Tour Sieg SC4

synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 477
Tarn
Bonjour CNCEVER et merci :),

- C'est un clin d'oeil pour montrer qu'avec le SC4 on réalise de parfaits filetages. :wink:

- Pour la réalisation de ce dernier, j'ai fait une gorge de dégagement puisque j'en avais la possibilité et que c'est ce qu'il y avait également sur la pièce d'origine. Ça m'a permis de placer ma butée électrique d'arrêt du traînard (voir photo ci-dessous, dans ce cas-là, je suis obligé de retirer la bavette qui retient les copeaux, bavette qu'on aperçoit sur les photos 1 à 3 plus haut), et d'usiner à 100/Tmin.
- Quand je place la butée électrique, elle empêche le passage de la bavette, c'est pareil quand je place la lunette mobile. C'est les 2 cas où je suis obligé de la retirer.
- L'avantage de la butée électrique, c'est que ça offre un véritable confort dans l'usinage. Mais suite à cet usinage, (je n'ai rencontré aucun problème, mais ça pourrait arriver) je compte améliorer cette butée au niveau électrique en rajoutant un deuxième microrupteur à levier à roulette pour plus de sécurité. Elle fonctionnerait en parallèle avec un très léger décalage par rapport à celui actuel. Ça pourrait limiter la casse en cas de panne du 1er.

PS : je conseille à tous d'utiliser une huile de coupe pour l'usinage et surtout et essentiellement pour les filetage, quelques gouttes suffisent, pas plus.

A+
Syn.

Voici la photo :

IMG_20181122_183103.jpg
 
Dernière édition:
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 477
Tarn
Bonjour CNCEVER,
Bon, je ne recommencerai pas :-D.

- Sans les DROs, la réalisation de filetages reste pénible et les échecs seront nombreux. Les verniers sont sujets à erreurs dans ce type d'usinage, à moins de faire ça 8 heures par jour.
Mince voilà que j'en remets une couche :)
A+
Syn.
 
Dernière édition:
bop55
Compagnon
31 Décembre 2011
2 567
FR-55 Bar le Duc
Bonsoir,
C’est vrai qu’une butée électrique couplée à un électro-frein sur le moteur est vraiment un plus indéniable pour réaliser des filetages en s’arrêtant au raz d’un épaulement :smt023
Exemple hier dans du POM, je n’ai même pas pris la peine de faire une gorge de dégagement. Pour info, c’est un pas de 200 sur un ø de 27mm:

C600DDE2-79D5-444D-AE64-32769DAAD84C.jpeg


Bon, ne pas faire de dégagement: ça va sur les matières synthétiques et l’alu mais pas sur l’acier, l’inox ni même le laiton :neo_xp:
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 477
Tarn
Bop55
Oui, mais vu l'épaulement un outil à plaquette est indispensable. :wink:
Il faut savoir que sur le SC4 à 100T/min l'inertie est nulle. Sinon, oui c'est un plus très appréciable et que je ne regrette pas d'avoir.
A+
Syn.
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 477
Tarn
Bonjour,

Avec juste une seule modification sur le tour (un perçage à 5 et taraudage à 6) j'ai réalisé un système de blocage du mandrin pour la réalisation de rainurages pour clavette.
- Pour la clé de 16, c'est une clé que j'ai depuis le début, je l'avais coupé à l'époque pour qu'elle puisse rentrer dans la petite boite de rangement, là j'ai juste percé un trou de 5.9mm légèrement en biais pour le passage de la vis. D'ailleurs cette vis est provisoire, car je vais faire une entretoise avec un filetage extérieur et intérieur en M6. Elle restera à demeure, cette entretoise évitera, au serrage, de travailler sur la broche, la clé sera en butée dessus. La vis CHC M6 sera donc remplacée par une courte et vissée sur l’entretoise.

- Les 3 outils ( la clé et les 2 autres sur la plaque en caoutchouc noire) servent uniquement pour la boite à pignons, les 2 outils sur la plaque sont de fabrication maison. L'outil de gauche, pour les vis 4 pans (axe pignon A et celui du B-C) et celui de droite pour le bras (pignons B-C) et maintenant le blocage du mandrin.
L'écrou, avec ses 4 pans, monté à l'arrière de la broche, sert normalement pour placer la manivelle et c'est en cherchant comment faire pour bloquer le mandrin sans trop me prendre la tête à deux mains et de faire ça en un tournemain il s'est avéré que le hasard à bien fait les choses et je j'avais déjà tout sous la main : la clé et l'écrou, il ne me restait plus qu'à percer et maintenant reste plus qu'à faire une petite entretoise. Mais dans l'état actuel c'est fonctionnel, mais faut être vigilant sur le serrage.
- Il ne faut pas, IMPÉRATIVEMENT, oublier d'éteindre électriquement le tour et de désolidarisé la broche des pignons avec le gros bouton en façade, car un démarrage dans ces conditions ne ferait ni plaisir au moteur ni à l'électronique et encore moins à la mécanique.

A+
Syn.

1544537170430.png
 
Dernière édition:
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 477
Tarn
Bonjour,

J'ai fait pas mal de corrections dans la boite à pignons, car il y avait du jeu et les pignons ne faisaient pas parfaitement face.

Voilà en images :

J'ai refait l'axe de fixation du pignon 42 dents et 'A'
Cet axe est en 2 parties. La partie en bas à gauche de la photo est la pièce d'origine.
- J'avais un léger jeu et dans l'effort on l'entendait. De toute façon il ne devrait pas y avoir de jeu.
Maintenant je n'ai plus du tout le moindre jeu les deux pièces font corps
1544538510438.png



Ici j'ai refait la bague d'appui, elle est en bronze et le changement d'épaisseur permet au pignon A et B de bien faire face.
Je n'ai pas touché à cet axe il est parfait et sans jeu.

1544538787793.png




La bague de rattrapage entre le pignon B et C afin que le pignon C et D soit bien en face.

1544539362414.png


Là on peut voir que les pignons sont bien en face et que toute la denture appuie parfaitement, ce qui n'était pas le cas avant.
Maintenant je n'ai plus le moindre jeu et les pignons tournent parfaitement sans effet de voilage.
1544539548497.png


Voici les 3 pièces La bague d'appui, la bague de rattrapage et la bague fendu.
Les 2 bagues sont en bronze et la bague fendue, je me suis payé le luxe de la faire en titane (merci seb pour la matière :wink:
1544538950963.png


A+
Syn.
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 477
Tarn
Rebonjour,

- Pour terminer avec la boite à pignons et la commodité des filetages, j'ai également fait une réglette pour le positionnement du bras des pignons B-C. Il suffit de la placer et de la caler entre les 2 axes et de serrer, ce réglage se fait en un tournemain.
- On voit bien sur la photo les arondis afin qu'elle puisse bien se caler.

- Tous ces petits détails me permettent de gagner pas mal de temps et surtout d’accélérer toutes ces procédures avant et après le filetage qui ne sont pas très agréables...

- Bien entendu, une fois le bras serré, je retire la réglette en la tirant vers moi et je place les 2 autres pignons.

Voilà en image :

1544540367390.png


A+
Syn.
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 477
Tarn
Le problème reste de ne pas s'arrêter après le(s) point(s) d'arrêt précédent car alor le copeau croît beaucoup !
Bonjour PUSSY,

IL faut savoir, j'en parle pas mal sur le forum, que si je n'ai pas de gorge de dégagement, je ne fais jamais de filetages au moteur, mais dans ce cas-là, à la manivelle. Ça évite de se rater ! Et surtout ça évite la casse :wink:

A+
Syn.
 
bop55
Compagnon
31 Décembre 2011
2 567
FR-55 Bar le Duc
Oui, mais vu l'épaulement un outil à plaquette est indispensable.
Ah bon ?
Une piste:
B540C041-4D87-4D1D-9A0B-EECA8C0ED743.jpeg


C’est un barreau 10X10. Pour info, je l’ai modifié le lendemain du filetage montré ci-dessus pour faire un 14 TPI (et donc je l’ai passé de 60 à 55°)
Edit, j’ai taillé cet outil spécialement pour refaire des vis en laiton de 4mm au pas de 75 (SI) :
E3FC9DB0-64D9-46F0-83F1-97B07631C817.jpeg


Par contre, on ne voit pas sur la photo et je ne me souviens plus si j’avais fait une gorge de dégagement ou pas :spamafote:
Bon, c’était en 2016 à l’occasion de la revente d’un touret (à un membre du Forum :smt002) pour pouvoir le recoupler en triangle :smileyvieux:
 
Dernière édition:
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 477
Tarn
C'est évidement une solution "à toute épreuve", mais pas très "productive".
IL faut dire que je ne fais des filetages 8h par jour :), ça reste quand même occasionnel. Mais à la manivelle ça a son charme, il ne faut pas se fier aux apparences, on ne perd ni temps ni précision. Et qui plus est, on sent bien l'effort sur l'outil et on ne casse jamais. Comme quoi... :wink:
 
Haut