tige de vérin

  • Auteur de la discussion springer
  • Date de début
springer
springer
Compagnon
bonjour je dois refaire une tige de vérin sur un télescopique Manitou
c'est le vérin de levage du mât .
1611481026788.png

je joins une photo pour exemple
le diamètre de tige est de 70 mm la matière chez mon fournisseur est du C45
je dois donc souder en bout la bague pour l'axe photo ci-dessus
quelle soudure choisir semi auto ou électrodes ?
et quelle nuance de métal d'apport ?
si l'un d'entre vous à déja fait une telle soudure , y a t'il une procédure particulière à suivre ?
je ne peux en aucuns cas faire au pif quand il y a 3 tonnes à 9 mètres de haut ...
merci d'avance.
Springer
 
C
cailloux520
Apprenti
Bonjour.
Mon collègue ressoude toute les bagues de vérins au semi classique.
Bien chanfreiné et par passe successive en laissant refroidir.
Jamais eu de problème particulier.
Attention ne pas noter ça sur la facture car c est interdit moi je le note jamais j écrit autre chose et je fais signer l OR par le client...on est jamais assez prudent.
Bon courage.
 
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonjour
Il doit bien y avoir une solution, soit c'est réparable et donc sous quelles conditions soit cela ne l'est pas et c'est remplacement par la pièce d'origine, surtout avec un truc a 3 tonnes à 9 mètres de haut ...
J'ai 70 ans dont 30 ans à faire tout un tas de modifs sur les poids lourds mais ça c'était avant.
A+Bernard
 
osiver
osiver
Compagnon
ne pas noter ça sur la facture car c est interdit moi je le note jamais j écrit autre chose et je fais signer l OR par le client...on est jamais assez prudent.
C'est quoi au juste qui est interdit ? Par qui ?
Donc vous feriez signer par le client une opération sous une terminologie et en réaliseriez une autre ? Mais si interdiction il y a vous croyez que d'avoir fait endosser le truc sous forme déguisée vous protège ? ... :eek:
 
springer
springer
Compagnon
de toute façon c'est faisable je connais une boite qui fait tout ce qui est hydraulique chez un très gros loueur
de matériel de manutention j'ai demandé mais je ne les connais pas suffisamment pour avoir assez de conseils
ils m'ont donné quelques détails mais bon avant de me faire jeter ... vous avez compris
 
dubleu
dubleu
Compagnon
soudeur certifié pour tous matériel de levage ou TP agricole idem ...............faut pas avoir de soucis sinon ..........
 
D
Didier SIMON
Apprenti
Cette tige de vérin ne travaille qu'en compression , la soudure ne subit jamais de traction , elle ne force jamais a l'arrachement ,
 
springer
springer
Compagnon
oui c'est aussi ce que j'ai pensé mais on parle de levage d'où mon interrogation .
je préfère réfléchir à 2 fois.
comme dit plus haut sa se fait chez les pros du vérin toutefois si je pouvais avoir
des conseils de gens qui ont déjà fait ce genre de réparation je serais plus tranquille.
au moins la qualité de fil ou d'électrodes et la procédure :smt017
 
Nomad 1
Nomad 1
Compagnon
Bonjour, tu peux souder au semi ou avec de la rutile standard. Tu chanfreines bien et tu soudes. Ce ne sont pas des aciers très alliés donc pas trop emmerdants. Et, comme dit plus haut, il travaille en compression ton vérin. La boîte qui nous répare les vérins d'abateuses ne prend pas de précaution particulière et ils travaillent souvent en traction avec des dimensions similaires de tiges. Quand j'en ai ressoudété, je l'ai fait à la rutile aussi. Fais le avec ton rotatif. Bonne journée à tous.
 
springer
springer
Compagnon
pour un Ø de tige de 70 mm peut-être du 4 au lieu du 3,2 ?
 
A
Alex31
Compagnon
Tige de vérin chromé?

est-ce qu'il faudrait pas faire sauter la couche de chrome, avant soudure?
ou le chanfrein est suffisant?
taille du chanfrein 10/10, 15/15.......???
 
springer
springer
Compagnon
oui je fait une tige neuve je pensais percer au centre et tarauder à 16 ou 18
pour visser la bague puis chanfreiner jusqu'au filetage et ensuite souder du coeur
jusqu'à atteindre le diamètre de la tige
 
dubleu
dubleu
Compagnon
regarde dans la gamme saf ou équivalent baguette acier different ou trouve un atelier tp et regarde leur baguette

un peut de préchauffage protection de la tige et support de bridage pour évité les déformation soudure en 4 passe

comme cité sans soucis .....sauf
 
vince46
vince46
Apprenti
Bonsoir.
Au tour, je perce la tige sur environ 10 mm de prof au diam 6 pour goupille mécanindus puis plusieurs épaulements pour chercher une soudure bien à coeur tige/douille. Bien définir par rapport à l'ancienne tige ou arrive le joint racleur.
Fraiseuse ou perceuse (suivant moyens), percage douille diam 6 sans déboucher dans l'alésage.
Montage goupille méca en bout de la tige puis je place la douille avec un coup de massette. L'ensemble tient.
La douille est en contact avec la tige.
Contrôler équerrage et centrage, chauffer au chalumeau si pièces massives, pointage semi auto, recontrôle et feu.
Ne pas se lancer si pas de notion en soudure,(rép verin), une soudure mal faite peut avoir de graves conséquences.
Pour ton application , (vérin mât), si la douille travaille toujours en compression, y a peu de risque.
J'en ai refait un paquet de toutes sortes (tiges/douilles soudées), tp, manut, verin de compensation, agricole, industrie....
Bien préparer l'ensemble, bonne réparation...
Vince
 
Nomad 1
Nomad 1
Compagnon
Re, toujours commencer par des petites baguettes, ça permet de mieux remplir le fond du chanfrein, avec du jus. Et après, passer à plus gros. Si tu dispose d'un vireur,même manuel, c'est top.Bonne soirée.
 
Haut