1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)

Discussion dans 'Electronique spécifique CNC' créé par vincent13, 7 Février 2011.

  1. vincent13

    vincent13 Apprenti

    Messages:
    106
    Inscrit:
    20 Octobre 2009
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    j'ai parcouru un post sur un forum US qui aborde l'utilisation low cost de transistors a effet hall pour faire des capteurs de proximité, style homing et limit.

    a priori ils sont en dessous du centième de mm en précision.

    j'ai fait des recherches sur le forum et j'ai pas trouvé de post qui aborde le positionnement mais juste le comptage de rotation.

    qq a une idée sur la chose et la précision attendue ?
     
  2. guol64

    guol64 Modérateur

    Messages:
    1 973
    Inscrit:
    29 Mars 2009
    Localité:
    PAU
  3. vincent13

    vincent13 Apprenti

    Messages:
    106
    Inscrit:
    20 Octobre 2009
  4. vic78

    vic78 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    8 Juin 2011
    Localité:
    ille-de-france
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    Salut vincent13
    C'est justement ce type de montage que je prévois de réaliser pour ma future CNC.
    J'ai déjà effectué des tests avec un µC (un PIC)
     
  5. ewidance

    ewidance Ouvrier

    Messages:
    256
    Inscrit:
    4 Octobre 2010
    Localité:
    Montpellier
  6. vic78

    vic78 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    8 Juin 2011
    Localité:
    ille-de-france
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    Salut Ewidance,

    Pourquoi des SS441A ?
    Le principe est de pouvoir détecter un champ magnétique. En principe n'importe le quel des capteurs à "Effet de Hall" ferait l'affaire.

    J'ai fait un chronomètre pour moto sur les circuits équipés de bandes magnétiques "Alfano" avec un "UGN3503"

    Si la curiosité vous tente, http://www.lyonmotard.com/index.php?topic=9287.15 (pseudo identique) :
     
  7. ewidance

    ewidance Ouvrier

    Messages:
    256
    Inscrit:
    4 Octobre 2010
    Localité:
    Montpellier
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    Saut,

    En fait, pour avoir lu le post d'origine, ce capteur semblait avoir été choisi car il est construit autour d'un quadruple capteur à effet hall afin d'être utilisable dans de multiples positions / utilisations. Il est de plus compensé en température :

    http://www.supplyframe.com/partsearchse ... erName=DSA

    La reproductibilité du home est un point important, et il n'est pas certain qu'avec un capteur standard, cela soit atteint... <troll>La reproductibilité au 1/100e de mm ne semble pas faire partie du cahier des charges d'un chronomètre pour moto (mais peut être me tompe-je )</troll>

    Plus sérieusement, tu as lu les essais que le type a fait avec ce capteur, c'est assez halluciant...
     
  8. vic78

    vic78 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    8 Juin 2011
    Localité:
    ille-de-france
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    Bonjour Ewidance,

    Tu as certainement raison, je regarde le datasheet de plus près ....

    En tous cas, tout dépend de la façon dont le signal émis par le capteur est traité et surtout ce qu'on veut en faire.
    C'est à dire, à partir de quelle valeur, émise par le capteur, on considère qu'il y a un champ magnétique à proximité.

    Dans mon cas, lorsque j'ai travaillé sur le chronomètre, dont l'objectif principal était de détecter la bande magnétique au sol j'ai tout de même réussi à detecter un aimant de cuisine à plus de 5cm
    (ceux qu'on utilise pour faire tenir nos cartes-postales et photos sur le frigidaire de la cuisine)

    Ca mérité quelques heures d'investigation. Je vais préparer une maquette et faire des tests.

    Question :
    Comment peut-on effectuer les mesures ?

    Par avance merci.
     
  9. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    Pour le SS441A, la question ne se pose pas, il est en tout-ou rien collecteur ouvert...

    Ce qui est un avantage dans ce cas précis: ça se branche directement sur sur ub port parallèle. De plus, tous les seuils etc... sont régulés et compensés en température.

    Pour 1,48€ HT chez Farnell, ce n'est pas cher.

    On peut réduire le coût avec 1 capteur par axe, placé au centre de la course et deux aimants, un à chaque extrémité de la course (plutôt qu'un capteur et un aimant à chaque bout).

    Cela ne permet pas de différencier début et fin de course, mais beaucoup de CNC branchées sur port parallèle (dont la mienne) sont câblées avec les switches début et fin de course de chaque axe "combinés" sur une seule entrée (une entrée par axe).

    Un point qui semble beaucoup angoisser les intervenants du sujet sur CNC Zone est les câbles blindés et les parasites avec un capteur électronique...
    En fait, avec un relais reed ou un switch sera à peu près pareil...

    Pour de la connexion longue distance en milieu bruité, une bonne solution est un optocouleur et du câble torsadé, éventuellement blindé (ce qui réalise de fait ne une liaison en courant différentielle. L'aspect "isolateur" n'est pas utilisé dans ce cas).

    Personnellement, je connais une source de câbles torsadés blindés multipaire de très haute qualité à pas cher: du câble réseau. Un câble contient 4 paires, il suffit pour 4 axes.
    Du câble d'installation téléphonique devrait aussi aller.
     
  10. ewidance

    ewidance Ouvrier

    Messages:
    256
    Inscrit:
    4 Octobre 2010
    Localité:
    Montpellier
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    Je n'ai pas d'expérience pratique sur des capteurs à effet hall, mais le post d'origine (encore lui!) est assez explicite sur le fait que si on augmente la puissance de l'aimant (avec des super magnets), on détecte plus loin mais on augmente aussi l'erreur et l'hystérisis.

    Ce qui n'est pas gênant pour une détection ponctuelle, l'est pour une détection avec reproductibilité.

    Sur une CNC, les besoins sont donc très différents, on peut se permettre de mettre le capteur très près de l'aimant et mettre un aimant très peu puissant afin de réduire les erreurs... Tout cela me semble logique, mais n'ayant pas essayé personnellement, je ne peux que reporter les propos du post d'origine.

    Lui indiquait qu'il avait pu par exemple, commencer un usinage, éteindre, partir manger, rallumer, re-homer et poursuivre son usinage au 1/100e de mm près.

    Impressionnant, non?
     
  11. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    PS.
    J'ai vu mentionner rapidement deux aimants inversés espacés de 1.5mm
    J'imagine que c'est pour créer un transition abrupte du champ magnétique NORD puis SUD , dans le sens du déplacement.

    Quelqu'un a plus d'infos là dessus ou l'a expérimenté ?
     
  12. vic78

    vic78 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    8 Juin 2011
    Localité:
    ille-de-france
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    pierrepmx

    Entièrement d'accord pour le câble réseau. C'est que j'ai utilisé pour le signal entre le capteur et le chronomètre lui même.

    Par contre barrière infra-rouge est à proscrire je suppose ?
     
  13. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    Salut Vic,

    j'ai regardé ton sujet: c'est sur que sur une moto de course, il doit y avoir quelques parasites d'allumage !
    Surtout que ton capteur à effet hall est à sortie analogique, si j'ai bien "capté" :wink:
     
  14. vic78

    vic78 Nouveau

    Messages:
    8
    Inscrit:
    8 Juin 2011
    Localité:
    ille-de-france
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    Salut pierrepmx,
    Tout à fait, et je ne te cache pas l'avantage de ce type de capteur (il a aussi des inconvénients). Si on pousse un plus loin le raisonnement, on est même en mesure de savoir à quelle distance se trouve la pièce magnétique (aimant) du capteur. Il faudrait faire des tests pour avoir une idée précise et :
    . tenir compte des interférences parasites
    . des variations de température
    . du champ magnétique terrestre
    . des impuretés des aimants d'une même série.
    . [...]

    Et principalement du niveau de résolution souhaité (ou toléré).
     
  15. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    capteur effet hall pour positionnement (homing et limit)
    J'ai un peu cherché: Le SS441 de l'article su CNC Zone commute lorsque le champ passe au dessus d'un seuil, et revient lorse que l'on passe au dessous d'un seuil plus bas, dans la même polarité (champ Nord-Sud).

    Le SS411 (ou SS466) lui commute lorsque l'on dépasse un seuil dans un sens, et nécessite un champ inverse (un aimant dans l'autre sens) pour "décommuter". ("latching" switch).
    (Noter que le SS411 est hyper sensible, le plus sensible de la gamme. Le SS466 est identique mais moins sensible).

    Idem avec TLE 4905 (une seule direction du champ), et TLE 4935 (deux champs opposés)

    Ils sont tous chez Conrad. autour de 1.80€, sauf le SS411 à 3.90€

    Dans un domaine connexe:
    Chez Conrad, il y a aussi le KMI 15/1, qui permet de mesurer la vitesse de rotation d'un engrenage acier en détectant le passage des dents par effet magnétique, sans contact. Tout est intégré, y compris l'aimant.
    Prix: 8.90€.
    Les avantages sont : très haute résolution et temps de réponse rapide, (du au nombre de dents par tour); à résolution identique, il y a beaucoup moins de modifs à faire que pour placer un disque à trous et un capteur optique à fourche.
    Un système à réflexion à CNY74 risque d'être moins fiable si la zone réfléchissante risque d'être souillée (par de l'huile de boîte par exemple).
    On peut faire la même chose avec l'UGN3503, capteur linéaire, mais il faut de l'amplification et du seuillage en plus, gérer les bruit et les parasites, et rajouter un aimant, et il coûte à lui tout seul le même prix : 8.90€.
     
Chargement...

Partager cette page