ventillation + acétone ?

  • Auteur de la discussion simplet
  • Date de début
M

metalux

Compagnon
Merci de vos avis, je vais expérimenter dans un premier temps

y'a des jours on se demande pourquoi on se casse le c.. a répondre a des personnes qui n'ont rien a cirer de ce qu'on leur dit :mad:

toutes les mises en garde ne te suffisent pas a abandonner ? je ne connais pas ton âge mais tu me fait penser aux inconscients,qui a une époque bourraient leur cadre de vélo avec du chlorate de soude :???:
 
Dernière édition:
Fran

Fran

Compagnon
salut

juste pour l'exemple documentaire , j'ai trouver ça
ici pas de ventilo juste une évaporation depuis le dessus . les vapeurs sont elle plus lourde ? ça y ressemble .
mais ça pourrait se faire plutôt en extérieur
 
simplet

simplet

Compagnon
@metalux j'ai pris vos remarque en considération, car avant de vous demandé j'allai y aller tête baissé. Le risque chacun appréhende de manière différente, sur la route il y a des papi qui roule a 70 km/h dans le 90 km/h, si tu leur demande pourquoi il roule a 70, il te dira que nous on est complètement fou de rouler à 90 et il est convaincu que c'est lui qui a raison !
Donc oui il y a un risque, je poste ici pour l'évaluer, je suis conscient qu'il est présent.
Et si je fait un essai avec la ventil en extérieur, je mettrai sa sur une plaque, avec un rallonge, je branche à distance et si sa explose c'est le dernier de mes soucis !!!!

@Fran Merci pour la vidéo, avant de partir au boulot ce matin j'ai mis une pièce en ABS dans une boite hermétique comme montré dans ta vidéo, on verra le résultat ce soir, si sa fonctionne je pense opté pour cette solution bien plus pratique et moins dangereuse.
 
MOWOG

MOWOG

Compagnon
Faire de la friture avec de l’acétone, il y a vraiment des kamikazes, ou plutôt des inconscients! En plus, utiliser un bocal de verre, si ça pète , bonjours les dégâts.
Et pourtant, je pense être assez téméraire.
 
simplet

simplet

Compagnon
Mise a part Fran, tout les messages parle d’inconscient et de danger mais ne m'aide pas a trouver une solution...

Si on va sur google pour et qu'on tape "polissage abs " ou "lissage ABS", le 90% des résultats parle de vapeur d’acétone.

Je vais donc poser la question différement:

-Comment faire de la vapeur d'acetone en tout sécurité ?
- Comment lisser l'ABS sans vapeur d'acétone ?

Svp.... ne me dite pas que c'est dangereux, y en a déjà 3 pages et j'ai compris
 
jms

jms

Modérateur
Fran a donné une solution plus haut, l'acétone étant tellement volatile, il n'a pas pas besoin d'être chauffé pour s'évaporer, il suffit de faire un caisson cloisonné.
 
MOWOG

MOWOG

Compagnon
Fran a donné une solution plus haut, l'acétone étant tellement volatile, il n'a pas pas besoin d'être chauffé pour s'évaporer, il suffit de faire un caisson cloisonné.


+1, quitte a mettre l'ensemble au soleil et a l’extérieur.
Je ne veux pas être méchant, mais cela se comprend aisément, faire chauffer sur une source de chaleur, un produit hautement inflammable, résulte de l'inconscience. Ton pseudo serait-il en corrélation avec ton comportement?:wink:
Te viendrait-il a l'idée de mettre de l'essence dans une poêle et de faire chauffer sur le gaz?, non, et bien pour l’acétone il en est de même.
 
Dernière édition:
simplet

simplet

Compagnon
j'ai un test en cours, je verrai ce soir en rentrant. Autre idée, étant donné que l’actéon s'évapore à faible température, est-ce que vous pensé que c'est réalisable ainsi:

Je prend un bocal en verre avec de l'acétone, je pose ce bocal sur mon plateau chauffant de mon imprimante 3D, je le règle a 50°, en dessus du bocal, un entonnoir à l'envers, un tuyau d'arrosage qui rejoint un autre entonnoir, ma pièce en dessous dans un tube posé sur une plaque alu, voici le croquis ci-dessous.

merci de vos avis
20160414_103100_resized.jpg
 
moufy55

moufy55

Modérateur
Comment se déroule le test en cours, dont tu dois voir le résultat en rentrant ?

Tu as mis de l'acétone dilué sur une plaque chauffante, qui vas tourner toute la journée, et tu en verras le résultat en rentrant du travail ?
 
FB29

FB29

Rédacteur
Bonjour,

Je prend un bocal en verre avec de l'acétone, je pose ce bocal sur mon plateau chauffant de mon imprimante 3D
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué :oops: ?

On a déjà donné les réponses au dessus ... pas de bocal en verre hautement explosible lorsque rempli de vapeurs ... tu prends une boîte style Tupperware la plus petite possible ... car plus c'est grand plus c'est dangereux ... tu mets dedans la juste quantité nécessaire et pas plus ... et tu vas vite ranger la bouteille ailleurs ... tu laisses un petit trou pour dégazer les surpressions ... et tu fais tout ça dehors pour ne pas créer un mélange explosif dans un local ...

Je vois pas l'intérêt de chauffer pour l'évaporation, l'acétone est hyper volatile ... peut être pour ramollir le plastique de la pièce (?) ... vaudrait mieux alors chauffer avec une source inerte ... tu poses le tout dehors sur une brique chauffée au four à 50 °C par exemple ... c'est simple et pas trop dangereux ... Tu peux mettre un isolant thermique tout autour pour limiter les déperditions de chaleur ... à cellules fermées pour ne pas qu'il s'imbibe de vapeurs ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
jms

jms

Modérateur
une technique utilisée en moto pour rafraichir les pièces en abs qui ont vieilli, le sèche cheveux (voire le décapeur thermique).
Ca ramollit la surface et lui redonne du brillant. gaffe à ne pas chauffer trop sinon poubelle.
 
simplet

simplet

Compagnon
Comment se déroule le test en cours, dont tu dois voir le résultat en rentrant ?

Tu as mis de l'acétone dilué sur une plaque chauffante, qui vas tourner toute la journée, et tu en verras le résultat en rentrant du travail ?


Non non, j'ai imbibé du papier ménage et le tout dans une boite hermétique. Pas de chauffe si je suis pas la.

Ok pour le verre, c'est vrais qu'il vaut mieu éviter : -/


Je vous enverrai les photo des résultat ce soir
 
S

stanloc

Compagnon
Cela a déjà été souligné, chauffer de l'acétone à 100° à la PRESSION AMBIANTE est une idée débile qui prouve à elle seule que celui qui a écrit ça , n'y connait rien DONC DOUBLE MEFIANCE sur ce qu'il dit par ailleurs.
Ce qui se faisait autrefois pour dégraisser des pièces de mécanique par exemple ; on faisait bouillir du trichlo (qui est ininflammable) dans une cuve très haute dont la paroi interne collé contre la paroi dans sa partie supérieure comportait un serpentin en tube d'inox (comme tout le reste) dans lequel on faisait circuler de l'eau froide. On a fait de même avec le fréon avec l'énorme avantage que celui-ci bout à une température plus basse et était semble t'il beaucoup moins toxique (et il y a eu le trou dans la couche d'ozone). Le but recherché avec ces cuves c'est que l'on fait tremper les pièces dans un solvant chaud et qui est surmonté par un coussin de vapeurs. Ces vapeurs sont par principe entièrement décontaminées de ce qui souille le liquide dessous et ces vapeurs se condensent sur la pièce que l'on sort doucement qui une fois sortie est parfaitement sèche. Ce mode de lavage associé aux Ultra-sons a permis de faire exploser la fabrication dans d'excellentes conditions des semi-conducteurs. Avec des vapeurs lourdes comme celles du trichlo et surtout du Fréon, on a très peu de pertes par le dessus de la cuve. Les vapeurs qui se condensent sur le serpentin assurent une circulation efficace au dessus du bain de liquide et tout est pour le mieux.
MAIS on utilisait des solvants non combustibles. C'est un point CAPITAL
Stan
 
metalban

metalban

Compagnon
je pense que notre ami Simplet a compris maintenant.
heureusement qu'il a posté cette question, ça lui a peut être sauvé la mise.
c'est vrai que notre ancien trichlo ne brûle pas , par contre on en trouve des traces dans plein de puits destinés à la production d'eau potable.
par contre chauffer de l'acétone, c'est pas une bonne idée ....
 
Fran

Fran

Compagnon
re
on a peut être compris qu'il ne valais mieux ne pas chauffer mais la question avait pour but non de se faire péter la tronche que ce soit pas des gaz ou autre chose mais de trouver un moyens pour lisser une impression 3D
l’acétone et ses vapeurs en est un
la chauffe et une autre idée a tenter
j'ai deja vu faire pour redonner un coup de jeune a une matiere plastique ( c'est du vu , c'est pas récent et j'ai pas de détails) simplement par trempage aller retour dans de l’acétone justement . trempage et séchage naturel aussitôt . ici très peu de produit en oeuvre hormis le bain vite refermer . a tenter aussi , ça depend de la matiere mais si les vapeur sont capable de le faire , un bain le serait certainement aussi
 
simplet

simplet

Compagnon
j'ai fait quelque test, voici mes conclusions:

Lissage Acetone à froid: Bon résultat sur pièce de petite taille, le défaut qu'on peu trouver à ce précédé c'est que sa prend du temps et surtout que le lissage ce fait "en profondeur" Pour des pièces détaillé ce n'est pas possible.. Pour les grande pièces c'est plus compliqué j'ai laissé un buste durant 10h + nouvelle imbibage aceton du papier ménage et remis 3h, le résultat est moyen.

Lissage au décapeur thermique: Sa il faut oublier, quand c'est bien fait sa reste moyen, et c'est compliqué de bien faire, la matière ne prévient pas, et tout à coups bloup bloup bloup la surface fait des bulles (décapeur sur 1 et assez loin de la pièce) Donc il y a un grand risque de tout mettre à la poubelle.

Lissage Acetone à chaud (test d'avant ce post) : De loin les meilleurs résultat, le plastic est attaquer rapidement et pas en profondeur, seul l'enveloppe extérieur est lissé, les détails sont pas de trop estompé.

L'idéal serait donc: amélioré le rendement des vapeurs de l'acétone à froid. Ou alors trouver un compromis entre acétone chaud et froid :???: J'essaierai bien de mettre sa au soleil mais il pleu :-/
 
simplet

simplet

Compagnon
Voici les images:

Le buste, en haut => Acetone à froid / en bas => Acetone à chaud
La grenouille => Acetone à froid , on remarque que les détails dans les yeux et la bouche ont disparu :-/
Voir l'original ici: http://www.thingiverse.com/thing:18479
Buste.jpg
Grenouille1.jpg
Grenouille2.jpg
 
simplet

simplet

Compagnon
je vais tester :) j'ai des brique réfractaire à la maison, je continuerai les tests lundi je pense.
 
S

stanloc

Compagnon
De mon point de vue, la différence entre le travail de dissolution par la vapeur ou par le liquide vient de ce que tout solvant a une limite de son pouvoir de dissolution du fait que la concentration en produit dissous tend à le saturer. Certes la chaleur est un accélérateur mais surtout comme je l'ai expliqué plus haut la vapeur au dessus d'un bain en ébullition est pure, sans contaminant donc elle a son efficacité maximale pour dissoudre le plastique.
Stan
 
P

phil135

Compagnon
ébullition de l’acétone à 56°C à pression ambiante, donc les possibilités de chauffe sont assez limitées de toute façon
est-ce que une coupelle dans une caisse en polypropylène avec couvercle transparent + agitateur manuel (comme une sorte d’éventail) ça ne suffirait pas ?
si tu as des pbs de détails qui disparaissent, chauffer pour rendre le processus plus agressif me semble contradictoire (en plus du risque)
 
simplet

simplet

Compagnon
l'agitateur manuel serait une idée, mais la pièce reste plusieurs heures dans la caisse, il faudrait donc un système à moteur, on retombe sur le même problème.

Pour la chauffe, c'est contradictoire oui, mais en étant plus agressif on l'est moins longtemps, 10 minutes contre 3-4h donc sa rentre pas en profondeur sur la pièce.
 
kultrixx

kultrixx

Compagnon
OK l'acétone brûle , mais faire la différence entre point éclair et point d'auto-inflammation (--> 465°C) donc en l'absence de flamme pilote , d'étincelle , d'électricité statique de cigarette etc.... Chauffé de l'acétone a 100°C dans de bonne condition ( presque laboratoire ) ne me parait pas si aberrant .
 
P

phil135

Compagnon
pour moi il n'est pas du tout évident qu'une attaque forte de courte durée soit équivalente à une attaque douce de longue durée
il me semble même assez probable que les détails fins réagissent de façon assez différente

as-tu essayé un trempé-retiré-seché ?
 
simplet

simplet

Compagnon
Oui j'ai tester ce matin, sa rend la surface brillante mais sa ne lisse pas les couche, donc bonne technique si on veux garder les aspect d'impression ; -) mais pas utile pour de la décoration
 
M

moissan

Compagnon
chauffer l'acetone liquide a 100° est impossible , mais chauffer de la vapeur d'acetone pure n'est as un probleme a condition d'etre sur qu'il n'y ai que de la vapeur d'acetone et pas d'air

utiliser un bocal en verre parrait interressant pour voir a travers , mais pas en verre ordinaire : il peu casser dès qu'il y a une difference de plus de 30° entre 2 partie du verre : les chauffage et refroidssement doivent etre très lent

solution indispensable pour utiliser du verre : utiliser du pyrex ( ou autre marque de verre borosilicaté ) qui suporte les choc thermique sans risque de casse

en laboratoire de chimie on distille sans probleme de l'acetone dans des appareil tout en pyrex

on a aussi distillé dans des appreil en verre avant l'invention du pyrex , mais avec de grande precaution pour eviter les variation trop rapide de temperature , et avec des casse aleatoire très dangereuse

si la vapeur d'acetone chaude est vraiment utile , on pourait imaginer une machine qui ressemble a un four , que l'on rempli de CO2 , avant d'envoyer la vapeur d'acetone , puis on envoie du CO2 avant d'ouvrir la porte : il n'y a ainsi jamais de melange explosif

le tuyaux d'echapement de ce four poura passer dans un condenseur pour recuperer la vapeur d'acétone ... grace au gaz neutre il n'y aura pas de melange explosif dans le condenseur

je dit CO2 parce que c'est le moins cher des gaz non combustible , mais on peut utiliser de l'azote ou même du gaz d'echappement de moteur a essence

pour une vitre de four le pyrex n'est pas indispensable : les vitre de four de cuisine sont souvent en verre trempé
 
brise-copeaux

brise-copeaux

Compagnon
Salut,

Et faire bouillir l'acétone par le vide...est ce que ça peut le faire ???

@ +
 
G

gaston48

Compagnon
Bonjour,
Chauffer a pour but d’augmenter l’efficacité des vapeurs d'acétone par sa température ou par sa concentration ?
Si c'est par sa concentration, on peut l'augmenter en faisant d'abord le vide dans une enceinte, puis en évaporant
un reservoir d'acétone. Voir la pression de vapeur saturante. Sous vide, l'acétone bout.

... Coiffé au poteau par brise-copeaux :-D ...
 
MOWOG

MOWOG

Compagnon
Bonjour,
Utiliser une résistance chauffante pour aquarium serait peut être la solution.:wink:
 

Sujets similaires

B
Modification Tour Minilor MT352
Réponses
3
Affichages
1 402
Didier SIMON
D
speedfender
Réponses
5
Affichages
1 014
kurukuru
K
O
Réponses
26
Affichages
2 130
Charly85
C
den's 12
Réponses
30
Affichages
2 609
midodiy
midodiy
Haut