Un frein de vis à pas fin pour moins de 5€ ?

marc le gaulois
Compagnon
27 Janvier 2016
2 767
Super idée ,merci Okapi ,bravo Albert le Belge ,ça faisait deux ans que je cherchais une solution ,pour freiner ,des vis inox A 4 tchc de 3 x10,qui servent de réglage ,et que je bloque avec une autre vis ,toujours en inox A4 de 3x6 sthc.
ça force très peu ,pas ça ne faisait pas trop professionnel ,je vais essayer ce système pour mes prochains proto ,et je ferai plusieurs fois serrage et desserrage pour voir,sans cela je n'ai rien trouvé d'autre ,et ce n'est pas une question de prix .
A+
Marcus
 
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Pour du M3, il y a aussi le petit plomb de chasse, sinon la soudure courante est souvent trop dure, alors un bout de plomb de couvreur qui est très ductile, coupé en petits bouts, un coup de fer à souder sur la table réfractaire et la physique de la tension de surface fera le reste. :wink:

J'aime bien ce système pour tout ce qui est vis de M8X1 qui sont employées sur les chariots de tour Schaublin, et je ne demande si l'origine n'en est pas, en tous cas c'est pas fait pour des pas avec du jeu, le plomb va s'extruder dans le filetage, mieux vaut employer de la matière synthétique, ce n'est pas un système pour le frein grossier contre le déserrage, plus pour les vis de réglage.
 
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Non, l'écrou tourne sur la vis, mais on peut l'imaginer dans l'autre sens, avec une pièce taraudée dans laquelle tourne une vis de réglage de butée par exemple que tu dois pouvoir libérer ou faire tourner gras, cela fonctionne aussi très bien même sur les affûteuses ce système ne pose pas de problèmes sur les vis de butée(par contre bien protéger les entrées du taraudage s'il y a présence d'abrasif évidemment).
 
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Bonjour Pierre
Je ne comprends pas bien quel est le lien avec la demande, si c'est la vis fendue, cela n'a aucun rapport avec le but recherché, c'est une solution bancale qui convient juste pour des freins sans réglage ni sécurisation, quand au ressort, c'est la solution originale Tripan qui est juste un frein sans possibilité de réglage, ou alors je n'ai pas bien lu et vu une solution mécanique permettant de freiner, bloquer, et le tous sur un filet fin de vis de précision ???​
 
vero
Compagnon
29 Janvier 2009
1 155
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
Bonjour Okapi, bonjour à tous,
Oui, affectivement la solution Tripan comme je l'ai dit est peu élégante et ne concerne pas le sujet. Mais regarde les réglages de hauteur, ce sont les pièces taraudées qui sont fendues. Cela permet de freiner efficacement. Si on veut ensuite bloquer on peut garder la vis avec un lardon laiton taraudé ou mettre une vis comme montré plus haut

image.jpg

Amitiés à tous,
Pierre
 
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
Je ne comprends pas encore, sans doute parce que c'est lundi et que je fais du bureau depuis deux heures, là en fait tu écartes une partie si je comprends bien, mais cela ne fonctionne que si on a accès depuis l'extrémité et ce doit être un écrou cranté destiné à un serrage important, ou bien je suis encore tout faux ?

Sur le dessin, nous sommes d'accord, ce n'est pas un écrou de réglage mais un écrou de blocage d'arbre tournant.

Ce sont des systèmes que je ne connais pas, comme nous en avions parlé chez toi, je n'ai jamais travaillé avec des machines comme celles que tu construisais, j'étais et je suis encore vraiment dans un autre domaine surtout depuis que je me suis mis à faire du travail pour les penduliers.:oops:
 
ETI
Compagnon
7 Novembre 2013
757
FR-74
Bonjour à tous
J'ai déjà vu sur une machine le système du pion martyr en bronze (ou laiton?) au bout de la vis de blocage, mais là le bout du pion était vraiment usiné pour porter la marque du filetage, comme si il avait été taraudé en même temps que l'écrou. Comme le pion était coulissant libre dans son logement, sans épaulement, je me demandais comment ça avait été réalisé : je ne comprends pas comment on peut usiner le pion en place sans qu'il soit fermement maintenu, il risque de tourner sur lui même et être "mâchouillé" par le taraud. avez vous une idée ?
 
vero
Compagnon
29 Janvier 2009
1 155
Valangin Suisse - Chicoutimi Canada
Bonjour ETI, bonjour à tous,
Non, il n'y a pas de problème à tarauder des pions laiton.Il faut le faire après avoir déjà taraudé l'alésage principal. On introduit le taraud de façon à avoir les premiers filets au niveau du pion puis on introduit le pion et on le serre un peu au moyen de sa vis. On tourne le taraud et on serre le pion à chaque passage des goujures du taraud. Le pion ne tourne pas.
Amitiés à tous,
Pierre
 
R.2087
Compagnon
salut à tous !!

perso, j'utilise la méthode de M'sieur Tranquille...
j'ai toujours du jonc en caoutchouc de différents diamètres, pour faire des joints toriques et bien, quand le besoin s'en fait sentir, je coupe un petit bout de quelques mm de longueur et je le met dans le trou taraudé et je viens vissé la vis sans tête dessus, ça fait un excellent frein !!!

une autre chose qui marche bien; c'est de la baguette à souder le plastique ...
dans mon ancienne boutique, nous faisions de la plasturgie et donc, on avait plusieurs types de plastiques et des baguettes à souder à profusion: du PVC, du PE, du PEHD ...
et de tout profils; rond, carré, triangulaire ...
et l'avantage, dans ce cas présent, c'est qu'au serrage de la vis sans tête sur le bout de jonc en plastique, c'est que le pas s'imprime sur le bout de plastique avec le serrage!!!

le montage que nous montre Dodore, c'est plutôt dans le cas de l'espace restreins, le blocage se fait en cas dans le sens axial, on retrouve ce genre d’écrous à encoche fendu sur nombres de machines outils ...

A++++++
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut