tracteur LANZ HP 4x4 de 1923 (ech: 1/4)

ZAPJACK
Compagnon
4 Juillet 2010
2 974
Namur (B)
D'après toi cette croûte fait quelle épaisseur environ ?
Par quels phénomènes s'explique cette présence de matière défectueuse et pouvons nous en trouver quelques fois au plein cœur d'un lopin.
En métallurgie, la calamine est un mélange d'oxydes de fer qui se dépose en croûte sur les pièces en fer, en acier ou en fonte lorsqu'elles sont chauffées à une température supérieure à 575 °CSF 1.On y distingue généralement trois couches : la première couche extérieure, la plus oxydée, est constituée d'hématite pure (Fe2O3), la couche intermédiaire est formée de magnétite (Fe3O4), et la plus épaisse, en contact avec le fer, contient essentiellement de la wustite (FeO)SF 1. Lorsqu'elle reste exposée à un milieu oxydant (aux intempéries, par exemple), son oxydation, puis son hydroxylation, deviennent de plus en plus complète : on parle alors de rouille. (Wikipédia)
D'après mon expérience, cette croûte fait un millimètre d'épaisseur, après l'usinage n'est que du bonheur!
Oui, on en trouve parfois au coeur de la matière, c'est une bulle d'air, mais cela fait parfois des dégâts à l'outil
LeZap
 
Danielb42
Compagnon
9 Janvier 2010
827
94100
Merci beaucoup leZap de m'avoir répondu avec toutes ces explications claires et précises.
Pour moi tout s'explique pour sachant que les fontes que je possède en diamètre 160 et 130 on vécu quelques années à l'air libre aux intempéries.

je viens de penser que j'ai pollué ton sujet avec mes photos, je souhaiterai les retirer est tu d'accord ?
 
ZAPJACK
Compagnon
4 Juillet 2010
2 974
Namur (B)
Ceci est la butée d'embrayage, en fonderie de bronze.
Je ne m'explique pas pourquoi, mais c'est une vrai M...e à usiner avec des outils HSS même bien affuté.
Les quatre taraudages en M4 ont été de véritable chemin de croix à réaliser!!!:smt013
Pour la gorge, j'ai eu toute les peines du monde à l'usiner. Pour finir, j'ai taillé un "grain" en acier Widia, placé sur une barre d'alésage et......plus de problèmes, ou presque. A la fin, j'ai rodé la butée et la commande d'embrayage ensemble avec de la pâte à roder fine
Le résultat est impeccable. Aucun jeu, ni points durs, çà tourne comme dans du beurre
LeZap
DSC_0821.jpg
DSC_0822.jpg
DSC_0823.jpg
DSC_0824.jpg
DSC_0825.jpg
DSC_0826.jpg
DSC_0827.jpg
DSC_0828.jpg
DSC_0829.jpg
 
ZAPJACK
Compagnon
4 Juillet 2010
2 974
Namur (B)
Ceci est la charniere de la commande de butée d'embrayage. Comme cela, çà ne dit pas grand chose, mais terminé-monté vous comprendrez mieux.
La base est une tôle d'acier doux, de 70x35x10mm environ.
Après nettoyage et polissage, la plaque à été soudée à l'étain et contre boulonnée sur un faux plateau.
Tout les usinages et fraisages ont été réalisé ainsi
Avant nettoyage et démontage, il y a encore du taf. Suite WE prochain
LeZap
DSC_0830.jpg
DSC_0831.jpg
DSC_0833.jpg
DSC_0835.jpg
 
  • Réagir
Reactions: v18
ZAPJACK
Compagnon
4 Juillet 2010
2 974
Namur (B)
Embrayage, suite et presque fin.
Contrairement aux apparences, l'embrayage n'est pas centrifuge mais commandé par les petites biellettes.
C'est presque de l'horlogerie, car tout ces mini-axes, clips, biellettes, doivent être réglées pièces par pièces.
C'est du cuir collé qui fait office de "Ferrodo"
LeZap
204.jpg
205.jpg
206.jpg
207.jpg
208.jpg
209.jpg
 
ZAPJACK
Compagnon
4 Juillet 2010
2 974
Namur (B)
Voilà, çà continue, mais maintenant, ce sont beaucoup de petites pièces à usiner, vis, écrous, axes, etc... sans grand intérêts
Les prochaines étapes sont les assemblages et réglages divers, mise en peinture, etc...
L'allumage CDI est commandé chez Just Engine
LeZap
210.jpg
212.jpg
213.jpg
214.jpg
 
Haut