Voiture à vapeur

  • Auteur de la discussion SteamPilatus
  • Date de début
B

bg1000

Nouveau
Bonjour

Il y a eu dans une revue des articles sur la construction d'une stanley. (gazoline sans garanties)

BG
 
gégé62

gégé62

Compagnon
Savez vous comment calculer ceci ?
bonjour,
pour répondre honnêtement, je dirais que oui, j'ai les bases qu'il faut pour cela, mais c'est un gros travail dans lequel il faut s'investir. Je veux dire, si on veut vraiment calculer. Et je n'ai pas la disponibilité suffisante (ou la motivation aussi...?).
Je pense que dans ton cas, il faudrait d'abord t'inspirer de ce qui a déjà été fait dans le domaine, je ne suis pas au courant de ces questions mais j'imagine que tu n'est pas le premier à vouloir faire une loco à vapeur, quelle qu'en soit la taille.

Je n'ai pas pris le temps de lire tous les posts, mais je pense que d'autres t'ont aussi conseillé d'aborder la chose de façon cartésienne, en commençant par bien définir ce que tu veux.

A mon avis il faudrait d'abord t'imprégner des réalisations existantes, pourquoi pas contacter le club modéliste vapeur le plus proche de chez toi, je pense qu'il y en a un peu partout en France. Ainsi tu apprendras déjà beaucoup de choses qui de toutes façons te seront nécessaires.

édit:
dans la rubrique modélisme du forum tu devrais déjà trouver beaucoup de choses intéressantes.
 
SteamPilatus

SteamPilatus

Nouveau
bonjour,
pour répondre honnêtement, je dirais que oui, j'ai les bases qu'il faut pour cela, mais c'est un gros travail dans lequel il faut s'investir. Je veux dire, si on veut vraiment calculer. Et je n'ai pas la disponibilité suffisante (ou la motivation aussi...?).
Je pense que dans ton cas, il faudrait d'abord t'inspirer de ce qui a déjà été fait dans le domaine, je ne suis pas au courant de ces questions mais j'imagine que tu n'est pas le premier à vouloir faire une loco à vapeur, quelle qu'en soit la taille.

Je n'ai pas pris le temps de lire tous les posts, mais je pense que d'autres t'ont aussi conseillé d'aborder la chose de façon cartésienne, en commençant par bien définir ce que tu veux.

A mon avis il faudrait d'abord t'imprégner des réalisations existantes, pourquoi pas contacter le club modéliste vapeur le plus proche de chez toi, je pense qu'il y en a un peu partout en France. Ainsi tu apprendras déjà beaucoup de choses qui de toutes façons te seront nécessaires.

édit:
dans la rubrique modélisme du forum tu devrais déjà trouver beaucoup de choses intéressantes.
Merci pour les conseils
En effet j avais pensé contacter un club qui s occupe de modèle réduit de locomotive
Je vis en Suisse dans la région Lausannoise pwut etre connaissez vous ?
Pas loin de chez moi se trouve le swiss vapeur park ou ils ont de trois modèle a vapeur comme celle ci

20171119_151128.jpg
 
A

Armand29

Nouveau
Jacques Fécherolle, vaporiste et usineur hors pair en a fabriqué une dont la construction a fait l'objet d'une série d'articles dans gazoline. Je ne me souviens plus de l'année exacte mais ça doit pouvoir se retrouver....

Cela fait au moins 10 ans maintenant .... Je vais rechercher dans ma collection et si besoin je peux les prêter .
 
M

metal89

Compagnon
sur le site de Jacques Clabaux un tableur de calcul de prédimensionnement (Libre Office) et un mémento.
voir aussi sur le site la section flash steam généralités, les automobiles à vapeur étaient à chaudière semi instantanée ou instantanée

http://www.vapeuretmodelesavapeur.com/telechargements2/index.html

Contacter la CAV (confrérie des amateurs vapeur) il y a eu quelques réalisations avec au moins un tricycle vapeur
https://www.cav-escarbille.com/

De la doc et des infos sur les sites US
http://www.steamcar.net/
https://www.steamautomobile.com/
 
philippe2

philippe2

Compagnon
.....
Je vis en Suisse dans la région Lausannoise pwut etre connaissez vous ?
.....
Bonjour,

Oui je connais un peu le canton de Vaud du côté de Lausanne. :wink:

Ce n'est pas tout plat. La machine doit pouvoir grimper de belles longues pentes, donc dimensionnée pour.

Bien cordialement,
 
B

bg1000

Nouveau
Bonjour

Il y a un réseau en 7 1/4 sur la cote https://www.google.be/maps/place/Mi...x13c8e9d828a1d329!8m2!3d46.5057366!4d6.660735
Je connais quelqu'un qui a construit un tram et qui s'amuse bien avec.
Une idée est de commencer avec de l'électrique, voir du moteur alternatif pour faire un modèle, c'est assez facilement réalisable et +/- rapide.
Quelqu'un a construit une mallet il est entrain depuis une dizaine d'année... Alors pour une voiture ( amoins de traffiquer un moteur en un moteur à vapeur)

BG
 
Dernière édition:
Papynano

Papynano

Compagnon
Bonjour

Il y a un réseau en 7 1/4 sur la cote https://www.google.be/maps/place/Mi...x13c8e9d828a1d329!8m2!3d46.5057366!4d6.660735
Je connais quelqu'un qu a construit un tram et qui s'amuse bien avec.
Une idée est de commencer avec de l'électrique, voir du moteur alternatif pour faire un modèle, c'est assez facilement réalisable et +/- rapide.
Quelqu'un a construit une mallet il est entrain depuis une dizaine d'année... Alors pour une voiture ( amoins de traffiquer un moteur en un moteur à vapeur)

BG
Bonsoir
Les normes de sécurité pour la vapeur dès qu'on dépasse le stade du modélisme sont assés strictes.
 
B

bg1000

Nouveau
C'est assez simple c'est la directive sur les éléments sous pressions pour la conception et la réalisation de la chaudière ensuite niveau sécurité c'est la vérification des éléments de sécurité (soupapes) de la chaudière.
Tu a 2 parties la chaudière et sa mise en oeuvre.

Fait toi membre du BC et va y en hivers tu verra des loco de près.

BG
 
Papynano

Papynano

Compagnon
Bonsoir
Je fais partis d'un fourum de modélisme Naval et je pratique un peu la vapeur vive.
Sur le forum il y a un membre ancien de la marine marchande qui a mis tout un tas de calcul en ligne pour pas mal de questions que l'on peut se poser quand on pratique cette discipline.
Juste de voir la liste on prend peur et on a envie de partir en courrant (je rigole bien sur).
Pour produire de la vapeur en grande quantité le mieux c'est une chaudière à charbon le gaz a moins de rendement.
Il faut chauffer plus que 100° et en fonction de la pression l'eau ne se met pas en ébulition à 100° il faut monter plus haut en T°
Les Machines (et non les moteurs) sont en général à double effet il n'y a pas de temps mort on envoie la vapeur d'un coté ou de l'autre du piston deux cylindres double effet décalé de 90° c'est pas mal car la machine démarre d'elle même sinon il faut la lancer.
Le distributeur permet d'inverser le sens de rotation.Il y a plusieurs façons de procéder je connait un peu celle qu'on utilisent en modélisme .Un distributeur quart de tour c'est comme un robinet en fait on envoie la pression dans un conduit coté admission on fait pivoter la vanne et on envoie ensuite dans le conduit déchapement ce qui inverse le sens de rotation de la machine ça marche pour des distribution cylindrique.
Dans le cas d'une distribution par tiroir il faut changer l'avance si je puis dire cela nescessite une distribution plus sophistiquée appelée coulisses de stepheson il faut deux cames jumelées sur l'arbre du vilebrequin deux biellettes par cylindre une glissière en arc de cercle et on peut avec ce système agir sur l'axe du tiroir en faisant varier les réglages on joue sur la vitesse on stop et on repart en sens inverse. C'est la que les bicylindres sont utiles car ça repart tout seul.Pas facile descendre du véhicule pour relancer le moteur pour effectuer une marche arrière par exemple.
Pour l'autonomie on peut avoir une chaudière moins volumineuse qui se met en chauffe plus vite 10 ou 20 Litres et une bâche à eau (un réservoir et on recharge en injectant de l'eau sous pression au fur et a mesure de la consomation.Pour cela certains on une pompe actionnéé par la machine d'autre une pompe indépendante appelée petit cheval il n'y a pas de mouvement de rotation qu'un mouvement alternatif le piston vapeur actionne le piston de la pompe, l'avantage ont le met en action ou on le coupe en fonction des besoins en eau.
Les frères Serpollet avaient mis au point une chaudière dite instantanée ils chauffaient un serpentin en tube aplati et injectaient de l'eau à une extrémitée qui partait en vapeur directement utilisable pour la machine, celle que je connait avait quatre cylindres.
L'avantage de ce procédé il n'y a pas réserve importante de vapeur sous pression donc moins de tracasserie administrative.
Dans tout les cas il faut de la vapeur sèche donc surchauffée car ça condense vite, après le rendement c'est en fonction de la pression obtenue.
En modélisme j'ai vu des petites machine tourner à grande vitesse sous 8 bars de pression,en général on utilise 2 bars.
Pour propulser ma chaloupe de 80cms j'ai une machine bicylindre de 1cm d'alésage pour 1cm de course en double effets ça équivaut à 4 cylindres simple effet.
 
philippe2

philippe2

Compagnon
Bonsoir
......
Les frères Serpollet avaient mis au point une chaudière dite instantanée ils chauffaient un serpentin en tube aplati et injectaient de l'eau à une extrémitée qui partait en vapeur directement utilisable pour la machine, celle que je connait avait quatre cylindres.
L'avantage de ce procédé il n'y a pas réserve importante de vapeur sous pression donc moins de tracasserie administrative.
....
Bonsoir,

C'est certainement une voie à explorer, aussi bien pour le côté homologation administrative, que pour la simplicité de réalisation et l'efficacité.

Bien cordialement,
 
Gedeon Spilett

Gedeon Spilett

Compagnon
pourquoi repartir de zéro ?
Il faut faire une recherche historique sur les voitures à vapeur commercialisées, qui ont réellement fonctionné et s'en inspirer...il y a plus d'un siècle d'expériences !
il y en a encore beaucoup en fonctionnement, visibles dans des réunions de collectionneurs, des plans et des fonderies pour réaliser des modèles à grande échelle (jusqu'à 1/4 et même 1/2 ) de tracteur et de camions à vapeur sont disponibles dans le commerce...
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
Bonjour

Il serait bien de débuter par le côté administratif.
En France c'est impossible d'avoir une carte grise. C'est clairement écrit dans la page 21 du Pdf qui a été donné. Tout a été revendu pour l'Angleterre ou là c'est possible. Quel crève cœur de ne pas pouvoir faire tourner une machine dans laquelle on s'est beaucoup investi.
bonsoir
telecharge la revue n°11 de la boite à fumée ,il y a une construction
http://www.vapeuretmodelesavapeur.com/telechargements/la-bo-te-fum-e-11.pdf

En France une chaudière ( pour bateau) qui peut contenir plus de 25 litres d'eau doit passer les contrôles APAVE pour sortir du domaine privé.

Pour la Suisse ???
 
Akitene

Akitene

Nouveau
Bonjour SteamPilatus,

Fort joli projet, ambitieux et de longue haleine. Un vrai beau challenge qui n'est pas déraisonnable puisque tu sembles l'avoir dans les tripes en plus d'avoir des compétences et des moyens mécaniques.

Je pense que tu devrais prendre contact avec ton compatriote (très sympa) qui tient ce site : http://www.vapeur-leman.ch. Il a construit une machine bicylindre haute pression ainsi que la chaudière qui équipent sa chaloupe à vapeur. Son groupe vapeur n'est pas éloigné de ce dont tu as besoin pour une voiture.

Si je me mets à ta place, je partirais sur la base du moteur automobile Stanley : une machine bicylindre "haute pression" (c'est à dire à détente simple) avec un alésage de 100 mm pour 125 mm de course. Les Stanley compensaient le très faible volume de leur chaudière par une pression de service de 45 bars. À cette pression, on se heurte à pas mal de problèmes dont un énorme problème réglementaire !

À vue de nez, un moteur type Stanley (2 cylindres de 100x125) peut délivrer une puissance d'environ 10 CV à 500 TPM sous 10 bars de vapeur surchauffée. Une dizaine de bars, c'est bien plus raisonnable du point de vue réglementaire. Sans parler du moindre dimensionnement de toutes les pièces mécaniques et de la lubrification grandement facilitée.

La meilleure source d'information sur la vapeur appliquée au domaine de la propulsion (marine), c'est "The Steamboating Forum". Il y a quelques fils ayant parlé de voitures à vapeur, il me semble.

Je vais suivre ton fil avec grand intérêt.

Christophe
 
Charly 57

Charly 57

Compagnon
Bonjour

Le "flash steam" a été utilisé en automobile. Pas besoin de chaudière encombrante et dangereuse.
Une pompe pousse l'eau froide sur une zone chauffée au rouge (par bruleur gaz) et produit immédiatement de la vapeur qui va directement au moteur. Enfin, c'est le principe ....
 

Sujets similaires

F
Réponses
6
Affichages
1 294
Festina
F
D
Réponses
18
Affichages
1 284
Bbr
L
Réponses
12
Affichages
4 370
lenoil90
L
Y
Réponses
5
Affichages
3 676
yannlossouarn
Y
S
Réponses
4
Affichages
431
MARECHE
M
Pervenche
Réponses
10
Affichages
1 655
Le Prolls
Le Prolls
Satamax
Réponses
30
Affichages
1 511
chabercha
chabercha
D
Réponses
25
Affichages
2 238
Dudulle
D
lion10
Réponses
32
Affichages
1 057
brise-copeaux
brise-copeaux
T
Réponses
25
Affichages
1 689
Doctor_itchy
D
J
Réponses
68
Affichages
4 601
alainbiggun
alainbiggun
K
Réponses
39
Affichages
2 190
gustavox
gustavox
Haut