Transfo, quel usage ?

  • Auteur de la discussion chabercha
  • Date de début
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 510
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir
Quel est l'usage de ce transfo ? il n'est pas en ma possession.
d1.JPG

d2.JPG

d3.JPG

Merci.
A+Bernard
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 715
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Bonsoir

C est un transfo "d'adaptation" bi-tri, lorsque EDF distribuait du bi-phasé en 4 fils et que les industriels faisaient déjà des équipement en tri 380 v 3 fils, il était donc nécessaire de mettre un transfo pour faire fonctionner l'équipement. A l'époque le bi-phasé était en 220 v d'ou le transfo bi 220 en entrée et 380 tri en sortie à noter que ces transfos sont reversibles
Cdlt
 
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
Compagnon
9 Fev 2013
618
31800 Labarthe-inard
Bonsoir,
C'est un transformateur de Scott, ça servait à transformer du diphasé en triphasé et vice versa. Certaines villes comme Paris avaient des réseaux diphasé.
Aujourd’hui il n'y-a plus de réseau diphasé donc ce transfo ne sert plus à rien.
 
B
bequet gilles
Compagnon
21 Mai 2012
949
Cergy Pontoise
bonsoir a tous
effectivement quand j' etais a l' ecole pour etre electromecano dans les années 60, le nord de paris avait encore beaucoup de diphasé
et le sud de paris était en tri il y avait même encore du 110 continu dans l ile st louis ou de la cité .

a+gilles
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 510
FR-84 Cavaillon
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci de vos réponses.
donc ce transfo ne sert plus à rien.
Pas pour utilisation mais dans la pratique, il est réversible donc avec un pilote en alimentation 220 tri il pourrait faire tourner un moteur diphasé ?
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 335
nord
bonsoir a tous
effectivement quand j' etais a l' ecole pour etre electromecano dans les années 60, le nord de paris avait encore beaucoup de diphasé
et le sud de paris était en tri il y avait même encore du 110 continu dans l ile st louis ou de la cité .

a+gilles
bonjour

intéressant!
je n'ais jamais compris pourquoi après la nationalisation en 1946 il restait encore des "régies " privées d'électricité.
Dans le Nooord par ex la ville de Tourcoing était alimentée non pas par EDF mais par une régie,( reprise par edf avec son personnel dans les années 80)
la ville de Loos aussi .

pour qu'elle raison?
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 532
nord montpellier
bonjour ,

pour qu'elle raison?
c'est pas compliqué .... avant guerre , des compagnies locales ont voulu monter de toutes pièces le système complet de fournitures élec depuis la production jusqu'à la livraison finale ; tant que les initiateurs ont la possibilité de dominer tous les sujets et se moderniser pour adapter une fourniture conforme à ce qu'est EDF ces temps-ci , pourquoi ça changerait ?
ce sont quand les finances ne suivent plus pour assurer la mise à jour que les régies plient , sinon elles restent valides ....
A+++
GUY34
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 807
Nancy
Bonjour,
Il y en a plein dans l'est: usine d'électricité de Metz (plus pénible qu'EDF), électricité et gaz de Strasbourg (un cousin de mon ex a dirigé cette dernière) Même la production: compagnie nationale de rhone, barrages SNCF, sans compter les petits ouvrages.
Salutations
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 335
nord
attention! je ne parlais pas de producteurs d'énergie mais distributeurs!:wink:

celle que je citais (Tourcoing) avait ses propres transfos tht et salle de commande par contre le réseau était a pleurer..

mais bon! c'est hors sujet..
 
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
Compagnon
9 Fev 2013
618
31800 Labarthe-inard
Autour de chez moi il y-a encore 2 régies de production/distribution d'électricité et plusieurs producteurs privé d'électricité hydraulique. L'usine ou je travaillais produit 32à 35MW/h et en revends une dizaine en énergie verte.
 
jacounet
jacounet
Compagnon
27 Nov 2011
2 850
Dissay
Salut.

Vu que c'est un 2 kVA , d'après la fiche/étiquette signalitique ...une utilisation en soudeuse par points peut être envisagée , en débobinant le bobinage du dessus , et en gardant le bobinage du dessous comme primaire monophasé .
Maintenant faut voir la structure des tôles , voir si c'est une structure mono/di ou tri .
Vu la photo ça semble une structure tôle de mono phasé .

Enfin c'est une solution , plutôt que de benner .

On peut aussi regarder s'il fonctionne en monophasé 230V/50 Hz ...et l'utiliser en transfo d'isolement .

C'est à essayer bien sûr ...

Suis-je bien dans le sujet ...?:mrgreen:

A+.
Jac
 
Haut