USINAGE EZ6 NCT 25

  • Auteur de la discussion Fabien1901
  • Date de début
F
Fabien1901
Nouveau
6 Fev 2014
4
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous , Je suis a la recherche d'une solution pour l'usinage d'une matière un peu canaille, le EZ6 NCT 25.
J'ai des lopins de Ø90 longueur 120mm, et je doit les tombers au Ø24 sur 98mm de long.
A l'heure actuelle j'utilise des plaquettes Sandvik en CNMG 120412-MM 1115 avec 70 m de coupe , 2mm de passe et 0.3 en avance, elle vont pas mal mais je doit changer la plaquette a chaque pièce, auriez vous déjà usiné cette matière et avec quelle conditions SVP.

Merci a vous
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 461
Maisons Alfort
bonsoir
voila la fiche technique
si tu travailles avec COROMANT
demande leur leur préconisation ou fait passer un représentant
bon courage


E-Z 6 NCT 25
AISI: 660 (A 286)


Normes de référence
ASNA 3142
DMD 274-22
AMS 5732 / ASTM A 638 gr. 660
Pr EN 2303
Nous consulter pour normes spécifiques (LW, ASTM,....)

Composition chimique
en %
C Ni Cr Mo Ti V B
0,03-0,08 24,0-27,0 13,5-16,0 1,0-1,5 1,9-2,3 0,10-0,50 0,003-0,008

Propriétés
Acier inoxydable austénitique à durcissement structural refondu pour applications hautes températures exigeant une résistance mécanique élevée et une bonne tenue à la corrosion jusqu'à 700 °C. Cette nuance présente une ductilité élevée sur sections entaillées ce qui en fait un candidat de choix pour la boulonnerie à chaud.

Domaines d'application
Matériau de choix pour l'aéronautique : éléments de fixation, raccords ou pièces fortement sollicités travaillant à chaud et en atmosphère corrosive (éléments de chambre de post-combustion). Pièces pour l'industrie pétrolière (instrumentation amagnétique). Cryogénie.

Traitement thermique
Recuit de mise en solution 970-990 °C
Conditions de refroidissement Huile, eau
Durcissement structural 700-760 °C / 16 h
Conditions de refroidissement Air

Caractéristiques mécaniques
à l'état de livraison, durci
TH ou TE 980 °C + Ru 720 °C - 16 h
R Re A Dureté KV à 20 °C KV à - 196 °C
MPa MPa % HB J J
960-1200 ≥ 660 ≥ 16 ≥ 277-341 ≥ 50 ≥ 43
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

Je ne vois pas trop l'interet de faire un copié- collé des notices d'aciéries ,
on peut remarquer le % de Ni elevé , sinon les caractéristiques mécaniques ne sont pas exceptionnelles .

Ce n'est sans doutes pas de votre fait , mais je trouve que c'est une pièce mal conçue, pour avoir tant de copeaux à faire .

Quelques info sur l'usinage des alliages de nickel : http://www.trametal.com/files/pdf/24_228_1.pdf

Mais cela ne vous empèche pas de demander conseil aupres de Sandvik ou d'un autre fournisseur de plaquettes .
 
Dernière édition par un modérateur:
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 461
Maisons Alfort
bonsoir
le copier coller a l'avantage de savoir exactement le type de matière a usiner et de pouvoir avoir des arguments vis a vis des carburiers
cordialement
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Re ,

Il faut surtout savoir les exploiter , car la plupart des renseignements ne sont pas significatifs à cet acier .
 
F
Fabien1901
Nouveau
6 Fev 2014
4
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour a vous, je vous remerci de votre aide, j'ai bien lu votre doc. et j'ai regardé sur du sandvik, et la prochaine fois que je les montes je vais essayer avec une plaquette ceramique en CC670.
Si certain on deja utilisé de la ceramique je veut bien des conseils, j'ai vu qu'il y avait des entrées et des sorties d'angle en interpolation circulaires mais pour l'arrosage on ma dit qu'il ne fallait pas, est ce vrai?
 
K
Kiko
Ouvrier
18 Fev 2010
286
Lamalou les bains 34
Bonjour, pour toutes les matières assez dure comme cet inox, ou encore de l'inconel (rechargé au tig ou brut classique) on utilise de la DNMG WSM10 NM4 de chez Walter, on a essayé de tout, chez sandwik ou widia rien ne tien (on usine des pièces de 300-400kg donc de long cycle d'usinage) à part peut être la Iscar 3028 quand on travaille du dur avec des chocs en plus.

Bonne chance
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 461
Maisons Alfort
voir un profil particulier

bonjour
la DNMG a un angle de bec de 55°
une CNMG avec les mêmes caractéristiques angle de 80° est plus resistante
bien sur si l'usinage le permet
bon copeaux
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 672
F-69400 villefranche sur saone
JeanYves a dit:
Bsr ,
Je ne vois pas trop l'interet de faire un copié- collé des notices d'aciéries ,
Tout à fait d.accord
Il me semble que pour un tourneur la dureté, éventuellement force specifique de coupe sont amplement suffisant

Fabien1901 a dit:
Bonjour a tous , Je suis a la recherche d'une solution pour l'usinage d'une matière un peu canaille, le EZ6 NCT 25.
Quel est la dureté de cette matière
Je ne connais pas la puissance de ta machine , mais j'essaierais de couper des profondeur de passe plus importantes 3; 4 ou 5 mm au rayon, en gardant la meme avance et eventuelement en baissant la vitesse de coupe à 50 m/mn
Peut être des pastilles CNMM qui ont un brise copeau plus important, qui peuvent prendre des avances plus importante, elles ne sont malheureusement pas réversible
Une question comment est le copeau est ce qu'il se casse bien , ni trop long, ni trop court
Par contre pour les pastilles céramique, je ne le conseille pas
Comme tu dit il faut usineur en cone pour que la profondeur soit toujours differants, sinon la pastille s'ébrèche toujours au même endroit et on maitrise mal le copeau par ce qu'il n'y a pas de brise copeaux
 
Haut