Une Kalinka de plus - STANKO 6T75

  • Auteur de la discussion Bat74
  • Date de début
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 279
SOMME
Bonjour,
Je comprends ta déception : des" accrocs " en matière d'application et de tenue peinture,
j'en ai plein un bêtisier !.
Cette fonte à gros grains est capillaire, c'est une éponge.
Je pense que la flammage ( à flamme longue ) sans chauffer, qui ferait remonter le gras, suivi d'un brossage énergique + acétone
ou autre devrait être efficace, en recouvrant rapidement d'un primaire. Le sinto est-il vraiment nécessaire dans cet exercice ?
Un apprêt garnissant ne pourrait-il pas faire l'affaire ? Il vaut mieux dans ts les cas éviter les grosses épaisseurs.
Il faut peindre, finement, quitte à dépolir au 800 à l'eau si tu n'es pas satisfait de l'aspect, (coups visibles, rayures)
et remettre une fine couche d'apprêt mouille-mouille et peinture de finition.
Je ne connais pas les produits que tu emploies, ton fabricant de peinture, ( pas le vendeur, surtout pas, il n'y connaissent rien )
pourrait te conseiller sur la gamme à respecter, car tous les produits de font pas bon ménage.
Patience et longueur de temps font plus que force ni..... etc
Mais peindre 300 barreaux, c'est un travail de forçat !! à 2 c'a ne fait que 150,. à 3 = 100.....salut les copains !
Bon courage.
 
Bat74
Bat74
Ouvrier
18 Août 2013
430
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #302
Mais peindre 300 barreaux, c'est un travail de forçat !! à 2 ça ne fait que 150,. à 3 = 100.....salut les copains !
Bon courage.
J'y ai songé longuement... et comme madame s'est proposée pour le coup de main, ça devient du coup nettement plus jouable . Je l'adore :smt055
En fait , on fait chacun 300 demi barreaux... L'un se tappe face intérieure plus un côté et l'autre fait le singe à l'extérieur et se tappe les 2 faces restantes ... Comme ça, la jonction des faces se fait mouillé sur mouillé et pas de vilaines traces...

Le sinto est-il vraiment nécessaire dans cet exercice ?
Un apprêt garnissant ne pourrait-il pas faire l'affaire ? Il vaut mieux dans ts les cas éviter les grosses épaisseurs.
Pas trop le choix à ce niveau... Comme l'enduit d'origine était pourri sur une bonne partie de la surface, je l'ai fait sauter sans grande difficulté. Sauf qu'il a une certaine épaisseur (presque 1 mm) pour ne pas dire une épaisseur certaine... Me voilà donc avec un côté de bâtis machine à moitié dénudé; l'autre moitié conservant sa finition de base très (voire TRES) bien accrochée à la fonderie de base... La marche entre les 2 niveaux est conséquente et incompatible d'un simple apprêt garnissant et nécessite donc un "ragréage" de la partie décaissée d'où le Synto/sinto machin.
Je viens de faire un test d’adhérence du primer époxy mis en début de matinée avec un adhésif costaud. Pour adhérer, il adhère... enfin !
Je vais laisser durcir jusqu'à mardi soir et ensuite re-test d'adhérence puis re-synto .
Et on verra.
J'ai mis un cierge... ça peut pas faire de mal au point où j'en suis... :wink:
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
25 Jan 2013
2 094
Baisy-Thy (Belgique)
Ha c’est pénible quand ça veut pas. Mais j’ai quand même l’impression qu’après t’es 300 demi barreaux, tu te dira que, franchement, cette machine, c’était plus marrant :mrgreen:
 
Haut