un SERVO touver dans une benne

  • Auteur de la discussion punchy
  • Date de début
bigeye
bigeye
Compagnon
21 Mai 2007
788
Dieppe - Seine Maritime (76)
Des drivers mitsubishi pour cette puissance se trouve facilement sur ebay.
Ce n'est qu'une version de 400w...
Le pb, c'est de trouver le couple moteur-controleur.
Disons que pour 120 à 150€, tu as ton contrôleur mitsubishi qui va bien !
Le pb pour toi, c'est que tu sais pas si il fonctionne ...
Si tu avais un variateur de fréquence, tu pourrais l'essayer.
Ces petits servos sont en 170vac tri. Donc sur un variateur honnête, tu peux lui régler sa tension.
Donc déjà, tu pourrais savoir si il tourne.
Pour le codeur, c'est moins évident. Mais avec les références des composants, on peut toujours essayer de trouver les datasheets...
Hormis çà,j'ai un couple contrôleur/moteur AC de 200w de la gamme d'en dessous le tien. Je peux dire que c'est génial comme truc !
Ca tourne quasiment sans vibration, vu qu'il gère ce petit détail en continu dans ses paramètres.
Ca tourne très vite, avec une accélération incroyable.
Ca fait quasi pas de bruit. Et c'est incroyablement coupleux par rapport à la taille ! Le servo tient ma main et il fait 2,5Nm de couple maxi avec une vmax de 4700t/min.
En plus, il se contrôle en step/dir d'origine. Et les paramètres se changent avec l'afficheur en façade du controleur.
C'est d'ailleurs pour tous ses avantages, que je tourne mes futures réalisations vers ce type d'appareillage :wink:
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
bigeye a dit:
Le pb, c'est de trouver le couple moteur-controleur.:

Ca c'est ben sûr, sinon j'en aurais déjà.
Je suis un client régulier d'ebay.com aux USA et je n'ai jamais pu établir quand je voyais un moteur quel driver il lui fallait et l'inverse pareillement car les références des produits changent dans le temps et du coup il est impossible d'avoir les datasheets. Bigeye dès que tu as donné les réf des moteurs en question je suis allé sur ebay et il n'y a rien en ce moment et comme j'ai lu un peu partout que ces moteurs/drivers sont les remplaçants idéaux des moteurs pas à pas je peux dire que la lutte sera rude aux enchères quand il y en aura car " il y a un peu de monde de par le monde" qui veut se faire une CNC.
 
M
MaX-MoD
Compagnon
17 Avr 2007
2 306
Annecy (74)
JKL a dit:
A mon avis si vous virez ce codeur absolu le moteur ne pourra plus tourner en servomoteur, peut-être sur un réseau altenatif triphasé ????
En effet les servomoteurs brushless doivent comporter un moyen de renseigner dans quelle position exacte est le rotor dès la mise sous tension.
pas si c'est un moteur à induction.

JKL a dit:
Certains servomoteurs ont pour cela des capteurs à effet Hall donnant une information de position assez imprécise mais suffisante pour que le moteur puisse tourner et "aller chercher le top" précis ( un par tour ) que délivrera le codeur impulsionnel dont l'axe est solidaire. Ce moteur a donc lui un élément beaucoup plus couteux ( un codeur absolu ) qui de construction donne un code de sa position dès la mise en route et ensuite un codage très précis des mouvements.
Oui, mais que pour les moteurs Brushless Dc ou 3phases à aimants permanents.

JKL a dit:
C'est clair que sans le bon driver il sera quasi impossible de lui redonner une vie de servomoteur. Et en plus du driver il faut le bon programme pour initialiser l'ensemble driver/servomoteur. Tous les drivers digitaux actuels doivent être "programmés" avec un PC et généralement une liaison série.
Vous pouvez voir ce qu'il en est avec le lien que Bigeye a donné sur son fil concernant sa construction d'un tour CNC.
Je ne vais pas trop m'avancer sur le sujet, mais je pense que qu'un granitdevice bien configuré fera l'affaire.

Il y a aussi d'autres projets de contrôleurs de servos à induction.
Pour les avoir vu tourner (vidéo), c'est impressionnant!
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 587
Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #20
C’est tout le problème de la récup, parfois voir souvent c’est impossible de le réutiliser car trop d’investissement à faire.

Quand on regarde sur le net il y pas mal de boite qui répare les encodeurs
Donc j’imagine que c’est faisable, panne récurent de certain composant…
ont peut toujours rêver…

Mais bon quand tu voir la courbe de couple du moteur ça donne un peut envie :smt077
C’est plat : 7.5nm de 0 a 2000tr/min :o

courbe-couple.jpg


J'ai posé la question au gas sur Ebay, pour des informations.

Mais si vous avec une solution simple je suis preneur :mrgreen:

Comment vérifier si ça peut tourner avec de l'alternatif ? :???:
Avec un variateur, pas de risque pour le moteur ?

Une diode sur chaque phase :jesors23:

Merci a tous pour vos réponses.

:wink:
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
punchy a dit:
Comment vérifier si ça peut tourner avec de l'alternatif ? :???:
Avec un variateur, pas de risque pour le moteur ?
Merci a tous pour vos réponses.
:wink:
Comme il est probable ( à vérifier ) que le rotor est un assemblage d'aimants, ce moteur serait à considérer dans ce cas comme un moteur synchrone. Il faut donc le faire démarrer avec une fréquence secteur très faible ( quitte même à le lancer à la main pour lui faire atteindre sa vitesse de synchronisme )
Si on ne fait pas passer des courants exagérés dans les bobines, il ne peut lui arriver grand chose que de vibrer ou de tourner.
En fait on peut avoir la même chose ( moteur synchrone triphasé ) avec un alternateur de voiture dont on a viré toute la partie diodes et régulateur.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut