Usinage en plusieurs passes plan joint moteur

  • Auteur de la discussion L'Ot
  • Date de début
L
L'Ot
Nouveau
19 Mai 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je suis sur le point de commander un centre d'usinage mais j'ai une question concernant le surfaçage du plan de joint sur des blocs moteur (en fonte) poids lourds.
Actuellement, les plans de joints sont usinés avec un tourteau de diamètre 330 mm, et la largeur du bloc est d'environ 250-300 mm. Le tourteau n'effectue alors qu'une seule passe. Le problème, c'est que le dit tourteau pèse 17 kg et ne rentre dans aucun magasin d'outils.
Pensez-vous alors que le surfaçage d'une surface de 300 * 1000 mm pourrait être effectué par une fraise de diamètre inférieur (environ 100) sans que cela ait un impact sur l'état de surface et que les crans soient minimes ?

Merci d'avance, et excellente journée !

L-Ot
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 400
F-69400 villefranche sur saone
Je ne suis pas un spécialiste du fraisage et encore moins de la réparation automobile
A mon avis il faut éviter de faire plusieurs passages , parce qu'il va rester des marques de reprises qui peuvent posser problème pour l'étanchéité
Le mieux serait de prendre une bête à cornes ou un fly cutter ( avec un ou deux outils) l'outil serait moins lourd ce sera plus long mais plus sûr
Une autre remarque
En general ce genre d'usinage ne se fait pas en série , est-ce qu'il ne serait pas possible de monter pour un usinage occasionnel un outil manuellement dans la broche , il faut également remarquer que 17 kilos à bout de bras c'est pas non plus facile
Anecdote
J'ai trop été surpris par la façon de procéder d'un fraiseur , qui avait monté un outil dans une tête à aléser pour me retoucher une culasse en alu , il a pu de cette façon régler au mieux le diamètre de l'outil pour passer entre les pièces qui n'avait pas été démontée de la culasse
 
L
L'Ot
Nouveau
19 Mai 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #3
Ah oui merci.
Le problème aussi c'est que le diamètre fait que ca ne passe pas non plus dans le magasin d'outils... Pour l'étanchéité, tant que le Ra et Rz sont respectés, il n'y a pas de problème si ?
17 kg, c'est clair que c'est pas léger, et ici, plusieurs blocs sont surfacés par jour, et il y a aussi l'alésage des fûts donc mettre le tourteau en manuel est une solution qu'on aimerait éviter...
Le fraiseur avait un coulisseau non ?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 400
F-69400 villefranche sur saone
Oui bien sûr Ra ou Rz mais il y a en plus le décalage visible au changement de passe qui peut poser problème

Si tu as encore ta vielle machine fait un essai , et tu verra le résultat
Pour ce qui est du magazin d'outils certaines machine se débrouillent comme elle veulent ( pour un gain de temps) dans ce cas elles mettent l'outil ou bon lui semble
D'autres affectent l'outil toujours au même endroit, et dans ce cas on peut laisser libre les places à côté pour le passage d'outil plus gros l'inconvénient dans ce cas c'est que ça prend la place de 3 outils
Je pensais mais c'est à vérifier
Sur un changeur d'outil l'outil est toujours orienté pour pouvoir être saisi correctement et positionné correctement sur la broche à cause des taquets d'entraînement
Est ce qu'on pourrait pas prévoir dans le cas d'une bête à corne, étudier l'outil pour qu'il puisse passer dans le changeur d'outil?
 
Dernière édition:
L
L'Ot
Nouveau
19 Mai 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #5
Par "décalage visible" vous parlez de la trace laissée à la superposition de l'outil ?
Le centre actuel a un (gros) défaut au niveau de la table mais également de la tête, donc dans tous les cas, il y a un décalage... Entre deux passes avec le tourteau on n'a 3/100. La question est, avec une machine d'aplomb (neuve), le décalage serait moindre, mais serait-il suffisamment faible ?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 400
F-69400 villefranche sur saone
C'est bien de ça que je veux parler
Il y aura toujours une trace qui peut être négligeable ( mais pas toujours) si la machine est neuve et qui, avec l'âge va aller en augmentant
Il faut bien penser qu'une fraiseuse CN c'est d'abord une fraiseuse avec des gadgets pour gérer les déplacements
Et les problèmes géométriques seront les mêmes maintenant ou quand la machine commencera à s'user
 
Dernière édition:
R.2087
R.2087
Compagnon
2 Mai 2009
845
FR-62100 din ch'Nord-Pas-de-Calais
salut l'ami

l'idée est de ne faire qu'une seule passe sur un plan de joint ...
je resterai sur l'idée de mettre le tourteau de 330 mm manuellement ...
je pense, comme Dodore, que le décalage de l'outil pourrait être préjudiciable à la bonne étanchéité du plan de joint.

...et puis, il y a aussi le temps passé; il est clair que le gros tourteau ferai qu'une seule aller, la fraise de 100 mm en ferait au moins 3 ....

A++
 
L
L'Ot
Nouveau
19 Mai 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #8
D'accord, merci.
On va quand même essayer de trouver une machine pour faire un essai, mais il y a de grandes chances pour que notre tourteau garde ses fonctions et qu'il soit continuellement installé sur la table pour que la broche vienne le chercher à chaque surfaçage.
Merci encore pour vos réponses
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 400
F-69400 villefranche sur saone
Je pense que c'est une bonne décision
Il faut pensé également qu'avec l'âge ce defaut va aller en augmentant
C'est ce qui se passe apparement sur ta machine actuelle
 
L
L'Ot
Nouveau
19 Mai 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #10
C'est pas faux ! Il faut dire aussi que la notre a connu quelques bonnes collisions aussi...
 
Haut