Utilisations d'une table tournante (photos svp)

  • Auteur de la discussion Hervé67
  • Date de début
H
Hervé67
Compagnon
28 Déc 2010
515
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous !

Je suis un débutant complet (le bac pro outillage est très loin maintenant :roll: ) et après plusieurs recherche (je dois mal chercher) je n'ai pas vraiment trouvé ce que je cherche, j'ai trouvé et compris comment se servir d'un diviseur (avec les disques et tout) mais j'ai un peu de mal avec les montages et la technique :???:

J'aimerai connaitre, photos à l'appui (voir vidéo !) vos différent montages (hors mandrin) histoire de voir comment par exemple faire un arrondi sur le coin d'une plaque (ce n'est qu'un exemple), à vrai dire je ne vois pas vraiment comment brider la pièce, la centrer, etc...

Tous les montages sont interessants pour moi !!!

J'en profite aussi pour vous demander si éventuellement quelqu'un reconnait la marque du plateau Ø250 à ma disposition (je vais devoir le démonter il tourne dur dans un sens)



D'avance merci.
 
H
Hervé67
Compagnon
28 Déc 2010
515
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci je vais regarder ça de près !!

Ce soir je l'ai entièrement démonté, nettoyé et repeint le bâti (pas fini le reste), photo bientôt.

Par contre, j'en ai parlé au fraiseur de la boite ce soir, il m'a demandé de lui mesurer l'alésage centrale, au pied à coulisse j'arrive à trouver quelque chose comme 29,8mm (pas évident de mesurer ça précisément), y à t'il des standard ?
 
F
fanzy4
Ouvrier
18 Jan 2008
347
Grenoble
Tu as une forme de cone morse, au centre ? Ou juste un trou droit ?
 
H
Hervé67
Compagnon
28 Déc 2010
515
  • Auteur de la discussion
  • #5
Un trou droit (cylindrique donc), pas de cône :sad:
 
J
Jebri
Ouvrier
1 Nov 2007
443
Loiret 45
Bonjour,

J'aimerai connaitre, photos à l'appui (voir vidéo !) vos différent montages (hors mandrin) histoire de voir comment par exemple faire un arrondi sur le coin d'une plaque (ce n'est qu'un exemple), à vrai dire je ne vois pas vraiment comment brider la pièce, la centrer, etc...
moi aussi j'aimerais bien avoir un petit reportage photos.

Cordialement.
Jebri.
 
J
jef2a
Compagnon
2 Mar 2008
559
Région Parisienne
Il ressemble a ceux vendu avec la cincinnati F30-mh la photo est dans la doc qui se trouve dans la partie documentation.

J'ai le meme :wink:
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
La technique pour faire un arrondi, est assez simple. Tu centre le plateau sous l'axe de ta broche, puis le centre du rayon à faire sur ta pièce sur le plateau.

Avec un plateau circulaire pas trop gros, le plus simple est de se bricoler un cimblot de centrage qui ait un bout pile poil au diamètre de centrage du plateau, et l'autre bout au plus gros diamètre normalisé que tu aies en pinces. Tu poses le plateau sur la table, tu montes ton cimblot sur le plateau, tu montes la table jusqu'à ce que le bout libre du cimblot puisse être pris dans ta pince. Tu serres la pince. Le plateau est alors centré (au moins grosso modo), tu n'as plus qu'à le serrer sur la table après avoir mis les verniers x/y à zéro :).

Pareil pour la pièce :

Tu la poses sur le plateau, tu montes une pointe dans la broche, et tu viens la centrer directement comme ça (en général on fait souvent un contournage autour d'un alésage). Tu la serres, et tu n'as plus qu'à dégauchir l'arête de laquelle tu veux partir pour la mettre parallèle à un des axes. Ca se fait bien au comparateur à levier.

Tu voies à blanc jusqu'où tu veux aller pour raccorder sur le point de jonction avec soit une autre arête de la pièce soit un autre rayon et tu prends un repère.

Ensuite tu décales la fraise et attaques pour revenir progressivement vers le rayon.

Pour les petits contournages avec des petites fraises, je ne m'embête pas à utiliser le volant. Je bride un bon levier sur le plateau, et je fais ça à main levée entre mon repère de départ et celui d'arrivée. Ca marche très bien. Très très bien même.

Après, e secret pour faire un contournage sans raccord ou marque d'engagement de fraise -en tout cas la technique que j'utilise- c'est de ne pas m'acharner à descendre à la cote *théorique* du rayon ni de chercher à aller au point de jonction *idéal*...

Tu restes quelques dixièmes au dessus du rayon calculé, et ça te donne un résultat visuellement parfait, même si géométriquement discutable...
Et en fait, le rayon tu n'as même pas à le calculer, tu vas t'en approcher progressivement en prenant les dernières passes vers le centre, quand tu seras à la limite de tangenter le point de raccordement au départ de la passe.

Ca se fait visuellement, et ça marche très bien. En tout cas pour ce genre de pièce qui ne demande aucune précision mais juste un aspect satisfaisant.

Pour le bridage, c'est simple : il faut BRIDER, BRIDER, BRIDER, BRIDER. plus tu peux fixer ta pièce énergiquement, mieux c'est. Le seul bémol, c'est qu'il faut que tes brides permettent le mouvement de fraise que tu envisages. C'est là que ça se corse, mais sinon, il n'y a pas de recette universelle. Une chose est sûre il n'y a rien de plus frustrant qu'une pièce qui bouge en cours de contournage. Alors ne pas hésiter à mettre le paquet... Des fois, ça peut même passer en étau !

Quelques photos au hasard :

Travail - refabrication commande  d'avances FP1  (71).JPG


constat 1377.jpg


constat 1374.jpg


Broche LIP (5).jpg


Travail - refabrication commande  d'avances FP1  (79).JPG


Travail - refabrication commande  d'avances FP1  (81).JPG


Travail - refabrication commande  d'avances FP1  (74).JPG
 
J
Jebri
Ouvrier
1 Nov 2007
443
Loiret 45
Merci pour les explications et les photos c'est super peut-être que quelqu'un pourra nous mettre en plus une vidéo ou un lien vers une vidéo.
J'ai compris pour le positionnement du plateau mais ne vois pas très bien l'utilisation du comparateur à levier.
Comment fait-on pour positionner la pièce si on n'a pas d'alésage pour positionner la pointe contenue dans la broche? On se contente d'un centre tracé sur la pièce et on se positionne à l'oeil?
Solutionbru: comment est fixé ton porte pinces sur le plateau? avec un tirant?
Cordialement.
Jebri.
 
M
micluc
Ouvrier
24 Jan 2010
398
84
INFO

bonsoir à tous


On se contente d'un centre tracé sur la pièce et on se positionne à l'oeil?

Avec un bon tracé au pointeau traceur et une loupe pour amener la pointe en face du point de centre est une bonne formule avec des petits moyens, apres on remplace la pointe par un microscope de centrage,mais cela est un autre moyen qui a un cout.

Bnne soirée.

Micluc
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
Voici une image peut-être plus explicite pour le dégauchissage de la pièce.

Le contour a été ébauché à la scie à ruban. La pièce est centrée rapido sur le plateau à l'aide du "centre-O-matic" monté en pince... mais il reste à l'orienter, cad à caler les deux bords que l'opération de contournage est censée raccorder.

Pour ça, tu palpes les flancs de la pièce avec un comparateur à levier et tu déplaces la table selon x en jouant sur l'orientation du plateau jusqu'à ce que l'aiguille reste fixe (d'où l'intérêt de bien mettre les vernier à zéro une fois la pièce centrée, de manière à pouvoir revenir à la position "tout centré").
Tu fais un premier repère au feutre sur la périphérie du plateau, et tu répètes l'opération sur le second flanc. Tu fais un second repère. A ce moment, là, tu as la fourchette dans laquelle va se dérouler ton contournage.
Tu décales ta fraise selon "y", et tu commences à ébaucher en faisant bien gaffe à rester à l'intérieur de tes deux repères. Comme je te le disais, c'est souvent plus facile de ne pas aller totalement jusqu'aux repères, car ça permet d'éviter les marques "d'engagement" de la fraise qu'on a souvent quand on va jusqu'au point de raccord théorique.

Pour info, les petits bouts de tôle sous la pièce sont là pour éviter d'attaquer le plateau quand tu arrives à fond de flanc ....

Sans titre.JPG
 
J
Jebri
Ouvrier
1 Nov 2007
443
Loiret 45
Merci Deckelite pour ces explications et pour la photo, je comprends mieux. Il est super ton plateau avec tous les trous de fixation ce doit être plus pratique qu'un modèle avec rainure en croix. Il est d'origine ou c'est une fabrication personnelle?Les rayures circulaires concentriques ont-elles une fonction? Tes pièces sont superbes ça me fait rêver.
Merci micluc pour la réponse, c'est ce que je pensais et à l'oeil ..... pas simple.
Hervé67, j'espère ne pas avoir polluer ton post.
Cordialement.
Jebri.
 
D
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
Oui le plateau est une fabrication maison à partir d'un vieux plateau de tour tout rouillé que j'avais trouvé dans une benne. Il est monté sur un diviseur, et je dois avouer que je n'utilise quasiment jamais le plateau circulaire depuis que je l'ai.

Les lignes concentriques facilitent le centrage des pièces en fournissant des repères... Mais surtout, elles "habillent" un peu le plateau. Moi j'aime bien :)
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 857
FR-12320 - Aveyron - Conques
Merci pour ces photos tres explicites, ça me montre bien des solutions concrètes d'utilisation d'un plateau circulaire
 
J
Jebri
Ouvrier
1 Nov 2007
443
Loiret 45
Merci Deckelite pour tes réponses.
A+
Cordialement.
Jebri
 
Haut