transport combiné

yak
Nouveau
30 Avril 2019
27
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,

je me permets de vous écrire pour vous demander un conseil.

je vais bientôt acheter une nouvelle combinée.
dans le but de ne pas trop fatiguer ma remorque (qui serait à sa limite de poids), je comptais démonter les tables de dégau pour l'alléger, et les mettre à plat dans la voiture.
y aurait il une contrindication à les démonter ?
si oui laquelle et pourquoi ?

cordialement, yak
 
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 380
Perche
Bonjour. La seule contrindication, c'est de devoir tout régler après. Tu ne peux pas ne démonter qu'une et laisser la charnière sur la combi, comme ça tu retrouves ton réglage au remontage ?
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
698
Lorraine
Bonjour,
C'est la solution ! De toute façon, avec les chocs et vibrations du chargement/déplacement/déchargement tu as des chances que les tables aient bougé ! C'est une bonne occasion de tout réviser et remettre les tables pile poil en utilisant 2 comparateurs et des règles... C'est long et c'est bon !! Prévois aussi du journal pour affiner les portées !
Bon ouvrage
PG
 
  • Réagir
Reactions: yak
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
698
Lorraine
Au fait c'est quelle machine ? Je te demande ça car certaines sont prévues pour passer des portes et se démontent en deux parties (voir ta notice).
A+
PG
 
yak
Nouveau
30 Avril 2019
27
  • Auteur de la discussion
  • #6
merci pour vos contributions.
mais j'avoue que je ne sais plus quoi faire. :-/
comme le dit papygraines, je pensais que les vibrations dues au voyage (un peu moins de 200km) seraient plus dommageables que d'enlever les tables de dégau.
au fait, c'est une robland en 260. je ne pense pas qu'elle se démonte en deux.
 
yak
Nouveau
30 Avril 2019
27
  • Auteur de la discussion
  • #9
en effet, c'est la question que je me pose. pourrais tu me dire quels sont les écueils à éviter, stp ?
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
698
Lorraine
Je vais essayer de te lister les étapes... mais plus facile à dire qu'à faire et oubli possible...
1/ revérifier le parallélisme de la table de rabotage avec l'arbre de dégau rabo
2/si pas bon, utiliser deux comparateurs ou 1 que tu déplaces pour ajuster la position de l'arbre
3/ remontage de la table de sortie et alignement en hauteur avec la table de sciage et en même temps ajustement en // avec l'arbre. Dégrossir pour être à peu près bon partout et ensuite affinage en réglant les portées (là, c'est un petit cours à lui tout seul !! Car il faut que ta table vienne poser sur la butée à une épaisseur de feuille de journal ! pas plus)
4/Resserrer la table de sortie et faire plusieurs fois levée et descente et contrôler si pas de décalage... si oui, on recommence !
5/ Réglage de la table d'entrée : Les choses se compliquent mais... pas infaisable ! On dégrossit en essayant de mettre la table en alignement avec celle déjà réglée et après on attaque le réglage des portées... même chose, si pas bon, on reprend tout !

On sait si la table porte bien sur toutes les portées et non sur une seule, quand on ne peut plus arracher une feuille glissée entre elle et la table ! Si le papier glisse, tu remontes la portée et tu recontrôles.

Je vais te mettre dans un autre message les schémas de réglage sur une autre machine, mais ce sont toujours les mêmes procédures. Je scanne et te donne ça dans quelques minutes.

Quand tout est calé et bloqué, alors seulement tu remontes tes fers et tu les règles.
 
  • Réagir
Reactions: yak
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 380
Perche
Un voyage ne devrait pas plus dérégler les tables que ça si les vis sont bien serrées. Si au moins tu pouvais laisser la table de sortie en place, celà t'éviterait de régler le parallélisme avec l'arbre.
 
  • Réagir
Reactions: yak
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
698
Lorraine
Un voyage ne devrait pas plus dérégler les tables que ça si les vis sont bien serrées. Si au moins tu pouvais laisser la table de sortie en place, celà t'éviterait de régler le parallélisme avec l'arbre.
Normalement oui, pour une machine mise sur palette avec précaution, chargée sans choc, un transport sans brutalité ni gros nid de poule, un déchargement tout beau tout propre et tout doux... Et même pas sûr que les réglages étaient bons avant le chargement !!
mais si on imagine aucun démontage, je suis d'accord avec toi Boris, ce serait mieux, même si il resterait à affiner les réglages une fois la machine à sa place (ou peut-être pas, et direct au boulot !).
 
Borisravel
Compagnon
4 Juin 2014
2 380
Perche
En général, si la machine se dérègle, les tables deviennent convexe quand elles se dérèglent sous leur propre poids, mais il est très rare que le parallélisme avec l'arbre bouge.
 
  • Wow
Reactions: yak
Haut