Un montage en fraiseuse pas ordinaire...

  • Auteur de la discussion gégé62
  • Date de début
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 865
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
Ma petite bétonnière a beaucoup de jeu entre pignon et couronne, plusieurs mm à l'oeil. La couronne est fixée par 4 boulons M8 sur la cuve, et un moyen assez simple et rapide de diminuer ce jeu est d'ovaliser les trous de la couronne. A la lime....je vais y passer un temps fou. Certes je peux mettre à l'horizontale la tête de ma fraiseuse (Beaver), mais l'encombrement des manettes veut que dans cette position la table doit être assez basse, donc peu compatible avec ce travail sur une couronne mince.
J'ai "enfilé" la couronne autour de la table, et incliné la tête de la fraiseuse sur le coté. Le travail avec une fraise carbure n'est plus ensuite qu'une formalité.....
C'est la première fois en 30 ans que j'incline la tête de cette façon....y a un début à tout :-D .

Couronne1.JPG


Couronne2.JPG


Couronne3.JPG
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 016
fr-50cherbourg
bonjour,
c'est pas l'usure du pignon?
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 565
MARSEILLE
Bonjour,
L'origine du jeu entre pignon et crémaillère circulaire c'est une chose, le montage "particulier" (Quoique ? ...) en fraiseuse c'est autre chose.
Peut-on avoir des photos de la bétonnière montée ?
JASON
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 166
FR-34
Astucieux :smt023
c'est chouette de pouvoir pivoter la tête, comme ça...
c'est une anglaise?
quel genre de fraise est-ce? on dirait une râpe... :wink:
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 714
Bonjour

Je ne comprenais pas , en fait vous avez pivoté votre tête de machine à gauche. Ensuite heureusement qu'il n'y avait pas trop de point de fixation puisque vous avez dû tourner manuellement la couronne avant de la serrer et de la fraiser puis de recommencer le processus en positionnant bien.
D'ailleurs ce positionnement n'a pas été évident car vous n'aviez pas de système permettant de tourner très peu avant de serrer la couronne dans l'étau.

Concernant l'ovalisation qui permet de changer la distance "Dist" entre les pignons,
Couronne bétonnière (Small).JPG

il pourrait y avoir ensuite soit un glissement des vis dans cette ovale ou modification des trous dans la cuve à moins que ce soit des goujons soudés qui font office de boulons.

Qu'en pensez vous ?
cdlt lion10
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 846
FR-39Arbois
il y a souvent pas mal de jeu dans ce montage mais en général le mortier ne fait pas un très bon lubrifiant avec des grains un peu gros entre les dents
 
Dernière édition:
Edmond96
Edmond96
Ouvrier
21 Déc 2018
345
et simplement en calant au niveau du moyeu?
En tout cas la machine donne envie!
 
L
lacier
Compagnon
23 Avr 2010
1 091
Provence
Bonjour,

Bravo gégé, tu as su tirer parti d'un des avantages de la fraiseuse à tourelle ! :-D

Ce type de machine permet de faire des usinages qui seraient difficiles voire impossible à faire avec une fraiseuse conventionnelle.
Un inconvénient est le manque de rigidité de ces machines, mais pour des usinages légers ça passe bien.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 714
Bonjour
Ce type de machine permet de faire des usinages qui seraient difficiles voire impossible à faire avec une fraiseuse conventionnelle.
C'est rare mais j'avais déja vu un fraisage ou la tête sur une colonne ronde de fraiseuse pivotée avait été appréciée par son propriétaire.
cdlt lion10
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
576
c'est pas con, du coup t'as une machine avec un col de cygne illimité.
je note, car ma Cincinnati a les mêmes possibilités, je n'y aurais peut etre pas pensé
par contre, réduire le jeu de la bétonnière, c'est vraiment de l'usure? car il faut en faire des m3 pour que ce soit critique, c'est pas plutot l'oeil de l’usineur qui a de la peine a voir un tel jeu?
je suis comme Lion, j'avais pas compris l'utilisation de "incliné la tête de la fraiseuse sur le coté "
elle est resté droite, elle a juste pivoté
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 865
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #11
réduire le jeu de la bétonnière, c'est vraiment de l'usure
je ne crois pas, un peu d'usure sans doute, mais l'essentiel du jeu doit être d'origine, on m'a passé cette bétonnière, j'ignore son âge...Mais le réduire un peu m'a fait gagner un peu sur le bruit, c'était vraiment trop gros.
est le manque de rigidité de ces machines
oui c'est pas pour du très gros, et souvent on sent que ça "bouge" un peu, mais pour ce que je fais c'est top.
un glissement des vis dans cette ovale
oui bien sûr, mais je pourrais éventuellement caler (je pense que c'est de la fonte, sinon petit apport de métal par soudage....tant pis). Mais pour l'instant j'ai remonté ça ne bouge pas. Au pire ça se remet comme avant.... :wink: .
c'est une anglaise?
quel genre de fraise est-ce? on dirait une râpe
oui anglaise, je mets deux photos que j'avais. J'ai une doc de cette marque sous forme PDF mais elle fait 12 MO je pense que c'est trop pour ici.
achetée en 1988 alors que je visitais une usine pour l'achat d'un tour.....j'ai pas résisté....
Très pratique aussi le fait de disposer d'une descente de broche, manuelle ou automatique, avec blocage en position.
La fraise est effectivement une sorte de râpe, c'est du carbure avec dents en "pointe de diamant". On utilise ça par exemple pour ébarber ou détourer des pièces plastiques armées fibre de verre. Les copeaux sont plutôt une sorte de poudre, ça sent un peu le bricolage. Pour moi dans ce cas là c'était ma fraise "la plus propre" en diamètre 10, le boulon qui vient dans le trou est du M8, ça donne une idée de la précision requise...:-D. Donc mes réglages étaient faits à l'oeil, fallait juste que la fraise rentre à peu près dans le trou, et je baisse la broche après avoir mis en rotation bien sûr. Après avance de table de 2 mm. C'était très vite fait, comme souvent le plus long est avant d'usiner.....Le calage est un peu olé-olé également, mais il y a très peu d'effort de coupe, j'étais obligé de mettre ces deux grosse cales (en biais) pour que la pièce ne s'incline pas au serrage de l'étau - pas trop serré d'ailleurs, c'est de la fonte....

DSCF1466.JPG


DSCF1471.JPG
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
28 Fev 2007
1 974
FR-56 Est Morbihan
Salut !
Bravo Gégé !
Une fois que l'on a compris qu'une fraiseuse à tourelle n'est pas une fraiseuse de production mais une fraiseuse-perceuse très universelle le choix est vraiment très simple.
Pour ma part, même si ma Kondia est un peu usée, je suis vraiment très satisfait des services qu'elle me rend.
Par exemple, perçages en périphérie d'une tôle épaisse bien plus grande que la table elle même par rotation de la tourelle et déplacements avant-arrière du bélier.
Cordialement, Bertrand.
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 865
Harnes (Pas de Calais)
  • Auteur de la discussion
  • #13
en somme c'est un peu une radiale....(un peu seulement !) mais en plus du reste :)
Par contre, les mouvements de broche et de tables ne peuvent pas être synchronisés. Mais perso je n'en ai jamais eu besoin. Ce qui me manque c'est une tête à renvoi d'angle pour monter des fraises-scies avec axe horizontal, par exemple pour couper proprement de la tôle....
 
D
Dombes69
Compagnon
29 Mar 2019
877
Bonsoir
Vous avez choisi de déplacer la couronne pour diminuer le jeu entre dent avec le pignon , il aurait été plus simple de décaler le pignon avec une rondelle d'épaisseur appropriée .
A+
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
28 Fev 2007
1 974
FR-56 Est Morbihan
Salut Gégé !
Ton renvoi d'angle est rarissime en occasion, mais assez facile à trouver chez les marchands anglais.
Vérifier diamètre du quill et attachement.
Pour ma part, il me manque juste la lunette support d'arbre, et là c'est franchement rarissime tout seul.
Pour couper mes tôles épaisses, je fais ça à la fraise deux lèvres, en plusieurs passes pour économiser la ferraille.
Cordialement, Bertrand.
 
Haut