Un compresseur Creyssensac à remonter

  • Auteur de la discussion boucqueneau
  • Date de début
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
"Boucqueneau" en fait tu as raison ça ne servira à rien de le déplacer, par contre tu dis que sa retombe à zéro, ça veut dire qu'il ne redémarre pas ??? ou c'est quand il est débrancher qu'il retombe à zéro???.

Quand la pression max est atteinte 8.2 bar, le compresser s'arrête. Je coupe l'alimentation électrique, et le lendemain la pression est nulle .
Pour info, redémarrage à 5bar, durée de fonctionnement moins de 2 min, volume cuve 150 litres.

Je viens de tester le détendeur, pas de fuite, il était monté sur mon petit compresseur et je n'avais pas de problème, donc logiquement ce n'est pas lui en défaut.
Tous les raccords ont été testés, le purgeur situé sous la cuve c'est plus difficile, j'avais du chauffer pour extraire le bouchon en 3/4" qui servait de purgeur, je vais refaire une bague de serrage autour de la pipe en 3/4" située sous la cuve. Comme j'ai fait pour la pipe du manomètre. je mettrais une photo

La trappe de visite de la cuve ne présente pas de fuite nom plus !
J'ai changé 3 fois de manomètre au cas ou ce serait le tube déformable en défaut et toujours le même problème!

Je vais remplacer le pressostat et essayer de trouver un stéthoscope , mais je suis sourd !

Tiens, qui sait ou se trouve le ruban de mise en forme des textes gras , italique, insertion d'image...quand on rédige une réponse?
 
T
tronix
Compagnon
J'ai acheté il y a quelque temps un compresseur d'occasion, et il y avait des fuites un peu partout. J'ai refait l'étanchéité des différents éléments au teflon (même si pour la plomberie je n'aime pas le téflon et utilise la filasse), en localisant les fuites avec un produit en bombe. A chaque fois que ça perdait, c'est qu'il restait une fuite non localisée, et finalement bien visible au produit à bulles. Maintenant, la perte résiduelle est quasiment nulle, il faut plusieurs semaines pour tomber à 0, c'est donc acceptable.
Pour un réservoir qui se vide en une nuit, il doit bien y avoir une grosse fuite qui a été oubliée et qui devrait se voir avec les bulles. Mais c'est peut-être vicieux et difficile à trouver...

Penser à vérifier la vis de réglage du détendeur, débrancher les tuyaux et vérifier que les vannes de sortie sont bien étanches, si cela n'a pas été fait. Ouvrir aussi le pressostat et chercher une éventuelle fuite interne (en débranchant bien sûr...).
 
Dernière édition:
chabercha
chabercha
Compagnon
bonjour
Tiens, qui sait ou se trouve le ruban de mise en forme des textes gras
, italique, insertion d'image...quand on rédige une réponse?

sur la photo , en bas sur le B dans le menu réponse.
a.JPG

A+Bernard
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Bonjour,j'ai essayé de couvrir les sorties avec un sac de pvc, si après quelque heures, il y en a un de légèrement gonflé, j’aurai trouvé la fuite , même si la fermeture n'est pas étanche et ... cela n'a rien donné.
Un peu mais je n'en suis pas sur celui du pressostat me semble près légèrement gonflé.

Demain après-midi j'aurai un stéthoscope en prêt.

DSCN0380 [800x600].JPG
DSCN0383 [800x600].JPG
DSCN0384 [800x600].JPG
DSCN0385 [800x600].JPG
DSCN0382 [800x600].JPG
DSCN0385 [800x600].JPG
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Aujourd'hui, la pression est tombée à 1 bar et le sac entourant le pressostat est gonflé.
Comme je n'ai pas de fuite aux raccords , je le remplace.
Entonnant, il était monté sur mon ancien compresseur et je n'ai jamais eu de problème.
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Bonsoir,
J'ai reçu un usineur GUIROUX, et en 2 secondes il a trouvé la fuite, il l'entendait ! Moi rien mais... je suis très sourd.
La cuve est fissurée. Une fissure de 4 cm sur le bombé .

Quand j'ai reçu le compresseur, je l'ai mis en route et à 11, 12 bars la soupape de sécurité à déclenché le vieux pressostat n'avait pas fonctionné ! C'est sans doute à ce moment que j'ai provoqué la fissure ou bien elle était déjà là ?

La ressouder me semble possible mais pas très rassurant.

Je vais essayer de trouver deux bouteilles de gaz de 35 Kg et les utiliser comme réservoir.( +- 180 litres peu plus encombrant 0.6 m de large sur 1m45de long )
Ce sera plus sécurisant et surement plus résistant qu'une cuve de compresseur.
Des cuves de compresseur, j'en ai vu en occasion sur le bon coin mais dans quel état..
Il faudra revoir toute la plomberie.

J'avais tout refait à la loctite 577, remplacé le pressostat, les soupapes de sécurité, le circuit électrique la peinture...
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Voici la belle fissure.
DSCN0387 [800x600].JPG

Elle s'est ouverte après la mise en peinture, cela m’étonne à cet endroit avec la courbure de la tôle les sollicitations sont moindres.
Comme elle est située sous le centre de la cuve, je n'ai rien vu.
La fuite n'est pas très grande (24 heures pour passer de 8 à 0 bars)

En attendant une nouvelle cuve, je vais ressouder,diminuer la pression à 6 bars et mettre le compresseur hors de l'atelier.
C'est dommage ses dimensions me convenaient.(-+ 50 cm sur 1m)
 
Dernière édition:
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
J'utilise deux bouteilles de propane testées à 30 bars , je suis en sécurité. Ces bouteilles ont été remplies d'eau par deux fois afin d'évacuer le gaz qui restait au fond.

Le compresseur est enfin remonté avec l'aide de Jean-Marie qui m'a soudé les raccords avec son poste à fil sous co2.
Plus de fuite (si.... une petite perte de 0.5 bar sur 48 heures, non détectée avec le "millebulles").

Pour passer de 0 à 8 bar les deux bouteilles (140 litres) l'opération dure +- 3 min et 40 sec cela donne un débit de +- 340 litres/min, c'est bien pour une machine qui date des années 70.

Voici quelques photos. Je posterai ultérieurement le schéma de raccordement qui évite tout démarrage en charge.
DSCN0508 [800x600].JPG
DSCN0508 [800x600].JPG
DSCN0512 [800x600].JPG

DSCN0511 [800x600].JPG
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
Bonsoir
et voila une belle récupération, bien menée, tu as maintenant de quoi "reprendre ton souffle" :-D
C'est curieux cette fissure ? on dirait un coup de disqueuse (disque inox ,fin ) ? ... Bon, le problème est bien résolu avec les 2 btls couplées.
Cordialement
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
C'est curieux cette fissure ? on dirait un coup de disqueuse
La fissure n'est pas un coup de disqueuse mais bien une déchirure, la tôle galvanisée mesure 1.8 mm, en fait ce n'était pas un réservoir conçu pour un compresseur mais pour une pompe.
Après calculs la tension était de 16 daN/mm² pour une pression de 10 bars en construction cela peut encore aller (efforts statiques), mais pas pour une cuve.!
Lors de l'examen de la cuve j'ai constaté qu'elle avait été ressoudée à deux endroits!
Heureusement qu'elle n'a pas éclaté !

Par sécurité j'ai mis deux soupapes de sécurité une sur chaque bouteille.
 
Dernière édition:
Le débutant
Le débutant
Compagnon
Bonjour
Eh bien, quelle surprise !... heureusement , comme tu le dis qu'elle s'est "simplement ouverte" ....J'ose pas imaginer les résultats
en cas d'explosion...Une question : y avait-il sur cette cuve le timbre d'homologation ? sinon le précédent proprio à "bricolé, sans réfléchir
aux risques" grave !
Cordialement
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Il n'y avait pas de timbre d'homologation seulement sa contenance gravée !
Je l'avais échangé sur "LeBoncoin" contre un Prodif 2CV de 50litres et une compensation financière de 50 € .

Je n'ai pas fait une mauvaise transaction malgré le changement de la cuve, mais j'ai quand même eu de la chance d'éviter l'explosion.
Cordialement
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Avez-vous un peu de temps libre ?

Depuis mes premières lectures sur le forum, je lis le danger de cuve comprimée, danger, dont je ne m'explique pas...

J'aimerais tellement, voir des images de cette cuve, exploser réellement pour en voir les conséquences.
Séquence mise en sécurité à distance bien entendu.

Ce message est sérieux, et non plaisantin :)
 
M
ManuTaden
Apprenti
J'utilise deux bouteilles de propane testées à 30 bars , je suis en sécurité. Ces bouteilles ont été remplies d'eau par deux fois afin d'évacuer le gaz qui restait au fond.

Le compresseur est enfin remonté avec l'aide de Jean-Marie qui m'a soudé les raccords avec son poste à fil sous co2.
Plus de fuite (si.... une petite perte de 0.5 bar sur 48 heures, non détectée avec le "millebulles").

Pour passer de 0 à 8 bar les deux bouteilles (140 litres) l'opération dure +- 3 min et 40 sec cela donne un débit de +- 340 litres/min, c'est bien pour une machine qui date des années 70.

Voici quelques photos. Je posterai ultérieurement le schéma de raccordement qui évite tout démarrage en charge.
Bonjour
Est il possible d'avoir des nouvelles du shéma de raccordement ?

Merci
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Je dois le refaire car il est partit à ....la poubelle.
J'ai utilisé trois contacteurs et un disjoncteur général et un thermostat protègent le moteur

Le premier est commandé par le pressostat car j'ai besoin de contacts no et nf
le deuxième est une fonction start - stop pour mémoriser la mise sous tension qui ne peut se faire que si le pressostat n'est pas en demande (obligation de vider la tuyauterie pour assurer un démarrage à vide)
Le troisième est le contacteur principal du moteur( et des ventilo à... monter ) il ne peut s'enclencher que la mise sous tension est faite et le thermostat non enclenché , il démarre à la demande du pressostat.

Voila pour le principe
 
lagunaV6Pam
lagunaV6Pam
Nouveau
Bonjour à tous,
petit déterrage de sujet. Avant tout, j'ai été durant des mois un lecteur de usinages.com éblouit par les connaissances et fabrication de certains, j'ai décidé hier de m'inscrire sur ce forum, je suis très bricoleur, mais comparé à plusieurs personnes de ce site, je me sens très petit, bref !! En second, je voulais saluer Boucqueneau pour sa création. J'ai eu le bonheur et la chance de rencontré quelqu'un hier grâce au boncoin, qui m'a vendu un Creyssensac MV70 complet, rebobiné et tous les joints changés (et de surcroît fort sympathique).... mais sans cuve, cuve acheté avant-hier de 500L en galvanisé donné pour 11 bars en continu de seulement 9 ans, pas une trace d'oxydation en extérieur mais surtout un intérieur nickel !!

Je suis éblouit par votre travail Boucqueneau, beau boulot !! Pour ma part, à ce jour, je vais tenter de me trouver un groupe électrogène en triphasé 380V (je n'ai pas le tri chez moi) pour faire fonctionner mon compresseur, car le moteur Leroy-Somer est en superbe état et rebobiné par un pro. Bref, pour le moment je vais devoir me pencher sur la partie électrique pour rebrancher la bête. En tout cas votre sujet est presque une "bible" pour moi, et ce site, une mine d'informations en or que j'adore !!!

Bon dimanche à tous.
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Il faudra un gros groupe électrogène car 3.5 cv absorbé par le cela fait au moins un groupe de 4.5 KW utile.
Le moteur peut être câblé en 3* 230 v mais dans tous les cas attention car il ne pourra jamais démarrer en charge. (en tri 380 cela est moins grave à condition que groupe suive)

Envisager d' utiliser le mono avec un condensateur de démarrage et de déphasage n'est pas à conseiller pour un compresseur.

Une cuve de 500 litres c'est aussi long à remplir mais pour le sablage ou autre travaux cela vous donnera une bonne réserve.
Mais gare aux fuites cela peut revenir cher d'autant que l'on ne s'en rend pas compte tout de suite.

Pour détecter les fuites le système économique qui va bien la pulvérisation de liquide bleu (prévu pour le nettoyage des vitres, mieux selon moi que le produit professionnel "millebulle") sur tous les raccords.

Je dois remercier un ami Jean-Marie qui a soudé les raccords.

Je vais modifier le circuit pneumatique et placer une électrovanne qui par manque de tension ferme le circuit d'air comprimé (Les raccords rapides et les outils pneumatiques ne sont pas toujours bien étanches).

Bonne restauration.

Note l'utilisation de bouteilles de gaz bien dégazées est économique et sécurisant mais il a fallu plus d'un an pour éliminer l'odeur du propane.
 
Dernière édition:
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonsoir
Pour ma part, à ce jour, je vais tenter de me trouver un groupe électrogène en triphasé 380V (je n'ai pas le tri chez moi) pour faire fonctionner mon compresseur
Quel est la puissance du moteur?
Une autre alternative au groupe électrogène est possible avec un moteur pilote, 5cv maxi, 2 conditions au fonctionnement, le moteur du compresseur doit être couplable en triangle donc 220/380 et disposer d'un bon abonnement EDF mono.
A+Bernard
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Puissance du moteur 3.5 CV d'après la notice et pour la plaque signalétique 2500 W
DSCN0230 [1024x768].JPG
 
Fichiers joints
  • CREYSSENSAC type MV70.pdf
    12.9 Mo · Affichages: 132
lagunaV6Pam
lagunaV6Pam
Nouveau
Bonsoir,
et merci pour le retour.

Il faudra un gros groupe électrogène car 3.5 cv absorbé par le cela fait au moins un groupe de 4.5 KW utile.
Le moteur peut être câblé en 3* 230 v mais dans tous les cas attention car il ne pourra jamais démarrer en charge. (en tri 380 cela est moins grave à condition que groupe suive)

Côté groupé électrogène en tri 380 je pensais partir sur un 7kw nominal, pas en kVa donc à ce niveau on est déjà sur des modèles diesel .... Quand je vois le prix de l'abonnement tri (en France); cela fait assez froid dans le dos....


boucqueneau a dit:
Envisager d' utiliser le mono avec un condensateur de démarrage et de déphasage n'est pas à conseiller pour un compresseur.

Au vu du compresseur, partir sur du mono est inutile a mon humble avis, et personnellement, j'ai un bon moteur tri dans les main, donc je préfère qu'il reste ainsi.


boucqueneau a dit:
Une cuve de 500 litres c'est aussi long à remplir mais pour le sablage ou autre travaux cela vous donnera une bonne réserve.
Mais gare aux fuites cela peut revenir cher d'autant que l'on ne s'en rend pas compte tout de suite.

Pour détecter les fuites le système économique qui va bien la pulvérisation de liquide bleu (prévu pour le nettoyage des vitres, mieux selon moi que le produit professionnel "millebulle") sur tous les raccords.

Je dois remercier un ami Jean-Marie qui a soudé les raccords.

Je vais modifier le circuit pneumatique et placer une électrovanne qui par manque de tension ferme le circuit d'air comprimé (Les raccords rapides et les outils pneumatiques ne sont pas toujours bien étanches).

En toute franchise, j'adore la mécanique auto, voir plus dirons nous, et donc tout ce qui touche à l'air comprimé (sablage, peinture, clés à chocs; etc ....) passera sur cette installation, au passage je dois prochainement acheter un sécheur d'air, bref. On dira que la cuve de 500L était une belle occasion à saisir pour le prix, ne pas l'acheter aurait été une belle erreur. Mais 500L avec le compresseur en sablage est très bien pour débuter .... Pour les raccords, fuites, etc .... c'est de la patience, tout comme chercher une prise d'air sur un circuit d'alimentation sur une auto .... Ce que je voulais surtout c'est d'avoir une cuve qui me pète pas au visage, même si cela n'est que de l'air comprimé, un demi mètre cube en pression reste très dangereux .... surtout que sur leboncoin certains sont assez culottés de repeindre leur cuve de 20 ans pour cacher la corrosion .... (j'en ai vu sur leboncoin totalement pourri de l'intérieur et flambant neuve d'extérieur) enfin bref ....



Bonsoir

Quel est la puissance du moteur?
Une autre alternative au groupe électrogène est possible avec un moteur pilote, 5cv maxi, 2 conditions au fonctionnement, le moteur du compresseur doit être couplable en triangle donc 220/380 et disposer d'un bon abonnement EDF mono.
A+Bernard

Bonsoir Chabercha, Je vais mettre une photo en dessous de la plaque moteur. J'ai fais mes études en électrotechnique mais j'ai arrêté l'école l'année où je devais apprendre le tri .... Donc en mono pas de soucis, mais je n'ai pass étudié le tri. Le couplage en triangle d'un tri pour le passer en mono ne donne pas le même couple si je ne me trompe pas !?
 
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonjour
Le couplage en triangle d'un tri pour le passer en mono ne donne pas le même couple si je ne me trompe pas !?
La perte de puissance est réelle quand le moteur couplé en triangle avec condensateurs et utilisé en tant que moteur d'entrainement, environ 30%.
Cette perte est supprimée quand le moteur est utilisé en pilote, exemple concret pour un compresseur de 3cv, message #70 de ce lien
https://www.usinages.com/threads/moteur-pilote-3kw-et-2-2kw.64346/page-5
et mise en boite en #71.
Pour un petit moteur https://www.usinages.com/threads/branchement-simplifie-dun-moteur-pilote.95705/
et un gros moteur https://www.usinages.com/threads/installation-moteur-pilote-5-5cv.98710/
Ton moteur doit passer comme une lettre à la poste, juste à changer la position des barrettes sur le moteur et pas besoin de toucher au pressostat puisqu'il n'est pas alimenté par une bobine.
Mon pilote tourne sur du 15A/phase ce qui peu car je suis en tri.
A+Bernard
 
lagunaV6Pam
lagunaV6Pam
Nouveau
Bonjour à tous petit retour, au final j'attends un devis de chez Enedis pour passer en triphasé, si le montant ne me convient pas, je reste en mono en augmentant la puissance de mon abonnement EDF et je passe par un variateur de fréquence pour tourner en tri 220 .... Je suis aussi entrain de le restaurer, il est totalement démonté sur l'établi, cylindres glacés avec de belles rayures verticales, segmentation HS ..... Bref, petit sablage de l'ensemble, j'ai déjà surfacé les culasses, petit rodage des cylindres au honoir pour le déglacer et virer les rayures, segmentation commandée.... Sinon à ce jour j'ai démarré les peintures .... Aussi, je recherche un moteur LS110 L2 de chez Leroy Somer car j'ai un stator flambant neuf pour remplacer l'actuel (donc même un panne me convient) dur de trouver !!!
 
Fran
Fran
Compagnon
salut
Je dis pas non pour le racheter :roll::-D
a voir mais plus facile a prendre sur place
Aussi, je recherche un moteur LS110 L2 de chez Leroy Somer car j'ai un stator flambant neuf pour remplacer l'actuel
attention , ces seuls référence ne suffisent pas , le nombre d'encoches , la/les longueur/s (entre autre) peut varier sur un même modèle mais c'est bien sur une idée d'autant que chez LS c'est devenue leur façon de faire préférentielle d’après notre bobineur .
 
lagunaV6Pam
lagunaV6Pam
Nouveau
salut

a voir mais plus facile a prendre sur place

Le déplacement ne me pose pas de prendre quand il s'agit de trouver bonheur !! Il est vrai que Boucqueneau est le plus proche de chez moi


attention , ces seuls référence ne suffisent pas , le nombre d'encoches , la/les longueur/s (entre autre) peut varier sur un même modèle mais c'est bien sur une idée d'autant que chez LS c'est devenue leur façon de faire préférentielle d’après notre bobineur .

Oui effectivement, et le LS100L2 sur ce type de compresseur comporte un arbre spécifique
 
Dernière édition:

Sujets similaires

R
Réponses
15
Affichages
1 136
Richard D
R
H
Réponses
12
Affichages
769
metalux
M
Haut