Advertisements

Tour Julson 1201 sauvé du ferraillage

Advertisements
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 211
FR-83
Q) Dépose de la machine pour une dernière modification du support avant peinture :

Bon, lors de la modification du support du tour j'ai été optimiste sur la hauteur de travail idéale de la machine.
Aussi, après moult heures d'utilisation, le constat était sans appel.

Je me suis dit "Mon gars, t'es grand mais faut pas pousser mémé dans les orties" !

J'ai 100mm de trop qu'il va falloir descendre sur le support.
Heureusement que j'ai eu la bonne idée de réaliser le support en deux parties !
Je vais me rattraper sur la partie basse, allez la suite en images :

D'abord, déshabillage complet du support.

Oui, c'est bien oxydé sur les parties non peintes !
Je rappelle que le tour dort dehors depuis son acquisition et sa remise en état progressive.
Un drap de coton et une bâche le protège des intempéries et les parties exposées sont huilées ou graissées.

Démontage_Peinture (1).JPG




Démontage_Peinture (2).JPG




Là, il est à poil !

Démontage_Peinture (4).JPG


Démontage_Peinture (6).JPG
mieux"


Chose dite, chose faite !
J'ai raccourci le pied de 100mm des deux cotés.

Bon, il a fallu réfléchir un peu à comment j'allais le positionner sur l'étau sans que l'acher bute quelque part !
A l'horizontale, niet !
L'archet butera sur l'autre pied quand la coupe approchera de la fin.

P1060916 (Copier).JPG



Je me lance quand même avec une astuce pour la fin !

P1060917 (Copier).JPG


P1060918 (Copier).JPG



L'archet arrive comme prévu en buté, mais j'ai plus d'un tour dans mon sac !

P1060919 (Copier).JPG



Et hop, une inclinaison de la pièce, son poids suffit à la maintenir en place, la lame est toujours engagée dans le trais de scie.

P1060920 (Copier).JPG


P1060921 (Copier).JPG


P1060922 (Copier).JPG



Même méthode appliquée pour l'autre coté, et deux morceaux de "U" dégagés !
La coupe est parfaitement d'équerre.

P1060923 (Copier).JPG


P1060924 (Copier).JPG



Un positionnement, 4 perçages plus tard et assemblage des plaques, préalablement repérées.

P1060925 (Copier).JPG



Le repère qui sera visible même peint.

P1060926 (Copier).JPG


P1060927 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 211
FR-83
R) Sablage et peinture du support du tour et de tout ses équipements annexes :


Là, j'ai tout ramené chez mon ami qui dispose de tout ce qu'il faut vu que c'est son métier.


Le support "ancien" du tour comme neuf !

Sablage_Pièces (1).jpg



Le pied, il a bien changé de gueule !

Sablage_Pièces (2).jpg



La traverse intermédiaire et le raidisseur, le bac à copeaux, le support de la boite à boutons.

Sablage_Pièces (3).jpg


Sablage_Pièces (4).jpg


Sablage_Pièces (5).jpg


Sablage_Pièces.jpg


Toutes les pièce sont passées au nettoyage dès leurs sorties du sablage pour ensuite rejoindre l'anti chambre apprêt peinture poudrée/peinture définitive avec un passage au four avant, pendant et après.

Le coffret électrique a fait l'objet d'un traitement à part, peinture polyuréthane .
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 211
FR-83
S) Assemblage du support, habillage, pose de tous les éléments constitutifs de la machine :

Le moment tant attendu avec un résultat qui répond à mes attentes.

Le support monté sur ses pieds/vérins.
J'avais pris soins de masquer les profils qui font office de glissières.

Montage (1).JPG


Montage (2).JPG



La traverse en place.

Montage (3).JPG



Le raidisseur remonté.

Montage (4).JPG


Montage (5).JPG


Montage (6).JPG


Montage (7).JPG


Montage (8).JPG


Montage (9).JPG



Le coffret électrique sur silentblocs.

Montage (10).JPG


Montage (11).JPG



Les profilés avant graissage.

Montage (12).JPG


Montage (13).JPG


Montage (14).JPG



On y va de bon cœur !

Montage (15).JPG



Remontage de l'ensemble arbre intermédiaire tendeurs de courroie et support moteur.

Montage (16).JPG


Montage (17).JPG


Montage (18).JPG



La vis pointeau qui vient bloquer le fourreau bronze du verrou.

Montage (19).JPG



Préparation de 4 morceaux de "klingérite" (papier à joint épais) de 2.5mm d'épaisseur qui vont se positionner entre le support et le bac à copeaux pour le dessous et entre les pieds du tour et le bac à copeaux pour isoler tout ce petit monde des vibrations et étancher le bac à copeaux.

Montage (20).JPG


Montage (21).JPG


Montage (22).JPG



Détail de montage des butées sur l'arbre intermédiaire et leurs blocages via leurs vis pointeau.

P1060969 (Copier).JPG


P1060970 (Copier).JPG


P1060971 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 211
FR-83
Suite :

L'arbre intermédiaire en place

P1060972 (Copier).JPG



Alignement (sur l'arbre intermédiaire) de la poulie étagée avant serrage définitif.

P1060973 (Copier).JPG


P1060974 (Copier).JPG


La courroie moteur en place et sa tension réglée.


P1060975 (Copier).JPG


P1060976 (Copier).JPG




Le câblage raccordé et le voyant de la porte de l'armoire a subit le même sort.

P1060977 (Copier).JPG


P1060978 (Copier).JPG



Le "tire pince" en place avec serrage en pince d'un "rond" déjà bien entamé.

P1060979 (Copier).JPG



J'ai fait pas mal de d'opérations d'usinages dessus.

P1060980 (Copier).JPG




Les stigmates de la courroie moteur sur le capot de la lyre dans l'ancienne configuration.
Pas évident à reprendre vu le type de peinture, je verrais avec mon ami s'il peut faire quelque chose.

P1060981 (Copier).JPG


P1060982 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 211
FR-83
T) Usinage d'une nouvelle tourelle porte-outils :


Je l'avais précisé lors du "rafraichissement" de la tourelle monté.
je n'ai pas aimé les solutions retenues pour la réaliser !
C'est pourquoi, avec un peu plus de temps à ma disposition, j'ai entrepris de la refaire sur le même modèle en un peu plus "solide".

Coupe d'un barreau de 72x72mm d'acier mi dur, la nuance c'est effacée !

Usinage_Tourelle.JPG





Usinage_Tourelle (1).JPG




6 mimutes plus tard. :-D

Usinage_Tourelle (2).JPG



Cubage aux cotes, soit : 69x69x40 pour une finition à 36.5 mm de haut.

Usinage_Tourelle (3).JPG


Usinage_Tourelle (4).JPG



Rainurage à 12.2 mm de largesur 12.5mm de profondeur à la fraise HSS 3 dents revêtue de 12mm et passes de 3mm.

Usinage_Tourelle (5).JPG


Usinage_Tourelle (6).JPG


Usinage_Tourelle (7).JPG


Usinage_Tourelle (9).JPG


Usinage_Tourelle (11).JPG



Comparaison avec l'ancienne.
La partie qui supporte les vis est de trop faible section, les trous tarauder ont été maltraités !

Usinage_Tourelle (12).JPG


Usinage_Tourelle (13).JPG



Positionnement à la visu, centrage/pointage/perçage.

Usinage_Tourelle (14).JPG



Chanfreinage

Usinage_Tourelle (15).JPG



Rebelote !
Positionnement à la visu, la pièce est calée au raz des mors coté droit pour permettre du travail en série en conservant la position.
Il suffit simplement de tourner la pièce d' 1/4 de tour, en la remettant en appui sur le coté droit des mors via une cale rectifiée.

Usinage_Tourelle (16).JPG


Usinage_Tourelle (17).JPG


Usinage_Tourelle (18).JPG


Usinage_Tourelle (19).JPG


Les quatre premiers perçages sont réalisés suivant la méthode décrite plus haut.
On déplace la table pour le trou suivant et on applique la même méthode.

Usinage_Tourelle (20).JPG


Usinage_Tourelle (21).JPG



Usinage_Tourelle (22).JPG



Chambrage du dessous de la tourelle, le "tirant" étant plus large (conique) sur sa base.

Usinage_Tourelle (23).JPG



La tourelle fini fait 36.5mm de haut, elle présente une meilleure mine !
Si le temps le permet, peut être que je lui ferais un brunissage à chaud. :-D


Usinage_Tourelle (24).JPG


Usinage_Tourelle (25).JPG


Usinage_Tourelle (26).JPG
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 211
FR-83
U) Je doit totaliser une 10 h d'usinages divers sur cette machine juste pour la phase de tests durant les différentes configurations présentés.

Lors du remontage de l'inverseur, j'avais bien noté que les pignons bronze étaient très marqués.
Ils ont finis édentés, ce qui m'a obligé à me pencher dessus plus tôt que prévu. :mrgreen:

Donc, me voila reparti pour tourner les manivelles !


Dépose de l'inverseur, depuis que je démonte et remonte, je dois arriver à le faire les yeux fermés!

Usinages_Roue_Dentés.JPG



Les pignons ont déclarés forfait.

Usinages_Roue_Dentés (1).JPG



Allez, on s'y remet, débit d'un rond de bronze de 30mm.

Usinages_Roue_Dentés (2).JPG



Usinage d'un "porte-ébauches" avec un pignon hs dessus.

Usinages_Roue_Dentés (3).JPG



partie démontable pour changement de pièce.

Usinages_Roue_Dentés (4).JPG


Usinages_Roue_Dentés (5).JPG



Un montage " à blanc" sur le diviseur pour les réglages à venir.

Usinages_Roue_Dentés (6).JPG



Contrôle de l'alignement du diviseur (broche) et de la concentricité par la même occasion.
J'avais usiné des "lardons" de centrage sous le diviseur, donc, normalement, il ne doit pas bouger.

Usinages_Roue_Dentés (7).JPG


Usinages_Roue_Dentés (8).JPG



Réglage au trusquin de la hauteur de la fraise module (80mm).

Usinages_Roue_Dentés (9).JPG



Une vue plus "large".

Usinages_Roue_Dentés (10).JPG



Là, je suis sur le Haulin, comme j'avais déposé le mandrin via son faux plateau pour tourner en pinces.
Je vérifie avec une barre étalon que le mandrin tourne rond (perpendicularité du madrin sur la broche).

Malgré un emmanchement conique du faux plateau dans le nez de broche, j'avais remarqué lors des nombreuses déposes/reposes que L’influence du serrage des vis pointeau en périphérie qui "tirent" le faux plateau contre le cône était loin d'être négligeable coté concentricité du mandrin du à un défaut de perpendicularité !

En effet, les vis pointeau appuient sur des perçages conique décalés dans le nez de broche et appliquent un effort apparemment assez important pour "déformer" le cône dans le faux plateau en fonte (du moins, je le suppose).

Depuis, à chaque dépose/repose, je fais ce contrôle sous comparateur, en agissant sur le couple de serrage de chaque vis, alternativement en agissant sur la bonne vis pour arriver au 0.03 mm de concentricité (défaut due concentricité en mors dur du mandrin).
Le plus simple, chercher le point excentration maxi et mini, positionner la broche sur le point bas en haut et agir sur la vis du faux plateau qui lui correspond.
Faire tourner la broche d'un tour et reprendre suivant la même méthode le réglage jusqu'au plus petit écart possible.

Usinages_Roue_Dentés (11).JPG


Usinages_Roue_Dentés (12).JPG



Dressage du rond de bronze

Usinages_Roue_Dentés (13).JPG



Perçage et alésage de l'épaulement intérieur au diamètre de la tête de vis = 0.02 mm.

Usinages_Roue_Dentés (14).JPG



La tête de vis rentre juste mais reste libre.

Usinages_Roue_Dentés (15).JPG



Tronçonnage.

Usinages_Roue_Dentés (16).JPG



Dressage à la cote sur l4emco c8, e me sers d'une étoile d'appui pour obtenir des faces parallèles tout en ayant une prise de mors correcte.

Usinages_Roue_Dentés (17).JPG


Usinages_Roue_Dentés (18).JPG



Quatre ébauches de réalisée et une cinquième en attente sur le Haulin.

Usinages_Roue_Dentés (19).JPG



montage d'une ébauche.

Usinages_Roue_Dentés (20).JPG



Réglage du diviseur, je me suis planté pour la première !
en effet j''ai un diviseur au 40/1 et le disque à trous monté comporte un 27 trous, parfait car le pignon est un 27 dents module 1.
Le diamètre extérieur suivant la formule est de Z+2 = 27+ 2= 29mm. la division correspond à un tour de manivelle + 13 intervalles tel que montrée dessous.

Dans ma petite tête j'ai compté 13 trous qui en réalité correspondent à 12 intervalles.
C'est une inattention qui peu couter cher !
Bon, j'ai manqué la première mais poussé le vice jusqu'au terme pour voir le décalage final.
ça a fait presque 28 dents.

Là, l'alidade est bien réglée, un coup de marqueur sur le départ coté broche du diviseur et coté alidade et corps du diviseur.
Il arrive, lors de la rotation de la manivelle que le pointeau ne soit pas bien verrouillé en position "retrait" et là, c'est la catastrophe car on embarque l'alidade avec dans la rotation !
Si pas de repères, on est perdu !

Usinages_Roue_Dentés (21).JPG


Usinages_Roue_Dentés (22).JPG


Usinages_Roue_Dentés (23).JPG


Usinages_Roue_Dentés (24).JPG
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 211
FR-83
Suite :

Un essais sans prise de passe pour vérifier que tout est bon.


Usinages_Roue_Dentés (25).JPG


Usinages_Roue_Dentés (26).JPG



Réglage de la profondeur de passe sur la visu 2.25 mm

Usinages_Roue_Dentés (27).JPG



Le tailllage peut débuter, et est à répéter 4 fois.

Usinages_Roue_Dentés (28).JPG



Le pignon rodé marqué M.

Usinages_Roue_Dentés (31).JPG



Les nouveaux pignons, celui qui engrène sur la roue acier de 68 dents à nécessité un "rodage"

Usinages_Roue_Dentés (34).JPG



Remontage sur le tour de l'inverseur

Usinages_Roue_Dentés (35).JPG



Vérification du bon engrènement sur le pignon de broche et du verrouillage de l'inverseur.

Usinages_Roue_Dentés (36).JPG



vu coté intérieur

Usinages_Roue_Dentés (37).JPG



Mise en route, tout baigne !
Note importante : L'inverseur doit toujours être manœuvré à l'arrêt complet de la broche.


Usinages_Roue_Dentés (38).JPG



Test sur l'autre position. engrènement parfait et verrou en place.

Usinages_Roue_Dentés (39).JPG



Vue du coté intérieur

Usinages_Roue_Dentés (40).JPG



Mise en route, ok !

Usinages_Roue_Dentés (41).JPG



Redépose de l'inverseur pour "coller" les filetages des vis//axes des roues en bronze au Loctite frein filet (freinage "normal")

Usinages_Roue_Dentés (42).JPG



Remontage de l'inverseur.

Usinages_Roue_Dentés (43).JPG


Usinages_Roue_Dentés (44).JPG



Engrènement de la cascade de pignons sur la lyre.

Usinages_Roue_Dentés (45).JPG



Là, c'est bon !

Usinages_Roue_Dentés (46).JPG


Usinages_Roue_Dentés (47).JPG


Usinages_Roue_Dentés (48).JPG


Usinages_Roue_Dentés (49).JPG
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 211
FR-83
Ouf, finit pour ce soir !
Là, ça commençait à nouveau à merdouiller, des images en double qui se décalent !
 
yves 26
yves 26
Compagnon
24 Mars 2013
835
Ardéchois
Bonjour
Un joli petit tour qui revient de loin il peut dire merci à Mic_83.:smt041
Du très grand art.
Salutations Yves..
 
D
DimiDimDimi
Apprenti
2 Mai 2019
93
Bravo, +1 pour le jusqueboutisme, rien n'est jamais trop bien fait :D
 
Advertisements
Haut