Usinage d’un vilebrequin 4 Cyl miniature

ZAPJACK

Compagnon
4 Juillet 2010
2 851
Namur (B)
- Usinage d’un vilebrequin 4 Cyl miniature
#16
Ph39) la pièce commence à ressembler à un vilebrequin. Il reste encore les deux extrémités qui doivent encore servir à l’usinage.
(Ph50 à 53) Ceci est la rectification des manetons. Attention, c’est la ruine pour un tour à cause de la poussière de silice qui risque de gravement griffer banc et glissière. Pensez donc à protéger, tour, banc, glissière et alentours. A la fin des travaux, nettoyer 3X si nécessaire ! Autre inconvénient, la rectification est à sec, attention donc à la surchauffe. Enlevez, 0,05mm à la fois.
Dans ce cas-ci, c’est un moteur triphasé en 3000trm + coeff multiplicateur de 1.5. Bien vérifier l’orthogonalité de l’ensemble. Dresser la meule avec un diamant, protégez-vous de l’éclatement possible de la meule, pensez à installer un “homme mort“ sous forme de pédale de commande, lunette de sécurité, etc…
Tour et meule doivent tourner à contre-sens. On peut aller jusque à toucher les flasques puis un aller-retour. Arrêter, mesurer à divers endroits, puis continuer jusqu’à la bonne cote. Progresser doucement, étapes par étapes.
LeZap
39.jpg
50.jpg
51.jpg
52.jpg
53.jpg
 

ZAPJACK

Compagnon
4 Juillet 2010
2 851
Namur (B)
- Usinage d’un vilebrequin 4 Cyl miniature
#17
(Ph54.1) Ce sont les outils dont vous avez besoin pour percer les passages d’huile. Ce genre de mèche à centrer de grande longueur est facile à trouver, 4x60mm en l’occurrence. Il faut également prévoir une rallonge pour la mèche à percer 1.6mm dans ce cas. C’est un simple axe de 10mm, percé à 1.6mm plus un perçage-taraudage transversal en M3.
(Ph54 3, 55, 58 & 59) Détails des perçages. Dans ce cas-ci, chaque orifice de lubrification correspond à deux perçages à 45° et un perçage à 90°. Ceci pour chacun des sept paliers.
LeZap
54 1.jpg
54 3.jpg
55.jpg
58.jpg
59.jpg
 
J'aime: Akitene
10 Octobre 2009
794
44 NANTES ou 77 BARBIZON
- Usinage d’un vilebrequin 4 Cyl miniature
#23
Salut le Zap!
beau vilo, fait dans les règles du lard,
c'est vrai qu'il faut faire ça en mode zen, surtout le tournage en entrepointe avec balourd (mon petit tour bougeait dans tout les sens!)

Pour ma part je n'ai jamais osé dépasser 2 paliers pour 4 cylindres en vilo monobloc à cause de la précision requise sur l'usinage du carter, mais pour passer de la puissance j'ai toujours été limité...

bonne continuation sur ce moteur, c'est un projet très sympa

Arnaud
 

ZAPJACK

Compagnon
4 Juillet 2010
2 851
Namur (B)
- Usinage d’un vilebrequin 4 Cyl miniature
#24
Pour ma part je n'ai jamais osé dépasser 2 paliers pour 4 cylindres en vilo monobloc à cause de la précision requise sur l'usinage du carter
Bj Arnaud,
As-tu lu mon tuto sur l'alésage du (des) palier(s) centraux?
Pour ma part, c'est couler l'Alu qui me bloque un peu (Pour le bronze, cela va bien, merci)
J'aimerai à présent construire une rectifieuse à cames multiples, mini évidement
Ceci pour avoir les décalages angulaire parfait, mais je cherche encore un plan facilement reproductible à notre niveau
LeZap
 

ZAPJACK

Compagnon
4 Juillet 2010
2 851
Namur (B)
- Usinage d’un vilebrequin 4 Cyl miniature
#26
comment mesurez vous la puissance du moteur ? Si ça interesse j'ai le plan d'un bicylindre 4 tps que je peu scanner , si je me souviens il y a la gamme d'usinage et la nomenclature des metaux utilisés.
Je n'ai pas de banc de mesure de puissance, la puissance se mesure donc "au pif" (unité SI pour rappel!)
Quand aux plans, oui, bien sûr que cela m'intéresse et sans aucun doute tout ceux qui suivent les articles de modélisme
LeZap
 

ZAPJACK

Compagnon
4 Juillet 2010
2 851
Namur (B)
- Usinage d’un vilebrequin 4 Cyl miniature
#27
(Ph65 à 67) Pour éviter une trop forte torsion de l’ensemble et par là-même engendrer des vibrations, il est primordial d’installer une lunette fixe. En l’occurrence, j’ai usiné trois touches en bronze pour enserrer le vilebrequin au plus près.
Les portées sont ensuite dégrossies à l’outil à plaquette, jusqu’à la cote +0,5mm.
L’usinage final a été réalisé à l’outil en acier rapide. Ceci pour une meilleure maîtrise de la cote. Les dimensions finales des portées de roulement sont en “15g6“ donne 6 à 10 micron de tolérance, c’est quasi mission impossible. Je suggère donc de mettre la bonne cote +0,01mm. Et de finaliser à la lime plate fine et papier émeris fin, et de travailler ainsi jusqu’à ce que le roulement s’emmanche. Voir, éventuellement avec des mesures comparées a partir d’un martyr, un tampon ou un axe quelconque ayant la cote idéale.
LeZap
65.jpg
66.jpg
67.jpg
 
24 Avril 2011
168
67
- Usinage d’un vilebrequin 4 Cyl miniature
#28
Bonjour

Une fois fini comment mesurez vous la puissance du moteur ? Si ça interesse j'ai le plan d'un bicylindre 4 tps que je peu scanner , si je me souviens il y a la gamme d'usinage et la nomenclature des metaux utilisés.

Bonjour,
bien que je fais tout mes plans moi même, je suis également intéressé par les plans et la nomenclature des métaux utilisés.
 
2 Mars 2014
1 466
Seine et Marne
- Usinage d’un vilebrequin 4 Cyl miniature
#30
Bonjour à tous

Alors voilà les plans , j'espère que vous arriverez à déchiffrer au pire il suffit de zoomer! En revanche je n'arrive pas a mettre les fichiers PDF en clair !
 

Fichiers joints