vitesse mini pour un moteur pap de 165 tr/mm ?

Compagnon
3 Février 2018
569
Haucourt Moulaine 54860 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à vous tous,

Je ne sais pas trop ou poster ce message,
je suis entrain d’étudier un ascenseur vertical de stockage pour les rames de mon petit train HO.
l’intérêt étant la place gagnée.
j'ai besoin de faire un mouvement de 660 mm avec une vis à bille de pas de 4mm, le poids total de l'ensemble à déplacer fera 60 kgs.
ce qui me donne en calcul un couple de 1N.m avec de la sécurité.
je n’impose dans mon cahier des charges 60 sec. maxi pour le déplacement total, (ben oui mes voyageurs n'aiment pas attendre)
mon ascenseur comportera 7 niveaux, de chacun 110 mm. donc pour un niveau le déplacement sera de 10 s.
j'ai trouvé sur le net un tableur excel qui calcule la vitesse en fonction du voltage des bobines, de son intensité et de la bêbête "mH" et enfin du nombre de pas/360 degrés.
Mais voilà, Je n'arrive pas à trouver un moteur pap qui correspond à mes critères,
suis dans l'erreur ? un pap qui tourne à 160 tr/ mm ça n'existe pas ?
merci pour vos réponses
 
Compagnon
15 Octobre 2009
1 857
indre et loire
je suis entrain d’étudier un ascenseur vertical de stockage pour les rames de mon petit train HO.
Bonjour,

A mon avis pas une bonne idée d'utiliser un moteur pas à pas pour cette application , ceux qui existe utilisent un moteur à continu et un réducteur non réversible.
Le stockeur n'est pas équilibré et il risque de se désynchroniser à la coupure de l'alimentation à moins de l'équiper d'un frein à manque de courant.

La vitesse mini du moteur pas à pas c'est 0.
Pour une vitesse déterminée il faut envoyer le nombre d'impulsions adéquate dans le temps imparti , c'est simple avec un microcontroleur ou un arduino et on peut ajouter une rampe d'accélération et de de freinage.

Avec un moteur à courant continu on peut le piloter avec un PWM (MLI en .fr) et régler sa vitesse mais il n'y a pas de couple à l’arrêt.

JF
 
Compagnon
15 Mars 2014
3 259
FR-74
160 tr/mm ou 160 tr/mn?

Le PAP est pilote par un driver lui même généralement piloté en step /dir
Donc 1 impulsion step = 1 pas
1 impulsion dir = on change le sens de rotation

Les PAP grand public font généralement 200 ou 400 pas par tour (on prend le réglage du pas entier mais les drivers acceptent souvent les 1/2 pas, 1/4 et souvent jusqu'à 1/16 de pas, on gagne en précision mais on perd en vitesse)

Si on prend 200 pas par révolution
Pour 160 tours on obtient 32'000 pas en 1 minute donc 533 pas /seconde
Ça me semble tout à fait possible
Il faut juste prendre un moteur dont la courbe correspond (plus tu vas vite moins tu as de couple).
Tu peux prévoir une démultiplication

La réflexion de jf est pertinente : attention à la coupure puis redémarrage. Il faut prévoir un petit interrupteur pour connaître ta position et programmer ta routine en fonction
 
Compagnon
3 Février 2018
569
Haucourt Moulaine 54860 Lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #4
Avec un moteur à courant continu on peut le piloter avec un PWM (MLI en .fr) et régler sa vitesse mais il n'y a pas de couple à l’arrêt.

JF
merci pour ta reponse,
mais c'est justement pour cela que j'aimerais utilisé un pap, pour son frein à l’arrêt et pour assurer une position pour chaque niveau précise.
un décalage de 0,1-0,2m fera dérailler mes trains.
j'ai eja fait un systeme avec pap pour un pont tournant ou la precision egalement en fonction de la longeur du pont etait importante.

sur mon nouveau cas d'etude, je manque de vitesse.
 
Compagnon
26 Octobre 2011
1 182
sur mon nouveau cas d'etude, je manque de vitesse.
160 rpm : aucun pb avec un pàp avec une inductance pas trop élevée.
Ne pas oublier que le couple chute avec la vitesse. Bien étudier les courbes vitesse/couple
Utiliser un driver qui accepte une tension élevée, et l'alimenter avec une tension proche de cette tension max. Il faut des volts si tu veux tourner vite
 
Compagnon
15 Octobre 2009
1 857
indre et loire
assurer une position pour chaque niveau précise.
un décalage de 0,1-0,2m fera dérailler mes trains.
Le calcul de la position ok.
Un capteur de fin de course opto à fourche peut assurer un positionnement précis pour chaque niveau.

Pour le pont tournant il ne se décale pas si on coupe l'alimentation alors que l’ascenseur s'il est au plus haut , il risque de descendre brutalement vers le niveau 0 !

La courbe avec 3Nm évoque 1000 tr/mn on est loin des 160tr/mn demandés


JF
 
Compagnon
3 Février 2018
569
Haucourt Moulaine 54860 Lorraine
Pour le pont tournant il ne se décale pas si on coupe l'alimentation alors que l’ascenseur s'il est au plus haut , il risque de descendre brutalement vers le niveau 0 !

JF
oui c'est vrai je n'avais pas pensé à cela, il faudra que je prévoie un verrouillage par niveau c'est plus sur :mrgreen:
J'avais prévu un capteur opto pour la mise en route du système pour aller chercher la position de référence (un peu comme une CNC , POM)
 
Sujets similaires

Haut