Tournage de Fibre de Carbone

  • Auteur de la discussion ELPicos
  • Date de début
ELPicos
ELPicos
Apprenti
26 Jan 2018
81
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour, je cherche à savoir si c'est possible et quelle serait la meilleure façon de rectifier des queues de billard faites en Fibre de Carbone. Le but est de ramener à zéro ces pièces qui sont produites en fibre de carbone multi couches prepeg enroulées, lorsque fabriquées elle peuvent avoir un léger ovale et non rectitude de quelques millièmes sur la longueur. De quelle façon peut se tourner la fibre de carbone, par outil au diamant par abrasion....
J'inclus une photo de ces dites queues là, Merci.

Carbon Fiber Blank.jpg
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 392
le wast
Bonjour
Je doute beaucoup de l'influence de "quelques millièmes" sur la trajectoire d'une bille de billard….
Bien d'autres paramètres entrent en ligne de compte sur cette trajectoire.. :7hus5:
Jean Paul :drinkers:
 
ELPicos
ELPicos
Apprenti
26 Jan 2018
81
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour
Je doute beaucoup de l'influence de "quelques millièmes" sur la trajectoire d'une bille de billard….
Bien d'autres paramètres entrent en ligne de compte sur cette trajectoire.. :7hus5:
Jean Paul :drinkers:
Là n'est pas ma question, pourquoi gâcher ma question??
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
370
Bonjour,

Question intéressante mais réponse difficile.

Est-il possible de rectifier des matériaux composites ? Pas sur que la résine en surface le permette... Je vais suivre les réponses de ce post.

Une meilleur idée serait peut-être de faire un moule rectifié de façon à avoir une pièce précise en sortie de moule. Mais je pense qu'on arrive à la limite du procédé si on parle de précision au micron.
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 243
77 Seine et Marne
ça va la fragilisée , j'ai eu un velo dont la fourche etait en carbone qui avait eté poncé pour etre repeinte et bien un jour la fouche s'est délaminée résultat une oreille au trois quart arrachée. Je vous rassure elle fut très bien réparée
 
ELPicos
ELPicos
Apprenti
26 Jan 2018
81
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour,

Question intéressante mais réponse difficile.

Est-il possible de rectifier des matériaux composites ? Pas sur que la résine en surface le permette... Je vais suivre les réponses de ce post.

Une meilleur idée serait peut-être de faire un moule rectifié de façon à avoir une pièce précise en sortie de moule. Mais je pense qu'on arrive à la limite du procédé si on parle de précision au micron.
Je n'ai pas de grande connaissance de la fabrication en fibre de carbone mais de ce que je vois, lorsqu'il s'agit de multi couches enroulées sur un mandrin, même si celui-ci est d'une précision parfaite, l'extérieure de la pièce ne le sera dû au procédé d'enroulement. Il est possible je crois de ramener ça précis et rond sans en venir au micron, quelqu'un a surement déjà expérimenté.
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 440
Pas de Calais
Rectif mais tu vas, bien entendu, perdre une partie de l’efficacité des fibres qui vont être coupées........
Il est indispensable de recouvrir d’une couche de résine pour éviter de t´enfoncer des fibres de carbone dans la peau.....
 
ELPicos
ELPicos
Apprenti
26 Jan 2018
81
  • Auteur de la discussion
  • #8
Rectif mais tu vas, bien entendu, perdre une partie de l’efficacité des fibres qui vont être coupées........
Il est indispensable de recouvrir d’une couche de résine pour éviter de t´enfoncer des fibres de carbone dans la peau.....
La très légère perte d'efficacité ne serait vraiment pas un problème, pour la finition il est possible je crois de sabler très fin à l'eau.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 902
Cannes
Pour quelques millièmes, ne serait-il pas possible de réappliquer une couche de gelcoat et de n'usiner que cette couche, sans attaquer les fibres ?
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 278
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Le but est de ramener à zéro ces pièces qui sont produites en fibre de carbone multi couches prepeg enroulées, lorsque fabriquées elle peuvent avoir un léger ovale et non rectitude de quelques millièmes sur la longueur.
Salut,

J'ai tourner et rectifié des rouleaux en fibres de carbone par enroulement.
Ta queue de billard a été rectifié a la meule...si à l'origine elle était a zéro après rectif ça c'est possible, et que maintenant elle n'y est plus.
C'est quelle subi un truc...mais lequel :?: et c'est a 80% c'est une rupture du liant"résine"...et c'est rarement visible à l’œil nu.

Alors quoi que tu fasses c'est mission impossible, plus tu vois y touche plus le résultat sera pire...a savoir à l'origine c'est rectifié avec le mandrin d'enroulement.
La seul solution, c'est de la remettre sur un mandrin, réduire de moitié son épaisseur et de ré-enrouler en fibres de carbone...mais c'est une opération qui coute plus chère qu'une canne neuve.

@ +
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 546
FR-74 La Yaute
La retouche des flèches de queues de billard en carbone je connais !!

Et pour cause, je jouais en compétition avec la marque "Archemide" dont j'ai été revendeur pendant une bonne dizaine d'année, c'est d'ailleurs moi qui les réparait officiellement pour toute la France..

Et pour répondre à ta question il faudrait déjà que je puisse voir de très près comment est ton carbone, si c'est un carbone pultrudé et étuvé dans les 1200° (méthode aéronautique) alors ça se ponce très bien, je rectifiais les flèches en les montant sur mon tour et en faisant des aller retour avec du papier de carrosserie à l'eau.

Si c'est par contre de l'enroulement classique moulé ou roulé sous vide, tu risques de détruire ses propriétés :smt023

Fais moi des macro-photos que je vois ça..

La mienne :

Archemide01.jpg


Archemide02.jpg
 
P
ppt
Compagnon
10 Sept 2008
2 152
Lyon, France
je referai une couche de résine par dessus l'existant, puis montage sur le tour et ponçage.
on dirait que nous sommes quelques uns à pousser les billes
sans indiscrétions, les défauts se sentent en jouant ou c'est pour la beauté de l'objet ?
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
370
Et pour répondre à ta question il faudrait déjà que je puisse voir de très près comment est ton carbone, si c'est un carbone pultrudé et étuvé dans les 1200° (méthode aéronautique) alors ça se ponce très bien, je rectifiais les flèches en les montant sur mon tour et en faisant des aller retour avec du papier de carrosserie à l'eau.

Si c'est par contre de l'enroulement classique moulé ou roulé sous vide, tu risques de détruire ses propriétés
Peux-tu expliquer la différence entre les deux ? Il me semblait que le carbone était toujours obtenu par moule sous vide.
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 546
FR-74 La Yaute
sans indiscrétions, les défauts se sentent en jouant ou c'est pour la beauté de l'objet ?

C'est ultra lisse et ça glisse mieux qu'avec le bois, de plus ça cintre moins et transmet plus d'effets.. :wink:
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 546
FR-74 La Yaute
Peux-tu expliquer la différence entre les deux ? Il me semblait que le carbone était toujours obtenu par moule sous vide.

Malheureusement je ne connais pas le procédé exact, l'entreprise Archemide qui fabriquait ces queues de billards était spécialisée dans l'aéronautique et classée secret défense, ils produisaient entre autre pour l'armée les museaux carbones pour les Mirages.. J'ai jamais pu être invité à visiter leurs locaux qui étaient strictement interdits à tout public..

Ce que je sais, c'est une technique de moulage sous vide avec une phase de cuisson entre 1100 et 1200°, un peu comme pour une céramique, mais ils n'ont jamais voulu m'en dire plus ! :smt023
 
J
jerôme26
Apprenti
26 Mai 2020
66
Drôme
Résine? Ou autre? (le carbone salit les mains) Mystère.
A vous

Bonjour,

je pense qu'il y a un zéro de trop Alpazen ou son fabricant voulait probablement dire 120°C .. je ne connais aucun composite qui cuit à 1200 °C
En aéronautique les pièces carbones sont fabriquées en tissus pré--imprégné moulé sous vide en autoclave avec de très forte pression mais pas de températures très élevées (généralement 120°C justement )

a+
Jérôme ( dans le composite professionnel depuis ....quelques années )
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 902
Cannes
Je plus sois : pour les composites haute performance, moulage à l'autoclave haute pression d'un côté, vide de l'autre, tissu arrachable pour absorber l'excès de résine et cuisson entre 90 et 120 degrés selon la résine. Avec éprouvette pour mesurer le taux de fibres et éventuellement une autre pour la tenue mécanique.
Après, je ne connais pas tous les procédés.
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 546
FR-74 La Yaute
Non, non.. c'est bien le procédé qu'ils m'avaient indiqués à l'époque, cuisson comme une céramique ! :smt023

Et attention, le procédé était bien classé secret défense..
 
Dernière édition:
J
jerôme26
Apprenti
26 Mai 2020
66
Drôme
Comme Jmr06 je ne connais pas tout mais 1200 ° je ne vois pas l'intérêt pour un objet soumis à aucune température : pour des disque de frein en carbone je veux bien le croire mais pour des cannes de billard et une utilisation à 20 °C :confused: ça fait cher les degrés sans compter que cela ne peut être qu'une post cuisson sinon le moule doit être en quelques chose qui résiste à plus de 1200 °C et qui reste parfaitement rectiligne pendant le moulage donc pas de l'acier?

Je suis bien placé pour savoir que tout est compté dans l'industrie et qu'un objet qui peut être réalisé parfaitement rectiligne à 80 ou 120°c n'a aucune raison de demander une production à 1200°C et je peux t'assurer qu'on peut faire du carbone parfaitement rectiligne même à 40°C c'est juste une question de qualité de moulage .

Pour moi soit c'est un commercial qui t'a donné cette information et il s'est trompé ou a rajouté un 0 pour faire bien (le nombre de c...eries qu'ils peuvent raconter c'est parfois impressionnant :-D ) soit c'est un technicien et c'est peut être juste de l'intox :tatatata54: ?

Pour revenir au sujet le problème de rectifier un composite est qu'en enlevant de la matière d'un coté on crée ou on libère une tension de l'autre ( c'est pour ça que lorsqu'on conçois des pièces il faut faire des couches de composite parfaitement symétriques ) donc effectivement pas simple à faire voire presque impossible d'améliorer quelques centièmes de défaut.

A+
Jérôme
(Après je veux bien apprendre une technique que je ne connais pas mais mon deuxième prénom est Thomas :tumbsupe: )
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 546
FR-74 La Yaute
Franchement, les réponses à la noix (pour pas dire autre chose..) !!!

Je vous ai expliqué qu'il fabriquaient les museaux de mirage pour l'armée, vous savez le cône à l'avant qui contient toute l'électronique et un paquet d'autres chose.. et que les cannes de billards c'étaient un petit jeu secondaire pour eux, mais le procédé de fabrication était identique.. sur ce.. je laisse les très grands spécialistes continuer de débattre.... :roll:
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
370
Je sais que lors de la fabrication de la fibre de carbone, en aéronautique, la dite fibre est chauffée sous atmosphère afin de la purifier de l'oxygène et autres éléments contaminants. Ca rend la fibre plus résistante. Mais il me semble que cela ce fait à une température un peu plus haute que 1200°C.

Je me rappelle plus où j'avais vu ça et je ne pourrais pas donner plus d'infos que ça n'étant pas expert en composites.
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 273
Flers 61100
Il me semble que il y a un gros mélange de: température de fabrication de la fibre de température de cuisson et d'étuvage du produit.
Salutations.
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 083
FR-55 Sud-Meusien
C’est bien hein, intéressant et tout.
La question de départ reste cependant celle-ci:
De quelle façon peut se tourner la fibre de carbone, par outil au diamant par abrasion... ?
 
J
jerôme26
Apprenti
26 Mai 2020
66
Drôme
Alpazen ,

Désolé si tu prend mal mon message , ce n'est pas le but ?!
Je dis juste qu'un éventuel procédé de fabrication à 1200°C n'apporterait rien et c'est valable aussi pour un nez de mirage : une aile d'Airbus A380 pourtant presque complètement moulée en carbone pourtant aux alentours de 120°C et pas à 1200 °C.

Encore désolé que tu le prennes mal

Superspinach
Comme le dit SERGEPOL que la fibre de carbone seule soit élaborée à très haute température c'est probable mais le composite ( le mélange tissu de carbone et résine époxyde par exemple ) lui est élaboré en général à des températures allant de 20°C à 120°C

Moufty 55
Désolé pour le HS mais je répond aussi à la question qui est de savoir si on peut améliorer la rectitude et pour moi ce n'est pas possible on ne va que dégrader , comme dit plus haut il faudrait un mandrin intérieur et il est certain que une fois le mandrin retiré on retrouvera une déformation pire due au contraintes interne du carbone.
Pour l'usinage lui même le carbone est très abrasif mais assez tendre donc l'usinage peut se faire relativement facilement ...en surveillant l’usure des outil si on veut rester précis mais le mieux est certainement une rectification avec du papier de verre comme le dit Alpazen .

a+
Jérôme
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 546
FR-74 La Yaute
Je sais que lors de la fabrication de la fibre de carbone, en aéronautique, la dite fibre est chauffée sous atmosphère afin de la purifier de l'oxygène et autres éléments contaminants. Ca rend la fibre plus résistante. Mais il me semble que cela ce fait à une température un peu plus haute que 1200°C.
Je pense que l'on se rapproche.. car comme je l'ai expliqué, ils ne m'ont jamais dévoilé leur savoir faire ! .. et il y plus de 20 ans de ça..

Sur ce, effectivement le sujet est le tournage de fibre de carbone.. et je suis un des rares à avoir répondu à ce sujet.. :wink:
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 278
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Re,

Ha il y a beaucoup de confusions avec le carbone...il y a carbone et carbone, la fibre filamentaire ou drapage qui sont mis en place avec une résine par voie humide ou alors pré imprégné.
Les résines son soit polyestère" c'est rare", soit époxy ou phénolique...c'est 90% en époxy et la température de cuisson c'est 180° pour la phénolique c'est 300° et elle est très peu utiliser.

Alors le filamentaire n'est jamais sous vide, il peut être cuit en pression dans un autoclave. Le drapage lui c'est sous vide + pression dans un autoclave...mais jamais les deux ne dépasse 180°, la montée en température est lente degré par degré pendant une 1 heure jusqu'à 180°...maintient en température pendant 1 heure et descente aussi pendant 1 heure...tout ça pour éviter les chocs thermique.
Le filamentaire c'est pour des pièces ronde, carré ou ovale...il y en a une palanqués, rouleaux, mât de bateau, arbre d'hélice, pagaie, poutre, arbre de tansmision auto ou autre, réservoir, canne à pêche "devenu interdite" queue de billard etc, en fait tout se qui peut tourner.

Et le drapage c'est pour moule "masters" et là tout est possible.

Maintenant il y a carbone dont "Alpazen" parle le carbone secret, qui est plus une matière de composition que de composite...en fait c'est un mélange de charge de carbone " pultrudé" , avec de la céramique ou autre le tout mélanger à un liant "Permabond" ou "3M" ou autre...par ce que tout ça c'est secret maison...Alors toute cette mixture secrète est mis en place par injection dans des moules à haute température...1200° me parait correcte...c'est utiliser quand le condition de température change très vite, genre bords d'attaque d'aile d'avion a réaction.

Et il y a un autre type de carbone celui qu'ont appelle Carbone/Carbone qui est un carbone mécanique...c'est de la fibre de carbone soumis à haute pression plus de 1000bars et pyrolyser à plus de 3000°.
C'est utiliser pour des freins a disque d'avion ou formule 1...ce carbone peut monter à rouge vif pendant un freinage sans le détruire.

Tout ça pour vous dire que la queue de notre ami "ELPicos" c'est simplement du filamentaire cuit à 180°.

La question de départ reste cependant celle-ci:
J'ai répondu
Ta queue de billard a été rectifié a la meule.
@ +
 
Alpazen
Alpazen
Modérateur
23 Nov 2011
2 546
FR-74 La Yaute
Maintenant il y a carbone dont "Alpazen" parle le carbone secret, qui est plus une matière de composition que de composite...en fait c'est un mélange de charge de carbone " pultrudé" , avec de la céramique ou autre le tout mélanger à un liant "Permabond" ou "3M" ou autre...par ce que tout ça c'est secret maison...Alors toute cette mixture secrète est mis en place par injection dans des moules à haute température...1200° me parait correcte...c'est utiliser quand le condition de température change très vite, genre bords d'attaque d'aile d'avion a réaction.

Wow.. enfin quelqu'un qui s'y connait et qui apporte des réponses concrètes.. et oui, tu as raison, ils m'avaient bien parlé d'un liant bien spécifique et top secret.. là je te tire mon chapeau !!! :partyman:


Et @jerôme26 : je te laisse seul juge de ton message très péjoratif qu'effectivement j'ai peu apprécié.. :roll:
 
Haut