usinage couteaux pour broyeur de branches

  • Auteur de la discussion gilles toulon
  • Date de début
G
gilles toulon
Nouveau
Bonjour à tous,

Nouveau sur ce site Je suis Gilles 53ans de Toulon elagueur

Je possède un broyeur de branche (Negri 13 cv capacite broyage 9 cm ) dont les couteaux s'usent rapidement

Souhaitant en acheter des neufs chez le fabriquant ceux ci me sont facturés 120 e ttc piece soit 240 € les 2

Compte tenus qu’ils s'usent rapidement et doivent être affutés je ne suis pas certain de la qualité de l’acier utilisé

je voulais votre avis sur le cout et surtout l'utilité de faire usinér dans un acier "costaud" ces couteaux

pour info les couteaux font
longueur 18cm
largeur 5 cm
epaisseur 7mm
angle du biseau 30 °

merci à toute personne pouvant me donner des infos ou simplement un avis 'serieux'

Gilles
 
Jope004
Jope004
Compagnon
Bonjour et bienvenue Gilles,

Il y a une rubrique "taillanderie" qui traite ce genre de sujets.
Je ne suis pas un avis "expert". Une photo des lame permettrait de se rendre compte des possibilités de fabrication.
Suivant la forme des lames, on peut partir d'un fer plat de 50x7mm en acier adapté et le façonner à la meule.
 
G
gilles toulon
Nouveau
Bonjour,
Merci de votre réponse, voici une photo des lames.

Quel type de métal serait le plus costaud, acier HSS? ou autre?
DSCN4098.jpg
 
M
MARECHE
Compagnon
Bonjour,
Au vu des trous (fraisés) de fixation, on peut craindre en effet qu'il s'agisse d'acier à ferrer les lapins, que l'on espère vaguement trempé. Est ce que les lames de dégauchisseuses sont fixées par des boulons? Le problème est celui de l'usinage, que ce soit carbure ou HSS, il sera difficile d'y percer les trous. Par contre il serait peut être possible de braser une fine lame de dégauchisseuse carbure au bout des lames actuelles.
Salutations
 
G
gilles toulon
Nouveau
Bonjour,

merci de ta réponse Mareche ,

Effectivement j'ai bien l'impression que l'acier utilisé pour ces couteaux est de bien mauvaise qualité

Ce ne sont pas des fers de dégauchisseuse mais des couteaux monté sur un broyeur de branche... ils sont trés sollicités puisqu'ils doivent trancher du diamètre 9 cm !!!
 
MOTORIX
MOTORIX
Compagnon
Bonsoir Gillles et tout le monde
Pour ma part je te conseillerai d utiliser un acier très bien adapté a ce genre d usage un "CREUSABRO 8000" http://www.abraservice.com/france/,je n ai aucun intérêt dans ma recommandation mais quand j étais en activité j ai très souvent utilisé ce produit
Bonne soirée .@+++.Henry.
 
christophe81
christophe81
Compagnon
utiliser du C130, du 135 Cr3 où tout autre acier utilisé en taillanderie me semble bien plus adapté qu'un HSS, ou du carbure dont la résilience est proche du zéro et qui voleront en éclat au moindre cailloux qui passera dans le broyeur, se transformant en un dangereux projectile. le tout résidant dans la qualité des TTH, bien plus que dans le choix de l'acier.
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
Un "rechargement" par soudure ( genre stellite) ne pourrait-il pas vous apporter une solution.
 
R
Roll
Compagnon
Bonjour,
Le problème est à la fois technique et commercial. Il est assez évident que le fabricant du broyeur se fait une marge coquette sur les fers qu'il revend, puisqu'il les présente comme "spécifiques" à son appareil, bien que, pour une raison de coût il n'a vraisemblablement pas choisi une qualité d'acier élevée (ce n'est pas son intérêt, ni à la vente, ni ultérieurement pour les pièces détachées).
Il conviendrait de se rapprocher d'un fabricant direct de lames. Il saura proposer une nuance adaptée aux contraintes contradictoires de ces lames et offrant un bon compromis entre résistance à l'abrasion et tenue aux chocs.

Pour faire écho à Albert le Belge, j'ai déjà utilisé des électrodes de rechargement pour refaire l'arête des contre-couteaux d'un broyeur à branches: c'est une bonne méthode et cela permet de restaurer aisément un organe trop souvent ignoré et important pour le rendement et la qualité de coupe.

Nota: la présence des trous fraisés n'est pas une preuve de la médiocrité de l'acier, car l'usinage se fait avant TTH.
Cordialement
 
Dernière édition:
G
gilles toulon
Nouveau
bonjour à tous,

je vous remercie de vos réponses.......cela me permet d'y voir un peu plus clair et j aimerais m' essayer à la fabrication de ces couteaux

par contre je pense que je vais 'buter ' sur le TTH car je ne suis pas equipé !!:smt022:smt022
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
Bonsoir,

Les traitements thermiques tu devrais pouvoir les faire faire en sous-traitance, non ?
 
Labadie
Labadie
Ouvrier
Bonsoir
Pour ma part j'en ai déjà fait mais des plus gros. J'ai utilisé du HARDOX ébauché en oxycoupage, demi finition du biseau en fraisage, puis affûtage à la meule. J'attends les retours d'info sur la durée de vie.
Bonne soirée
RL
 
christophe81
christophe81
Compagnon
Le C130 et le 135 Cr3 sont utilisés pour faire des fers de toupie, les recommandations de l'acieriste est : "ne pas tremper", ce sont des aciers que j'utilise en coutellerie et taillanderie ; ils se trempent facilement à l'eau.
 
G
gilles toulon
Nouveau
merci a tous de votre participation a ce debat

un de mes clients m' a dit avoir fait des couteaux lui meme pour son broyeur avec .....des lames de suspension de camion !!!!

j 'ai un doute la dessus :mrgreen:
 
kiki86
kiki86
Compagnon
bonjour
en farfouillant mes docs j'ai trouver : acier pour pièces de broyeur
XC65
XC70
XC80
sans tth
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
Le C130 et le 135 Cr3 sont utilisés pour faire des fers de toupie, les recommandations de l'acieriste est : "ne pas tremper", ce sont des aciers que j'utilise en coutellerie et taillanderie ; ils se trempent facilement à l'eau.

Bonjour Christophe

tu dis : les recommandations de l'acieriste est : "ne pas tremper"
et tu dis : ils se trempent facilement à l'eau

Peux tu nous expliquer ????

Merci d'avance
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Bjsr ,

Un acier au carbone ( genre XC75 ) doit convenir , à priori , mais je pense qu'il faut le tremper sinon la coupe ne va pas tenir bien lontemps .

Mais faire un bon revenu pour ne pas avoir une durete trop elevée , car c'est susceptibles de prendre des pierres ...
 
Dernière édition:
M
mig45
Compagnon
bonsoir
j'allais dire exactement la meme chose que jean yves mais il m'a devancé, (xc70, trempe a l'huile, puis revenu a environ 280°)
cordialement
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
Bonsoir,

les amis ont raisons !
N'hésites pas à monter un peu la température du revenu,il faudra peut-être les ré affûter plus souvent mais sans un revenu suffisant ils risquent de casser à la première pierre.
par contre, je confirme que l'acier de lame de ressort peut convenir. (avec plus ou moins les mêmes traitements)
 
christophe81
christophe81
Compagnon
Bonjour Christophe

tu dis : les recommandations de l'acieriste est : "ne pas tremper"
et tu dis : ils se trempent facilement à l'eau

Peux tu nous expliquer ????

Merci d'avance


oui, désolé, j'aurais du expliquer ; le C130 était au départ vendu pour fabriquer des "fers de toupies", et pour cette usage la recommandation était de ne pas tremper afin d'éviter les accidents (imagine un fer de toupie qui explose à 20000 t/mn).
Rapidement cet acier à été utilisé par les taillandiers, pour de nombreux outils coupants (couteaux, haches, serpes, fers de motobineuses, lames d'épareuses ou de machines à vendanger etc) dans ce cas, il faut lui faire un cycle de tth : trempe à 830°, revenu aux alentours de 230° pour une hache ou une serpe, Pour les couteaux, je faisais un revenu à 200° maxi pendant 2 heures. Selon moi, dans le cas de lames de broyeurs, un xc75 me semble vraiment léger pour encaisser les chocs ; il va falloir réaffuter tous les 4 matins ; les aciers ressorts (55s7/45S7 ou 52crv4) s'ils peuvent faire l'affaire sont pour moi, un choix de moindre qualité, la dispersion des grains de carbure étant moins fine que dans les aciers des séries C ou XC, ils présentent des tranchants moins fins et de moindre tenu (en revanche leur résilience est un atout pour des outils ayant à subir des contraintes en flexion, ce qui n'est pas le cas ici)
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Bsr Christophe ,

Chez qui achetes tu un tel acier ( C 130 ) ??
 
christophe81
christophe81
Compagnon
aux acieries du Tarn, chez leur revendeur : Atout-fer à st juery (81000) : il est à noter que cet acier tend à disparaître au profit du 135Cr3, qui à une trempabilité légèrement meilleur, je travail sur mes vieux stocks :wink:
 
G
gilles toulon
Nouveau
bonjour a tous,

une question toute bête.... quelqu'un pourrait il me fabriquer ces 2 couteaux ????

bien sur contre participation financière

merci
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
aux acieries du Tarn, chez leur revendeur : Atout-fer à st juery (81000) : il est à noter que cet acier tend à disparaître au profit du 135Cr3, qui à une trempabilité légèrement meilleur, je travail sur mes vieux stocks :wink:
Bjr Christophe ,

Oui , cette nuance ( C130) n'est plus normalisée , ni produite .

Mais , il y en a d'autres nuances superieures , comme le 90 Mo Cr V 8 ou le x 100 Cr Mo V 5 , aciers d'outillage (lame de cisaille ) , produites par toutes les acieries en produits plats .
( le 100 Cr6 ou le vrai Stubs 115 Cr2 n'existant qu'en barre ) .
 
Dernière édition:
christophe81
christophe81
Compagnon
le C130, était produit à St juery, il y a encore 2 ans, ils l'ont remplacé par le 135Cr3, mais leur revendeur habituel doit en avoir encore en stock.

Je ne sais pas si on peut parler de supériorité en comparant les aciers ; j'aime beaucoup le 90mcv8, pour sa tenacité et sa fine répartition des carbures, j'aime beaucoup moins sa tendance à être auto-trempant (obligation de descente en pallier et de maintiens à T° en fin de forge avant usinage). le 100cr6 il me semble qu'on le trouvait en rond chez Lugan ; un acier superbe en taillanderie, mais assez pointu quand à la géométrie des produits à traiter, il ne pardonne pas les erreurs de trempe :wink:

mais bon on divague là, si on refait l'intégralité des aciers, on en a pour des lustres à éplucher le "stahlsussel" :) pour en revenir à la question de base, un acier simple me semble le plus adapté et surtout le plus simple à traiter.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Re ,

J'ai indiqué des aciers de composition proche que l'on peut se procurer en produits plats ( meplats de differentes largeur ....) puisque c'est le besoin .
Le 100 Cr6 , par exemple , n'existe qu'en barre ronde , carré ou tube .
Sinon le 90 MCV8 n'est pas autotrempant !

Ensuite ces aciers d'outillage autour de 1% de carbone , à la limite des faiblement alliés , sont tout de même plus chers qu'un acier au carbone non allié ; et peu etre du luxe ? .
 
Dernière édition:
christophe81
christophe81
Compagnon
as tu testé le 90mcv8? bien qu'il ne soit pas qualifié d'auto-trempant, je t'invite à tenter un perçage simple après forge, c'est tout simplement impossible, la technique de recuit que j'ai donnée m'a été fournie directement par Bohler (en fait il se produit un phénomène de cristalisation sous la barre des 600° ; d'où ce durcissement, qui n'est pas à proprement parler une trempe, mais est suffisamment pénible pour : diminuer la ductilité et augmenter la tenacité et créer des tapures lors du travail à froid). Les premières fois que j'en ai forgé, j'ai flingué un paquet de mêches cobalt, avant de me renseigner chez eux. Ce qui me chagrine dans l'usage de 90mcv8 ou 100cr6, ce n'est pas tellement le prix, mais la difficulté de les traiter correctement sans un minimum d'habitude. Les non alliés sont quand même plus simples et pardonnent facilement les erreurs de débutant.

et pour répondre à l'ami Gilles, fais une demande dans la rubrique "demande de sous-traitance", où propose un troc dans "dons échanges" je n'ai vraiment pas de temps actuellement pour te faire ça, cela aurait été un plaisir, mais là, pas possible actuellement.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
Nous utilisions couramment du 90 MCV8 pour la fabrication de poinçon/matrice pour outils de presse , ou sur poinçonneuse Vernet , c à d le travail de fer marchand ... car c'est un acier tenace .

Il est polyvalent et tres commercialisé , même en plat rectifié de 1 à 30 mm d'epai x -> 300 de large , par exemple .

Et sa trempe n'est pas plus compliquée que celle d'un Stubs , 800 ° à l'huile .

Aussi ça m'etonne de rencontrer ces difficultées .
 
Dernière édition:
kiki86
kiki86
Compagnon
sur ma doc "matériaux de construction" l'XC75 n'est pas traiter
 
kiki86
kiki86
Compagnon
les lames de débroussailleuse "STIHL" s'affutent avec une lime. c'est un peu le même usage
 
Haut