travail du marbre

  • Auteur de la discussion wallys
  • Date de début
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 326
F-69 sud-ouest Lyon
Aujourd'hui, c'est inimaginable, faut du carbure, du diamant, de l'électricité de l'eau et un compresseur. (et un laser pour viser):shock:
Effectivement, il me faut au minimum de l'électricité et du carbure: tu n'imagines tout de même pas qu'on va passer des heures ou des jours pour faire un trou qu'on peut faire en quelques minutes (ou moins) ?
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 384
FR 12520
Bjr ,

Depuis longtemps pourtant , les outils pour tailler la pierre sont avec plaquette carbure .

Moi même , pour faire un mur , j'ai taillé plusieurs m3 de pierre de granit avec une chasse carbure et à la fin ...elle etait toujours en état .
Une chasse en carbure , il est vrais que pour la casser , il faut y aller , ça fait toute une vie ces choses là.:smileyvieux:
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 384
FR 12520
J'ai très rarement fait des trous au tamponnoir, moins d'une dizaine de trous, mais c'est incroyable l'efficacité de cet outil , en plus très facile a utilisé pour monsieur tout le monde, il doit y en avoir un quelque part , ça fait partie des bricoles que je ne peu pas jeter et a chaque fois"tient! mon tamponnoir!il est là, regarde:7dance:!!" nostalgie quand tu nous tient.
La prochaine fois que je tombe dessus je ferais voir a mes deux fils comment on s'en sert, surtout a celui qui est tailleur de pierre il faut bien perpétuer ce savoir.
Cet outil , était dans les caisses des électriciens , plombier et quelque autre , bien pratique dans de vieille ferme sans électricité d'après guerre.

Marcus
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 384
FR 12520
j'aurais bien voulu la trouver celle là:lol:
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 172
FR-91 Brétigny sur Orge
J'ai très rarement fait des trous au tamponnoir, moins d'une dizaine de trous, mais c'est incroyable l'efficacité de cet outil ,
Moi pas beaucoup plus, mais pas seulement pour l"habitat", j'en ai fait quelques-uns pour l'escalade !
Au temps jadis lorsque la paroi ne présentait plus de fissures (ni de prises), on se servait d'un tamponnoir pour forer un trou, on enfonçait un piton "gollot" de forme carrée à coup de marteau et on s'en servait pour progresser...
Un exemple (dans du granit)
486073


Certaines parois ont été réalisées avec de très nombreux et ce fut fort long !

486101
 
Fred69
Fred69
Compagnon
2 Déc 2008
4 326
F-69 sud-ouest Lyon
ça fait partie des bricoles que je ne peu pas jeter et a chaque fois"tient! mon tamponnoir!il est là, regarde:7dance:!!" nostalgie quand tu nous tient.
Tu n'aurais pas une petite photo de l'objet par hasard, je n'ai jamais utilisé ce genre d’ustensile. Ça ne me viendrait même pas a l'idée d'ailleurs.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 384
FR 12520
Je n'avais pas pensé a ça, mais de toute façons je n'irais jamais voir car je supporte de moins en moins la hauteur, pourtant j'ai bossé comme couvreur, un comble:sad:maintenant monter une bordure de trottoir en granite c'est limite.
Tu a intérêt a avoir confiance en celui qui l'a fixé ton truc :smt017
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 384
FR 12520
Tu n'aurais pas une petite photo de l'objet par hasard, je n'ai jamais utilisé ce genre d’ustensile. Ça ne me viendrait même pas a l'idée d'ailleurs.
Je ne sais pas ou il se trouve en ce moment , mais promis ce sera fait, quand??? Tu peu en trouver dans les brocantes , et ça vaut le coup d'essayer au moins une fois , au moins dans du calcaire pour débuter , c'est super rapide.
Marcus
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 172
FR-91 Brétigny sur Orge
Tu n'aurais pas une petite photo de l'objet par hasard
486125

La pointe est triangulaire.
Celui ci, c'est pour les expés (spéléo ou montagne)
486120

mais plutôt pour poser des spits auto-foreur

486124
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 384
FR 12520
ça ressemble au mien, triangulaire aussi, mais manche plus gros hexagonale , et le bout peu se démonter pour changer de diamètre , celui çi est emmanché conique , et il y a un trou sur le côté pour extraire le bout avec une mini broche.
La cheville du bas, nous en avions montés sur un pistolet pneumatique dont on tournait la tête sur un angle de 100 ° ou + pendant la frappe, puis une fois enfoncée le bout de la cheville côté pistolet était cassé d'un coup sec, mais je préférais les RAWL qui elle, était démontable et récupérable (quand le percement était au bon diamètre, sans cela impossible)

Marc
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Mon grand père était tailleur de pierre pour le funéraire.
Je ne l'ai jamais vu faire de mes yeux, mais j'ai vu l'atelier et les outils étant jeune.
Et puis aussi les caveaux et les tombes bien sûr.
Beaucoup de marteaux et de burins en acier, toutes sortes de pierres: calcaire, marbre...
Un cric en bois et fer 100% mécanique, plutôt lourd.
Mais quand on a 10 ans, tout est lourd!
Les amortisseurs arrières de la 504 camionnette était des lames similaires à celles de PL...: Fallait bien transporter la dalle de la tombe!
Et déchargement tout seul, sans treuil sur un plan incliné m'a raconté mon père.
La gravure était faite à la main avec un tracé à la craie grasse, un "burin" et un marteau en bois.
Une brouette tout en bois épais avec une roue cerclée de fer avec un trou au milieu fait par la foudre sur un de ses derniers chantiers et conservée telle quelle.
Pas de bétonnière pour faire les caveaux, tout à la pelle...
Avant la 504, il y avait la charrette à bras: 1 semaine à 2 pour aller et retour à St Dizier chercher la pierre tombale... dixit mon père qui a œuvré en temps que deuxième larron.
 
geger
geger
Compagnon
9 Mar 2009
2 268
FR-34
C'est très émouvant, et même poignant, ce dont tu témoignes, @joumpy
On dirait du Zola, et pourtant c'est si proche!...
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Après, il y a ce dont je suis moins fier...
J'avais vu mon père se servir d'une scie égoïne dans de la pierre (tendre bien sûr).
Et avec la petite scie à bois d'un kit pour gosse, j'ai scié le bord de la fenêtre en superbe calcaire fabriqué sur mesure par mon grand père... Encouragé par mes cousins qui n'étaient pas les derniers pour les bêtises!
Je vous laisse imaginer la tête du pépêre le soir en rentrant... J'ai passé la soirée dans les jupes de mémêre: pas question qu'on touche à son mimi!
Quand mes parents ont vendu la maison 30 ans après, l'encoche y était encore.

J'ai des tas de souvenirs de cette époque: il faut dire qu'on y passait toutes nos vacances quand on était gosses!
Et pour moi, c'était hier...
 
Haut