le pied du comparateur sur la table, et la pointe sur la surface de la glissière z. Une fois la table parallèle à cette surface (2centiéme sur 10centimétre), blocage de la rotation de la table, maintenant on sait que la table se déplace parallèlement à cette surface. Pose du pied magnétique sue la surface z, alignement du mors de l'étau (Moins de 1centieme sur la largeur du mors), serrage des bridée de l'étau.

    Deuxième étape, vérification de la perpendicularité du x et du y. Le pied du comparateur toujours collé sur la surface z , la pointe du comparateur sur la glissière de l'étau (donc perpendiculairement au mors).... suspense..... 3 centièmes su 20centimètre de course.... je pense que c'est honnête.

    Conclusion :sous réserve que la glissière de mon étau soit perpendiculaire..... ma surface z est bien perpendiculaire à mon y, et parallèle à mon x, en tout cas suffisamment pour commencer à m'amuser.
    Bonsoir à tous
     
Chargement...

Partager cette page