Vernissage au tampon

Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 385
Perche
Bonsoir.
Si tu n'en a jamais fait, je te conseille d'acheter un produit tout prêt, genre ça:

La vache, je voulais te conseiller un produit chez HMdiffusion, mais je viens de voir que c'était fini ! C'est tout un pan de ma "jeunesse" qui s'écroule.

Ben du coup, je ne sais pas trop de conseiller comme produit. En tous cas, je vais te dire comment je fais, même si je fais hurler les puristes. Moi, j'utilise un vernis au tampon anglais qui est un vernis très chargé, du coup, tu vas avoir rapidement de l'épaisseur. Ensuite, il suffit de le polir à l'alcool à 95° (difficile à trouver de nos jours). Pour les parties difficile d'accès, tu peux même y aller au pinceau, tu poliras après.
 
Maxx27
Apprenti
21 Octobre 2013
100
Rochefort (17)
Bonsoir tout le monde,

Pour ce qui est de la Gomme, je prenais de la Blonde décirée.
100g De paillettes, 150g d'alcool dans un bocal, laisser fondre en remuant de temps en temps (1 fois par jour) pendant 8/10 jours.
Personnellement, je n'ai jamais ajouté de paraffine dans le mélange (ça colore orange en vieillissant et ça "empâte" un peu le vernis). Pour la "glisse", je préfère mettre une goutte d'huile de vaseline sur le tampon.
Vérifier que toutes les paillettes sont dissoutes, si non, rajouter de l'alcool.
(Comme le dit notre ami Suisse, le couvercle du bocal va coller et c'est très Ch....)
quand c'est dissous, bien remuer et verser le vernis dans un bocal propre en le filtrant avec un collant ou mieux, avec un bas en nylon. Recommencer cette opération au moins 2 fois afin de filtrer toutes les impuretés contenues dans le vernis.
Tu peux laisser vieillir le mélange, une gomme laque "vieille" (1 an ou 2) donne un plus beau résultat qu'une gomme "jeune". (Une gomme qui à 6 ou 8 ans "d'étagère" est fabuleuse) Ca se garde très longtemps si le bocal est bien fermé.
Perso, je me servais d'une pipette de labo car il faut en mettre très peu sur le tampon de façon à ne pas faire de "pâtés".
Quand tu fais ta couche, tu dois presque avoir l'impression de ne rien déposer sur le bois.
Laisser sécher minimum 24h entre chaque couche (Attention aux conditions météo. Le vernis tampon en plein été avec 35° dans l'atelier ou les courants d'air d'un ventilateur ne vont pas ensemble. L'alcool s'évapore trop vite et tu fais des "pâtés" ou tu "colle" avec le tampon)
Très léger ponçage (mais alors léger-léger) avec un bout de 600 carrosserie un peu usagé sur lequel tu mets une goutte d'huile.
Tu recommence jusqu’à l'obtention du brillant désiré.
Pour les premières couches, tu peux jouer avec la viscosité de ton vernis en le diluant un peu plus que pour les couches de finition de façon à mieux pénétrer le bois.
Astuce, plus ton nombre de couches augmente, plus du dois laisser de temps de séchage car la nouvelle couche "ramolli" un peu la précédente.
Je sais, cela prend du temps, mais le résultat est à ce prix. Un vernis ne sera vraiment "dur" que dans un délai de 3 à 4 mois et continuera à durcir pendant un an ou deux pour être "terminé"
Les anciens comptaient environ 2 à 3 mois pour vernir une crosse de fusil avec entre 30 et 40 passages de vernis. On était moins "pressé" à l'époque et le résultat comptait plus que le temps d'attente.
Bon courage
 
Maxx27
Apprenti
21 Octobre 2013
100
Rochefort (17)
@ marmalou

Re-Bonjour

J'avais oublié 2 trucs:

- Pour les tampons, fabrique les assez petits (35, 40 mm de diamètre) C'est un pistolet, pas un piano à queue :-D. Tu les fabrique avec des vieux draps en coton bien usés, de façon à ne pas avoir de peluches. Un petit carré de 80x80 avec une boule de coton au milieu et tu fermes le petit sac avec un élastique bien serré, cela fait une petite "queue" pour les tenir avec les doigts.
Quand tu as fini ta couche, tu le stocke dans un pot a confiture où tu as mis 3 ou 4 gouttes d'alcool. Cela évite que ton tampon sèche.

- Essaie de bricoler un faux canon en bois. Cela te pemettra de manipuler ta crosse plus facilement et de la mettre en séchage en coinçant le bout dans un petit étau. C'est toujours dommage de gâcher son travail avec des traces de doigts !!!

Bonne journée
 
Maxx27
Apprenti
21 Octobre 2013
100
Rochefort (17)
Bonjour,
Pour être honnête, je n'ai jamais essayé la mêche à vernir. J'avais appris avec du coton et je n'ai jamais changé de méthode vu que cela fonctionnait très bien pour les travaux que j'exécutais.
Pour le bouche porage alcool + ponce, je n'en ai pas parlé car marmalou avait dit l'avoir exécuté dans le post ou il parlait quadrillage. Le plus difficile aujourd'hui va être de se procurer de la ponce très fine (90' ou 120'). Il n'y a plus beaucoup de droguistes dans les villes aujourd'hui. Sur Paris, il y à encore quelques échoppes qui sentent bon la cire et la térébenthine, mais bon, faut monter à Paris !!! Comme j'ai un petit stock d'avance et vu le nombre de vernis que je fais aujourd'hui, j'ai de quoi tenir encore quelques temps :-D :-D
Un truc qui fonctionne assez bien pour remplacer la ponce, c'est le Blanc d'espagne + alcool + vernis dilué. C'est parfait pour les petites fentes microscopiques.
 
FB29
Compagnon
1 Novembre 2013
7 664
FR-29 Brest
Bonjour,

Pour ce qui est de la Gomme
Très intéressant :smt041 !!!! Et en final, une fois séché plusieurs mois, la surface se présente comment ? je veux dire c'est très dur ou bien un peu souple ? ça peut se rayer facilement à l'ongle par exemple ? et pas la suite la surface reste sensible à l'alcool ? :roll: ....

Merci :-D !

Cordialement,
FB29
 
Maxx27
Apprenti
21 Octobre 2013
100
Rochefort (17)
Bonjour tout le monde

@ Le débutant : Je te remercie, c'est très gentil de ta part mais comme je l'écrivais, j'ai largement de quoi finir mon existence. Cela pourrait peut-être intéresser marmalou qui est au stade "apprentissage"
Pour en revenir au tampon avec une boule de coton, cela s'apparente à cela :
Tampon Vernis.jpg

C'est plus une technique de luthier que d'ébéniste car on travaille sur des surfaces beaucoup plus petites. C'est très bien adapté à l'armurerie. Par contre, pour vernir un piano à queue .... :smt003


@FB29 : A la finale, si tu as opté pour une finition "laque", tu as une surface très brillante qui donne une impression d'épaisseur et fait ressortir les veines du bois.
Tampon Vernis 02.jpg

Côté dureté, je dirais plus souple qu'un vernis cellulosique et qui à moins tendance à s'écailler suite à un choc. Tu auras la trace du coup mais le vernis suit le mouvement. Difficile à rayer avec un ongle (même en ayant les ongles durs) par contre facile à rayer avec une boucle de ceinture ou une pièce métallique. L'avantage est que les rayures se rattrapent assez facilement sans avoir à tout décaper et à recommencer le boulot.
Quant à la sensibilité à l'alcool, j'avoue que je ne me suis jamais amusé à "tester" sur de vieux fusils pour voir si "ça tenait" :-D
Par contre, grosse sensibilité au Coca. Une goutte qui tombe dessus et tu es bon pour "reprendre" ton vernis
en entier. Ce "machin" attaque le vernis et crée une belle tache claire sur le bois. Moralité, re-poncage, re-teinture et re-vernis. Ca m'est arrivé une fois en exposition à cause d'un gamin, autant te dire que j'avais gagné ma journée et que j'étais "aux anges" (sans compter l'immobilisation du fusil le temps de refaire le tout).

Bon W-End tout le monde et bonne "chasse" sur les brocantes
Maxx
 
Maxx27
Apprenti
21 Octobre 2013
100
Rochefort (17)
Bonsoir

@bequet gilles
Merci, mais ce travail n'est pas le mien, même si j'ai déjà exécuté ce genre de chose sur des crosses de grand prestige (donc avec de très beaux bois qui ne supportent pas le travail bâclé).
Ces photos sont des photos prises sur la toile afin d'illustrer mon propos (un petit dessin valant souvent mieux qu'un long discours) mais je ne voudrais pas m'approprier le travail des autres :) :) :).
En fait, j'ai peu de photos de mon boulot, ce n'était pas le "truc" de l'époque. Nous n'avions pas de smartphone et la mise en place d'un appareil photo et des éclairages et ensuite les tirages demandait plus de temps que je n'en avais. Je le regrette souvent car j'ai eu de belles pièces dans les mains.

Fusil juxtaposé Calibre 16 à Broche signé LEFAUCHEUX à PARIS (Celui-là m'est passé dans les mains :-D)
P6110486.JPG

Bon Week-end tout le monde
 
Maxx27
Apprenti
21 Octobre 2013
100
Rochefort (17)
@bequet gilles
Pour les armuriers et Rochefort je ne pourrais pas te dire. Je ne suis ici que depuis 2015 et d'autre part, les armes militaires n'étaient pas mon "truc". Mon créneau était les armes de Chasse et de Tir anciennes et les armes dites "à système" entre 1600 et 1900. Ca fait déjà du monde et beaucoup de documentation !!! Le "réglementaire" est un autre domaine de spécialité que je n'ai que "survolé".
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut