Variateur de fréquence

  • Auteur de la discussion radiotsf34
  • Date de début
R
radiotsf34
Nouveau
18 Juin 2008
47
montpellier
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je vais acheter prochainement un variateur de fréquence IMO pour alimenter mon tour STAR300.
Le moteur étant en 2200w,j'ai opté pout le modéle délivrant cette puissance théorique.
A votre avis,cet appareil est-il suffisant pour mon tour?
Si oui,je fait appel à vos connaissances ,que se passe t'il s'il y a surcharge ou au contraire si le variateur débite à vide le moteur état à l'arrêt ?
Je vous demande ces précision car je ne voudrais pas griller le variateur vu son prix.
Par avance,merci
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 102
06140 Vence
Salut radiotsf34
Si c'est chez eux que tu souhaites acheter ton variateur le mieux c'est de leur poser la question, en précisant les caractéristiques du moteur (voir la plaque), car en principe les variateurs ont des protections pour le moteur, le variateur doit également être protégé en amont avec un disjoncteur magnéto-thermique calibré en fonction de ce dernier.
http://www.technic-achat.com/boutique/formulaire_perso.cfm?code_lg=lg_fr&num_formulaire=1
Merci de nous faire profiter de leur réponse.

@ +
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 059
Vienne Isére 38
Si ton moteurs peut tourner en 220 ou 380tri (ce qui est le cas du moteur d'origine) le variateur convient très bien.

En cas de surcharge du moteur le variateur va ce mettre en sécurité (lors de la programmation de celui ci il te faudra rentrer les paramètres de la plaque moteur ce qui permettra au variateur de stopper si ces paramètres sont dépassé trop longtemps)

Si le variateur envoie le courant vers le moteur alors que celui ci n'est pas raccordé je ne pense pas qu'il y est de problèmes, bien que en principe il faudrait branché directement le moteur sur la sortie du variateur sans mettre de moyen de coupure, mais plusieurs membres utilise un seul variateur pour plusieurs machine ou alors branche le variateur sur le câble d'alimentation de la machine, donc avant l'interrupteur de mise en route ce qui laisse le variateur en route alors que le moteur n'est plus connecté dessus et les variateurs ne semble pas s'en porter plus mal.
Mais il faudrait quand même avoir l'avis du vendeur sur ce dernier point.
 
R
radiotsf34
Nouveau
18 Juin 2008
47
montpellier
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonsoir,

Merci de vos réponses.

Pour ma part,j'ai repris contact avec le fournisseur IMO.
Pour mon tour,il me faut le variateur EDX-220-21-E soit 2,5 KW en sortie maximum.
Ce modéle mono 220 volts en entrée et sortie en 220 volts triphasé nécessite la mise en triangle du moteur.
Je vais me renseigner sérieusement pour savoir s'il est possible de laisser le variateur en fonctionnement sans charge.Cette précision est utile car je pense pouvoir ainsi conserver le tableau de la machine auf pour la pompe que j'alimenterai avec une capacité en mono 220.

Après achat et câblage je vous communiquerai les résultats.
Bien cordialement,michel
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 442
FR-06
A propos des varias, attention certains (dont le mien) n'aiment pas les coupures amont fréquentes (une coupure toute les 3 minutes dans la doc).
Ca rend donc le montage des protections capots/madrin un peu plus compliqué:

Soit on branche tout sur le vario et on lui fait confiance :???: .
Soit on lui fait pas confiance et on intercale un relai tri sur l'alimentation moteur, ainsi qu'un arret de la sortie vario (pour éviter le démarrage brutal sur le vario).
 
F
Foxtrot
Compagnon
18 Fev 2008
1 045
Ath (BE)
radiotsf34 a dit:
Je vais me renseigner sérieusement pour savoir s'il est possible de laisser le variateur en fonctionnement sans charge.Cette précision est utile car je pense pouvoir ainsi conserver le tableau de la machine auf pour la pompe que j'alimenterai avec une capacité en mono 220.
Sur le mien, une de ses caractéristiques est que la sortie est protégée en cas de suppression de la charge et en effet sans charge, l'indicateur de fréquence ne bouge pas.
A mon avis il est risqué de faire fonctionner cette protection à loisir.

Toutefois, ce n'est pas parce que tu oublies (assez rarement quand même) de refermer un capot que le variateur va t'en vouloir, je crois. :lol:

Attend d'avoir ton matériel et étudie correctement la notice.

Sylvain.

Et j'ajoute, si la commande marche de ton tour fonctionne avec relais, il va jouer des castagnettes tant que que tu n'auras pas atteint une certaine fréquence(10 Hz pour moi)
Il y a des entrées sur le variateur pour y raccorder tes protections de mandrin ou capot. Le mieux est de les raccorder au variateur et de programmer les entrées en arrêt.
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 102
06140 Vence
Salut coredump,
J'ai vue ce type d'installation sur un vario siemens je crois et le gars a branché plusieurs machines, mais avec des moteurs d'égales puissances. Mais suivant les variateurs il est possible d''installer une commande à distance Marche/arrêt , avant/arrière, potar pour variation de la vitesse, coup de poing arrêt d'urgence, en se branchant sur la sortie analogique prévue à cet effet du variateur, et il est déconseillé d'installer un relai tri entre vario et moteur, d'après ce que j'ai pu apprendre, mais je suis certain que d'autre plus expérimentés pourront confirmer mes dires.
Je possède un Altivar31 de 2,2 kw avec la doc que j'espère utiliser un jour, et ça fait pas mal de temps que j'étudie la question.

Et effectivement alainjjb sur le lien que tu as donné il y a une étude très intéressante sur les choix à faire (condensateur, moteur pilote et variateur ) le sujet est: alimentation d'un petite machine triphasée en monophasé


A +
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 059
Vienne Isére 38
radiotsf34 a dit:
Bonsoir,

Je vais me renseigner sérieusement pour savoir s'il est possible de laisser le variateur en fonctionnement sans charge.Cette précision est utile car je pense pouvoir ainsi conserver le tableau de la machine auf pour la pompe que j'alimenterai avec une capacité en mono 220.
J'ai un tour socomo star 160 qui en principe possède le même tableau électrique que sur le 300 et sûrement encore d'autres modèles, Si ton tableau est d'origine je peut te faire le schéma des modif que j'ai fait pour monté le variateur sur le mien.

Je voulais faire un minimum de modif sur le tableau existant tout en branchant le moteur directement sur la sortie du variateur, pour ça j'ai branché la pompe de lub en 220 avec un condo, passer le transfo en 220v, il est prévu pour marché en 220 ou 380 sur deux phase, donc que ce soit deux phase ou une phase et un neutre ça change rien pourvu que la tension soit la bonne, ensuite j'ai supprimé l'alimentation du contacteur moteur via le réseau pour l'alimenter avec une sortie du variateur et grâce a l'inversion de sens de ce contacteur qui normalement inverse le sens du moteur me sert a commandé le variateur sans aucune modif du circuit de commande des contacteurs, j'ai donc garder toutes les commandes d'origine.

ça te parait peut être un peut compliqué expliqué avec des mots mais si tu veut je te fait un schéma et tu verra que les motifs son enfantine, juste quelques câbles a débranché ou a rebrancher différemment. :wink:
 
R
radiotsf34
Nouveau
18 Juin 2008
47
montpellier
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonsoir,

Merci de ta proposition,bien sûr je suis interessé par ton câblage.

Je souhaite toutefois conserver l'inversion de sens de rotation à partie du relais existant.
Je pense donc ajouter un relais de puissance pour cpuper mon variateur directemant sur son alimentation primaire.
Je bénéficirai sauf erreur de ma part,du démarage progressif et des anciennes commandes de ma machine.

Je pense que dans ton cas,je perd l'inversion de sens?

Avec mes remerciements,michel
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 059
Vienne Isére 38
Non pas du tout, tu ne perd rien, tu possède toujours l'inversion de sens mais c'est désormais le vario qui s'en charge, en faite j'utilise le relais inverseur avec une petite astuce pour commandé la mise en marche et le choix du sens de rotation par l'intermédiaire du variateur (a l'aides des entrés et sortie de celui-ci)
Tu aura également le démarrage progressif et absolument aucune modif des boutons de commande qui conserve a 100% leur câblages et fonction.

Enfin je te fait le schéma avant et après modif tu comprendra.

Tu peut jeter un oeil sur mon sujet
 
R
radiotsf34
Nouveau
18 Juin 2008
47
montpellier
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonsoir,

En effet,ton sujet est très intéressant et instructif.Tu me dis que l'inversion de sens est conservée,alors ce câblage est le bon d'autant plus que le fabricant vient de m'ecrire que son variateur supporte difficilement des coupures de charge.

Avec mes remerciements,bien cordialement,michel
 
B
Berola
Compagnon
25 Oct 2008
1 896
Vallée du Rhône
Bonsoir
Sur un variateur il est important de ne rien intercaler entre le variateur et le moteur. Le variateur gère tout , la montée en vitesse , l'intensité absorbée , le sens de rotation , la descente de vitesse.Provoquer une inversion de sens autrement que par le variateur présente un risque pour celui çi. Une simple protection en amont sur l'alimentation suffit largement . Inutile de mettre des fusibles acompagnement moteur.
Un simple disjoncteur correctement calibré suffit.
J'attends actuellement un Mitsubishi 2500 w mono/ tri que je viens de commander pour alimenter le moteur 2 cv de ma fraiseuse qui tournera de zero à 3500 tr.
@+
 
J
jungo1
Compagnon
14 Jan 2008
2 102
06140 Vence
+ 1 à Berola
Bonsoir
 
A
alainjjb
Apprenti
23 Nov 2008
80
Bretagne Sud
jungo1 a dit:
Et effectivement alainjjb sur le lien que tu as donné il y a une étude très intéressante sur les choix à faire (condensateur, moteur pilote et variateur ) le sujet est: alimentation d'un petite machine triphasée en monophasé
A +
Bonsoir Jungo1,
cette étude a été réalisée pour répondre à une question que j'avais posée pour l'alimentation de mon tour (moteur tri et installation mono) : installation du variateur T-Verter. La petite machine est mon tour Sydéric.

Alain
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 059
Vienne Isére 38
Voila les schémas:

Le premier correspond au câblage origine en 380V

t_schema_original_164.jpg


Et celui ci au câblage modifier.

t_schema_modifier_203.jpg

Donc comme je l'ai déjà dit il faut débrancher les fils d'alimentation du transformateur qui sont ponté sur le relais moteur pour les branchés juste après les fusible ou mieux rajouter un petit disjoncteur, et pendant que l'on sur le transfo passé le branchement en 220v(un fils sur la borne 0 et l'autre sur 220)
Ensuite débranché les trois fils d'alimentation du relais inverseur moteurs au niveau du boîtier a fusible mais les laisser brancher coté relais inverseur car il vont resservir (ou alors les remplacé complètement le moment venu)
Après il faut rajouté un condensateur pour récréer la troisième phase pour la pompe de lubrification (liquide de coupe)
Le monté après le relais de la pompe sinon il sera tout le temps sous tension, contrairement au schéma ou j'ai fait une petite erreur en le dessinant avant le relais (pas envie de tout refaire :oops: )
Si la pompe tourne a l'envers inverser deux fils au niveau du relais pour rétablir le bon sens.
Pour finir on va récupérer deux des trois fils du relais moteur et les raccorder ensemble et branché le tout sur la borne d'alim basse tension du variateur puis raccorder les fils de commande du variateurs a la place des fils du moteur qu'il aura d'ailleurs aussi fallu débrancher du relais pour les rebrancher sur la sortie tri du vario et alimenté le vario soit pas un disjoncteur approprié (idéal et même recommandé) soit sur le boîtier a fusible.

Maintenant voyons en détail la manip pour ce servir du relais inverseur moteur pour commandé le vario.
Déjà on va commencé par regarder comment fonctionne la commande du variateur; sur le miens pour donné l'ordre de mettre en route le moteur il faut alimenter une borne une borne "B" via une source de courant fournit par la borne "A" et couper l'alim pour donner l'ordre d'arrêt, mais il faut aussi choisir le sens de rotation, dans mon cas il faut alimenté une borne "C" via la même borne "A" qui sert toujours d'alimentation pour que le moteur tourne en marche arrière, si la borne "C" n'est pas alimenté le moteur tourne a l'endroit.

Pour envoyer le courant (ou pas) dans les bonnes bornes du variateur on va ce servir du relais inverseur qui permet a l'origine d'inverser le sens du moteur en inversant tout simplement deux des trois phase qui parte au moteur, si on alimente uniquement deux des trois anciennes phase qui alimente le relais moteur avec la fameuse borne "A" du variateur qui nous fournie le courant on va ce retrouvé avec une des trois borne de sortie du relais moteur qui sera alimenté aussi bien lorsque le relais sera en position avant qu'en position arrière, on ce servira donc de cette borne pour alimenter la borne "B" qui donnera l'ordre au variateur de démarrer le moteur.
Par contre les deux autres bornes restante ne seront pas alimenté en même temps, il n'y aura qu'une qui sera alimenter lorsque le relais moteur sera en position marche avant, c'est a dire la borne "D" sur le schéma ci-dessous, alors que l'autre (borne "B") ne sera pas alimenter (ce qui indiquera au variateur de faire tourner le moteur a l'endroit) puisque l'on a alimenté le relais inverseur uniquement sur deux bornes au lieu de trois.
Donc quand on va mettre le relais moteur en position marche arriere il va faire sont boulot, donc inversé les "phases" la borne de sortie du relais moteur qui était jusqu'à présent alimenter ne le sera plus mais par contre ce sera au tour de sa voisine, c'est a dire la borne C qui dans notre exemple donnera l'ordre au variateur de faire tourner le moteur en marche arrière.
Et voilà! on conserve toutes le fonctionnalité et emplacement des commandes d'origine tout en branchant le variateur de façon correct et sans grosse modif du câblage, juste deux trois fils a débranché et quelques autres a rebrancher différemment.

Dans le premier exemple le contacteur inverseur est sur la position marche avant, on peut donc constaté que seul les bornes "B" et "D"(qui ne sert a rien) sont alimenté, donc ordre de démarrage en marche avant
t_schema_av_193.jpg


Puis maintenant si l'on appuis sur le frein du tour le relais ce met au "point mort" et si l'on appuie maintenant sur le bouton de marche arriére le relais alimente toujours la borne "B" qui ordonne le démarrage mais maintenant aussi la borne "C" qui ordonne la marche arrière
t_schema_ar_131.jpg


Lorsque tu fera cette manip te casse pas la tête pour chercher comment marche le relais inverseur, prend juste au hasard deux des trois fils qui alimente le relais inverseur et branche les sur la borne de ton variateur qui te fournit le courant (voir la notice de ton vario) puis tu appui sur le bouton marche avant du tour (avant il aura bien sur fallut faire les modifs du transfo) puis avec un multimétre tu met une touche sur la borne de masse du vario (pareil voir notice) et tu regarde quelles sont les deux sorties du relais moteur qui sont alimenté et tu fait la même chose avec la marche arrière et tu saura quel est la borne qui restera tout le temps sous tension (sauf relais au point mort lors de l'appui sur le frein bien-surs)
et quand l'une ou l'autre des deux autres sortie sont sous tension, il se peut que tu est deux borne sur ton vario pour choisir le sens, par exemple une borne "B" qu'il faut alimenter pour la marche arrière et une borne "D" pour la marche avant, dans ce cas la il suffira de brancher cette borne supplémentaire sur la troisième sortie du relais moteur, après a toi de voir laquelle va ou en réalité.

J'espère que j'ai été clair, c'est tout simple a faire la manip, mais l'expliquer déjà moins.
Si tu a des questions n'hésite pas, pareil lors du branchement :wink:
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Bonsoir,

On dit en effet souvent qu'il ne faut rien interposer entre sortie de variateur et moteur...

C'est pourtant comme ça que mon système est construit, grâce aux électrotechniciens de Cyber qui m'ont guidé dans sa conception.

Tout d'abord, il est précisé dans la notice de mon variateur :

"Switching on the output between the motor and the
frequency converter is fully permitted. It is not
possible to damage the VLT frequency converter in
any way by switching on the output, although it may
result in some occasional tripping conditions."

Ensuite, tous étaient d'accord pour dire que l'arrêt d'urgence devait être placé entre variateur et moteur, et surtout pas entre secteur et variateur. Pour ces électrotechniciens travaillant dans l'industrie, la pire situation pour un variateur est la coupure de l'alimentation du variateur alors que le moteur tourne, et non la coupure du moteur.

Voici d'ailleurs le schéma d'application Schneider-Télémécanique donné en exemple pour le module XPS-AT gérant la séquence freinage / copupure d'alimentation sur mon installation.

On retrouveaussi ce genre de schéma pour les module de surveillance non temporisés.

Le secteur n'est pas coupé de l'armoire. le moteur est en revanche déconnecté de la sortie du variateur grâce à une paire de contacteurs (redondance)

Ce circuit a été testé dans toutes les conditions possibles et ne pose absolument aucun problème. Si ce type de schéma en posait, il est peu probable que Schneider Télémécanique le fournirait.

XPS-AT.JPG
 
R
radiotsf34
Nouveau
18 Juin 2008
47
montpellier
  • Auteur de la discussion
  • #18
Bonjour,

Excellent schéma et notice technique de montage trés claire et détaillée.

En ce qui concerne le variateur IMO,je vais demander au fabricant si son appareil gére bien l'inversion de phase mais je pense reflexion faite que tous doivent le faire.

Pour la remarque sur l'usage du variateur en continu c'est à dire en charge ou non,le fabricant m'a confirmé,comme vous me l'aviez indiqué que cela n'est vraiment pas recommandé.

Donc,j'adopterai le montage décrit sur votre schéma avec pour la sécurité,un bouton "arrêt d'urgence" de coupure de l'alimentation entrée et sortie variateur.

Merci a tous,michel
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 442
FR-06
jf> J'ai téléchargé la doc du XPS-AT (et j'avais vu ton post sur ton install).

Je suis interessé par ce genre de module pour gérer le freinage en cas d'aru, mais je ne vois pas dans la doc comment gerer ca. Quelle sortie a tu utilisé (mon varia a une entrée dédié pour le frein DC)?
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Coredump, tu as dans le XPS-AT des contacts à décollage immédiat, et des contacts à décollage temporisé.

Tu utilises les immédiats pour actionner le freinage. Ceux à décollage temporisés sont armés à la mise en route. En cas d'AU, ils mettent un temps réglable pour décoller, et couper la liaison entre variateur et moteur. Ce délai permet donc de ralentir voire d'arrêter le moteur. C'est le principe d'une sécurité de niveau 2 (si je me souviens bien), le niveau 1 étant la simple coupure d'alimentation.

Bien vérifier la notice pour savoir si le variateur peut supporter ça sans dommage. Mon Danfoss de 15 ans d'âge le supporte, c'est écrit en toutes lettres. Les Télémécanique aussi (au moins certains...) puisque plusieurs schémas d'application présentent ce mode de gestion d'AU.

Ouvre un sujet la dessus, pour ne pas pourrir ce fil de discussion. Je te donnerai les pseudos des contacts sur Cyber (tous professionnels et rompus aux variateurs en environnement industriel). Ces gars sont patients, pédagogues, et de très bon conseil.

Le XPS-AT, neuf, chez Toutelectic, fait environ 300 € HT. J'ai eu la chance d'en dégotter un d'occase sur eBay à 58 port compris, juste au bon moment. Je me demande si le vendeur n'est pas un Cyber qui a suivi la discussion, et l'a justement mis en vente "pour moi".

Il y a de temps en temps des Pilz... Mais c'est assez rare comme objet.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 579
59000
fred250 , je suis un peu inquiet sur le fait de faire transiter des signaux de
bas niveau : 5 V et continu (pour l’oxydation galvanique) à travers des
contacts de contacteurs de puissance qui ne sont pas prévus pour et
qui ne sont plus neufs. Tu les as démontés pour les rafraîchir ?

Imagine une inversion de sens qui ne fonctionne pas en cas de filetage
par exemple
 
B
Berola
Compagnon
25 Oct 2008
1 896
Vallée du Rhône
bonjour

"la pire situation pour un variateur est la coupure de l'alimentation du variateur alors que le moteur tourne " .
C'est pourtant exactement la configuration que j'ai sur ma perceuse ou je coupe toute l'alimentation avec le coup de poing.
J'ai fait cette manoeuvre des centaines de fois , le variateur est toujours vivant ..........
Que faut il en penser ? je n'ai vu aucun avertissement dans ce sens sur l'importante notice .
J'utilise des Mitsubishi qui ont un bon rapport qualité /perf/prix .
@+
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 442
FR-06
j.f. a dit:
Coredump, tu as dans le XPS-AT des contacts à décollage immédiat, et des contacts à décollage temporisé.

Tu utilises les immédiats pour actionner le freinage. Ceux à décollage temporisés sont armés à la mise en route. En cas d'AU, ils mettent un temps réglable pour décoller, et couper la liaison entre variateur et moteur. Ce délai permet donc de ralentir voire d'arrêter le moteur. C'est le principe d'une sécurité de niveau 2 (si je me souviens bien), le niveau 1 étant la simple coupure d'alimentation.

Bien vérifier la notice pour savoir si le variateur peut supporter ça sans dommage. Mon Danfoss de 15 ans d'âge le supporte, c'est écrit en toutes lettres. Les Télémécanique aussi (au moins certains...) puisque plusieurs schémas d'application présentent ce mode de gestion d'AU.

Ouvre un sujet la dessus, pour ne pas pourrir ce fil de discussion. Je te donnerai les pseudos des contacts sur Cyber (tous professionnels et rompus aux variateurs en environnement industriel). Ces gars sont patients, pédagogues, et de très bon conseil.

Le XPS-AT, neuf, chez Toutelectic, fait environ 300 € HT. J'ai eu la chance d'en dégotter un d'occase sur eBay à 58 port compris, juste au bon moment. Je me demande si le vendeur n'est pas un Cyber qui a suivi la discussion, et l'a justement mis en vente "pour moi".

Il y a de temps en temps des Pilz... Mais c'est assez rare comme objet.
Ok je ferais ca a l'occasion, justement en décembre y'a un xps-at qui est parti pour une poignée d'euro (un 24vdc)...
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 059
Vienne Isére 38
gaston48 a dit:
fred250 , je suis un peu inquiet sur le fait de faire transiter des signaux de
bas niveau : 5 V et continu (pour l’oxydation galvanique) à travers des
contacts de contacteurs de puissance qui ne sont pas prévus pour et
qui ne sont plus neufs. Tu les as démontés pour les rafraîchir ?

Imagine une inversion de sens qui ne fonctionne pas en cas de filetage
par exemple
C'est vrai qu'il serait peut être pas mal de vérifié l'état des contact, mais je ne suis pas sur que cela pose problème plus que ça, sur un relais de puissance il est important d'avoir un bon contact entre les contact, sinon on risque de tout cramer, alors a partir de la je ne pense pas que faire passer une tension (20v après vérif au lieu de 5v) et un courant plus faible soit problématique.
Après c'est toujours pareil, un relais ou un interrupteur peut toujours avoir une défaillance, dans ce cas je ne vois que comme tu l'a dit, dans le cas d'une inversion de sens en filetage que cela peut posé problème, et encore il faut que ce soit devant un épaulement.
Enfin ce n'est que mon avis...
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 191
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
fred250 a dit:
Après c'est toujours pareil, un relais ou un interrupteur peut toujours avoir une défaillance, dans ce cas je ne vois que comme tu l'a dit, dans le cas d'une inversion de sens en filetage que cela peut posé problème, et encore il faut que ce soit devant un épaulement.
Enfin ce n'est que mon avis...
Salut fred250.

Bien que j'ai un frein sur mon variateur j'ai aussi un frein mécanique en sorti du moteur, rien n'empêche d'avoir les deux au cas ou.

A+
 
R
radiotsf34
Nouveau
18 Juin 2008
47
montpellier
  • Auteur de la discussion
  • #26
Bonsoir,

Une question peut-être sans importance?

Si les phases sortantes du variateur sont inversées par rapport à celle du moteur du fait d'une erreur de câblage,que se passe t'il ?

Merci de cette précision.
 
B
Berola
Compagnon
25 Oct 2008
1 896
Vallée du Rhône
Re
le moteur tourne à l'envers du sens choisi .
Absolument pas gênant , il suffit de reprogrammer le variateur pour l'autre sens .Lorsque je câble un variateur je ne préoccupe pas du tout de ça .....je règle en fonction après coup .
@+
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 059
Vienne Isére 38
Il ne se passe rien de particulier, tu ne peut en aucun cas provoqué un court circuit ou quoi que ce soit.
Il n'y a pas vraiment d'ordre obligatoire en pratique, selon l'ordre ou tu va branché les phases du variateur sur celle du moteurs celui ci tournera soit a l'endroit soit a l'envers, il faudra en cas de besoin si le moteur tourne a l'envers alors que tu a appuyé sur le bouton marche avant inversé deux des phases pour faire tourner le moteur dans le bon sens (soit coté moteur ou coté variateur, faire au plus pratique) tu peut aussi généralement modifier le sens de rotation du moteur avec les paramètres variateur, voir notice.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 579
59000
fred250 a dit:
gaston48 a dit:
fred250 , je suis un peu inquiet sur le fait de faire transiter des signaux de
bas niveau : 5 V et continu (pour l’oxydation galvanique) à travers des
contacts de contacteurs de puissance qui ne sont pas prévus pour et
qui ne sont plus neufs. Tu les as démontés pour les rafraîchir ?

Imagine une inversion de sens qui ne fonctionne pas en cas de filetage
par exemple
C'est vrai qu'il serait peut être pas mal de vérifié l'état des contact, mais je ne suis pas sur que cela pose problème plus que ça, sur un relais de puissance il est important d'avoir un bon contact entre les contact, sinon on risque de tout cramer, alors a partir de la je ne pense pas que faire passer une tension (20v après vérif au lieu de 5v) et un courant plus faible soit problématique.
Après c'est toujours pareil, un relais ou un interrupteur peut toujours avoir une défaillance, dans ce cas je ne vois que comme tu l'a dit, dans le cas d'une inversion de sens en filetage que cela peut posé problème, et encore il faut que ce soit devant un épaulement.
Enfin ce n'est que mon avis...
Si je te dis ça, c’est que j’ai déjà eu des problèmes de mauvais contacts
sur un élément de commande Telemécanique neuf (une pédale) avec des
niveaux logiques. Tous ces éléments sont munis de contacts classiques argents
qui s’oxydent naturellement ça ne pose pas de problèmes quand il passe
du 24 V et un courant suffisant : alimentation de bobines de voyants etc
il y a auto nettoyage. Mais quand ça n’est pas possible, il n’y a que les contacts
dorés qui sont fiables.
Il faut voir ce que peut débiter ton alim et mettre des résistances de charge
ou des condensateurs qui donnent une pèche de courant dans tes contacts
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 059
Vienne Isére 38
Je verrai si a l'usage ça pose problèmes, mais pour l'instant tout va bien depuis plusieurs quelques mois d'utilisations occasionnel
 
Sujets similaires Forum Date
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Mach
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Tours
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Haut