vitesse de coup et point générateur

yuu
Apprenti
6 Septembre 2018
104
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour, apres plusieurs recherche sur internet je n'ai pas trouvé de définition assez precise concernant la vitesse de coupe et le point générateur.
"La vitesse de coupe (Vc) constitue la grandeur cinématique de base du couple outil/pièce. Elle est exprimée en mètres par minute (m/min)."
je voudrais savoir qu'est ce que la vitesse de coupe ainsi que le point générateur.
cordialement
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 632
F-69400 villefranche sur saone
J'avais un peu pensé à ça mais c'est la première fois que j'en entend parler pour calculé une vitesse de coupe
Donc pour la vitesse de coupe on prend en général le diametre le plus gros
Exemple je veux ébaucher une piece diametre brut 50 je veux l'usiner à 40 le point générateur se trouvera sur le diametre 40 mais l'arrière de l'outil se trouvera sur le diametre 50 . Et en général on prend le plus gros diametre pour faire le calcul de la fréquence de rotation donc dans ce cas on prendra 50
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 632
F-69400 villefranche sur saone
Le point générateur c'est la pointe de l'outil qui va faire la cote de ta piece
C'est la pointe de l'outil
C'est un terme chic pour parler de la pointe de l'outil qui va faire la cote sur la piece
Est-ce que tu peux donner les endroits où tu as vu cette expression . Si tu en parles c'est bien que tu l'as vu quelque part
 
Dernière édition:
brise-copeaux
Compagnon
Oui dans mon cours, on nous a posé une question.
Comment le point générateur va t'il enlever de la matière?
Salut,

Si c'est ça la question!!! moi j'en vois qu'une...c'est l'arête de coupe...comment sa enlève la matière c'est en fonction de ses angles et du couple face à la matière en rotation.

@ +
 
Vilozorro
Ouvrier
21 Mai 2018
411
Salut

La vitesse de coupe, c'est la vitesse de défilement de la surface de la pièce par rapport à l'outil.
Elle est égale à 2pi * Rayon * Vitesse de rotation.
Rayon exprimé en m et vitesse de rotation en tr/mn, pour avoir une vitesse de coupe en m/mn.
Donc pour une vitesse de coupe donnée, plus la pièce est grosse, plus la vitesse de rotation doit être faible.

La vitesse de coupe ne se choisit pas au pif, il y a des valeurs à respecter suivant le matériau de la pièce et le matériau de l'outil. Globalement, plus la pièce est dure et plus l'outil est tendre, plus la vitesse de coupe doit être faible. Inversement, avec une pièce en alliage tendre et un outil très dur, on peut avoir de très grandes vitesses de coupe.

---

Concernant le point générateur :
Il y a 2 types de coupe en tournage : la génération linéaire et la génération ponctuelle.

- Génération linéaire : c'est quand une zone étendue de l'arête de coupe (une ligne quoi) donne sa forme à la pièce.
Exemple : tu creuses une gorge en demi-lune à l'aide d'une plaquette ronde du bon diamètre : le profil de la gorge a la forme de la plaquette.
C'est pour ça que les plaquettes ont différentes classes de précision sur la forme de leurs arêtes de coupe.

- Génération ponctuelle : c'est le déplacement de l'outil qui donne le profil de la pièce (exemple : chariotage, dressage).
Au final la forme extérieure de la pièce est la trace du passage de la pointe de l'outil.
Le point générateur c'est ça : le dernier point de l'outil qui a enlevé de la matière sur la pièce.

Parfois une même opération combine génération ponctuelle et linéaire :
Tu fais une gorge de profil rectangulaire, avec un outil à gorge classique.
Le fond de la gorge a obligatoirement la forme de la plaquette : c'est de la génération linéaire. Mais les côtés de la gorge sont seulement la trace du passage de la plaquette : c'est de la génération ponctuelle.

Parfois aussi, on a le choix entre génération linéaire et ponctuelle. La génération ponctuelle est plus précise car la forme ne dépend pas de l'usure de la plaquette. En revanche elle peut être plus longue.
Exemple : tu dois faire un chanfrein à 45° au bout d'un arbre :
Soit tu le fais rapidement, en un coup de chariot avec une plaquette à 45° (génération linéaire).
Soit tu pivotes la tourelle de 45° et tu dresses le chanfrein en avançant (génération ponctuelle).
 
Dernière édition:
yuu
Apprenti
6 Septembre 2018
104
Merci pour votre réponse,
Concernant votre phrase " plus la pièce est dure et plus l'outil est tendre", il faudrai un outil plus dure nn que ca contrainte soit supérieure a celle de la pièce?
Enfaite je n'ai pas vraiment compris tendre
 
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 401
Il veut dire que plus la pièce est dure (avec un outil donné) OU moins l'outil est dur (pour une pièce donnée) et plus il faut réduire la VC.
SI les deux s'ajoutent on peut facilement arriver à ne plus usiner du tout s'il n'y a pas moyen d'entrer dans la pièce ... :P
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut