Vos avis d'utilisateur de Siome - Covema TC5

L'autralien
L'autralien
Apprenti
Bonjour à tous !:smt039

D'après mes lectures, le TC5 est une machine qui plait à beaucoup mais pour laquelle il est assez difficile d'avoir des informations objectives…

Je m'adresse donc aux chanceux possesseurs et utilisateurs de ces machines pour leur demander leurs avis éclairés sur le sujet.
Quels sont les possibilités réelles de la machine (tour et fraiseuse), les pour et (surtout) les contres.

Et finalement quel serait un prix raisonnable à mettre sur un TC5 en état avec sa table de fraisage (Je pense en avoir trouvé un, le vendeur prétend avoir une table qui devrait aller avec mais "ne sait plus où elle est"…).

Toutes les contributions seront appréciées :smt023

Merci beaucoup !:smileJap:
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
Eh bien eh bien, ce petit sujet ne mobilise pas les foules visiblement ! :roll:

Pas grave :smt002 de mon côté j'ai eu le propriétaire du TC5 au téléphone. Il est tout d'origine, toujours en triphasé, monté en configuration tour avec son mandrin à 3 mors et poupée mobile.
Selon lui tout fonctionne (vitesses de broche, avances automatiques, etc).

Il serait vendeur pour 650€ tel qu'il est. Il n'a toujours pas mis la main sur la table (ou cherché après : peut-être qu'il ne se souvient plus à quoi elle ressemble !:meganne: Alzheimer qui commence vu son âge :?::wink:)
Je n'ai pas insisté mais il ne semblait même pas savoir que c'était un combiné.
Dernier point, il ne se souvient pas d'avoir jamais eu d'autres équipements avec (plateau, diviseurs, etc).

Est-ce que ça vous semble être une proposition honnête ? Est-ce qu'il me faudrait rabaisser le prix s'il ne retrouve pas la table ? ou faut-il que je saute dessus même dans ces conditions ?

Merci d'avance pour vos avis ! :smt023
 
laboureau
laboureau
Compagnon
Bonsoir L'autralien
C'est quoi un TC5,
Si tu mettais une Photo de la Bête.
Cordialement.
jpal7@
 
J
junkdealer
Compagnon
salut

bel engin a la base, mais attention, il y a pas mal d'accessoires necessaires pour le passer dans les differentes config

c'est une machine outil tour fraiseuse convertible concue pour etre utilisé sur bateau et cie si je me souviens bien, demontable pour passer par les portes si je dis pas de betise

il y en avait un a vendre sur le fofo il y a quelques mois, j'avais peut etre lu cela dans ce sujet de vente
 
R
rabotnuc
Compagnon
la table incorpore un système d'avance, il faut insister pour qu'il la retrouve! C'est un prix très correct pour une machine de ce genre, traine pas trop...
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
...C'est quoi un TC5.
Si tu mettais une Photo de la Bête...
jpal7@

Je n'ai pas été voir le TC5 en question, j'ai viens d'avoir le numéro de téléphone du vendeur par l'entremise d'un ami qui connait indirectement le vendeur. Mais si tu veux des renseignements sur la machine, tous les documents sont disponibles sur le site.

Un fil de discussion reprend déjà de belles photos ici :wink: : https://www.usinages.com/threads/siome-tc5.12035/page-2

Malheureusement, il n'y a pas beaucoup d'avis objectivés sur la machine.

...c'est une machine outil tour fraiseuse convertible concue pour etre utilisé sur bateau et cie si je me souviens bien, demontable pour passer par les portes si je dis pas de betise

il y en avait un a vendre sur le fofo il y a quelques mois, j'avais peut etre lu cela dans ce sujet de vente

Oui je sais qu'il y a pas mal d'accessoire pour l'utiliser à fond, mais bon je ne peux pas espérer l'avoir dans sa boite d'origine.
Malheureusement je n'ai pas encore les 40 contributions pour avoir accès au forum de vente, et je n'ai pas de point de repère pour estimer la valeur d'une machine pareille aujourd'hui.

la table incorpore un système d'avance, il faut insister pour qu'il la retrouve! C'est un prix très correct pour une machine de ce genre, traine pas trop...
Oui j'ai lu ça, je vais faire mon possible et lui secouer les puces mais je ne vais certainement pas pouvoir fouiller son atelier à sa place :cry:
Est-ce que ça reste encore un "bon" prix si je n'ai pas la table ?:confused:
 
alidadejack
alidadejack
Compagnon
Bonsoir,
le TC5 en bon état avec tous ses accessoires
est un véritable bonheur pour un usineur!
on peut presque tout faire dessus!
je crois qu'il y a la doc sur le forum.
Bonne soirée
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
Bonsoir,
le TC5 en bon état avec tous ses accessoires est un véritable bonheur pour un usineur!
on peut presque tout faire dessus! …

Merci pour ta contribution !:smt023 J'ai déjà épluché scrupuleusement tous les documents disponibles du forum et j'ai malheureusement la certitude que je n'aurai pas l'ensemble des accessoires:smt022

En me mettant dans le pire des cas : est-ce que 650€ est toujours un bon prix si je n'ai aucun équipements de transformation avec ? :confused:
 
A
AVN
Ouvrier
Bonsoir L'autralien
C'est quoi un TC5,
Si tu mettais une Photo de la Bête.
Cordialement.
jpal7@

Bonjour

Deux réponses:
- A jp l d'abord.
Il y en a une visible à moins d'un kilomètre de chez vous, chez l'acheteur de chutes d'étiré et client occasionnel;
- Aux amateurs de TC5. J'en possède une depuis plusieurs décennies, c'est une excellente machine si on ne choisit pas la solution tour ET fraiseuse et qu'on reste dans ses limites d'utilisation par la taille des pièces et la capacité de coupe.
J'ai déposé, dans la rubrique ad hoc d'Usinages, une documentation complète sur le TC5.
650 € est un prix surprenant si la machine est en état et complète.
2006 SIOME en place 17-1 b.jpg
 
laboureau
laboureau
Compagnon
Bonjour

Deux réponses:
- A jp l d'abord.
Il y en a une visible à moins d'un kilomètre de chez vous, chez l'acheteur de chutes d'étiré et client occasionnel;
Bonjour AVN
Sa mériterai un jour, de venir me chercher pour me le montrer ce TC5,
Cordialement.
jpal7@
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
Bonjour AVN et merci pour ta contribution à mon topic !:smileJap:

2 petits commentaires additionnels à ton intervention :

… c'est une excellente machine si […] on reste dans ses limites d'utilisation par la taille des pièces et la capacité de coupe…
Les dimensions de pièces sont dans les docs, mais quelle est sa capacité de coupe justement? (je travaillerai essentiellement dans l'acier, occasionnellement dans des matériaux tendres pour des bagues et paliers).

… 650 € est un prix surprenant si la machine est en état et complète…
Je voudrais croire aux miracles, mais elle n'est pas complète c'est une certitude !:smt022
Je m'attend même à ce qu'il n'y ait rien d'autre que la contre pointe : pas de plateau, pas de lunettes, pas d'autres mors ou d'outils…
C'est pour ça que je demande votre avis : Est-ce encore un prix honnête dans ces conditions ? :confused:

il restera de toute façon la surprise lors de la visite pour évaluer l'état d'usure générale... si le banc est aussi plan qu'une banane trop mure :smt030 ou que les engrenages de boite de vitesse jouent des castagnettes :tinostar: il faudra revoir le prix en conséquence :mrgreen:

Merci d'avance :prayer::smt023
 
A
Anagyre
Apprenti
Siomé TC5.jpg
Bonjour l'Autralien,
J'ai une TC5 N°1921 que j'ai acheté en 1972 ! J'y ai apporté quelques améliorations en vue de mes vieux jours car les passages fréquents de tour en fraiseuse commençaient à me fatiguer. Bref j'ai une bonne expérience de la bête.
C'est une machine remarquablement bien faite ... pour une machine multiple utilisable dans un espace réduit, sa vocation. Mais il y a des contreparties : Il faut compter 20 minutes pour passer de tour en fraiseuse ( d'ou mes aménagements ) et la rigidité en fraiseuse est limite. Autant en position "tour" cette machine est aussi bonne qu'un tour classique de capacité comparable ( et même mieux grâce à sa hauteur de pointe variable ) autant en position "fraiseuse" l'usinage de l'acier doit se limiter à de faibles profondeur de passe ( 0,5 mm avec un tourteau de 80 mm et pas de carbures ). Par contre dans les alliages légers les résultats sont bons. Ceci s'explique par le fait que en tour, les efforts de coupe sont toujours verticaux et dirigés vers le bas directement dans le pied alors qu'en fraisage les efforts sont principalement dans le plan horizontal et dans tous les sens. En résumé, si on a de la place il vaut mieux choisir deux machines, mais la Siomé reste la meilleure machine multiple et de loin !
Je joins une photo en position fraisage. A noter le dispositif d'aide au basculement et le bras de démontage et de repos de la table en position tour.
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
@Anagyre : Merci beaucoup pour ce retour d'utilisateur !:smt023
Quel bonheur de voire ce vénérable matériel encore en usage … Et avec tous ses accessoires par dessus le marché ! Quelle chance !:smt055

La position fraiseuse ne serait normalement qu'un bonus donc ça ne me dérange pas trop s'il est un peu "limite" dans ce domaine … Mais je ne serais pas surpris de découvrir d'autres utilisations en fraise si je sais avoir la possibilité de le faire.

Comme souvent dans le bricolage : On achète un nouvel équipement avec quelques doutes. "Est-ce nécessaire ou est-ce du luxe?"… mais sachant qu'on l'a, on l'utilise de plus en plus, au point de se demander comment a-t-on fait pour s'en passer si longtemps… :)

Enfin avant de penser à ça il faudrait d'abords que le vendeur retrouve la table. Ce qui me renvoi à mon problème de prix -> quel serait un prix raisonnable pour cette machine sans équipements autres que pour une utilisation en Tour. :confused:
(Je suppose que les prix de ces machines en 1972 n'avait rien à voir avec ceux de maintenant :rolleyes: )

En tout cas : très bel atelier ! :smt023
 
A
Anagyre
Apprenti
Bonjour L'Autralien,
Il est certain que " l'outil crée de besoin" ! En ce qui me concerne je l'utilise à 60% en position tour... mais je suis toujours en tour quand j'ai besoin de fraiser ( et réciproquement ) !!! J'attire ton attention sur le fait que pour monter la table, il y a entre celle ci et le chariot du tour, une équerre que l'on voie bien sur la photo. Sans cette équerre on ne peut utiliser que la position "Aléseuse" ou (fraiseuse horizontale) mais beaucoup moins utile. En résumé ce qui peut te paraitre un "Bonus" est à l'usage un GROS plus et je te conseille de "secouer vigoureusement" ton vendeur !
En ce qui concerne le prix, j'ai payé cette machine 5000 francs à l'époque, c'était mon premier gros achat et représentait un bon mois de salaire !!!
Quand au prix proposé, il me parait bien faible même sans la table. Si la machine est opérationnelle, c'est une belle affaire ! Je pense que compte tenu de ses capacités, ça vaut facilement 1000 Euros pour une machine ayant travaillé "honnêtement" Ces machines étaient conçues pour les sous-marins et c'étaient des machines professionnelles, rien a voir avec des machines chinoises mêmes les meilleures qui inondent le marché actuellement. Pour l'anecdote, c'était, à l'époque ou je l'ai acheté, des machines très recherchées par des dentistes et des avocats !
Je n'en ai pas fait exprès mais effectivement ma prise de vue est flatteuse, le reste de l'atelier n'est pas aussi présentable !!!
Anagyre
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
… En ce qui me concerne je l'utilise à 60% en position tour... mais je suis toujours en tour quand j'ai besoin de fraiser ( et réciproquement ) !!!…

Logique, c'est la loi de l'emmerdement maximum ! :twisted:

… J'attire ton attention sur le fait que pour monter la table, il y a entre celle ci et le chariot du tour, une équerre que l'on voie bien sur la photo. Sans cette équerre on ne peut utiliser que la position "Aléseuse" ou (fraiseuse horizontale) mais beaucoup moins utile...

Oui oui, je sais, j'ai regardé avec minutie tous les différents équipements qui faisaient parti du "lot" lors de l'achat d'un Siome.
J'ai d'ailleurs été surpris qu'il n'y ait pas les 2 leviers de commande d'avance automatique sur votre table. Elle semble pourtant d'origine. Est-ce une option supplémentaire ou est-ce spécifique aux premières séries de machines :?:

Pour les accessoires du Siome j'ai pensé à mes priorités.
Dans l'ordre d'importance, et suivant les opportunités d'approvisionnement, je privilégie :

1- La table de fraisage et son support pour les avances automatiques
2- Le plateau pour utilisation en tour "grands diamètres"
3- Les plateau diviseur; étau; lunettes (fixe et/ou à suivre)
4- Le support de barre d'aléseuse (a priori peu d'usage)
5- L'équerre de rigidification (je me dis que c'est jouable d'en fabriquer une)
6- Le contrepoids dans le pied (pareil : possible de fabriquer qqchose simplement)


… En ce qui concerne le prix, j'ai payé cette machine 5000 francs à l'époque,...
760€ "seulement" !:eek: C'était une bonne affaire dites-moi! … :smt110
Certes l'argent valait plus dans les années 70, mais votre machine était complète. Celle que j'ai en vu ne l'est pas du tout manifestement :???:...
Enfin, si un TC5 "tout nu" vaut vraiment dans les 1000€, je n'ose pas imaginer son prix avec ses équipements !
Quelqu'un pourrait confirmer ce prix ? Ou a connaissance d'une transaction plus récente ? Avant que je ne me précipite pour embarquer cette machine !:7dance:

...effectivement ma prise de vue est flatteuse, le reste de l'atelier n'est pas aussi présentable !!!...

Chuuut ! ça il ne faut pas le dire !:lol: Faut laisser les gens rêver !:itm:
 
A
Anagyre
Apprenti
Bonjour l'Autralien,
Je vois que tu as regardé la photo à la loupe ! C'est vrai, j'ai enlevé les deux leviers d'engagement de l'avance automatique pour pouvoir installer une règle de mesure numérique ( genre pied à coulisse sans bec ) que je mets en place pour des travaux en coordonnées précis. ( sur des distances significatives, pour éviter de compter le nombre de tour de manivelle sans se tromper et pour éliminer le jeu de la vis en cas de retour en arrière ). De toute façon, je ne me servais quasiment pas de cette avance car c'est important de "sentir" sa machine pour adapter son avance à la coupe, et puis les distances à parcourir sont faibles. Après c'est un coup de main ! Rassure toi, je n'ai rien jeté, c'est réversible !
Si ça t'intéresse, je peux faire une photo du système de mesure en place.
De ta liste de priorité, je ne retiens que le premier (et le N°3 bien sur, encore que le diviseur et l'étau peuvent être de provenance quelconque). Pour le N°2 c'est très rare d'usage et moi j'ai une grosse rondelle épaulée que je serre en mors inverses dans le mandrin.
Le N°4 sert surtout en fraisage horizontal pour le fraisage "en roulant" avec un train de fraises : rarissime !!! Pour mémoire, cette pièce s'appelle une "bricole"
Je soupçonne le N°5 d'être davantage fait pour l'esthétique que réellement utile c'est un carter en alu mais on pourrait faire deux équerres en mécano-soudé pour remplacer avantageusement ce carter.
Le contrepoids par contre est indispensable... mais facile à faire.
Je te rappelle que 5000 Frs, c'était à l'époque un bon mois de salaire !
Je maintiens mon estimation de 1000 Euros pour un TC5 en tour seul. Compare avec un tour de même capacité ! En tout cas, à ta place, à 650 Euros, je me précipiterais !!!
Tiens moi au courant !
Anagyre
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
Merci à vous deux pour vos réponses et l'intérêt que vous portez à mon sujet :smileJap:

@Anagyre : Merci pour vos avis sur mes priorité. J'attachai un peu d'importance au plateau grand diamètre car j'ai dans l'idée de pouvoir retravailler des volants moteurs, portées d'embrayage, ou disques de frein (donc de diamètre assez conséquent)
Maintenant si je peux adapter un plateau d'une autre machine, ou en fabriquer un "facilement" alors ce n'est que mieux ! :wink:

J'étais aussi conscient que d'autres lunettes et plateaux diviseurs peuvent être adaptés sur le TC5... Mais j'avoue que c'est plus une coquetterie de ma part pour avoir des équipements d'origine dessus :smt083

Les images du montage de la règle est toujours intéressant effectivement ! Merci beaucoup de ce partage !:smt023

@g0b : Je n'ai jamais été très branché "finance et fiscalité" (je préfère le terrain que les bureaux :smt033) et je n'imaginais pas que le facteur d'actualisation soit si important ! :coyote:

Enfin bref, puisqu'il faut que je précipite : je vais m'activer ! :smt003

Mon approche : Comme cette machine peut se démonter en "petits morceaux" pour être manipulée par 2 personnes je compte louer un petit utilitaire (genre partner ou jumpy) et embarquer ma caisse à outils :supz:

Je pense que je trouverai par moi même une fois sur place comment démonter le Lego, mais pour gagner du temps : est-ce que quelqu'un a une idée des sous ensembles à démonter ?

La suite au prochain numéro (rapidement j'espère) !:smt039
 
A
Anagyre
Apprenti
Ce n'est effectivement pas très compliqué.
D'abord décâbler et enlever le moteur. Démonter la noix de la vis de translation et les contre-glissières dé-accoupler la vis mère et la barre de chariotage, sortir la poupée fixe. Enlever la "tête de cheval" qui maintien la vis mère et la barre de chariotage desserrer la contre-glissière du trainard et sortir le trainard en l'amenant en bout de banc. Attention à la vis sans fin et sa clavette qui est enfilée sur la barre de chariotage et qui va tomber ! Enlever les 4 vis qui fixent le banc sur le pied et sortir l'axe de rotation ( situé à mi-banc ) en soutenant le banc coté poupée mobile. Déposer le banc au sol, déboulonner le pied de sa fixation au sol.
Et voilà !
Anagyre
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
Bonjour à tous ! :smt039

@Anagyre : Merci beaucoup pour cette contribution, une fois de plus:prayer:
En tout cas, le dénouement est proche : à force de relances je devrai avoir un appel téléphonique demain soir avec le propriétaire pour en savoir plus sur la table et … définir une date pour me rendre "enfin" sur place, évaluer concrètement la bête et "éventuellement" payer et enlever la machine ! :mrgreen:
J'avoue être un peu comme un gamin la veille de noel :7dance:

Rdv d'ici la fin de semaine avec du nouveau ! :smt039
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
Ce sujet est-il mort ?! .. eh bien non !! :smt033

Après quelques vicissitudes, l'affaire reprend : …:smt033
Normalement c'est pour ce soir ! rdv a été pris, le camion est réservé … reste plus qu'à prendre l'appareil photo pour immortaliser tout ça et attendre que la journée passe ...:siffle:
 
moufy55
moufy55
Modérateur
... que cette journée vas te paraître longue !!
On attends ton récit photographié et impressions à chaud et froid :wink:
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
ça y est ! il est dans l'atelier ! :7dance:

Je vais faire très vite vu l'heure :smt003 mais voici donc le petit dernier sur le forum (le N°2285 si certains veulent faire l'inventaire des bébêtes)

Il est un peu perdu lors de son rapatriement (c'est vrai qu'au final c'est tout petit comme machine) avant d'être ficeler comme un gigot pour qu'il ne bouge pas pendant la grosse heure de route qui me séparait de l'atelier.

Et voilà, 650€ pour la bête, avec sa table de fraisage, un mandrin 3 mors et la poupée mobile… (chargé par l'ancien proprio qui a été chercher son chariot élévateur pour le poser dans le fourgon)

Peut-être une belle affaire vu de loin, mais peut-être loin d'être une belle affaire … Vous me direz ce que vous en pensez.

Je ferai un nouveau sujet dans la rubrique ad hoc qui traitera de la remise en état (y en a besoin :evil:)

A bientôt pour la suite des épisodes, et encore merci à ceux qui m'ont déjà aidé à en arriver là !:smt023

IMG_3916 copy.JPG
 
Dernière édition:
D
depre
Apprenti
Bonjour,

bien content pour toi. Il n'a pas l'air en si mauvais état.
les carters de protection des courroies sont un peu surprenants... Il y a des éléments que je n'ai pas sur le mien (tourelle carrée après le mandrin et le dispositif qui se trouve dessus. Cela sert à quoi?

En tous cas tu vas prendre bien du plaisir avec cette machine. Je ne vois pas non plus l'accouplement pour la vis mère (celui du dessus). Est ce une impression?

Il ne reste plus qu'à se mettre au travail.

Bonne journée

Alain DEPRE
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
@depre : le TC5 a déjà pas mal "souffert" hier soir (pire qu'un gosse à noël, j'ai bossé dessus jusqu'à 1h du matin ! :twisted:) et je peux dresser un bilan un peu plus objectif de la machine :

- L'accouplement de la vis mère est manquant effectivement… en fait c'est plus gênant que ça : c'est la vis mère qui est cassée (la photo sera dans le sujet de la remise en route)
- le carter de protection des poulies à gauche était fabriqué "maison" et a été retiré rapidement.
- la tourelle carrée après le mandrin ne semble être qu'un carter de protection sur lequel poser quelques menus outils etc… Ca semble d'origine en tout cas.

Quant à l'état général de ma machine : elle ne présente pas mal au premier abords mais :
- même si elle était stockée à l'intérieur elle a souffert de l'humidité -> y a de la corrosion un peu partout :|
- elle n'a jamais été nettoyée -> y a des copeaux partout, jusque dans la boite de filetage !:???:
- Pire encore il semblerait que ça ait induit des bourrages et des dégâts: le pignon qui sert à renvoyer le mouvement vers la table de fraisage a souffert:coyote:
- la graisse/l'huile… ben je me demande si ce n'est pas tout simplement celle d'origine.
- la machine a peut-être été démontée dans une vie antérieure et mal remontée (ou très mal entretenue) car il y a des vis non serrées un peu partout
- la table de fraisage et son équerre de renvoi ont du prendre l'eau : il n'y a plus rien qui bouge !:smt064
- l'électricité a été modifiée : il était impossible de la passer en configuration faiseuse sans arracher tous les câbles d'alimentation.
- Le mandrin semble se gripper si je veux le serrer à fond.
- … plus toutes les autres surprises que je découvrirai aujourd'hui ! :smt033

Allez, je pense qu'il est temps de quitter ce sujet pour aller en créer un autre

Edit : voici où se passera la suite de l'histoire :wink:
https://www.usinages.com/threads/remise-en-etat-combine-tour-fraiseuse-siome-tc5.89810/
 
Dernière édition:
P
pépé la résine
Nouveau
Salut,
je possède une TC5 depuis 40 ans (N° 906), à boite de vitesse simplifiée , toute en courroies et poulies multiples changeables en 10 secondes). Constructeur amateur d'avion, bateaux etc ..
Ma TC5 est très complète (avec des équipements supplémentaires que j'ai adapté + mandrins 4 mords, plus tout l'outillage, plusieurs diviseurs etc). Elle est nickel, elle tient le 50ième que je sais améliorer grâce à des trucs pas racontables. Elle a juste une peinture cracra car un jour j'ai fait confiance à un jeune pour la repeindre et il a confondu ce qui bouge et ce qui ne bouge pas. Elle est toujours dans cet état, mais je ne la céderais pas même pour 3000 € tant elle est magique. Si vous en trouver une, plongez dessus, elle vaut vraiment le coup. Elle me dépanne à tout moment. Par contre, si un d'entre vous avait besoin d'un accessoire en prêt, je pourrais lui passer (Nord Ardèche à Annonay).
TC5'ment vôtre
Pépé la résine
 
L'autralien
L'autralien
Apprenti
Bonjour Pépé la résine !

Bienvenu sur le forum et merci pour ce petit mot de description du TC5

40 ans de possession ! ... N° 906... Bon sang, ça en impose !

J'imagine que bien des membres seraient très curieux de voir et/ou d'avoir de plus amples détails sur les équipements dont la machine dispose.

J'ai moi même passé le pas avec une première machine (qui fait l'objet du fil de discussion sur le forum) qui a été suivie de 2 autres plus ou moins complètes mais "moins belles" quelques temps plus tard (dont une réellement pour pièce).

Aujourd'hui, mon sujet de reconstruction sur le forum est à l'arrêt car mon activité professionnelle me prend trop de temps.
Mais le projet n'est pas complètement à l'arrêt pour autant et de petits bricolages évoluent de temps à autres.

Je tâcherai de remettre à jour l'avancement des travaux à l'occasion.

N'hésitez pas à partager votre expérience.

Bonne journée.
 
Haut