usinage d un cône morse

higgins1
Apprenti
14 Avril 2018
187
57 metz
Bonjour
Ce qui m'étonne ,c'est qu' avec des connaissances et des moyens limités on veuille réaliser des objets ayant une précision extrême .
C'est comme si je voulais fabriquer un violon tout en n'y connaissant rien .
A+
pas terrible comme remarque
dans tout les cas je suis gagnant : ou bien j ai ma pièce ou bien c est queuté et je recommence en ayant progressé a chaque fois un peu plus
 
jojomouth
Apprenti
10 Septembre 2012
91
Franche comté
Dombes69 a dit:


Bonjour
Ce qui m'étonne ,c'est qu' avec des connaissances et des moyens limités on veuille réaliser des objets ayant une précision extrême .
C'est comme si je voulais fabriquer un violon tout en n'y connaissant rien .
A+


Avec un point de vue aussi limité il ne faut plus rien essayer, plus rien faire et on est certain de ne pas faire de conneries.
 
Dombes69
Ouvrier
29 Mars 2019
479
Bonjour
Ce qui m'étonne ,c'est qu' avec des connaissances et des moyens limités on veuille réaliser des objets ayant une précision extrême .
C'est comme si je voulais fabriquer un violon tout en n'y connaissant rien .
A+
Cette phrase c'est la conclusion du message 22
Bonjour,
Qu’appelles-tu extrême ?...
Le centième(ou quelques uns) nécessite du soin et une méthode (le forum est la pour ça) et il est largement suffisant pour ce qui est demandé
Du soin c'est certain mais aussi du savoir faire .quant au forum c'est surtout pour apprendre des combines , mais pour le savoir de base
Une approche méthodique comme à l'école c'est pas possible , on en a un exemple dans la tentative présente .
Moi aussi je suis un adepte du ; il n'est point besoin d'espérer pour entreprendre , mais le but n'est pas de se transformer en kamikaze .
A+
 
serge 91
Lexique
18 Février 2010
5 583
FR-91 Brétigny sur Orge
c'est surtout pour apprendre des combines , mais pour le savoir de base
C'est là que nos visions du forum sont totalement différentes !
Pour moi, le but n'est pas de donner des combines à des pros ni de décrire la méthode industrielle de fabrication.
C'est de permettre à de "simples" amateurs sans connaissances d'acquérir le "savoir faire" qui leur permettra de réaliser leur objectif (d'amateur). Çà leur demandera du temps et des essais, mais la plupart le savent bien..
C'est aussi, bien entendu de leur faire savoir les limites des possibilités (certains s'imagine marcher sur la lune en deux mois)
Là, rien d’impossible à réaliser pour un amateur avec un Crouzet, je le fait bien avec mon DeValiere sans avoir "été à l'école"
 
franck67
Compagnon
22 Décembre 2011
1 066
C'est là que nos visions du forum sont totalement différentes !
Pour moi, le but n'est pas de donner des combines à des pros ni de décrire la méthode industrielle de fabrication.
C'est de permettre à de "simples" amateurs sans connaissances d'acquérir le "savoir faire" qui leur permettra de réaliser leur objectif (d'amateur). Çà leur demandera du temps et des essais, mais la plupart le savent bien..
C'est aussi, bien entendu de leur faire savoir les limites des possibilités (certains s'imagine marcher sur la lune en deux mois)
Là, rien d’impossible à réaliser pour un amateur avec un Crouzet, je le fait bien avec mon DeValiere sans avoir "été à l'école"
et j'en suis l'exemple concret : fabrication de ma CN , achat et installation d'un tour ( passage 380 a 220 v mono ) , fabrication en cours d'une scie alternative etc etc .... tout ca grace au forum , aucune connaissance ni electrique ni mecanique avant cela ...
 
higgins1
Apprenti
14 Avril 2018
187
57 metz
Perso, je préfère me baser sur un "arbre" et faire le sinus avec le comparateur, j'ai toujours peur (j'uis trouillard) que le cône "modèle" soit désaxé (ou limite de la norme) et la bille du comparateur au dessus ou en dessous de l'axe...
L'"arbre" pouvant être tout simplement la pièce qui vient d’être tournée
quelqu un peut me donner la procédure pour cette méthode ?
 
higgins1
Apprenti
14 Avril 2018
187
57 metz
bon j ai commencé mes pièces en usinage extérieur
c est pas facile de tenir une côte au centième !
j ai fait les usinages avec un outil couteau en hss . j ai une usure en cratère au niveau de la pointe de l outil sur la cuillère ou vient s enrouler le copeau . comment l éviter ?
je me demande si il faudrait pas un outil pour l ébauche et un pour la finition.
en tout cas merci a tous pour votre aide je sais pas comment je ferais sans le forum .....
 
Dombes69
Ouvrier
29 Mars 2019
479
bon j ai commencé mes pièces en usinage extérieur
c est pas facile de tenir une côte au centième !
j ai fait les usinages avec un outil couteau en hss . j ai une usure en cratère au niveau de la pointe de l outil sur la cuillère ou vient s enrouler le copeau . comment l éviter ?
je me demande si il faudrait pas un outil pour l ébauche et un pour la finition.
en tout cas merci a tous pour votre aide je sais pas comment je ferais sans le forum .....
Bonsoir
Est ce que vous avez un arrosage de l'outil de coupe ? pour préserver son tranchant .
C'est sur que si le tranchant s'altère entre le début et la fin de la coupe ça a une influence sur la côte obtenue qui peut varier avec la chaleur .
Dans tous les cas l'arrosage assure une plus grande longévité des outils qu'ils soient en carbure ou en hss
A+
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 876
F-69400 villefranche sur saone
bon j ai commencé mes pièces en usinage extérieur
c est pas facile de tenir une côte au centième !
j ai fait les usinages avec un outil couteau en hss . j ai une usure en cratère au niveau de la pointe de l outil sur la cuillère ou vient s enrouler le copeau . comment l éviter ?
je me demande si il faudrait pas un outil pour l ébauche et un pour la finition.
en tout cas merci a tous pour votre aide je sais pas comment je ferais sans le forum .....
Pour avoir (ou essayer d’avoir) une cote au 1/100 il faut prendre deux passes approximativement de même profondeur . Il faut rappeler aussi qu’un cône morse , pour une différence de 0,05 mm au diamètre ça fait avancer le cône de 1 mm sur la longueur
Pour l’usure
Plusieurs possibilités
Vitesse trop grande
matière trop dur .
Angle de coupe trop grand
Il faut adapter la vitesse et l’angle à la matière , et le nombre de tours au diamètre
Manque de lubrification

Voir Serge
 
Dernière édition:
higgins1
Apprenti
14 Avril 2018
187
57 metz
mon outil est affûté a 12 degré et 6 degré pour la dépouille
j ai l arrosage a l'huile soluble
VC 50m/min (800 t pour diamètre 20)
0.1 mm/t
acier 42cd4
passe de 0.5 au rayon
je n' ai pas fait le cône morse mais seulement un chariotage et un cône a 15 degres .
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 876
F-69400 villefranche sur saone
Dans ton cas 42 CD4 est-ce qu’il est pretraité ou sans traitement
S’il est traité
L’angle est bon mais la vitesse est trop grande
S’il n’est pas traité il faut prendre les meme valeurs que l’acier mi dur
Tu as ici réponse #3 quelques explications et cet copie du formulaire adam
Que je remets
 
Dernière édition:
higgins1
Apprenti
14 Avril 2018
187
57 metz
ok
je pense qu il n est pas traité
il faudrait que je fasse un essai a 30/35 m/min
 
higgins1
Apprenti
14 Avril 2018
187
57 metz
aujourd hui j' ai fait l alésage conique en cm2 avec les alésoirs chinois .
d abord j ai percé a 15 mm et après l alésoir ebaucheur en appuis sur la pointe tournante
le résultat est plutôt satisfaisant. ca tourne rond a +-0.05 et mes fraises adhèrent très bien
la prochaine fois je ferai une ébauche a l' outil
 
Haut